Rein et grossesse

Report
Pathologies associées à la
grossesse
Pathologies uro-néphrologiques
S.Rognant
Plan




Modifications physiologiques au cours de
la grossesse normale
Infections urinaires
Lithiases urinaires
Grossesse chez les femmes greffées du rein
REIN

3 fonctions

Épuration des déchets filtration glomérulaire

Équilibre hydro-électrolytique H2O, Na, K…

Sécrétion d’hormone  rénine, EPO…
Modifications physiologiques

Modifications anatomiques


Augmentation de la taille et du poids des
reins
Dilatation des calices, du bassinet et des
uretères
Prédominante à DROITE (dextro-rotation de
l’utérus)
 Observable dés T1
 90% des femmes à terme

Modifications physiologiques

Modifications de la fonction rénale





Augmentation du débit sanguin rénal et du
débit de filtration glomérulaire (DFG)
Pic d’augmentation du DFG à la fin de T1
(+50%)  baisse de la créatininémie
Modifications des fonctions tubulaires 
glycosurie, amino-acidurie, augmentation de
la clairance de l’ac urique
Uricémie diminue au cours de la grossesse
Du fait augmentation du DFG  protéinurie
peut augmenter jusqu’à 300 mg/24h
Modifications physiologiques

Métabolisme rénal du sodium et de l’eau


Grossesse caractérisée par une rétention de sodium et
d’eau (oedèmes)
Effets de la grossesse sur la pression
artérielle


Au cours de la grossesse normale, le débit cardiaque
augmente et la pression artérielle diminue du fait de
la vasodilatation périphérique
Baisse constante au cours des 6 premiers mois puis
remonte pour atteindre les valeurs observées avant la
grossesse
Infections urinaires

Généralités






L’infection se définit sur des critères
bactériologiques  prélèvement de bonne qualité
PYURIE  leucocytes > 10 p4/ml d’urine (peut
être absente, n’élimine pas le diagnostic)
BACTEIURIE  germes > 10p5/ml d’urine
4 à 7% femmes présentent une bactériurie
asymptomatique
Germes « classiques »
Symptomatologie atténuée ou atypique
Infections urinaires

Bactériurie asymptomatique

FDR
Âge
 Parité
 Atcd IU (RR x 10)


Petits signes urinaires
Pesanteur
 Urgences mictionnelles
 Dysurie

Infections urinaires

Cystite aigue

Tableau banal (id hors grossesse)
Pollakiurie
 BM
 Pyurie/hématurie



Diagnostic  BU/ECBU
(pyurie stérile  tuberculose rénale)
Infections urinaires

PNA







2% des grossesses
Infection du rein
Complique toujours une bactériurie méconnue ou
non/mal traitée
Douleur fosse rénale, signes urinaires bas, nausées,
malaise, frissons, hyperthermie
Plus souvent à droite
Diagnostic  bio, ECBU, hémoc
Echo  recherche une complication (abcès, lithiase..)
Infections urinaires

Formes compliquées




Septicémie
Choc
Abcès rénal
Localisations secondaires
Infections urinaires

Conséquences




Bon pronostic maternel
Infection ovulaire exceptionnel (contexte)
MAP+++
TTT cystite




Règles hygiéno-diététiques
ATB 7 à 10 jours (CI, résistances, allergies)
Pas de ttt minute
Contrôle post ttt
Infections urinaires

Ttt PNA


Hospitalisation
ATB IV
Monothérapie
 Céphalosporine
 Au moins 15 jours




Antalgiques, antipyrétiques
+/- Tocolytiques
ECBU mensuel
Maladie lithiasique

Colique néphrétique


1/1500 grossesse
Clinique





Douleur lombaire unilatérale irradiant vers OGE
Douleur « frénétique »
Apyrexie
BU: hématurie +++
EPC



Filtration des urines
Échographie rénale
(ASP, UIV)
Lithiase

Traitement







Restriction hydrique pendant la crise
Puis boissons abondantes après la crise
Antispasmodique IV
(AINS) IV
Cathétérisme urétéral (sonde JJ posée sous
cystoscopie)
Lithotripsie extra-corporelle contre-indiquée
Bilan dans le post-partum
Lithiase compliquée

Rétention d’urines purulentes dans le haut
app urinaire



Rare mais grave
Colique néphrétique fébrile
Pyélonéphrite inhabituellement grave avec
tableau hyperalgique
Lithiase compliquée

Ttt urgent



Réanimation hydro-électrolytique
ATB adaptée, probabiliste sur BGDrainage des urines septiques en rétention
Abord chirurgical de la lithiase
 Cystoscopie et JJ
 Pyélostomie transcutanée sous échoguidage

Grossesse et IRA



Diminution du débit urinaire
Élévation de l’urée et de la créatinine
Démarche diagnostique



Éliminer obstruction
Évoquer une IRA fonctionnelle
(vomissements, hémorragie
Néphropathie tubulo-interstitielle aigue
IRA

Etiologies





Déshydratation
Hémorragie de la délivrance
Pré-éclampsie sévère
Microangiopathie thrombotique (SHU)
Cadre atteinte multiviscérale
IRA

Ttt


Réanimation hydro-électrolytique si
fonctionnelle
Dialyse si nécessaire (Cl<10 ml/min)
Grossesse chez une femme atteinte d’une
maladie rénale chronique

Grossesse = accélération de la détérioration
de la fonction rénale




Apparition ou aggravation d’une HTA
Augmentation de la protéinurie
Pré-éclampsie
Grossesse compliquée par maladie rénale



Fcs, MFIU
Prématurité
Hypotrophie foetale
Grossesse et dialyse



Fertilité considérablement réduite (?)
Grossesses déconseillées
Complications maternelles




HTA
Pronostic vital potentiellement engagé
Indication IMG ?
Complications fœtales


85% prématurité
RCIU
Grossesse et transplantation rénale





Restaure la fertilité
10% des greffées en âge de procréer
Détérioration rénale chez 10 à 15% des
greffés
Grossesse autorisée 2 ans après greffe
(selon créat et protéinurie)
Problème des ttt anti-rejets (conséquences
pour l’enfant?)

similar documents