Le conseiller pédagogique - Lettres

Report
LPO Etienne-Jules Marey
Boulogne-Billancourt
Lundi 13 octobre 2014




Annie Couderc, IEN (92)
Bruno Girard, IEN (78)
Jeanne-Marie Lecas-Bockstal, IEN (91)
Michèle Sendre, IEN (95)

Maryse Lopez, responsable parcours MEEF –
ESPE d’Antony


Marion Fekete, PFA
Kevin Zanotti, PFA







Présentation des objectifs de la réunion et problématique de la
professionnalisation des conseillers pédagogiques tuteurs
La typologie des professeurs stagiaires
La prise en charge des professeurs stagiaires : conseil, suivi, écrits.
La titularisation
Les PFA
Questions posées par les tuteurs « établissement »
Les formations de CP tuteur au PAF
Dans le cadre de la professionnalisation des tuteurs
académiques

Informer sur
▪ les missions du tuteur « établissement »,
▪ le dispositif de formation des professeurs stagiaires,
▪ l’évaluation et la titularisation des stagiaires.


Analyser les besoins en formation et proposer des réponses
Accompagner les tuteurs « établissement » dans leurs
différentes tâches et selon les profils de stagiaires suivis
Pour atteindre ces objectifs

Trois réunions de suivi et de régulation dans l’année (dont
2 avec les IEN
▪ pour informer sur les missions,
▪ pour identifier les difficultés (des stagiaires, des tuteurs) et trouver
les réponses,
▪ pour aider à l’évaluation des stagiaires,
▪ pour professionnaliser les tuteurs (notamment par une formation
sur l’analyse de pratiques).

Une formation à candidature individuelle si nécessaire
La « mastérisation » de la formation des enseignants a
engendré un nombre important d’étudiants et de stagiaires
dans les établissements. Une quarantaine pour l’année 20142015.



En périodes d’observation.
En « pratique accompagnée ».
En stage en responsabilité.
La création d’Écoles Supérieures du Professorat et de
l’Education, la mise en place de stages dès le M1, va accroître
les besoins en tutorat. Il convient donc de préparer leur
accueil et leur accompagnement en professionnalisant ceux
qui les encadrent.

Qui fait quoi?
-
Le conseiller pédagogique ou tuteur
« établissement »
Le chef d’établissement
Les professeurs formateurs académiques (PFA)
L’ESPE
Les IEN
-
-
Concours
exceptionnels
Concours rénovés
Service : 18 h
Examens
professionnalisés
réservés
Service : 18 h
Service : 9 h
Conseiller
pédagogique-tuteur
disciplinaire
Conseiller
pédagogiquetuteur
disciplinaire
Conseiller
Conseiller
pédagogiquepédagogique-tuteur
tuteur disciplinaire
disciplinaire
Formation
académique
disciplinaire et
transversale
Formation à
l’ESPÉ en M2
Formation à
Formation à
l’ESPÉ : parcours l’ESPÉ : parcours
adapté aux
adapté aux besoins
besoins
Journée libérée :
aucune
Journées libérées
: mercredi et
jeudi
Journée libérée :
aucune
Service : 18 h
Journée libérée :
aucune
8

-
Lauréats ou bénéficiaires d’un/d’une :
Concours exceptionnel
Examen professionnalisé réservé
Concours interne
BOE
Exception de diplôme
Temps plein
Un parcours adapté de 36 heures pris en charge
par la DAFPA
 18 heures transversales
 18 heures disciplinaires
 Plus si de besoin
 Un tuteur académique
 Un accueil institutionnel
 Un réseau de tuteurs suivis par les PFA
 Une plate forme collaborative
 Pas de tuteur universitaire
 Pas de lien avec l’ESPE






Dépendent de l’ESPE pour leur formation
Deux journées à Antony par semaine
Des parcours classiques (passage du M1 en M2)
avec mémoire à rédiger et 2 visites de tuteurs
universitaires
Des parcours adaptés : suivent le cursus en AEU
et rédigent un écrit professionnel réflexif. Ont un
tuteur universitaire mais pas de visite de ces
tuteurs.
Une formation universitaire initiale diverse
(quatre profils identifiés)

Il participe à l'accueil des professeurs stagiaires. Il concourt,
à cette occasion, à l'expression de leurs besoins de
formation.

Il l'aide à préparer son enseignement en créant du lien avec
sa formation théorique et les spécificités « terrain » du
public auquel il s’adresse.

Il assiste à certains de ses cours portant sur des contenus et
mettant en œuvre des techniques d’animation diversifiés afin
de le conseiller dans ses démarches didactiques et dans sa
conduite de la classe.

Il accueille le stagiaire dans sa classe autant que de besoin un
point sur le nombre minimal attendu des IEN) ; le cas échéant, il
sollicite l'inspecteur pédagogique.

Il aide le professeur à adopter une attitude réflexive et
distanciée sur ses pratiques personnelles et celles du conseiller.

Il rend compte, notamment par des rapports, du parcours du
stagiaire.

