QCM Tice - Pierre Méra

Report
QCM culture informatique
Multimédia, réseaux et Internet
Licence professionnelle Communications
audiovisuelles et multimédias locales et de
proximité
2013-2014
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Cloud computing
Hacker
Ethernet
RJ45
H264
Creative commons
Arborescence
Facebook
Carte mère
Booléen
Partie 1a
http://creativecommons.fr/licences/les-6-licences/
Organisation hiérarchisée des fichiers mais <> de celle du disque dur.
Carte électronique, de format standardisé, sur laquelle sont rassemblés les principaux composants nécessaires au
fonctionnement de l’ordinateur : micro-processeur, mémoire, traitement du son, prises pour raccorder les périphériques…
Concerne la recherche documentaire : opérateurs / thésaurus / silence et bruit / classification Dewey
11 Web
Ce n’est pas l’Internet, mais l’un des services disponibles sur le réseau Internet.
12 Minitel
13 Adresse IP
C’est un terminal (il ne traite pas les données) qui émet une requête et affiche la réponse donnée par des serveurs par le
biais du réseau téléphonique.
Identifiant numérique unique pour chaque dispositif connecté au réseau Internet.
14 Logiciel libre
Voir : Richard Stallman / GNU / Linux
15 Hypertexte
16 CMS
17 Peer-to-peer
18 Linux
De pair à pair, d’égal à égal. Dans un réseau de ce type, toutes les machines ont les mêmes fonctions. A l’opposé, on a les
réseaux administrés, qui exigent une authentification de l’utilisateur par un serveur et donnent des droits d’accès aux
ressources selon le niveau d’habilitation de la personne authentifiée.
19 Système d’exploitation
Le programme qui va permettre à l’homme de communiquer avec la machine par la gestion du clavier, de l’écran, des
périphériques…
20 Interopérabilité
Capacité pour un ordinateur d’échanger des données, des applications… avec d’autres.
21 Propriété intellectuelle
Copyright / droit d’auteur / fair use
22 Nétiquette
Ensemble des règles de savoir-vivre qui facilitent la communication sur les réseaux : pas de majuscules dans les courriels,
poids des images…
Tableau numérique interactif. Remplace le tableau « blanc » dans les salles de cours.
23 TNI
24 Workflow
25 Routage
Ensemble des processus (opérations) et procédures (méthodes, validations…) qui conduisent de la conception à la
diffusion d’un produit.
Ce qui permet à un paquet de données d’atteindre son destinataire, par un chemin non prévu à l’avance.
Arborescence
•
•
L’organisation des fichiers de façon « arborescente », hiérarchisée, en permet une
gestion théoriquement plus aisée, pour autant qu’on soit un peu méthodique.
Mais sur le disque dur lui-même, l’organisation est très différente :
–
–
–
–
–
–
–
Le disque est composé de plateaux magnétisables qui tournent à vitesse constante
(5400 ou 7200 tours /mn en général) .
Des têtes de lecture y ont « écrit » des pistes circulaires, elles-mêmes divisées en
millions de blocs capables de stocker chacun une certaine quantité de données
(c’est le formatage).
Au moment de l’enregistrement, les fichiers sont découpés en morceaux de la taille
d’un secteur puis chacun est « écrit » sur le disque dur dans autant de blocs que
nécessaire.
Plus le disque est plein, plus les morceaux du fichiers seront dispersés sur le disque
en fonction des blocs disponibles. Une opération de défragmentation permet de
joindre les morceaux d’un même fichier afin d’en accélérer l’accès.
Un index, la FAT (File Allocation Table), tient à jour pour chaque fichier enregistré,
le nombre de morceaux qui le composent et la position (n° du bloc) de chacun
d’entre-eux.
L’effacement d’un fichier consiste simplement à effacer partiellement l’index de ce
fichier afin de signaler que les blocs qu’il occupait sont désormais disponibles, mais
les données demeurent sur le disque tant qu’elles n’ont pas été remplacées par
d’autres.
Si la FAT est altérée, l’accès aux fichiers devient impossible.
NB1 : tout fichier occupe au moins un bloc (4 Ko avec Windows) .
