Rejet humoral - nephrologierouen

Report
Rejet humoral
Histologie
Audrey Dumont
Le 29/01/14
Introduction
Biopsie = gold standard pour le diagnostic rejet
humoral
Avant les années 1990
rejet = 3 groupes
Rejet hyper-aigu, aigu, aigu accéléré et chronique
Absence de recommandations universelles sur le diagnostic de rejet
d’allogreffe et la classification des lésions sur les biopsies rénales
d’allogreffe
Classification de Banff
Classification de Banff
Aout 1991: comité d’experts réuni dans la
ville de Banff
Classification de Banff
Standardisation internationale des critères histologiques de rejet de transplant
rénal
Permet d’harmoniser les données histologiques dans le cadre d’essais cliniques
1ère publication 1993
Tous les 2 ans
Dernière 2013 (12ème conférence)
Classification de Banff
i2, t3, v1, g2, cpt2, ah2, cv2, cg2, mm2, ci2, ct2
Classification de Banff
Recommandations
Biopsie représentative
≥ 10 glomérules
≥ 2 sections vasculaires
Biopsie limite
7 à 10 glomérules
1 structure vasculaire
Biopsie inadéquate
< de 7 glomérules
Classification de Banff
Lésions aiguës
Lésions chroniques
Glomérule
Glomérulite (g)
Glomérulopathie
allogreffe (cg)
Hypertrophie
mésangiale (mm)
Tubules
Tubulite (t)
Atrophie tubulaire (ct)
Interstitium
Infiltrat inflammatoire (i) Fibrose interstitielle (ci)
Vaisseaux
Artérite intimale(v)
Capillarite
péritubulaire(cpt)(Banff
2005)
Score d’activité de 0 à 3
Artères : Endartérite
fibreuse (cv)
Hyalinose artériolaire
(ah)
Classification de Banff
Banff 1993
Banff 1997( classification de référence)
Normal
Normal
Hyper-aigu
Rejet à médiation humoral
Borderline (infiltration cellules mononuclées
A immédiat (hyperaigu)
< 25 % parenchyme ou tubulopathie modérée 1
B retardé (aigue accéléré): plusieurs
Rejet
hyper
aigu :
à 4 cellules mononuclées/section tubulaire)
crossmatchs positifs
Rejet aigu cellulaire(
4 cellules
DSA tubulopathie
(Anticorps ˃dirigés
contre le
donneur) et cross match
Borderline
mononuclées/section tubulaire) et artérite
intimale )
Rejet aigu cellulaire
Grade 1 à 3
Grade 1 à 3
Néphropathie chronique du transplant (fibrose
et atrophie tubulaire)
Néphropathie chronique du transplant
Autres
Autres
Solez K, Kidney int, 1993
Racusen LC, Kidney int, 1999
Evolution des critères de définition du
rejet humoral
Banff 2001
Définition du « rejet aigu
humoral »
DSA
+
Lésions histologiques
+
Dépôts C4d dans
capillaires péritubulaires
Racusen et al,AJT,2003
Dépôt de C4d dans capillaires
péritubulaires
C4d produit inactif
Dégradation catalytique du C4 activé par la voie classique
du complément
Fixation covalente sur cellules endothéliales et membrane
basale capillaire
½ vie longue
marqueur durable activation complément
Facteur pronostique indépendant de
survie du greffon
Survie à 1 an: 71 % groupe C4D+,
95% groupe C4D- p<0,0002
Hertzenberg et al, JASN, 2002
Dépôts de C4d dans les capillaires
péritubulaires
C4d : systématique, IF++
Dépôts glomérulaires et artériolaires non
spécifiques
Dépôts paroi des CPT
Dépôts linéaires et circonférentiels
Cortex ou médullaire
hors fibrose dense ou nécrose
Fixation linéaire C4d le long des cpt
Rejet humoral aigu: dépôts C4d sur les CPT (16/16 biopsies)
Rejet aigu cellulaire : pas de dépôts de C4d (p˂0,001)
Collins, JASN, 1999
Marqueur tissulaire spécifique du rejet humoral corrélé dans 78 à 90% cas à
l’existence d’anticorps anti-donneur circulant selon les études.
Banff 2001
Rejet aigu humoral
Lésions histologiques
Grade 1-NTA-like
NTA, inflammation minime
Grade 2-capillaire
Grade 3-artériel
Glomérulite ou capillarite et/ou thromboses
Nécrose fibrinoïde
artérielle et/ou
artérite transmurale (v3)
Racusen et al, AJT,2003
Noël LH et al, atlas de pathologie rénale, flammarion, 2008
Banff 2005
Rejet humoral divisé en 2 catégories :
Rejet aigu à médiation humorale:
1)NTA-like,C4d+,inflammation minime
2)Capillarite péritubulaire, glomérulite et/ou thrombose,C4d+
3)Artérite v3,C4d+
Rejet chronique actif à médiation humorale
Solez et al,AJT,2007
Rejet humoral chronique actif
Fibrose interstitielle
et atrophie tubulaire
Aspect double
contour
membrane
basale
glomérulaire
Aspect double
contour MB
des CPT
Endartérite
fibroproliférative
+C4d
+DSA
Laure-Hélène Noël, atlas de pathologie rénale, flammarion, 2008
Banff 2011
Rejet humoral = nouveaux concepts
Pas de modification des critères diagnostiques du rejet humoral
Phénotypes hétérogènes (score activité et de chronicité, DSA ,C4d,pathologie
d’allogreffe)
2 phénotypes majeurs :
Phénotype 1 : précoce post-transplantation
Phénotype 2 : tardif , DSA de novo, défaut d’observance
C4d: dépôt de C4d dépend de la densité du réseau capillaire
Présence de dépôts de C4d en l’absence de lésion de rejet d’allogreffe.
