Diapositive 1 - Université Paris

Report
Contrats Pluriannuels d’Objectifs et
Moyens (CPOM) 2012-2014
des IUT de l’Université Paris-Sud
Contrats Pluriannuels d’Objectifs
et de Moyens des IUT de Paris-Sud
• Juin 2009 : signature des premiers COM
• Mai 2012 : projet de contrat pluriannuel pour
accompagner le contrat quinquennal en cours
• Démarche
– Accompagnement du travail par la présidence de
l’Université
– une rédaction synthétique pour fixer les objectifs à
atteindre à court terme et garantir les moyens de leur
réalisation
– Travaux parallèles dans les 3 IUT : la même trame
CEVU, 3 mai 2012
2
Objectifs du COM 2012-14
• Présenter et affirmer la stratégie de développement de nos
composantes dans leurs missions de formation
• Identifier les facteurs qui garantiront le développement des
IUT au sein de la communauté Paris-Sud
• Faire adhérer les personnels des IUT à la stratégie de
l’Université
• Affirmer notre volonté de maintenir le statut d’institut
universitaire (L713-9) géré par un Conseil d’institut
responsable du pilotage de la composante, disposant d’un
budget propre intégré et d’une dotation en personnels
Importance du dialogue de gestion de qualité établi
avec l’Université
CEVU, 3 mai 2012
3
CPOM 2012-14
IUT D’ORSAY
CEVU, 3 mai 2012
4
IUT d’Orsay : contexte général
• Participation active lors du passage aux RCE, mais rôle
mineur dans la construction du campus et dans les
projets Investissements d’avenir.
• Poursuite de son développement : ouvertures de
nouvelles formations mais effectifs étudiants globaux
constants (ratio Potentiel/besoins)
• Important renouvellement des personnels (25à 30%)
• Budget adapté à ses missions mais équilibre budgétaire
très fragile : pour moitié , ressources propres liées à
l’apprentissage (collecte + formations) et à la formation
continue . Participation en hausse de l’université
CEVU, 3 mai 2012
5
IUT d’Orsay : EVOLUTIONS CONSTATEES
2009-2011
1 Formation et pédagogie
– Offre de formation
• En 2009 : 3 DUT et 7 licences professionnelles
• ouverture de 2 nouvelles licences professionnelles
• 18 formations au total , 900 étudiants, 220 alternants sous
contrat
– Professionnalisation des formations
• tous les diplômes peuvent se préparer par l’apprentissage
• Baisse et évolution de l’activité de formation continue
CEVU, 3 mai 2012
6
IUT d’Orsay : EVOLUTIONS CONSTATEES
2009-11
2 Politique d’accueil, attractivité et aide à la réussite
– Candidatures : des différences entre les spécialités
– Apprentissage : effet modéré de la crise économique
– Accompagnement des étudiants : PRL bienvenu !
– Actions pour la réussite en licence : passerelle vers BTS
– Relations internationales : des flux très modérés
– Evaluation des enseignements : déployée sur l’ensemble des
formations
CEVU, 3 mai 2012
7
IUT d’Orsay : EVOLUTIONS CONSTATEES
2009-11
2 Politique d’accueil, attractivité et aide à la réussite (suite)
– Taux de réussite
• Passage en 2e année : ~60% mais tenir compte de la semestrialisation
(MP) et du DU CEI (passerelles vers BTS Info 2e année)
• Taux de réussite au DUT : 70 à 80% en 2-3 ans
– Moyens développés pour rendre attractive la vie des étudiants à
l’IUT
•
•
•
•
Rénovation de la cafétéria
Accès aux ressources informatiques et numériques
Lieux de convivialité : zones WIFI, médiathèque, ….
