Camille LEGEAI

Report
DONNEURS ÂGÉS :
Quel type de donneurs en 2014?
Quelle limite d’âge?
Camille Legeai
CREUF 03/10/2014
Pénurie d’organes en France (1)
2
Pénurie d’organes en France (2)
3
AUGMENTATION DU PRÉLÈVEMENT EN FRANCE :
EXTENSION DES CRITÈRES DE PRÉLEVABILITÉ
Nombre de DDME* prélevés par classe d’âge
Plan
greffe
24,7 pmh
18,3 pmh
*DDME : Donneurs Décédés en Etat de Mort Encéphalique 4
DES DONNEURS PLUS ÂGÉS :
PLUS D’UN TIERS DE DONNEURS DE PLUS DE 65 ANS EN 2013
Evolution de l’âge des DDME* prélevés
*DDME : Donneurs Décédés en Etat de Mort Encéphalique
5
LE VIEILLISSEMENT DES DONNEURS CONCERNE SURTOUT LES
ORGANES ABDOMINAUX
Age moyen des DDME*
selon l’organe prélevé et greffé
% de DDME* ≥ 65 ans en 2013
selon l’organe prélevé et greffé
60
55.7
55
54.8
50
46.9
45
45
40
35
46.4
38.9
42.3
38
30
25
20
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Coeur
Foie
Poumon
Rein
*DDME : Donneurs Décédés en Etat de Mort Encéphalique
6
DISPARITÉ RÉGIONALE DU PRÉLÈVEMENT CHEZ LE SUJET ÂGÉ
7
MOINS DE DÉCÈS PAR TRAUMATISME
Evolution de la répartition des causes de décès des DDME* prélevés
100%
90%
8.7
7.5
9.1
10.6
7.8
10.8
9.8
11.1
11.7
13
13
14.6
35
31.9
28.9
32
29.5
27.1
28.2
26.2
26.7
25.4
23.4
54.1
54.8
57
56.3
55.6
59.1
56.7
58.9
56.4
58.8
59.9
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
80%
70%
40.2
60%
50%
40%
30%
20%
48.2
10%
0%
2002
Vasculaire
Traumatisme
Anoxie
Intoxication
Autre
*DDME : Donneurs Décédés en Etat de Mort Encéphalique
8
31 % DES DONNEURS ONT PLUS DE 59 ANS ET ≥ 1 FACTEUR DE
RISQUE D’ECHEC DE LA GREFFE RENALE en 2013
Evolution du % de DDME prélevés >59 ans selon le
nombre de facteurs de risque d’échec de la greffe
Facteurs de Risque :
• HTA
• Diabète
• Décès d’origine
vasculaire
• Créat > 150 µmol/l
9
Vieillissement physiologique des
organes
• REIN : ↓ de la filtration glomérulaire avec l’âge
• ↗ Sensibilité aux agressions (ischémie/reperfusion, IS)
• Hyperfiltration  Glomérulosclérose
• FOIE : moindre impact de l’âge, ↓ du volume hépatique
et des capacités de régénération, lésions des artérioles
• ↗ complications à long terme : thrombose artérielle,
compl° biliaires ischémiques
10
Optimisation de l’utilisation de ces
greffons (1)
• Limiter le nb de facteurs de risque chez le donneur :
anamnèse, données radio, bio, morpho, histo
• ↓ le temps d’ischémie froide
• Optimiser les conditions de préservation :
– Machines à perfusion
• Choix du receveur : apparier les besoins du receveur avec
les capacités fonctionnelles du greffon
– Adéquation à l’âge
– Information + consentement du patient
11
Optimisation de l’utilisation de ces
greffons (2)
• Doubler la masse néphronique :
– Programme BIGRE: greffer un receveur avec les deux
reins du même donneur
• depuis 2003 en France
• Donneur sélectionné sur
– âge : ≥66 ans
– Antécédents : atcd vasculaires ou HTA ou diabète
– Cause de décès : vasculaire
– Fonction rénale : DFG entre 30 et 60 mL/min
• Receveur > 65 ans, PRA < 25%
• Temps d’ischémie froide < 24h
• Adapter les IS : ↓ néphrotoxicité
12
Greffes rénales à partir de
donneurs > 65 ans
100%
• En 2013 : 729 greffes
– 232 D entre 66-69 ans
– 206 D entre 70-74 ans
– 291 D ≥ 75 ans
• Appariement en âge
entre donneur et
receveur (score
