Cancers de la région amygdalienne Plan du cours

Report
Plan du cours:
I. Définition – Généralités.
II. Épidémiologie.
III. Etude anatomopathologique.
IV. Etude clinique.
V. Classification.
VI. Diagnostic différentiel.
VII. Evolution.
VIII.Traitement
I.
Définition- Généralités:
Les cancers de la région amygdalienne sont l’ensemble des
tumeurs malignes développées au niveau de l’amygdale
palatine et de sa loge.
Elles sont dominées par les carcinomes qui sont parmis les
plus fréquents des VADS.
II. Epidémiologie:
1. Fréquence: environ 13% des cancers des VADS. Le
carcinome épidermoïde représente 94% des tumeurs.
2. Age: 50-70 ans.
3. Sexe: grande préférence masculine (91,5%).
4. Facteurs de risque:
Tabac et alcool+++
III.
Etude anatomopathologique:
1. Macroscopie:
-bourgeonnant et ulcéro-bourgeonnant +++( AMG).
-serpigineux superficiel (pilier ant).
-infiltrant (pilier post).
-ulcéroinfiltrant ( sillon amygdaloglosse).
2. Microscopie:
-carcinome malpighien ou épidermoïde ++++.
-adénocarcinome (exceptionnel).
-métastase.
- hématosarcomes: LMNH, LMH, plasmocytome.
- mélanome (rare).
IV. Etude clinique:
1. Signes révélateurs:
-dysphagie unilatérale +++, odynopahgie.
-otalgie dite réflexe, unilatérale.
-crachats sanglants.
-ADP cervicale ( révélatrice dans 30% des cas).
-trismus.
-amaigrissement.
2. Examen clinique:

examen de l’oropharynx:
-l’inspection: masse bourgeonnante, infiltrante, ulcérante
ou serpigineuse.
-palpation digitale: apprécie les caractères de la tumeur
et recherche un saignement de contact.





Pharyngolaryngoscopie indirecte.
Rhinoscopie postérieure.
Otoscopie.
Examen cervical.
Examen géneral.
3. Examens complémentaires:
 Biopsie: Au terme de l'examen clinique, la biopsie de toute
zone suspecte est indispensable pour affirmer sa nature
maligne.
 Radiologie: TDM et IRM.
 Bilan endoscopique (15 % des localisations multiples dans
les cancers des VADS)
 Bilan général.
V.
Classification:
VI.
Diagnostic différentielle:
Dans la grande majorité des cas, le diagnostic est évident.
Dans certains cas, on peut évoquer :
-une ulcération syphilitique ou tuberculoïde ;
-une angine de Vincent qui guérit rapidement ;
-extension d'un cancer du cavum ou du voile.
Dans tous les cas, la biopsie systématique permet de
redresser le diagnostic.
VII. Evolution:
En l’absence de traitement, elle se fait vers
l’extension locale et régionale puis métastase à
distance ( poumon, foie, os, cerveau)
VIII.




Traitement:
Radiothérapie: externe, curiethérapie.
Chimiothérapie.
Radiochimiothérapie.
Chirurgie: exérèse de l’amygdale par voie endobuccale,
chirurgie étendue au pharynx, à la cavité buccale
(oropharyngectomie, buccopharyngectomie).

similar documents