Développement des pêches et de l`aquaculture

Report
FICHE N° 6: LES PÊCHES ET
L’AQUACULTURE EN AFRIQUE
CENTRALE
Douala, les 17 et 18 Avril 2013
Contexte et justification





Les pêches (maritimes et continentales): activités
économiques importantes
Un potentiel de production de 2 000 000 tonnes
les captures de poissons estimées entre 400 000 et
500 000 tonnes par an
la contribution du secteur des pêches au PIB: 2,75%
dans les pays de la COREP
Des niveaux de consommation assez élevés :
29,2kg/habitant/an pour le Congo ;
37,5kg/habitant/an pour le Gabon ;
40kg/habitant/an pour Sao Tomé et Principe
Enjeux et défis

Les problèmes majeurs








Une récession, tant du nombre des actifs qui y évoluent que du volume
des captures
l’insuffisance des connaissances sur le potentiel halieutique disponible,
la faiblesse des systèmes chargés de la collecte et du traitement des
statistiques de pêches,
l’inexistence des structures de recherche et de formation dans la
plupart des pays,
l’absence des plans d’aménagement des principales pêcheries,
le développement incontrôlé de la pêche chalutière qui a entrainé la
surexploitation des principales ressources démersales,
le poids considérable des opérateurs étrangers,
le développement des affrètements et des transbordements en haute
mer qui contribuent au développement de la pêche illicite, non déclarée
et non réglementée.
Défis et enjeux



La gestion rationnelle des ressources halieutiques,
qui passe par la mise en place d’une politique
régionale de gestion des ressources naturelles
partagées
Le contrôle de l’exploitation des eaux marines des
Etats de l’Afrique Centrale.
La promotion de systèmes alternatifs de production,
notamment de l’aquaculture
Opportunités

Trois opportunités
 Engagements
de la région à développer les pêches et
l’aquaculture
 Deux institutions régionales spécialisées
 Un grand programme en cours de mise en œuvre:
programme ACP –FISH
 Un des sous secteurs pris en compte par la PAC
Objectifs

Objectif
la protection et la mise en œuvre de stratégies de gestion
durable des ressources halieutiques, ainsi que la
promotion de l’aquaculture, en vue de maximiser
l’exploitation des potentialités des milieux aquatiques
Axes d’intervention

Six axes d’intervention
 Amélioration des politiques et plans d’aménagement des pêches au niveau national
et régional ;

Renforcement des compétences en matière de suivi, contrôle et surveillance ;

Consolidation des stratégies et initiatives régionales en matière de recherche sur les
pêcheries ;

Instauration d’un cadre réglementaire favorisant les investissements du secteur privé ;

Amélioration du partage des connaissances relatives à la gestion de la pêche et au
commerce au niveau régional ;

Promouvoir le développement de l’aquaculture
Résultats attendus

Résultats:
 Une
meilleure connaissance du potentiel halieutique de
la région
 La promotion de l’aquaculture,
 Des mécanismes et dispositifs de contrôle et de
surveillance des ressources halieutiques
 Le renforcement de la recherche sur les pêches:

Impact
 Une
augmentation des captures,
 Une réduction des importations
Les parties prenantes et les
bénéficiaires
 CEEAC
 Etats
 ITSR
 Les
OP
 Les Agences de coopération
 Le secteur privé
 Les pêcheurs
 Les consommateurs
Budget indicatif
Axes d’intervention
Amélioration des politiques et plans d’aménagement des pêches au
niveau national et régional
Budget en Euros
Volet national
Régional
Total
423 610
690 915
1 114 525
449 000
449 000
Renforcement des compétences en matière de suivi, contrôle et
surveillance,
Consolidation des stratégies et initiatives régionales en matière de
recherche sur les pêcheries
136 000
259 449
395 449
Instauration d’un cadre réglementaire favorisant les investissements
du secteur privé
125 545
283 353
408 898
Amélioration du partage des connaissances relatives à la gestion de
la pêche et au commerce au niveau régional
-
1 84 605
184 605
Promotion de l’aquaculture
1 500 000
300 000
1 800 000
Total
2 185 155
1 867 622
4 352 477

Merci pour votre attention

similar documents