Conférences, débats, expositions, …
CEVU, 3 mai 2012
8
IUT d’Orsay : EVOLUTIONS CONSTATEES
2009-11
3 Politique de recherche, de transfert de technologie
et lien avec l’environnement socio-économique
– Presque tous les enseignants-chercheurs ont une activité
de recherche et relèvent d’un laboratoire de Paris-Sud
– 10% effectuent leurs recherches sur le site de l’IUT
– Transfert technologique en génie des procédés
CEVU, 3 mai 2012
9
IUT d’Orsay : EVOLUTIONS CONSTATEES
2009-11
4 Moyens financiers
• Situation budgétaire et financière
– Budget global relativement stable (entre 3,5 et 4 m€)
– Part croissante allouée par l’Université à l’IUT
– Part des ressources propres en augmentation
• Stratégie des dépenses
– Garantir les besoins indispensables au fonctionnement des
plateformes pédagogiques (contribution APP)
– Garantir le financement de l’intégralité des heures prévues par
les maquettes des PPN
– Travaux pour économie d’énergie, accroissement du confort des
usagers et personnels, adaptation des locaux à l’évolution de la
pédagogie
– Importance donnée aux mises aux normes et mises en sécurité
CEVU, 3 mai 2012
10
IUT d’Orsay : EVOLUTIONS CONSTATEES
2009-11
4 Moyens humains
– 138 enseignants permanents et 60 IASS : >25% de
renouvellement (retraites, promotions)
– Contribution de 81 doctorants enseignants
– 49 000 heures d’enseignement à assurer
– Potentiel enseignant : 35 000 heures
– HCC : 50% enseignants de l’IUT, 50% vacataires
– Contribution appréciée des EC et chercheurs de l’UPS et
des professionnels des entreprises
– Importance des fonctions supports à la pédagogie
CEVU, 3 mai 2012
11
IUT d’Orsay : EVOLUTIONS CONSTATEES
5
6
2009-11
Equipements pédagogiques et ressources informatiques
Patrimoine immobilier
Travaux :
 sur le gros œuvre

pour la rénovation des locaux

de mise en sécurité/ mise aux normes

liés à l’installation des nouveaux équipements pédagogiques

sur les espaces verts
CEVU, 3 mai 2012
12
IUT d’Orsay : PERSPECTIVES 2012-2014
L’Université et l’IUT réaffirment conjointement leur volonté
partagée de maintenir des instituts avec le statut tel que défini
par l’article L 713-9 du code de l’éducation.
1.Renforcer l’attractivité de l’IUT et de l’université en matière
de formations, de recherche et de vie étudiante
–
–
–
–
le DUT est et doit rester une façon d’aborder autrement les études
supérieures, de préparer son insertion professionnelle
L’IUT offre une bonne transition vers l’acquisition de l’autonomie
dans les apprentissages
L’IUT est un tremplin sécurisé
Les entreprises reconnaissent le niveau de compétences
Nos formations ont au minimum besoin des personnels
actuels pour garantir la qualité de leurs enseignements
CEVU, 3 mai 2012
13
IUT d’Orsay : PERSPECTIVES 2012-2014
2 Consolider l’offre de formation
– Élaborer et mettre en œuvre les nouveaux PPN
– Améliorer la qualité
• accès aux ressources numériques hors IUT
• Développement des compétences en langue étrangère
– Renforcer l’attractivité
•
•
•
•
Ouverture plus grande aux bacheliers technologiques
Ouverture aux handicapés
Evolution de l’offre en licence professionnelle
Création à titre expérimental de licence de technologie en collaboration avec les
UFR
• Développement de passerelles vers les UFR et les lycées
• Renforcement des relations avec les entreprises
Améliorer les taux de passage en 2e année et de réussite
CEVU, 3 mai 2012
14
IUT d’Orsay : PERSPECTIVES 2012-2014
3 Recherche
– Totalité des enseignants-chercheurs impliqués dans la
recherche
– Renforcement des liens avec les nouveaux sites sur le
plateau
4 Qualité de vie étudiante
– Construction d’une résidence étudiante, amélioration des
transports, de la restauration et aménagement de lieux de
vie (dans et proche de l’IUT)
5 Accroître l’attractivité de l’IUT dans le cadre des
relations internationales
Ouverture d’un groupe de DU FLE parcours DUT
Actions incitatives à la mobilité sortante
CEVU, 3 mai 2012
15
IUT d’Orsay : PERSPECTIVES 2012-2014
6 Perspectives budgétaires
– En hausse : dépenses récurrentes incompressibles de
fonctionnement , amortissements, …
– En recul : recettes de l’apprentissage et de la FC
Besoin de l’engagement de l’université à pérenniser les
financements complémentaires à la dotation de base
7 Perspectives en ressources humaines
– 65% des besoins en enseignement par des permanents
– Technicité des métiers IASS en croissance
Besoin que l’université soutienne et accompagne la composante
dans sa réflexion sur les postes en republication, qu’elle crée ou
redéploye vers l’IUT des postes d’enseignants ou d’enseignantschercheurs
CEVU, 3 mai 2012
16
IUT d’Orsay : PERSPECTIVES 2012-2014
8 Evolution des ressources pédagogiques et numériques
• pour une approche technologique des savoirs
Besoin de l’engagement de l’université à contribuer au
financement des équipements technologiques
9 Maintenance et amélioration du patrimoine
immobilier
• maintenance
• missions pédagogiques
• économies d’énergie
Besoin du soutien de l’université pour les dépenses de
maintenance lourde du site de l’IUT
CEVU, 3 mai 2012
17
CPOM 2012-14
IUT DE SCEAUX
CEVU, 3 mai 2012
18
IUT de Sceaux: Contexte général
• Poursuite du développement de l’IUT avec l’ouverture
de deux nouvelles formations en apprentissage
• Extension de l’IUT sur le site de Fontenay-aux-Roses
pour résoudre les problèmes de places à l’IUT
• Un taux d’encadrement enseignant qui reste bas malgré
les efforts de l’université
• Une diminution de la part des ressources propres de
l’IUT et une augmentation de celle de l’université
• Un effort particulier pour faire adhérer l’ensemble de
l’IUT au CPOM.
