Diagnostic Financier Approfondi Part IV

Report
B) Pourquoi des actifs circulants ont-ils
besoin d’un financement stable ?



Financement du stock = minimum
nécessaire pour faire tourner l’entreprise
Créances = avance de fonds consentie
(attente du règlement)
Renouvellement de la composition du
stock et des créances => permanence
d’un fonds d’actifs circulants => besoin
permanent de financement
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
1
C) Pourquoi des dettes circulantes peuventelles constituer une ressource stable ?



Délais de paiement consentis aux clients +
avances consenties par les fournisseurs
=> fonds permanent de dettes constituant
une ressource permanente
Besoins de financement stables = Actifs
longs + Fonds permanents d’actifs courts
renouvelés
Ressources de financement stables =
Passifs longs + Fonds permanent de
passifs courts renouvelés
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
2
III) Représenter le bilan
A) La représentation :
 I) Le bilan classique ou comptable
 II) Le bilan fonctionnel
 III) Le bilan en finance


B) Stabilité / exigibilité

C) Représentation du bilan & finance
d’entreprise
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
3
I) Le Bilan classique
Actif
Utilisation des
fonds
Immobilisations
Incorporelles
Passif
Origine des fonds
Capitaux Propres
Intérêts Minoritaires
Corporelles
Financières
Ce que
l’entrepris
e
possède…
du moins
liquide au
plus
liquide
Actif d’exploitation
Stocks
Clients
Trésorerie
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
Provisions
Dettes Financières
Dettes d’exploitation
(fournisseurs)
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
Ce que
l’entreprise
doit…
du plus long
terme au
plus court
terme
4
II) Le Bilan fonctionnel
Actif
Passif
Emplois stables
(bruts)*
Actif
Circulant
Brut
Actifs circulants
d’exploitation
(ACE)
Actifs circulants
hors exploitation
(ACHE)
Actif de
trésorerie (AT)
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
Ressources
durables **
FRNG
Dettes CT
d’exploitation
(DCTE)
Dettes CT hors
exploitation
(DCTHE)
Passif de trésorerie
( PT,CBC)
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
5
II) Le bilan fonctionnel


Emplois stables incluent :
« charges à répartir » et « primes de
remboursement »
Ressources durables = Capitaux
propres + amortissements &
provisions + dettes financières (sauf
concours bancaires courants et
intérêts courus)
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
6
FRNG et BFR





FRNG = Ressources durables – Emplois
stables
FRNG = Actif circulant brut – Dettes à CT
(dont concours bancaires courants, CBC)
BFR = Actif circulant (sauf Actif de
trésorerie) – Dettes à CT (sauf CBC)
BFR = (ACE – DCTE) + (ACHE – DCTHE)
BFR = BFRE + BFRHE
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
7
III) Le bilan en finance
Bilan en comptabilité
Actif
immobilisé
Actif
de
roulement
Trésorerie
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
Capitaux
propres
Dettes
financières
Passif de
roulement
Bilan en finance
Actif
immobilisé
Capitaux
propres
Tréso nette
Dettes
Besoin en
Fonds de financières
Roulement
BFR
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
8
Exercice I






Bilan fonctionnel de la SA Mack comprend
les postes suivants :
Ressources durables : 425.000€
Emplois stables : 381.500€
Actif circulant brut : 325.500€, dont
disponibilités : 46.200€
Dettes à court terme : 282.000€ , dont
concours bancaires courants : 23.500€
Calculer le FNRG, le BFR et la Trésorerie
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
9
Réponse




FRNG = Ressources durables – Emplois
stables : 425.000€ - 381.500€ = 43.500€
BFR = Actif circulant (sauf AT) – Dettes à
CT (sauf PT) = (325.500€ - 46.200€) –
(282.000€ - 23.500€) = 20.800€
Trésorerie = FRNG – BFR = 43.500€ 20.800€ = 22.700€
Ou Trésorerie = AT – PT = 46.200€ 23.500€ = 22.700€
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
10
Exercice II

La société Unigamble présente le
bilan suivant.
Etablir le bilan fonctionnel à partir de
ces éléments
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
11
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
12
Réponse
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
13
B) Stabilité vs Exigibilité





Actif court et renouvelé = financièrement
actif long
Passif court et renouvelé = financièrement
passif long
=> Équilibre d’un bilan = réunion d’un
volume de ressources stables (passifs)=
total des besoins stables (actifs)
=> pas d’affectation d’un type de
ressources à un type d’actifs.
Ex : un gros volume de dettes financières
courtes peut financer une acquisition
d’immobilisations
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
14
B) Stabilité vs Exigibilité