Il participe à son évaluation finale en complétant une grille
en lien avec les compétences des professeurs (référentiels métier
de 2010 ou de 2013).





L’inspecteur accompagne les conseillers pédagogiques dans
leurs missions.
Il s’entretient avec le chef d’établissement sur les conditions de
travail du stagiaire et sa tutelle.
Il rend une visite au stagiaire, si besoin est, à la demande du
tuteur académique et/ou du chef d’établissement.
Il propose à Monsieur le Recteur, à l’aide du rapport du tuteur
académique et du chef d’établissement, la validation ou non du
stage du professeur stagiaire durant le jury académique.
En cas de non validation de stage, l’inspecteur propose au jury
académique un renouvellement de stage ou la radiation du
professeur stagiaire.

Il contribue au bon déroulement du stage du professeur
stagiaire et à sa tutelle (9h ou 18h de cours, harmonisation
des emplois du temps avec la formation théorique)

Il renseigne le professeur stagiaire sur la vie de
l’établissement et il contribue à son information sur le
système éducatif.

Il participe à son évaluation en rédigeant un rapport pris en
compte pour la validation ou non du stage.

Ils animent le réseau des tuteurs

Ils ne visitent pas les stagiaires

Ils servent d’interface entre tuteurs ESPE et tuteurs
académiques

Ils forment les divers types de tuteurs

[ Ils seront accompagnés dans leur fonction par la mise en
place d’une plateforme numérique « Athéna » qui proposera
des documents ressources ainsi que des liens vers différents
sites disciplinaires académiques. ]

Pour les PEES lettres-histoire, ces contenus sont disponibles
sur le site académique lettres-histoire.
http://www.lettres-histoire.ac-versailles.fr/






Parcours MEEF
La maquette de formation
Tuteur universitaire : pour qui et pour quoi ?
Collaboration indispensable avec le tuteur
« établissement »
L’écrit professionnel ou le mémoire
Des écrits de suivi des stagiaires
Le dispositif de formation des professeurs stagiaires
issus du concours exceptionnel
A
C
C
U
E
I
L
S
Inspection
Formateurs disci.
Etablissement
A
C
C
O
M
P
A
N
G
N
E
M
E
N
T
FORMATION
DISCIPLINAIRE
OBLIGATOIRE
FORMATION
TRANSVERSALE
OBLIGATOIRE
(français, histoire, géographie,
éducation civique°
Conseiller
pédagogique/tuteur
C
O
M
P
L
E
DM
E
N
T
S
A
T
H
E
N
A
14-07-10
Formateurs
disciplinaires
Formateurs
12 heures,
de
soitplusieurs
2 jours.
Module
disciplines
au
choix
Supports de
formation
Suivi
individuel





Livret du tuteur LHG
Livret du tuteur Versailles
Deux référentiels selon le profil du stagiaire
et le concours de recrutement
Un bilan intermédiaire en cours d’élaboration
(inter académique et inter-ESPE)
Un bilan conclusif (en cours d’élaboration)
Sa compétence
Le jury se prononce sur le fondement du référentiel de
compétences de 2010 après avoir pris connaissance :
De l’avis d’un membre des corps d’inspection de la
discipline après consultation du rapport du tuteur.
L’avis peut également résulter d’un rapport d’inspection
 De l’avis du chef d’établissement dans lequel le
fonctionnaire stagiaire a effectué son stage.

Le fonctionnaire stagiaire peut avoir accès, à sa demande
aux éléments mentionnés ci-dessus lors de l’EQP.
La composition du jury
Un jury académique nommé par le recteur
Composé de 5 à 8 membres nommés parmi les inspecteurs et
les chefs d’établissement (dont un de l’enseignement privé).
 Compétent jusqu’à la date à laquelle est nommé le jury
suivant.

Le jury établit la liste des fonctionnaires stagiaires qu’il estime
aptes à être titularisés.



Dans le cas d’une première année de stage, l’avis défavorable
à la titularisation devra être complété par un avis sur l’intérêt,
au regard de l’aptitude professionnelle, d’autoriser le stagiaire
à effectuer une seconde et dernière année de stage.
Le jury entend au cours d’un entretien tous les fonctionnaires
stagiaires pour lesquels il envisage de ne pas proposer la
titularisation.
Les fonctionnaires qui accomplissent une deuxième année de
stage bénéficient obligatoirement d’une inspection.
La publication des résultats
Le recteur
 prononce la titularisation des stagiaires estimés aptes par le
jury ;

