3-fct_de_coordination14janv2014_final_

Report
Journées d’échanges sur la sécurité émotionnelle des femmes
enceintes, des parents et de l’enfant
Paris, 14 janvier 2014
La fonction de coordination : objectifs, mise
en place, profil de poste
MONTPELLIER : C. CHANAL, V. REY, K.HAVASI, I. LACROIX
ANGERS : S.NORDSTROM-SCHULER
FRANCHE COMTE : B.COLLIN, B.MULIN
AQUITAINE : M.BLASQUIZ
1
Une coordination pour lutter contre
quelles difficultés ?






Discontinuité
Divergence d’avis
Superposition d’actions
Professionnels cloisonnés
Manque de confiance des usagères
dans le secteur de santé
Insécurité des professionnels
2
Dans quelles situations ?

Toute grossesse :



A besoins multiples
Nécessitant des interventions diversifiées
A forte charge émotionnelle




Pour les parents
Pour les professionnels
Générant possible insécurité dans les
liens parents-enfants
A risque de rupture de soins
3
Par exemple








Etats dépressifs anciens ou récents
Pathologies psychiatriques
Vécus traumatiques
Fragilités émotionnelles
ATCD de dépression du post partum
Comportements addictifs, troubles
alimentaires graves
Prise de psychotropes
Précarité avec pathologies maternelles
ou fœtales, risque de placement,
d’abandon, violences…
4
Pourquoi coordonner à partir du
suivi obstétrical ?



Correspond à la demande des femmes et
des couples : « être suivie comme toute
les femmes enceintes, avoir un bébé en
bonne santé »
Obstétrique est une médecine de
prévention
Accès aux émotions par le médical :



Diagnostic anténatal
Recherche des facteurs de risque : médicaux,
psy
Recherche des atcd familiaux : médicaux,
obstétricaux, psy
5
Objectifs généraux de la coordination
périnatale




Créer une relation de confiance et
maintenir une alliance durable avec
les parents
Améliorer le suivi de grossesse
Préparer l’arrivée de l’enfant
Offrir un environnement cohérent
pour réduire les éléments de stress
6
Objectif opérationnels




Améliorer la cohérence autour des
parents du début de la grossesse au
retour à domicile
Apporter de la sécurité aux femmes
(couples) et à chaque professionnel
Définir les besoins spécifiques pour
le séjour à la maternité (parents et
enfants)
Anticiper le retour à domicile
7
Moyens

Clinique :






Travail en réseau :





Dialogue élargi avec les futurs parents
Prendre en compte leurs attentes et les besoins
spécifiques
Anticiper les étapes sources de stress
Suivi du suivi auprès de la femme enceinte
Transparence des actes et des transmissions
Un téléphone avec messagerie
Du temps dédié : Poste « fléché »
Formation et soutien des professionnels à travailler
ensemble
Participation aux staffs et concertation
Disponibilité d’un psy de périnatalité en 2e ligne pour
la coordinatrice
8
Intérêts et limites des staffs de
parentalité

Intérêts :




Faire le point a plusieurs champs
Avoir tout le monde en même temps
Se connaître
Risques :




Perte fréquente du fil médical
Manque de confidentialité
Excès de transmissions négatives et paralysantes
pour les équipes
Ne peut remplacer les liens personnalisés tout au
long de la grossesse
9
Quelques expériences de coordination

Montpellier



CHU : coordination grossesse et addiction
Réseau ville et cliniques privées (P3SM)
CHU d’Angers

Unité Médico Psycho Sociale en Périnatalité

Réseau périnatal de Franche-Comté

Réseau périnatal Aquitaine
10
Les postes de sage-femme de
coordination à Montpellier

Maternité du CHU :



1997 :Cellule parentalité et usage de drogues avec
50% ETP de SF
2001 : coordination « grossesse et addictions »
avec 1 ETP de SF
2 cliniques privées :

2006 : tps de sage-femme de coordination pour
toutes vulnérabilités via Réseau P3SM



St Roch: 40% ETP
Clémentville : 14h/mois
2012 : temps MIGAC attaché aux cliniques