CEVU, 3 mai 2012
19
IUT de Sceaux: Evolutions entre 2009- 2011
1. Formation et pédagogie
 Offre de formation :
• 4 départements DUT et 3 LP avec 2 parcours en 2009
• Ouverture de deux nouvelles formations
apprentissage (LP et DU)
• 1586 étudiants, 152 apprentis, 100 stagiaires FC
en
 Pédagogie :
• Réactivation de la commission pédagogique de l’IUT
• Généralisation de l’évaluation des enseignements (75% de
taux de réponse en DUT)
CEVU, 3 mai 2012
20
IUT de Sceaux: Evolutions entre 2009- 2011
2. Professionnalisation des formations
• La plupart des formations de l’IUT sont proposées en FI/FA/FC
• Des modules d’adaptation locale sont proposées pour permettre la
poursuite d’études ou accroître l’employabilité de nos étudiants
(préparations aux concours, simulations d’entretiens de recrutement,
LV2 obligatoire pour tous les départements de l’IUT, etc.)
• C2i obligatoire pour tous les étudiants de DUT
• Sensibilisation de tous les étudiants de DUT à la création d’entreprise
et à l’entrepreneuriat
• Stabilité des formations en apprentissage après un important
développement jusqu’en 2009 (25% du budget de l’IUT)
• Maintien de l’activité de FC malgré des difficultés passagères pour
remplir des groupe de DUT et la fin de la subvention des DUT par la
Région.
CEVU, 3 mai 2012
21
IUT de Sceaux: Evolutions entre 2009- 2011
3. Politique d’accueil, attractivité et aide à la réussite
• Amélioration de l’accueil de tous les publics malgré une
forte attractivité :
–
–
–
–
31,85% de bacs STG en 2011 contre 27,60% en 2009;
65,33% de bacs généraux en 2011 contre 68,5% en 2009;
2,83% des bacs étrangers en 201contre 3,9% en 2009
27,8% de boursiers en 2011 contre 24,2% en 2009
• Une attractivité déjà forte qui s’est accrue avec APB
– taux de pression de 1 sur 14 pour les DUT (plus pour les LP)
– ratio nombre de vœux 1 / Nbre de places APB = 2,03
– plus de 40% des inscrits en LP viennent des autres universités
contre 20% pour Psud et moins de 40% des autres Ets (BTS).
CEVU, 3 mai 2012
22
IUT de Sceaux: Evolutions entre 2009- 2011
• Plusieurs initiatives ont été entreprises pour favoriser
l’aide à la réussite depuis 2009:
– PRL, soutien aux bacs technologiques, apprendre autrement,
etc;
– des collaborations ont été mises en place avec certains lycées
pour améliorer les chances de réussite de leurs lycéens;
– des modules complémentaires (culture générale, épreuves de
synthèse, mathématiques, anglais oral ou renforcé ; etc.) sont
proposés à nos étudiants dans le cadre de la poursuite
d’études;
– des rapprochements en cours avec la MDE (amphis de
réorientation, rencontre avec les équipes pédagogiques)
permettent de mieux informer les étudiants en situation
d’échec.
CEVU, 3 mai 2012
23
IUT de Sceaux: Evolutions entre 2009- 2011
4. Politique de recherche, de transfert de technologie et
lien avec l’environnement socio-économique
• Les EC de l’IUT restent rattachés à leurs laboratoires de
recherche respectifs mais un soutien actif est accordé à la
recherche (commission Recherche, journée de recherche
annuelle, Forum PICRI, etc).