NB2 : à cause de la vitesse de rotation des disques, dans un souci d’optimisation, les
données conjointes ne sont pas forcément enregistrées dans des blocs physiquement
conjoints.
NB3 : les disques durs SSD (Solid State Drive) sont des assemblages de mémoires flash et
ne comportent plus de pièces mécaniques…
Structure d'un disque:
(A) piste
(B) secteur géométrique
(C) secteur de disque
(D) bloc ou cluster
  
1 Web / Internet
2 Hoax / Cheval de Troie
3 PC / MAC
4 Client / Serveur
5 Archiver / sauvegarder
6 Virus / Spam
7 Switch / Hub
8 DNS / DHCP
9 POP / SMTP
10 IPv4 / IPv6
Partie 1b
Partie 2
1. Combien de bits vaut un octet ?
a. 8
b. 16
c. 32
d. 128
2. Une image codée sur 8 bits peut contenir :
a. 2 couleurs
b. 16 couleurs
c. 256 couleurs
d. 65000 couleurs
e. 16 millions de couleurs
bits
possibilités
nombre de couleurs
octets par pixel
poids couleurs d'une image 1000
x1000
1 bit
2 possibilités
2 couleurs :
noir et blanc
1/8 octet
125 000 octets
4 bits
24 possibilités
16 couleurs
1/2 octet
500 000 octets
8 bits
28
256 couleurs
1 octet
1 M octets
24 bits
224
> 16 millions de couleurs
3 octets
(256 nuances de RxVxB)
3 M d'octets (24 M de bits / 8)
3. Une image en 800 x 600 sans compression en 24 bits pèse :
a. 0,5 Mo
b. 1,4 Mo
c. 3 Mo
d. 6 Mo
4. Une image en 320 x 240 sans compression en 256 couleurs pèse environ :
a.
b.
c.
d.
76 Ko
230 Ko
500 Ko
1 Mo
5. Quels formats audio sont compressés ?
a.
b.
c.
d.
e.
FLAC
MP3
OGG
WAV
AAC
Signal audio
analogique
Convertisseur
analogique /
numérique
Échantillonnage
Quantification
Pulse Code Modulation1
Algorithme de
compression
1. Modulation d’impulsion codée
1. Echantillonnage : on prélève la valeur du signal à intervalle
régulier. Pour un CD audio, la fréquence d’échantillonnage est
de 44,1 kHz.
Échantillonnage et quantification d'un signal
analogique (en rouge) par un PCM sur 4 bits
2. Quantification (quantization) : on attribue une valeur
approchée pour chaque mesure effectuée (ici 16 possibilités).
6. Une minute de son stéréo au format mp3 (192 Kbps) pèse environ :
a.
b.
c.
d.
50 Ko
500 Ko
1 Mo
1,5 Mo
Précision de la
quantification
(Bit Depth )
Fréquence
d’échantillonnage
(Sample Rate)
Débit d’échantillonnage
binaire (Bit Rate)
Taille du fichier pour
Taille du fichier
une minute de
pour 3 minutes de
musique en stéréo musique en stéréo
16
44,100
1.35 Mbit/s
10.1 Mo
30.3 Mo
16
48,000
1.46 Mbit/s
11.0 Mo
33 Mo
24
96,000
4.39 Mbit/s
33.0 Mo
99 Mo
mp3 file
128 kbit par seconde
(bitrate)
0.13 Mbit/s
0.94 Mo
2.82 Mo
Taille d’un fichier audio de 3 minutes
Bitrate : quantité de données (en bits/s) encodées.
Plus le chiffre est élevé, plus le fichier obtenu sera de
qualité (perte d’informations moins importante).