St Roch: 40% ETP
Clémentville : 40% ETP
11
Le poste de coordination au CHU
de Montpellier






Suivi des patientes en binôme avec un médecin (ou une
sage-femme)
Coordination : appel téléphonique des professionnels et
des patientes (du couple), suivi du suivi, préparation des
hospitalisations…
Formation des professionnels et formations initiales SF,
puers, internes, appel téléphonique des professionnels du
réseau personnel de chaque patiente
Soutien des équipes intra-hospitalières
Personne ressource pour la région Languedoc-Roussillon
Administratif : courriers, mail, mise à jour des dossiers,
rapport activité, analyse des données, projets…
12
Activité à Montpellier

CHU







(2012):
78 femmes enceintes avec addictions hors tabac
318 consultations de femmes (ou couples)
218 entretiens téléphoniques (patientes)
227 h de coordination comptabilisées (travail indirect)
2h de reprise hebdomadaire avec un pédopsy
49 actions de formation
Clinique St Roch et Clémentville




(2011) :
200 patientes toutes vulnérabilités confondues
550 cs (moyenne)
828 h de coordination effective
1h de reprise hebdomadaire avec un pédopsy
13
L’expérience du CHU d’ANGERS
Unité Médico Psycho Sociale en
Périnatalité = UMPSP
 Pourquoi la mise en place d’une
sage-femme de coordination?

14
Le poste de sage-femme de
coordination au CHU d’Angers




Créé en Juin 2007 pour l’UMPSP
50% ETP de sage-femme de
consultation
Un N° mobile (de 8H30 à 17HOO)
sans intermédiaire restreint aux
professionnels de santé =
interlocuteur unique
Disponibilité de la SF du lundi au
vendredi
15
Le poste de sage-femme de
coordination au CHU d’Angers suite

Activité croissante,92 dossiers traités en
coordination  présentation des dossiers
de 67 patientes en 2013 (+28,9% par
rapport à 2012)








Troubles psychiatriques 21%
Précarité, fragilité psy, immaturité Troubles du
lien 40,3%
Addictions 5,9%
Déficiences importantes 14,9%
Autres (IMG>délai, …) 5,9%
Demande d’OPP 12%
40 hospitalisations demandées en UME
19 Informations préoccupantes
16
Le poste de coordination au CHU
d’Angers


Accueil et suivi: seule ou en binôme
(accueil, organisation)
Coordination en binôme avec la
psychologue de liaison (temps d’échange
hebdomadaire SF/Psychologue):



appel des professionnels et des patientes
organiser et optimiser le parcours de soin
présence aux CEO extra hospitalières
information des intervenants médico-psychosociaux
17
Le poste de coordination au CHU
d’Angers suite




Réunion hebdomadaire d’UMPSP
préparer la naissance et l’après.
Rédaction du parcours de soin proposé
 transmission médecin traitant et
intervenants
Soutien des équipes du pôle face à des
situations complexes
Rester dans le soin
18
Coordination (suite)


Administratif: compte rendu de réunion,
feuille de route dans le dossier médical de
la patiente, courrier aux différents
intervenants, mail,…
Formation initiale des professionnels: SF,
internes, étudiant(e)s (qui appeler, quand,
quel lien…)
19
Aptitudes requises




Identifier les besoins des patientes
Apprécier l’état de santé des patientes (ou
du couple)réponse adaptée, action de
prévention
Communiquer avec les patientes et leur
entourage, créer une relation de confiance
Recueillir les informations assurer la
continuité des soins, orienter de façon
optimale
20
Aptitudes requises suite




Faire émerger les ressources des patientes
et de leur entourage
Coordonner les différentes actions au sein
d’une équipe pluridisciplinaire et en
concertation
Ajuster ses prestations à une démarche
éthique
Connaître et respecter son champ de
compétences
21
Capacités et qualités requises








Bonne connaissance du réseau périnatal
Capacité de discernement
Capacité à se positionner dans une équipe
pluridisciplinaire (intervenants multiples de toutes
corporations)
discrétion
Capacité d’écoute et de non jugement
Capacité à personnaliser son langage et son attitude
Capacité de rédaction et de synthèse
Investissement personnel de recherche et de
formation
22
Réseau périnatal de Franchecomté (RPFC)


