Arrêt Cardio-respiratoire

Report
ARRET CARDIO - RESPIRATOIRE
Dr Richard Dumont
SAMU 34
Hôpital Lapeyronie
(révision 2013)
MORTSUBITE
200000mortspar anauxUSA
50000enFrance
75à80%decausescardiaques
Sanspriseenchargespécialiséelasurvie
est del ’ordrede1à2%
10% par minute de retard des gestes de survie
Pronostic
Résultat de la Réanimation Cardio-Pulmonaire (RCP)
5 - 30 % de survie qui dépend de :
- l ’étiologie
- l ’âge
- la durée de la RCP
- la qualité de la RCP
Arrêt cardiaque
Conduite à tenir*
*Pour un témoin,
un secouriste,
un infirmier,
un médecin.
Diagnostic
Pouls
Conscience ?
Si secouristes
Respiration ?
Non !
Probable Arrêt cardio-respiratoire
Appel au
secours !
15 ou 18
En attendant,
gestes élémentaires de survie
RECOMMANDATIONS 2010
• FORMER LES RECEPTEURS ALERTE
AU DIAGNOSTIC D’ACR
• FORMER CES MEMES PERSONNELS A
CONSEILLER LA RCP
Gestes
élémentaires de survie
•Libération des voies aériennes
supérieures
•Massage cardiaque externe
•Ventilation par bouche à bouche
RECOMMANDATIONS 2010
• ASSURER LE MCE LE PLUS VITE
POSSIBLE (tps de « no flow »!!)
• ASSURER LE MCE PAR LE PLUS
GRAND NOMBRE (relai++)
• ASSURER 100/minute au moins(110-120)
SEUL OU NON – pb des 5 premières min.
• MCE SEUL EN GUIDAGE
TELEPHONIQUE
RECOMMANDATIONS 2010
• DISPOSITIFS DE « MONITORING » DU
MCE ET DE SA PERFORMANCE
FORTEMENT RECOMMANDES
• 2 types : monitorer force / fréquence
monitorer efficacité EtCO2
Libération des voies aériennes supérieures
Libération des voies aériennes supérieures
Subluxation maxillaire
inférieure
Bascule arrière de la tête
Massage cardiaque externe
• Sur le dos
• Plan dur
• Mains au milieu du
t
t thorax
• Entre les 2 mamelons
• Enfoncement 5/6 cm
100 par minute
Massage cardiaque
externe
• Epaules à la verticale
du thorax
• Bras tendus
• Poids du corps
sur les mains
CAS PARTICULIERS
Femme enceinte : MCE « plus haut »
Obèse morbide : MCE à Califourchon
MCE en phase de mouvement : à califourchon
→ intérêt des « machines à masser »
Ventilation par bouche à bouche
• Etanchéïté
• Insufflation lente d ’air :
1,5 à 2 secondes
400 à 600 ml
• Contrôle de la sortie d ’air
Couplage massage cardiaque bouche à bouche
Peut être pratiqué par une ou deux personnes
30 compressions pour 2 insufflations
30/2
30/2
Prévenu en même temps que le début de la RCP,
A
R
C
R
Q
E
AR
R
RÊ
ÊT
Tles
CA
A
RD
DIA
IA
QU
U
E brefs….
le SAMU arrive
dans
délais
les
plus
C
Co
on
nd
du
uite
iteà
àte
ten
nir
ir
SAMU/ 15 
RCP spécialisée
A - Défibrillation précoce
B - Réanimation respiratoire
C - Thérapeutique médicamenteuse
Arrêt cardiaque = absence de battements cardiaques
Plus de 90% des cœurs arrêtés gardent
pendant quelques minutes une activité électrique
LA FIBRILLATION VENTRICULAIRE
La défibrillation
La défibrillation semi-automatique
DSA
• Placer les électrodes
sous-claviculaire droite
sous-axillaire gauche
Electrodes
INUTILE
• RASAGE DU THORAX
• SECHAGE HORS THORAX
• ELOIGNEMENT PERSONNES
• ASSURER SECURITE
La défibrillation semi-automatique
• Ne pas toucher le patient
• Attendre l ’analyse
• Ecouter les consignes du DSA
La défibrillation semi-automatique
En fonction des consignes :
appuyer sur le bouton
clignotant
ou
faire les premiers gestes
RECOMMANDATIONS
• LIMITER LE TEMPS D’ARRET DU MCE
• MASSER PENDANT LA CHARGE
• RECOMMENCER LE MCE DES LE
CHOC ADMINISTRE (pause de 5
secondes)
RECOMMANDATIONS 2010
• RCP CLASSIQUE 1 CHOC 2 min RCP…
• SI TEMOIN FV 3 CHOCS SUCCESSIFS
POSSIBLES ( mais déf. manuel)
• ARRET RECOMMANDATION RCP
AVANT CHOC donc CHOC dès diagnostic
FV ou TV sans pouls
B – Réanimation respiratoire
Apport d'O2
le plus tôt possible
2010
• DES RETOUR CIRCULATION
DIMINUER FiO2 POUR SpO2 VERS 94
ou 95%
C - Thérapeutique médicamenteuse
Voie veineuse périphérique en première intention
Intra osseuse en deuxième
intention
Remplissage et sérum physiologique
Remplissage obligatoire :
Sérum physiologique / adapté à l'
hypovolémie
Pas de sérum glucosé : car déjà
hyperglycémie au départ
Adrénaline intraveineuse ou intra-osseuse
Adrénaline : médicament de base vasoconstricteur
. augmente
l'efficacité du MCE
.
. augmente le débit coronarien
. augmente le débit cérébral
1 mg IV toutes les 4 à 5 minutes
Intra_osseuse même posologie(diluer dans dans 10cc de SS 0,9%)
La capnométrie ( ET CO2 )
L’apparition de CO2 dans
l’air expiré est le meilleur
témoin de reprise de
l’activité cardiaque
Arrêt de la réanimation cardiopulmonaire ?
Asystolie de plus de
30 minutes à
température normale
Etat neurologique
Durée
ATCD
AUJOURD'HUI
Transport possible avec «machine à masser »
vers ECMO même si pas de redémarrage du
cœur ( jeune , pas de « no flow » ETCO2
élevée, intox, hypothermie, signes de vie
neurologique etc..
Bientôt transport cœurs arrêtés en vue de
prélèvement : reins/foie
Déf.
Appel
RCP
Int
La chaîne de survie
Ordre différent pour enfant < 8 ans, noyé, intox., trauma, arrêt resp.
REANIMATION POST ACR
• MONITORER LA TEMPERATURE
HYPOTHERMIE MODEREE
- 34/32 pendant 24 h environs
- refroidissement après récupération TA
• MONITORER LA GLYCEMIE
• INTERET DE LA CORONAROGRAPHIE
HYPOTHERMIE INDUITE DES
RETOUR HEMODYNAMIQUE
CONCLUSION
Il faut Alerter VITE
Il faut démarrer le MCE VITE
Il faut défibriller VITE
Il faut tenir : arrivée des secours

similar documents