MP3
WMA
AAC
32kbps
150kB CBR
VBR
158kB
151kB
40kbps
186kB C V
48kbps
222kB C V
56kbps
258kB C V
64kbps
295kB C V
305kB
298kB
297kB
80kbps
368kB C V
379kB
375kB
370kB
96kbps
440kB C V
453kB
441kB
437kB
112kbps
513kB C V
510kB
509kB
128kbps
585kB C V
601kB
589kB
587kB
160kbps
731kB C V
749kB
734kB
740kB
192kbps
876kB C V
896kB
888kB
882kB
224kbps
1,021kB C V
1,038kB
1,013kB
256kbps
1,166kB C V
1,185kB
1,149kB
320kbps
1,457kB CBR
1,485kB
1,146kB
467kbps
968kbps
1.4Mbps
Ogg Vorbis
FLAC
WAV
187kB
235kB
226kB
220kB
260kB
2,110kB
4,384kB
6,389kB
7. Une minute de son stéréo au format Wav en qualité CD pèse environ :
a. 500 Ko
b. 1 Mo
c. 2 Mo
d. 5 Mo
e. 10 Mo
8. Au format DVD (Mpeg2), une minute de vidéo pèse environ :
a. 5 Mo
1 minute
Format
(Mo)
b. 15 Mo
Format DV
210
c. 25 Mo
Très peu compressé
MPEG 1
d. 35 Mo
(VCD PAL: 352*288 + Audio 224 Kbits)
10
créé par le groupe MPEG
Xvid (débit : 1265 Kbits)
implémentation de la norme MPEG-4.
DivX (débit 1200 Kbits)
sur la base du MPEG4-v3
MPEG 4
conçu en 1998 par le groupe MPEG
6,8
9,6
9,6
Sorenson Vidéo 3 (Quicktime)
10
H264 (MPEG-4 part 10 ou MPEG-4 AVC)
9,6
Windows Media Vidéo 9
7,4
9. Au format DV, une minute de vidéo pèse environ :
a. 100 Mo
b. 200 Mo
c. 500 Mo
d. 1000 Mo
10. Un codec, sert :
a.
b.
c.
d.
À afficher une image sur un moniteur LCD
À lire un son mp3 sur un ordinateur
À lire une vidéo QuickTime sur un ordinateur
À créer un DVD vidéo
11. MPEG signifie :
a. Multimedia Professional Element Grade
b. Moving Picture Experts Group
c. Multilanguage Purpose Exclusiv Global
Groupe de travail SC 29/WG 11 du comité
technique mixte JTC 1 de l’ISO et de la CEI pour
les technologies de l’information. Ce groupe
d’experts est chargé du développement de
normes internationales pour la compression, la
décompression, le traitement et le codage de la
vidéo, de l’audio et de leur combinaison.
12. Quel est le nom donné à un logiciel permettant l’accès à des pages web :
a.
b.
c.
d.
e.
f.
butineur
courielleur
séquenceur
navigateur
browser
provider
13. Qu’appelle-t-on un FAI ?
a.
b.
c.
d.
Un Fournisseur d’Accès à Internet
Un Fabricant d’Accessoires pour Internet
Un Fournisseur d’Accès Informatisé
Une Franchise d’Abonnement à Internet
14. Quel signe distinctif permet de reconnaître une adresse de messagerie :
a.
b.
c.
d.
Le signe @
Le signe //
Le signe ~
Le signe (at)
15. Quelle extension de fichier est associée à des pages web ?
a.
b.
c.
d.
e.
.doc
.pdf
.gif
.html
.htm
HyperText Markup Language
16. Parmi ces extensions, lesquelles désignent des formats d’images ?
a.
b.
c.
d.
e.
png
mov
jpg
tif
gif
17. Qu’est-ce qu’une URL ?
a. Une extension de fichier
b. Une adresse de messagerie
c. Une adresse Internet
Uniform Ressource Locator
18. HTML c’est :
a.
b.
c.
d.
Un éditeur wysiwig
Le protocole qui achemine les données sur Internet
L’acronyme de Hyper Text Markup Language
Le langage de base pour la création des sites web
19. Un site gouvernemental suisse sera accessible par une adresse en :
a.
b.
c.
d.
.gouv
.ch
.suisse
.su
20. Dans l’adresse suivante, quelle partie représente le nom de domaine ?
http://www.eduscol.education.fr/~supernova
a.
b.
c.
d.
e.
f.
