CROISSANCE ET METABOLISME OSSEUSE

Report
CROISSANCE ET
METABOLISME
OSSEUX
I.
II.
Introduction
Morphologie du tissu osseux
i.
ii.
III.
Macroscopique
Microscopique

Classification histologique en fonction a la disposition des
fibres collagène.

Classification en fonction de son origine embryologique.

Une autre classification se base sur le moment d’apparition du
tissu osseux.
Composition de l’os
i.
ii.
iii.
Les cellules

Osteoprogenetrices

Osteoblastes

Osteocytes

Osteoclastes
La matrice extracellulaire

Organique

Inorganique
Mineralisation
IV.
Les enveloppes osseuses
i. Les périoste
ii.
V.
VI.
VII.
L’endoste
Ostéogenèse
i.
Ossification endomembraneuse
ii.
Ossification endochondrale
Croissance et remaniement osseux
i.
Croissance des os en longueur
ii.
Croissance des os en épaisseur
Remaniement osseux
VIII. Facteurs
alimentaires et hormonaux intervenant dans le contrôle
physiologique du tissu osseux
IX.
i.
Les apports alimentaires
ii.
Les facteurs hormonaux
Conclusion
I. INTRODUCTION

Le tissu osseux est un constituant essentiel de
l’appareil squelettique.

Le Rôle :
Support Mécanique
Protection des organes
Locomotion
Réservoir de sels minéraux
CLASSIFICATION DE L’OS
SELON LEUR FORME
II. MORPHOLOGIE DU TISSU
OSSEUX

MACROSCOPIQUEMENT
L’Os Cortical
ou Compact
L’Os Trabeculaire
ou Spongieux
II. MORPHOLOGIE DU TISSU
OSSEUX

MICROSCOPIQUEMENT
a ) Classification histologique en fonction a la
disposition des fibres collagène.
L’os fibreux réticule ou os immature
 L’os fibreux fascicule
 L’os lamellaire ou os mature

II. MORPHOLOGIE DU TISSU
OSSEUX

MICROSCOPIQUEMENT
b) Classification en fonction de son origine
embryologique.

Os Endochondral: commence par une ébauche cartilagineuse qui
se calcifie et qui sera progressivement détruite et remplacée par du
tissu osseux.

Os Membraneux: élaboration directe de tissu osseux a partir des
tissus mésenchymateux
III. COMPOSITION DE L’OS

Les cellules
Les cellules osteoprogenitrices
Les ostroblastes
Les osteocytes
Les osteoclastes

La matrice extracellulaire
Matrice organique
Matrice inorganique
LES CELLULES

Les cellules ostéoprogénitrices

Dérivent de cellules mésenchymateuses primitives
Peuvent se différencier en cellules spécialisées
Recouvrent les surfaces osseuses


LES CELLULES

Les ostéoblastes

Cellules cuboïde, vésiculeuse
Synthétise les fibres collagène et les protéoglycanes
Contrôle le processus de minéralisation de la matrice
extracellulaire (production de matrice osseuse)


Ostéoblaste
LES CELLULES

Les ostéocytes

Cellules osseuses matures

Cellules emprisonnes dans la matrice qu’ils ont
synthétisée.
Se communiquent entre eux et avec les ostéoblates par
les prolongement cellulaires

Ostéocytes
Ostéocyte
LES CELLULES

Les ostéoclastes

De la famille des macrophages
Bordure en brosse
Lacune de Howship
Capable de détruire l’os
 Acides organiques
Résorption de matrice osseuse




Monocyte
Pré-osteoclaste
Ostéoclaste
Lacune ostéocytaire=ostéoplaste
Ostéocyte
ostéoclastes
LA MATRICE
EXTRACELLULAIR

La matrice organique




Représente 22% de la masse osseuse
Protéines fibreuses structurales (collagène) ou adhérentes
(fibronéctine)
Substance interfibrillaire : Glycosaminoglycans ,
proteoglycans et proteines non collageniques.
La matrice inorganique


Représente 69% de la masse osseuse
Les sels minéraux : calcium (27%) et le phosphore (12%)
MINÉRALISATION
IV. LES ENVELOPPES
OSSEUSES

Le Périoste

Enveloppe externe
Très vascularisé
Constitue de deux couches: Périoste fibreux
Périoste cellulaire



L’Endoste

Tapisse l’os compact adjacent à la cavité médullaire, les
travées osseuses d’os spongieux et les canaux de Havers.
V. OSTEOGENESE


Ossification : le processus de formation de l’os qui se
produit par la sécrétion d’une matrice osseuse et la
minéralisation de cette matrice .
 Ossification
membranaire
 Ossification
endochondrale
Processus de formation du tissu osseux qui permet :
 Formation
d’un squelette osseux chez l’embryon
 Croissance osseuse en longueur jusqu’à l’âge adulte
 Croissance en épaisseur, remaniement et consolidation
des os
V. OSTEOGENESE

Deux processus de Ossification :





Ossification membranaire
Tissu osseux se développe à partir d’une membrane fibreuse
Le tissu osseux dérive directement des cellules mésenchymateuses
et ostéoprogénitrices
Centres d’ossification très vascularisés
Survient lors du développement des os plats.
Ossification membranaire : L’os crânien chez le fœtus
V. OSTEOGENESE