arrête la liste de ceux qui sont autorisés à accomplir une
seconde année de stage.
 Les stagiaires qui ne sont ni titularisés ni autorisés à un
renouvellement sont licenciés ou réintégrés dans leurs corps
d’origine.
Alerte ? Signalement ? Quelle différence
?
Qui alerte ? Qui signale ?
Pourquoi ?
Comment ?
Et après ?
Temps
d’accueil
Concours
exceptionnels
Service : 18 h
Formation
académique
disciplinaire et
transversale
6 jours de
formation
Journée libérée :
aucune
Accompagnement
à distance
Formation
filée
Concours rénovés
Tutorat
Examens
professionnalisé
s réservés
Service : 9 h
Service : 18 h
Service : 18 h
Formation à
l’ESPÉ en M2
Formation à
l’ESPÉ :
Parcours adapté
aux besoins
Formation à
l’ESPÉ :
Parcours adapté
aux besoins
6 jours de
formation*
6 jours de
formation*
Journée libérée :
aucune
Journée libérée :
aucune
2 jours par
semaine
Maquette de
formation ESPE
Journées
libérées:
Mercredi et jeudi
Concours
exceptionnels
Service : 18 h
Formation
académique
disciplinaire et
transversale
6 jours de
formation
Concours rénovés
Examens
professionnalisés
réservés
Service : 9 h
Service : 18 h
Service : 18 h
Formation à
l’ESPÉ en M2
Formation à
l’ESPÉ :
Parcours adapté
aux besoins
Formation à
l’ESPÉ :
Parcours adapté
aux besoins
6 jours de
formation*
6 jours de
formation*
2 jours par
semaine
Maquette de formation
ESPE
Journées
JournéeFormation
libérée :
Journée
:
Journée libérée :
sur
6 jours (36h)
dontlibérée
18h minimum
libérées:
aucune
aucune
aucune
mardi et mercredi
en transversal
BOEN n° 22 -29 mai
1997 pages 1571 à
1576
5.Exercer sa responsabilité
au sein du système éducatif
4.Exercer sa responsabilité dans
l ’établissement
3.Savoir conduire la classe
2-Savoir construire des situations d ’enseignement
1-Connaître sa discipline
LES COMPETENCES DE L’ENSEIGNANT

Trois axes à développer :
 L’expertise, la connaissance disciplinaire
 Le métier, la pédagogie
 L’implication, l’engagement
LES COMPÉTENCES À DÉVELOPPER
 L’expertise, la connaissance disciplinaire
 à approfondir et actualiser en permanence,
 en particulier, en associant l’utilisation des
nouvelles technologies de l’information et de la
communication (TICE),
LES COMPÉTENCES À DÉVELOPPER
 Le métier, la pédagogie






Traduire les contenus à enseigner en objectifs
d ’apprentissage,
Travailler à partir des représentations des élèves,
Construire des dispositifs, planifier des séquences
didactiques,
Utiliser les technologies nouvelles,
Évaluer les élèves dans des situations
d’apprentissage selon une approche formative,
Établir des bilans périodiques de compétences et
ajuster les progressions,
LES COMPÉTENCES À DÉVELOPPER
 Le métier, la pédagogie (suite)
 Gérer l’hétérogénéité au sein d’un groupe-classe,
 Développer la coopération entre les élèves,
 Susciter le désir d’apprendre, expliciter le sens du travail
scolaire,
 Prévenir la violence,
 Analyser la relation pédagogique, l’autorité, la
communication en classe,
 Travailler en équipe,
LES COMPÉTENCES À DÉVELOPPER

L’implication, l’engagement
 Participer à la vie et à la gestion de l’établissement,
 Être solidaire de l’établissement dans l’application des
règlements,
 Informer et impliquer les parents,
 Établir des relations harmonieuses avec les entreprises
partenaires ,
 Prendre en charge son développement personnel,
 Gérer sa propre formation continue (tout au long de la vie).
Des stages thématiques :
SAVOIR ACCOMPAGNER UN ENSEIGNANT DEBUTANT
1 - LA RELATION DANS LE CONSEIL : PLACE, RÔLE, POSTURE
2 - SAVOIR OBSERVER UNE PRATIQUE ENSEIGNANTE
3 - SAVOIR CONDUIRE UN ENTRETIEN D’ACCOMPAGNEMENT
4 - ANALYSE RÉFLEXIVE PRATIQUES D’ENSEIGNEMENT
5 - SAVOIR ACCOMPAGNER UN ENSEIGNANT EN DIFFICULTE

Athéna, comment y accéder ?
 Deux mots clés : Athéna + Versailles

Athéna, c’est quoi ?
 la plateforme de formation en ligne de l'académie de Versailles.
 Elle est destinée à la formation des personnels :
▪ formation initiale
▪ formation continue
▪ préparation à certains concours.

A qui s’adresse t-elle ?
 Enseignants
 Cadres
 Personnels administratifs de l’académie

Que propose t-elle ?
 Des parcours de formation
 2 types de parcours de formation
▪ Complémentaires aux dispositifs de formation en
« présentiel »
▪ Entièrement virtuel
 Un espace dédié aux professeurs
stagiaires
 des informations pratiques liées à leur
formation dans la page «calendrier»
 le programme des formations
transversales
 les documents qui accompagnent cette
formation
 des outils d’échange et de mutualisation
Les conseillers pédagogiques y trouvent :





Des informations pratiques
Un agenda
Des documents officiels
Un forum
Un espace d’échanges et de mutualisation

similar documents