d’attribution des greffons)
0
0
1
7
14
33
90%
80%
45
74
80
125
94
70%
65
60%
50%
64
30%
526 43
70-74 ans
39
66-69 ans
<=65 ans
20%
10%
>=75 ans
86 135 1105
40%
Age du
donneur :
28
14
20
2
6
66
0%
Age du receveur
13
Greffes dont le rein a été mis sous
machine à perfusion
120%
En 2013 :
100%
100%
100%
100%
80%
409 (/2673) greffes dont :
DDAC MI ou MII
- 283 avec un rein issu
d’un donneur à critères
élargis UNOS
SME
60%
SME à CE
40%
22%
20%
5%
2%
12%
2%
4%
2011
2012
2013
0%
- 176 avec un rein issu
d’un donneur > 65 ans
14
Bilan d’activité des bigreffes de
Rein
Selon l’âge du donneur
70
0
5
60
50
40
0
1
10
15
0
4
9
30
16
10
0
20
16
1
4
16
18
16
20
0
5
0
9
24
17
18
16
21
15
2
10
14
16
11
7
2
0
2013
2007
0
2008
1
1
2009
12
0
2010
1
0
2011
4
3
0
2012
18-50
50-65
65-75
75-80
80-85
85-90
2
3
>90
15
Greffes hépatiques à partir de
donneurs > 65 ans
100%
• En 2013 : 414 greffes
– 102 D entre 66-69 ans
– 93 D entre 70-74 ans
– 219 D ≥ 75 ans
0
1
90%
2
4
80%
8
70%
85
39
52
60%
50%
40%
30%
110 20
41
34
2
0
1
9
Age du
donneur :
6
>=75 ans
75
42
70-74 ans
364
276
7
39
20%
66-69 ans
<=65 ans
10%
0%
Age du receveur
16
Greffes cardiaques à partir de
donneurs > 60 ans
100%
0
0
90%
• En 2013 : 56 greffes
– 39 D entre 60-65 ans
– 17 D ≥ 65 ans
6
23
80%
8
3
13
3
70%
Age du
donneur :
60%
50%
40%
20
65 ans et plus
20
228
63
21
30%
60-64 ans
<60 ans
20%
10%
0%
0-17 18-2930-5960-64 >=65
Age du receveur
17
Greffes pulmonaires à partir de
donneurs > 60 ans
100%
0
90%
• En 2013 : 72 greffes
– 41 D entre 60-65 ans
– 31 D ≥ 65 ans
80%
5
14
9
19
8
4
12
70%
1
60%
50%
40%
30%
Age du
donneur :
65 ans et plus
12
51
60-64 ans
123
33
7
<60 ans
20%
10%
0%
0-17 18-2930-5960-64 >=65
Age du receveur
18
Survie du greffon rénal selon l'âge du
donneur (1993-2012)
85% à 1 an
63% à 5 ans
19
Survie du greffon rénal selon l'âge du
donneur (1993-2012)
Avec Censure des décès
91% à 1 an
79% à 5 ans
20
Survie du receveur après greffe hépatique
selon l'âge du donneur (1993-2012)
84% à 1 an
66% à 5 ans
21
Survie du receveur après greffe cardiaque
selon l'âge du donneur (1993-2012)
68% à 1 an
57% à 5 ans
22
Survie du receveur pulmonaire selon l'âge
du donneur (1993 - 2012)
70% à 1 an
23
Bénéfice de la greffe
= Comparer :
– le risque d’aggravation de la maladie ou de décès
sur liste d’attente
– au risque de non-fonction ou de décès en postgreffe
Greffe d’un rein marginal chez les sujets ≥ 60 ans :
Bénéfice de survie significatif par rapport au maintien
en dialyse (Savoye et al., Transplantation 2007)
24
EN RÉSUMÉ (1)
• ↗ du prélèvement en France
• pour essayer de pallier la pénurie d’organes
• grâce à l’extension des critères de prélevabilité dont l’âge
• + de donneurs âgés  + de donneurs avec des
comorbidités
• Nécessité de veiller à l’optimisation de l’utilisation de
ces greffons
25
EN RÉSUMÉ (2)
• En 2013, 610 donneurs > 65 ans (>1/3) aboutissant à :
-
729 greffes rénales
414 greffes hépatiques
17 greffes cardiaques
31 greffes pulmonaires
• Survie post-greffe satisfaisante comparativement à la survie sur
liste d’attente
 Accroître le prélèvement chez le sujet âgé en réduisant
les disparités régionales
Références :
- C. Antoine, Réanimation 2013
- Rapport d’activité M&S :
26
http://www.agence-biomedecine.fr

similar documents