Processus survenant au cours de développement des os longs.
À partir du cartilage hyalin.
•

Ossification endochondrale
doit être préalablement dégradé avant l’ossification
L’os dérive des pièces squelettiques cartilagineuses :
•
•
•
•
•
Un manchon de tissu osseux entoure la diaphyse
Hypertrophie du cartilage
Envahissement des vaisseaux
Destruction du cartilage
Formation du tissu osseux
VI. CROISSANCE ET REMANIEMENT
OSSEUX
CROISSANCE DES OS
EN LONGUEUR

Au niveau du cartilage épiphysaire
•


Jonction épiphyse-diaphyse
La division des chondrocytes
du cartilage permet la croissance
Sous régulation hormonale
•
•
•
Hormone de croissance
Hormones thyroïdiennes
Hormones sexuelles
CROISSANCE DES OS
EN LONGUEUR

Cartilage epiphysaire
Zone de croissance
Zone de Transformation
Zone d’ossification
CROISSANCE DES OS
EN EPAISSEUR
Croissance par apposition
À partir des ostéoblastes du
périoste
Entraîne la formation de
nouveaux ostéons
VII. REMANIEMENT OSSEUX




Action des ostéoblastes et des ostéoclastes permettant un
renouvellement constant du tissu osseux.
Le remodelage s’effectue grâce à des unités fonctionnelles
de remodelage et dont le résultat de travail est une unité
structurale appelée: Ostéon.
La durée de ce cycle est dans environ 4 mois chez l adulte, les
unités de remodelages ne sont pas synchrones ce qui permet
d’adapter la quantité et l’architecture de l’os , en fonction de
facteurs systémiques et locaux.
Deux types de régulation :


Régulation par sollicitations mécaniques
• Activité musculaire
• Poids corporel
• Gravité
Régulation hormonale
• Hormones régulant la calcémie
Monocyte
Pré-osteoclaste
Pré-osteoblaste
Ostéoclaste
Ostéoblaste
Ostéocyte
Cellules bordantes
Macrophage
Ostéoide
Résorption
Os
nouvellement
formé
Inversion
Formation
Os vieux
Quiescence
Processus d’activation
et inhibition de
l’ostéoclaste
VIII. FACTEURS ALIMENTAIRES ET HORMONAUX
INTERVENANT DANS LE CONTRÔLE
PHYSIOLOGIQUE DU TISSU OSSEUX

Les apports alimentaires
Les acides amines: Carence
déficience de
synthèse de collagène, protéoglycanes et
glycosaminoglycans.
 Vitamine C: Carence
diminution ou arrêt de la
synthèse de la matrice preosseuse.
 Vitamine A: semble contrôler l’activité concomitante des
ostéoclastes et des ostéoblastes.
 Calcium et Vit D: indispensables a la mineralisation
 Excès de Phosphore: peut induire une malabsorption du
calcium

VIII. FACTEURS ALIMENTAIRES ET HORMONAUX
INTERVENANT DANS LE CONTRÔLE
PHYSIOLOGIQUE DU TISSU OSSEUX

Les facteurs hormonaux
L’hormone de croissance (GH): stimule la division des chondrocytes,
active les cellules ostéoprogénitices et les ostéoblastes. Une hypersécrétion
survenant après la fermeture des plaques de croissance, peut entraîner une
acromégalie.

Parathormone (PTH): hormone peptidique synthétisée par la
parathyroïde. Hypercalcémiante en induisant la libération de facteur
activateur des otéoclastes par les otéoblastes ( MCSF, RANK.)

Calcitonine: hypocalcémiante, synthétisée par les cellules C de la glande
thyroïde

Œstrogènes et stéroïdes sexuels: contrôle le moment d apparition des
centres d’ossification et celui de la fusion épiphyse-diaphyse. Chez l adulte
elles atténuent al sensibilité du tissu osseux à la PTH.


Autres: Corticostéroïde, T3 et T4, Prostaglandines.
IX. CONCLUSION

Les mécanismes qui mènent a
l’élaboration d’un os sont très
complexes.

Tout élément perturbateur
peut avoir des conséquences
désastreuses sur la faculté du
tissu osseux a jouer
correctement son rôle.
BIBLIOGRAPHIE
• CHATEAU, M., Orthopedie dento – facial, Tome I : Bases scientifiques Croissance –
Embryologie – Histologie – Occlusion – Physiologie. Edition CdP, Paris 1993.
• BASSINGNY, F., Manuel d’orthopedie dento – faciale. 2eme edition, 1991.
• DESHAYES, MJ., Croissance cranio – facial et orthodontie: apports de la
biodynamique craniene.
• DIXON, HOYTE, RONNING, Fundamentals of craniofacial Growth
• DELAIRE, J., Les mecanismes de la croissance du squelette facial.
• http://www.facmv.ulg.ac.be/amv/articles/2004_148_1_01.pdf
• http://www.unifr.ch/histologie/elearningfree/francais/stuetzgewebe/knochen/zellen/fosteozyt.php
• http://www.chups.jussieu.fr/polys/histo/histoP1/POLY.Chp.6.1.3.html
• http://fr.wikipedia.org/wiki/Os
• http://pedagogie.cegep-fxg.qc.ca/profs/jftrottier/page1/page2/files/Systeme%20osseux.pdf

similar documents