Orientation et parcours professionnels pour une meilleure

Report
Atelier 1
De l’orientation
au parcours professionnel pour une
meilleure représentation
des femmes et des hommes
dans les métiers
Animé par le Rectorat de l’Académie d’Amiens
et l’Université de Picardie Jules Verne
Des démarches d’orientation pour une
meilleure égalité professionnelle
Bénédicte Gazet, Directrice de CIO
Chargée de mission académique à l’égalité
entre les filles et les garçons
Ludovic Legry, IA- IPR de mathématiques
Fatima Esteven, Enseignante
Blandine Bourlet, Enseignante
Jeannine Richard-Zappella, Professeure émérite
Chargée de mission parité
Barbara Schapira, Maîtresse de conférence en mathématiques
De la maternelle au baccalauréat,
une situation contrastée
• Les filles réussissent mieux que les garçons mais n’ont pas les
mêmes parcours scolaires
• Dans l’enseignement général et technologique, elles délaissent plus
souvent les filières scientifiques et technologiques industrielles, ils
délaissent les filières littéraires.
• Après le baccalauréat, dans les classes préparatoires aux grandes
écoles, 74% des élèves des filières littéraires sont des filles pour
30% dans les filières scientifiques;
Un objectif ambitieux: rééquilibrer les filières
• Les différences d’orientation entre filles garçons ont des
conséquences sur leur insertion professionnelle.
• En Europe, le processus de Lisbonne s’est fixé un objectif:
l’excellence scientifique et technologique.
• Augmenter la part des femmes dans ces métiers est un des
moyens d’y parvenir.
L’outil: une convention interministérielle
•
•
•
La convention 2012-2017 est désormais copilotée par le ministère de
l’éducation nationale et le ministère des droits des femmes
Elle réaffirme la nécessité de développer une approche globale dans
la démarche éducative.
Elles définit trois grands axes d ‘action:
- La transmission d’une culture de l’égalité entre les sexes
- L’engagement pour la mixité dans toutes les filières de
formation
- La promotion du respect mutuel entre les sexes.
Une brochure en cours de
réalisation dans le cadre
d’un partenariat Rectorat,
Préfecture, FI, URISP, AJE.
Objectifs
Promouvoir l’égalité des chances pour des études scientifiques en
donnant du sens aux mathématiques pour motiver les élèves et
notamment les filles, en leur montrant:
Que les mathématiques sont accessibles
Différents domaines d’activité
Différents parcours d’études
Outils
• Statistiques concernant les choix d’orientation des filles
• Témoignages de femmes scientifiques
• Activités mathématiques en rapport avec les domaines
dans lesquels exercent ces femmes
Valoriser les métiers et les professions par des témoignages
de lycéennes, d’étudiantes et de femmes
Témoignages
Barbara Schapira
Maîtresse de conférence
en mathématiques
Jeannine Richard-Zappella
Professeure émérite
Chargée de mission parité
La parole aux entreprises
Nathalie Miart-Leboeuf
Sylvain Jean
Responsable du Pôle
Carrières et Compétences
SNCF
DRH
Faiveley Transport
La parole aux entreprises
Sylvain Jean
DRH
Faiveley Transport
La parole aux entreprises
Nathalie Miart-Leboeuf
Responsable du Pôle
Carrières et Compétences
SNCF
Qu’en pensez vous?
Quelles sont les besoins
Des entreprises?
Pour une orientation diversifiée tout
au long de la vie.
Angéla Rubinsztajn
Chef de travaux
lycée professionnel Lavoisier à Méru
Albert Courtois
Président
Association régionale des directeurs de CFA
Sylvie Guéant
Adjointe
Mission d’information et d’orientation
Conseil régional de Picardie
Pascale Clere
coordinatrice
ARIFEP
Céline Scolari
Chargée de mission
DRDFE
Pôle emploi
Direction régionale
Sylvie Guéant
Mission d’information et
d’orientation
Conseil régional de Picardie
La direction régionale de Pôle Emploi

similar documents