~supernova
eduscol
.fr
education
www
education.fr
21. DNS, c’est :
a. Un système de gestion des noms de domaines sur Internet (Domain Name
Server)
b. Un système de gestion de sites dynamiques (Dynamic Network Server)
c. L’organisme américain qui supervise Internet
d. Un système de sécurité de l’Internet (Data Network Security)
22. http, ftp, smtp, pop,nntp… ces acronymes ont tous au moins un point
commun :
a.
b.
c.
ils désignent des logiciels pour utiliser Internet
ils désignent des protocoles de communication pour Internet
ils désignent des services disponibles sur Internet
23. TCP/IP, c’est :
a.
b.
c.
d.
Un client de courrier électronique
Un protocole de communication
Un langage de programmation
Un outil de diagnostic pour les réseaux
24. FTP permet :
a.
b.
c.
d.
De dialoguer en direct via Internet
D’accéder à des forums de discussions (news)
De transférer des fichiers entre un client et un serveur
D’éditer une page web en direct
25. RSS permet :
a.
b.
c.
d.
De visionner des vidéos en format HD
D’envoyer automatiquement un accusé de réception en cas d’absence
De recevoir des mises à jour automatique pour le système d’exploitation
De s’abonner à des flux d’informations
Really Simple Syndication
Information push : celle que l’éditeur « pousse » vers vous sans que vous l’ayez
nécessairement sollicitée.
Information pull : celle que vous allez chercher par vous-même en fonction de
critères qui vous sont propres (centres d’intérêt, besoins professionnels…)
Les flux RSS sont à la croisée des
26. Que signifie l’acronyme LOL ?
a.
b.
c.
d.
Look On Line (connecte-toi)
Laughing Out Loud (mort de rire)
Lips On Lips (bisous)
Lucky Over Lucky (chanceux de chez chanceux)
27. Parmi les propositions suivantes lesquelles correspondent à des
techniques de communication permettant d’accéder à Internet :
a.
b.
c.
d.
e.
RTC
RNIS
ADSL
SDSL
FTTH
Réseau téléphonique commuté
Réseau numérique à intégration de services
Asynchronous digital subscriber line
Synchonous digital subscriber line
Fiber to the home
28. Le PHP, c’est :
a.
b.
c.
d.
Un langage de scripts pour pages Web côté client
Un langage de scripts pour pages Web côté serveur
Un protocole sécurisé qui vient se greffer sur le http
Un outil libre sous licence GNU/GPL
Ce qui signifie que les scripts PHP
s’exécutent sur le serveur et non sur la
machine cliente.
29. Lorsqu’on parle d’une image 800x600, le terme le plus approprié est :
a.
b.
c.
d.
Sa définition
Sa dimension
Sa résolution
Sa finesse
Résolution : rapport entre le nombre de pixels qui composent
l’image et les dimensions de celle-ci, en ppp (pixels par pouce
ou pixel per inch).
En impression, on utilise dpi (dot per inch)
Les écrans ont une résolution de 72 à plus de 100 ppp. La
résolution standard d’une imprimante laser est de 300 dpi.
Il faut tenir compte de cette différence : pour occuper toute une
feuille A4 en 300 dpi, une image doit avoir une définition de
2480 x 3500 pixels, très supérieure donc à un affichage plein
écran !
30. Qu’est-ce qu’Apache ?
a.
b.
c.
d.
Un serveur pour le web
Un langage de programmation
Un logiciel de navigation pour le web
Un virus informatique
C’est un logiciel libre.
31. Quel est le nom du pingouin, mascotte de Linux ?
a.
b.
c.
d.
Ninux
Linus
Tux
Torix
32. Qu’est-ce que la CNIL ?
a.
b.
c.
d.
Le Comité National de l’Informatique et des Licences
La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés
La Commission Nationale de l’Informatique Libre
La Commission Nationale pour l’Internet Local
33. Quel est le schéma HTML correct ?
a. <html><body><head></head></body></html>
b. <html><head></head><body></body></html>
c. <html><head></head><body></html></body>
34. L’acronyme LAN désigne :
a.
b.
c.
d.
Un protocole de communication sans fil
Un type de carte réseau
Un synonyme d’Ethernet
Un réseau local
35. Dans le domaine de l’Internet et des réseaux, un client c’est :
a.
b.
c.
d.