• Le transfert technologique se fait essentiellement au travers
de projets tuteurés et des modules de création d’entreprise.
• Développements de nombreux partenariats avec
l’environnement socio-économique (CCIP92, CCE92, etc.)
CEVU, 3 mai 2012
24
IUT de Sceaux: Evolutions entre 2009- 2011
5. Moyens humains et financiers
– Le budget définitif 2011 de l’IUT a connu une
augmentation de 8% par rapport à celui de 2009
• 3.384.569€ en 2011 contre 3.134.237€ en 2009
• Cette augmentation provient essentiellement des subventions de
l’Université / ex- DGF-ministère, PRL, compensation TP/TD, etc.
– Le taux d’encadrement de l’IUT est resté bas malgré
l’attribution d’un poste de PR et 2 supports de ½ ATER
• La charge totale d’enseignement a fortement cru entre 2009 et
2011 avec la mise en place du nouveau référentiel et le
basculement des PRP.
• Le volume des HCC a aussi fortement cru (25 431 h en 2009 contre
31651 h en 2011)
CEVU, 3 mai 2012
25
IUT de Sceaux: perspectives pour 2012-2014
1 . Renforcer l’attractivité de l’IUT et de l’université en matière
de formations, de recherche et de vie étudiante
– Poursuivre la politique d’accueil de tous les publics
– Développer des partenariats avec les lycées de notre bassin de
recrutement (E. Mounier, Parc de Vilgénis, Fustel de Coulanges, etc.)
pour améliorer notre recrutement et favoriser les réorientations (en
S2 et S3)
– maintenir le taux de boursiers (27,8% en 2011), sinon l’accroitre
– poursuivre la politique de recrutement et d’amélioration de la réussite
des bacheliers technologiques
– accueillir tous les ans des sportifs de haut (projet de partenariat avec
le CREPS de Châtenay-Malabry)
– accroître l’accueil des étudiants étrangers en DUT et en LP (cadre RI)
26
IUT de Sceaux: perspectives pour 2012-2014
• La priorité sera donnée à l’amélioration de l’offre de formation existante
(DUT et LP) grâce aux évaluations des formations et des enseignements
dont nous envisageons de nous approprier les résultats.
•
Des projets de nouvelles formations sont aussi à l’étude :
– La transformation du DUGFM (DU Gestion Finance et Management) qui
prépare à l’examen national du DCG en licence Comptabilité - Contrôle –
Audit (CCA) qui accorde des dispenses d’UV de DCG en 2013.
– La réouverture en 2013 de la LP « Commercialisation des produits financiers
et bancaires » en apprentissage en partenariat avec le Lycée de Vilgénis
– L’ouverture d’une licence professionnelle Commerce, spécialité « optique et
lunetteries», en contrat de professionnalisation (formation continue), en
partenariat avec l’École d’optique de Bures-sur-Yvette en 2013.
CEVU, 3 mai 2012
27
IUT de Sceaux: perspectives pour 2012-2014
• Des manifestations visant à rendre vivante et à développer la visibilité de
la recherche à l'IUT seront poursuivies :
– accueil du colloque "Histoire, Entreprises et Gestion" en juin 2013 en
collaboration avec le PESOR et l’UFR Droit-économie-gestion,
– développement de liens de recherche avec l'Université de Kuopio (Finlande)
• La rénovation du site de Fontenay-aux-Roses permettra aussi à l’IUT
d’améliorer les conditions de vie et de travail de ses étudiants et de ses
personnels
• Des négociations sont en cours avec le CROUS afin que des chambres
soient réservées en priorité aux étudiants de l’IUT/UFR DEG Jean Monnet
et des universités étrangères partenaires dans les futures résidences de
Sceaux et Fontenay-Aux-Roses
• Idem pour la restauration du personnel BIATSS de l’IUT à Marie-Curie.
CEVU, 3 mai 2012
28
IUT de Sceaux: perspectives pour 2012-2014
2. Accroître l’attractivité de l’IUT et de l’université
dans le cadre des relations internationales
– Elle devra se traduire par l’augmentation des capacités de
départs et d’accueils de l’IUT
• l’IUT prévoit de proposer certains de ses enseignements en anglais
dès la rentrée 2012-2013 et la création d’un certificat en
International Business and Management qui sera ensuite
transformé en un DIU international
• Un projet de double diplôme avec l’UFR Business, Tourism &
Culture de l’Université de Kuopio
• L’accueil des étudiants chinois (DU FLE) sera maintenu
• Des partenariats avec l’Afrique et la Chine dans les domaines du
Commerce et l’expertise comptable sont aussi à l’étude.