Un réseau régional articulé en
niveaux de proximité
Pourquoi la mise en place d’une
sage-femme de coordination?
23
Le RPFC : un réseau régional
articulé en niveaux de proximité



2003 : réseau de coopération inter-établissement (TIU,
transferts néonataux)
2004 : élargir la prise en charge des patientes en
intégrant
dans
l'organisation
du
réseau
les
professionnels d'amont et d'aval de la naissance 
Réseau ville-PMI-hôpital
Objectif régional :


Promouvoir
et
ou
développer
la
collaboration
multidisciplinaire
quel que soit le mode d'exercice, la profession, le lieu
d'exercice.
24
Moyens

Demande de DRDR permettant de :

Créer des postes de SAGE-FEMME DE
COORDINATION DE PROXIMITÉ
Décliner l’objectif régional dans tous les
bassins de naissance de la région
 SF de coordination : ambassadeurs


Financer « l’outil » FORMATION.
25
SF de coordination de proximité





Proximité = le bassin de naissance
ETP variable selon taille du bassin de naissance
(0,2 à 0,5)
Mission : apprendre aux professionnels à
travailler ensemble. Ne se substituent pas aux
professionnels locaux...
Recrutement : en concertation avec le chef de
service de la ou des maternité(s) des différents
bassin de naissance (profil de poste)
Mise en œuvre : Recrutements étalés sur
plusieurs années (ARH en attente de preuves de
la pertinence de l'organisation).
26
Financement de formations de 2 types

Formation de formateurs* pour les personnes
ressources (Coordonnateurs + professionnel(s)
par niveau de proximité)
*Rôle des professionnels dans la construction des liens familiaux,
de la grossesse à la petite enfance.

Formations régionales ou par bassin
naissance
sur
des
thèmes
pas
insuffisamment abordés au cours des études
professionnels de périnatalité permettant
‘penser le lien’
de
ou
des
de
Rôle des professionnels dans la construction des liens
familiaux, de la grossesse à la petite enfance, Périnatalité
et addiction, Violences conjugales, Allaitement maternel,
Deuil périnatal, Observation des nouveau-nés (Brazelton,
soins de développement...)
27
SAGE FEMME COORDINATRICE
D’UN RESEAU DE PROXIMITE
Autour d’une maternité de niveau 1 à
Saint- Claude, dans le jura
bilan 2004 – 2014
Trajectoire vers le réseau






Assises nationales SF 2000
Journée de l’afrée 2001
Formation de formateur 2004-2005
Travail en souterrain , en
collaboration 2006-2008
Nomination poste 20% SF
coordinatrice 2008
Rôle d’animation de ce réseau de
proximité
29
Des rencontres tous les 2 mois

Se connaître
- découvrir le champ de compétence
de chacun ( structure ou individuel)
- sensibiliser aux différents signaux
de fragilité des futurs parents
- 20 personnes / rencontre : 200
professionnels
Premier rôle
30
Des formations


Pluridisciplinaires
Axée sur des reprises de cas:





Préparée par des personnes ressources:
SF, MG, psy
Animée par intervenant afree
Diffusée dans les réunions de réseau
Evaluation soutenue par le réseau
régional
Diffuser des formations du réseau
un esprit de culture commune
31
Apprendre à se relier avec
l’accord des parents




Prise de conscience qu’on ne le faisait pas
Développer des outils pour faciliter l’accès au
professionnel d’un autre champ
Evaluer l’effet à distance
 Sur parents
 Sur les professionnels
Nécessite un temps dédié détaché de la clinique ,
repérable (téléphone accessible)
32
Un temps clinique financé


Activité classique de garde de 12h
Un temps de consultation d’ EPP :


15 EPP / mois
Un temps de suivi d’entretien : temps
réseau



« supervision » avec une psychologue
Relié avec les professionnels qui suivent
la grossesse (GO, SF, PMI)
Lien avec le réseau régional (médecin)
chevauchement délicat des temps
33
Objectifs simples
Faire du lien entre tous les professionnels:
 Dans les situations cliniques
 Dans les dynamiques de formation