Mengel,AJT,2012
Banff 2011
55 % des biopsies C4d négatives
présentent de l’ inflammation
microvasculaire.
Rejet humoral chronique : 40% des
biopsies C4d positives. Sis et al,AJT,2009
Faible sensibilité du C4d variant selon
les études de 31 à 95% pour le
diagnostic rejet humoral aigu.
Racusen et al,AJT,2005.
Ab :anticorps
E:expression élevée ENDAT
Création d’un groupe de travail afin de définir des critères diagnostiques
de rejet humoral indépendamment du C4d
Banff 2013
Banff 2013
C4d n’est plus obligatoire pour le diagnostic de rejet humoral
Rejet aigu humoral
Lésions histologiques + Anticorps récents interagissant avec l’endothélium vasculaire +
DSA
Djamali et al,AJT,2014
Rejet aigu humoral (Banff 2013)
Lésions histologiques (1 des critères suivants)
Inflammation microvasculaire ( g>0 et/ou cpt >0)
Glomérulite
Microangiopathie thrombotique en
l’absence d’autre cause
Capillarite
artérite transmurale ou
intimale (v>0)
Nécrose tubulaire aiguë en
l’absence d’autre cause
Djamali et al,AJT,2014
Rejet aigu humoral (Banff 2013)
Anticorps récents interagissant avec l’endothélium vasculaire
(1 des 3 critères suivants)
Dépôts linéaires C4d sur les capillaires péri-tubulaires
C4d2 ou C4d3 en IF sur coupe congelée ou C4d ˃ 0 par IHC sur coupe en
paraffine
Inflammation microvasculaire modérée (g+cpt) ≥ 2
Expression élevée des transcrits impliquées dans
l’activation endothéliale et des lésions endothéliales
(ENDTAs) ou autres gènes marqueurs des lésions
endothéliales
Djamali et al,AJT,2014
Banff 2013
Rejet chronique humoral actif
Lésions tissulaires chroniques + Anticorps récents interagissant avec l’endothélium vasculaire + DSA
Djamali et al,AJT,2014
Rejet chronique huméral actif (Banff 2013)
Lésions tissulaires chroniques (1 des critères suivants )
Glomérulopathie d’allogreffe (cg > 0)
si pas de mise en évidence de MAT chronique
CPT sévère avec aspect double contour membrane
basale (ME)
Endartérite fibreuse
cv3
Djamali et al,AJT,2014
Rejet humoral chronique actif (Banff 2013)
Anticorps récents interagissant avec l’endothélium incluant au moins un des suivants
(1 des 3 suivants)
Dépôts linéaires C4d sur les capillaires péri-tubulaires
C4d2 ou C4d3 en IF sur coupe congelée ou C4d > 0 par IHC sur coupe en
paraffine
Inflammation microvasculaire modérée (g+cpt) ≥ 2
Expression élevée des transcrits impliqués dans
l’activation endothéliale et des lésions endothéliales
(ENDTAs) ou autres gènes marqueurs des lésions
endothéliales
Djamali et al,AJT,2014
Dépôts de C4d sans mise en évidence de
rejet
(Banff 2013)
Dépôts de C4d sans mise en évidence de rejet (3 critères requis)
1) Dépôts C4d linéaires sur les capillaires péri-tubulaires (C4d2 ou C4d3 en IF ou C4d >0)
par IHC sur coupe en paraffine
2) G=0,CPT=0,CG =0,v=0, absence de MAT, absence d’aspect en double contour de la MB
des CPT, absence de NTA
3) Absence de rejet aigu cellulaire (Banff 97 type 1 A ou plus) ou borderline
Djamali et al,AJT,2014
Conclusion
Rejet humoral en 2013
Rejet Humoral
Aigu
chronique
Dépôts de C4d sans mise en
évidence de lésion de rejet
Lésions histologiques
Inflammation
microvasculaire (g>0 et cpt
>0)
Artérite transmurale ou
intimale (v>0)
MAT
NTA
Glomérulopathie
d’allogreffe (cg>0)
CPT sévère avec aspect
double contour membrane
basale
Endartérite fibreuse
g=0,cpt=0,cg=0,v=0,
absence de MAT
absence d’aspect en
double contour de la MB
des cpt
absence de NTA
Absence de rejet aigu
cellulaire (Banff 97 type 1 A
ou plus) ou borderline
Anticorps intéragissant avec
l’endothélium (au moins 1
des critères suivants)
Dépôts linéaires de C4d
dans les CPT
Inflammation
microvasculaire modérée
(g+cpt≥2)
Expression élevée des
ENDTAs
Dépôts linéaires de C4d
dans les CPT
Inflammation
microvasculaire modérée
(g+cpt≥2)
Expression élevée des
ENDTAs
Dépôts C4d linéaires sur les
capillaires péri-tubulaires
DSA
+
+
+/-
Conclusion

similar documents