Un ordinateur qui passe des commandes sur Internet
Un logiciel de gestion de boutique en ligne
Une application qui va chercher des ressources sur un serveur
Heu… C’est gênant d’en parler ici…
36. Une adresse IP, c’est :
a.
b.
c.
d.
Le numéro de téléphone qui identifie l’abonnement à Internet
L’adresse d’un site Internet
Un numéro qui identifie un ordinateur sur Internet
Les coordonnées GPS d’un ordinateur sur la carte de l’Internet
37. Un pare-feu, ça sert à :
a.
b.
c.
d.
Empêcher de pirater des fichiers sous copyright
Interdire l’accès à certains sites Internet
Interdire l’accès extérieur à un ordinateur
Remplacer un antivirus
38. Un proxy, c’est :
a.
b.
c.
d.
Un ordinateur voisin du mien qui peut relayer mon accès en cas de panne
Un serveur qui peut relayer les requêtes d’un ordinateur client et un autre serveur
Un serveur qui peut filtrer les accès à Internet
Un intermédiaire de confiance pour protéger les paiements en ligne
39. Comment obtient-on un nom de domaine ?
a.
b.
c.
d.
En le demandant à la CNIL
En le fabriquant avec un logiciel spécialisé
En en faisant la demande à HADOPI
En le louant à une entreprise spécialisée
40. Lorsqu’on utilise le Wifi, plus il y a d’utilisateurs dans votre secteur :
a.
b.
c.
Plus les communications accélèrent
Ça ne change rien du tout
Plus les communications ralentissent
41. Le mot Web :
a.
b.
c.
Est une abréviation de World Wide Web
Désigne, par métonymie, Internet
Désigne en fait le programme pour se connecter à Internet
42. Sur un site Web, l’hypertexte désigne :
a.
b.
c.
d.
Les réponses à une recherche sur Google
Les liens qui renvoient vers de nouvelles pages ou médias
Les caractères non affichables
Le dictionnaire qui corrige les fautes d’orthographe
43. Dans le mot INTERNET, que signifie NET ?
a.
b.
c.
d.
Connaissance
Données
Echange
Réseau
44. Dans une recherche, la requête COMMUNICATION AND NOT POLITIQUE
renverra les pages contenant :
a.
b.
c.
d.
Les mots communication et politique
Le mot communication mais pas le mot politique
Le mot politique mais pas le mot communication
Ni le mot communication ni le mot politique
45. Qu’est-ce qu’un site web dynamique ?
a.
b.
c.
d.
Un site qui affiche les informations contenues dans une base de données
Un site web pour les jeunes
Un sites web contenant des animations
Un site qui est placé en tête dans une requête Google
46. Un extranet c’est :
a.
b.
c.
d.
Un site Internet spécialisé dans des bonnes affaires
Un site Internet privé mais accessible avec un mot de passe
Un réseau privé fonctionnant avec les mêmes principes que l’Internet
et accessible de l’extérieur
Un réseau public fonctionnant différemment de l’Internet mais relié à Internet.
47. Un Wiki, c’est :
a.
b.
c.
Un système de publication sur Internet qui permet d’éditer les pages affichées
Un site Internet particulièrement rapide (wiki-wiki = vite-vite)
Une encyclopédie en ligne
48. Dans un courrier électronique, que désigne le champ Cci
(Bcc en anglais) ?
a.
b.
c.
d.
C’est l’adresse de l’expéditeur du courrier
C’est l’adresse du principal destinataire
C’est l’adresse d’un ou plusieurs destinataires en copie cachée
C’est l’adresse qui exclut un destinataire
49. Un CMS, c’est :
a.
b.
c.
d.
Un système de protection anti-virus pour les réseaux (Critical MultiServicing)
Un outil de gestion du courrier électronique (Courrier Management System)
Un logiciel qui permet de préciser les couleurs d’une image (Color
Management System)
Un système de publication de sites Web (Content Management System)
50. Le premier courrier électronique a été envoyé en :
a.
b.
c.
d.
1963
1972
1981
1991
Premier message adressé par Ray Tomlinson : Qwerty.

similar documents