Illiquidité = plus de financeur prêt à
renflouer la trésorerie => crises
passagères d’illiquidité => si crise
durable, expression d’une insuffisante
rentabilité économique
Cas des découverts bancaires = exigibilité
maximum ? => considéré très souvent
comme une ressource stable
Ex.: mobilisation de tout le potentiel
financier (y compris découverts autorisés)
pour procéder à une acquisition
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
15
C) Représentation du bilan &
finance d’entreprise


Au Passif du bilan financier : ressources
qui « coûtent » de l’argent (appellent une
rémunération : créanciers & actionnaires)
: l’actif économique doit permettre de
rémunérer le « bloc » de ressources
A l’actif du bilan financier: Immobilisations
et BFR = investissements = actif
économique = actif nécessaire à l’activité,
qui doit être rémunératrice
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
16
C) Représentation du bilan &
finance d’entreprise

1)
2)

2 « portefeuilles » ressortent :
Portefeuille de l’actif économique =>
dégageant revenu économique
Portefeuille des ressources => exigence
de rémunération.
Par définition: égalité entre les 2
portefeuilles => mais gestion
indépendante
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
17
C) Représentation du bilan &
finance d’entreprise




2 types de risques :
Risque économique : métiers de
l’entreprise et marchés
Risque financier : induit par l’endettement
Pas de correspondance entre tel type
d’actif et tel type de ressource => mise en
valeur de la notion de besoin en fonds
de roulement = investissement qui coûte
de l’argent et qui doit en rapporter
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
18
C) Représentation du bilan &
finance d’entreprise


1)
2)
Représentation du bilan = utilisé en
finance d’entreprise
Bilan à la manière de Miller-Modigliani :
révèle la structure financière de
l’entreprise (partage fonds propres /
dettes financières),
prépare au calcul du coût moyen
pondéré du capital (CMPC ou WACC)
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
19
IV) Le BFR et sa variation





1)
2)
3)
4)
5)
Le BFR, rappel
Le volume d’activité
Les vitesses de rotation
Le BFR sur CA
Les ratios d’analyse du BFR
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
20
1)Le BFR : rappel

Un solde-clé qui se gère au niveau de
chacun
STOCKS
Les stocks coûtent
cher : il faut les
réduire au minimum
vital et assurer leur
rotation
+
CLIENTS
Un client n’a aucune
raison de payer ce
qu’il doit s’il n’est
pas facturé .. et
relancé
-
FOURNISSEURS
Il est normal de régler
ses fournisseurs… dans
un délai respectant les
intérêts du fournisseur
… et du client
Plus le besoin en fonds de roulement est élevé,
Plus les tensions sur la trésorerie de l’entreprise sont fortes
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
21
1) BFR = composante des flux liés à
l’exploitation
A fin 2004
BFR = 450 M€
BFR trop élevé : il
faut adopter une
stratégie de
réduction des
postes stocks et
clients et allonger la
durée de paiement
des fournisseurs
A fin 2005
BFR = 350
M€
Réduction de 100 M€ du BFR :
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
C’est autant de trésorerie qui n’est plus «
bloquée » dans le cycle d’exploitation, et qui
peut trouver des emplois plus intéressants :
financement des investissements par
exemple…
VOLNAY CONSULTING
- Eric GORGEU
22
2) Le volume de l’activité





Dépendance du BFR au niveau d’activité
Principe : si taux de croissance des stocks, des
créances et des dettes est identique => BFR
augmentera du même taux
BFR n+1 = Sn x (1+t) + Cn x (1+t) – Dn x (1+t) =
(1+t) x BFR n
Attention ! Pas de symétrie certaine entre
variation du chiffre d’affaires et variation du
BFR.
Ex : Baisse du CA = hausse du BFR =>
tassement de l’activité => gonflement des
stocks et allongement des délais de règlement
des clients.
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
23
3) Les vitesses de rotation






Valeur des stocks élevée = chaque
élément séjourne plus longuement
Plus la durée des créances ou des dettes
est longue, plus la valeur de l’encours
global (créances ou dettes) est grande.
Réduction de la durée des créances
1) accélération des encaissements,
2) diminution du besoin de financement
permanent de l’encours
Baisse de la durée des dettes courtes =>
création d’un besoin de financement.
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
24
3) Les vitesses de rotation
Exemple : totalité des ventes le 1er jour de chaque mois ; montant de
100 réglable à crédit, à la fin du même mois (délai = 30 jours). A
partir de M2, doublement de ce délai
Mois 1
Ventes
100
Poste
« clients »
Règlement
Mois 2
100
100
Mois 3
100
100
100
Mois 4
100
200
0
100
200
100
100
Doublement du délai clients => doublement de l’encours
créances clients à partir du mois 3
Diagnostic financier
approfondi 2007/2008
VOLNAY CONSULTING - Eric GORGEU
25

similar documents