Assumer le rôle de « personne ressource »
dans les situations les plus à risque
 Répondre en urgence aux GO, MG, SF, …
 Organiser le retour d’information sur les
orientations
 Pouvoir appeler un psychologue sur le champ
Transmettre cet esprit « prendre soin » au
niveau des équipes obstétricales et
pédiatriques
34
Actuellement en Franche-Comté



La diminution des financements ne permet
plus de financer une SF de coordination
pour chaque bassin de naissance ni de
financer les formations externes.
Moins de formations régionales ou locales
organisées
Parallèlement (paradoxalement ?) mise en
place d'un réseau de santé de proximité de
coordination et d'appui de proximité (PEC
maladies
chroniques)
avec
des
coordonnateurs de proximité...

35
Réseau Périnat Aquitaine
Sages-femmes de Coordination de
territoire en périnatalité
 Une expérience de coordination sans
rencontrer les femmes (couples)

36
Au sein du Réseau Périnat Aquitaine:
Un seul réseau – Deux niveaux de coordination
1
Les postes de sages-femmes de
coordination en Aquitaine
7 sages-femmes pour 3ETP répartis sur 6 territoires de Santé
0,5ETP
1ETP
•
0,5ETP
0,4 ETP
0,3ETP
0,3ETP
6 2
SF de coordination de territoire en Aquitaine:
Objectifs -Missions
Faciliter les coordinations médico-psycho-sociales des
parcours de santé
Plus particulièrement pour les femmes en situation de
vulnérabilité
Impulser ou soutenir l’animation des acteurs au sein des
territoires
Participer au recueil et à l’analyse des données en
périnatalité (CS8 …)
Etre en appui à l’offre de santé de premier recours
3
Les Actions: Aujourd’hui, prioritairement en
soutien des professionnels
4
Etat des lieux :
•
Rencontres avec les acteurs de la périnatalité , Répertoire
des ressources
Etats des lieux
par thématique
Promotion de l’Entretien Prénatal Précoce: Axe fort de 2013
Elaboration d’outils régionaux et soutien à la mise en œuvre sur les
territoires : staffs, RCP, messagerie sécurisée
Aide à la coordination des professionnels pour les parcours complexes
Participation aux réflexions locales de santé publique:
conférences de territoire, CLS, PASS maternité, groupes de travail autour de thématiques
Soutien à l’évaluation des pratiques: EPP
Favoriser les rencontres inter professionnelle
autour de journée d’
•
échange ville-PMI-Hôpital sur des thématiques
EPP, soins palliatifs
Profil de poste
5
Expérience de plusieurs années (au moins 5 ans)
Divers lieux et modes d’exercice pour une bonne connaissance
du terrain et sur le territoire concerné de préférence
Réflexion sur la globalité de l’accompagnement des femmes, des
couples et des familles : « Esprit réseau »
La connaissance de la pratique de l’entretien prénatal précoce en fait partie.
Connaissance des organisations de travail en réseau, de la
pluridisciplinarité, et des liens interinstitutionnels
Connaissance du fonctionnement des institutions
Qualités relationnelles et expérience du travail en équipe
Capacités d’autonomie et d’initiative
Maitrise (à un premier niveau) des outils de bureautique
informatique – Notions d’épidémiologie, de santé publique
.
Aquitaine : conclusion
6
« Jeunesse des postes » : se laisser du temps
Créer ou investir des espaces de rencontres
Pluridisciplinaires pour apprendre à se connaître
et à travailler ensemble
Le Réseau : espace de neutralité
Synthèse générale



Mêmes objectifs
Des niveaux de coordination
différents
Une évolutivité dans les contenus
en fonction de l’avancée des
pratiques de collaboration
43
A discuter








Place de la SF de coordination dans le suivi
obstétrical?
Travail direct/travail indirect?
Quel type de disponibilité du psy en périnatalité?
Staffs de parentalité ou réunions personnalisée
autour de chaque situation ou staff de coordination?
Evolutivité de la fonction de coordination selon les
cas, les contextes, le temps?
Formation des sages-femmes de coordination?
Fiche de poste de coordination?
Créer un rapport d’activité spécifique commun?
44

similar documents