CEVU, 3 mai 2012
29
IUT de Sceaux: perspectives pour 2012-2014
3. Développement des liens avec l’environnement
économique et social
– L’IUT prévoit de renforcer les relations Entreprises avec la
mise en place d’une cellule Relation Entreprise et le
recrutement d’un PAST
– Le maintien des formations par l’apprentissage
– Le développement et l’internationalisation de la
Formation Continue grâce aux perspectives qu’offre la
rénovation du site de Fontenay-aux-Roses
– L’IUT entend aussi faire de l’entrepreneuriat un axe de
développement avec l’aide du PEEPS et d’autres
partenaires (CCIP, Moov Jee, etc.)
CEVU, 3 mai 2012
30
IUT de Sceaux: perspectives pour 2012-2014
4. Politique de ressources humaines et moyens
financiers
• L’accueil et la réussite de tous les publics ne seront
possibles que si des moyens financiers et humains sont mis
à disposition de l’IUT pour accomplir ses missions.
• l’IUT demeure une composante très sous-encadrée en
matière d’enseignement. Son potentiel d’enseignement
réel représente à peine 42% de sa charge d’enseignement.
C’est pourquoi l’IUT demande:
• la création ou le redéploiement de deux postes de PRAG,
• la création ou le redéploiement d’un poste de catégorie C pour le
site de Fontenay aux Roses
CEVU, 3 mai 2012
31
CPOM 2012-14
IUT DE CACHAN
CEVU, 3 mai 2012
32
Structure Générale
Dépt.
Systèmes
électroniques
Dépt. Génie Dépt. Energie
Mécanique et
et
Productique Automatismes
CEVU, 3 mai 2012
Dépt.
Polytech’
Paris-Sud
Service
Formation
Continue
33
Thématiques de l’IUT de Cachan
CEVU, 3 mai 2012
34
IUT de Cachan : EVOLUTIONS 2009-2011
Contexte de fonctionnement
•
•
•
•
•
•
101 enseignants permanents et 54 IASS
Contribution de 18 doctorants enseignants
51 000 heures d’enseignement à assurer
Potentiel enseignant : 30 000 heures
HCC : 60% enseignants de l’IUT, 40% vacataires
Le dépt Polytech’ Paris-Sud que l’IUT porte depuis sa
création
CEVU, 3 mai 2012
35
Point fort : Approches pédagogiques
Pédagogie différentiée
Pédagogie inductive
Pédagogie socio-constructiviste
Approches de
l’enseignement
Pédagogie de projet
Pédagogie active
36
IUT de Cachan : EVOLUTIONS 2009-2011
– Dynamisme des filières
•
•
•
•
Création du DUT-GeII en semestres décalés
Création de la licence professionnelle GIL. Ouverture vers l’éco-habitat
Stabilité des flux : 972 étudiants dont 210 alternants sous contrat
Systématisation de l’évaluation des enseignements dans toutes nos filières
– Professionnalisation des formations
• Un engagement très fort en Formation Continue
• Partenariats avec différentes entreprises (forme juridique?)
– Une activité internationale très développée
• Semestre au Canada
• 25% des stages se déroulent à l’international.
– Renforcement de l’équipement des plateformes technologiques
• Modernisation des équipements
• Mises aux normes
CEVU, 3 mai 2012
37
IUT de Cachan 2012-2014
Axes prioritaires
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Stabilisation des ressources financières (3,5 à 4 M€)
Renforcer/renouveler nos contrats en FC (EDF, SNCF, …)
Sécuriser et Mettre aux normes les plateformes technologiques
Pérenniser l’attractivité de l’IUT et donc ses flux
Mettre en place les Nouveaux PPN et, au même temps,
accueillir les nouveau bacheliers STI2D
Renforcer les thématiques émergeantes : Bio-instrumentation,
Logistique et Sécurité alimentaire, Energie et éco-bâtiment,….
Renforcer l’aide à la réussite (PRL, …)
Poursuivre l’effort de maintenance du patrimoine
Intégrer et former les nouveaux-entrants (38% des IATSS)
CEVU, 3 mai 2012
38

similar documents