Diapo méthodo rapport avec proposition examen RPal 1er cl 2014

Report
La méthodologie du rapport avec propositions
Préparation examen 2014
Rédacteur Principal 1ère classe
Formateur : Cécile Anglade
1
Dates de l’examen
Dates PREVISIONNELLES
Examen organisé par le CDG 73 pour la région Rhône-Alpes
Date de retrait du dossier :
du 11/03/2014 au 09/04/2014
Date limite de dépôt du dossier : 17/04/2014
Date de l’écrit : 10/09/2014
A CONFIRMER lors de la parution de l’arrêté d’ouverture du
concours
Epreuves de l’examen
Admissibilité : rapport avec propositions
3 heures – coeff 1
copies anonymes – double correction
il faut au moins 5/20 pour aller à l’oral
Admission : entretien avec un jury
20 mn (dont 5 mn exposé) – coeff 1
moyenne de l’écrit et de l’oral
 si elle est < à 10/20, le candidat ne peut
être admis
Le rapport avec propositions
« Rapport à partir des éléments d’un dossier
portant sur les missions, les compétences
et moyens d’action des collectivités
territoriales, assorti de propositions
opérationnelles »
 Connaissances nécessaires
- sur l’environnement territorial
- Sur la méthodologie du rapport
- Sur la gestion de projets
4
Programme des 8 jours de
formation
Matin
Après-midi
J1
Cadrage - méthodologie
Méthodologie appliquée à DA1 (synthèse)
J2
Environnement territorial 1/4
Méthodologie appliquée à DA2 (propositions)
DI à renvoyer
J3
Correction DI + exos 1
DST1
J4
Environnement territorial 2/4
Environnement territorial 3/4
J5
Correction DST1 + exos 2
DST2
J6
Environnement territorial 4/4
exos 3
J7
Correction DST2 + exos 4
DST3
J8
Correction DST3 + rappels
Revue actualité/oral
1.
Le rapport : cadrage officiel
1.1. Visées de l’épreuve
Objectif : mesurer les capacités à :
1/ Analyser une commande et un dossier

Aptitude à identifier et dégager les éléments utiles (sélectionner et
hiérarchiser)
2/Puiser dans le dossier les éléments nécessaires à la
prise de décision

Aptitude à comprendre le dossier (juger du degré de pertinence des
informations par rapport à la commande)
3/ Organiser des informations

Aptitude à être méthodique
4/ Produire un document en temps limité avec les seuls
éléments du dossier
6
 Aptitude à synthétiser
1.

Le rapport : cadrage officiel
1.2. Description de l’épreuve
Une commande :
Donne le contexte de la rédaction de la note → « jeu de rôle »
L’enjeu du rapport : informer de manière fiable, efficace et
claire un responsable hiérarchique dans un processus de prise
de décision ET proposer des solutions opérationnelles
adaptées
 Mise en situation professionnelle dans le cadre des missions
confiées à un rédacteur principal 1ère classe (voir diapo
suivante)

7
Le dossier :
Environ 20 pages
Pas de document inutile (pas de piège)
1.
Le rapport : cadrage officiel
1.3 le cadre d’emploi du rédacteur principal 1ère classe
Décret 2012-924 art 3-I et 3-II du 30/07/2012
« Les rédacteurs territoriaux sont chargés de fonctions administratives d’application. Ils assurent
en particulier des tâches de gestion administrative, budgétaire et comptable, en participant à la
rédaction des actes juridiques. Ils contribuent à l’élaboration et à la réalisation des actions de
communication, d’animation et de développement économique, social, culturel et sportif de la
collectivité.
Les rédacteurs peuvent se voir confier des fonctions d’encadrement des agents d’exécution.
Ils peuvent être chargés des fonctions d’assistant de direction ainsi que de celels de secrétaire
de mairie d’une commune de moins de 2000 habitants.
Les rédacteurs principaux de 2ème et de 1ère classe ont vocation à occuper les emplois qui,
relevant des domaines d’activités mentionnés au I, correspondent à un niveau d’expertise acquis
par la formation initiale, par l’expérience professionnelle ou par la formation professionnelle tout
au long de la vie.
Ils peuvent à ce titre réaliser certaines tâches complexes de gestion administrative, budgétaire et
comptable, être chargés de l’analyse, du suivi ou du contrôle de dispositifs ou assurer la
coordination de projets.
Ils peuvent également se voir confier la coordination d’une ou plusieurs équipes, et la gestion ou
l’animation d’un ou de plusieurs services. »
8
Notion d’efficience
1. Le rapport : cadrage officiel
1.4. La finalité du rapport
1ère PARTIE DU RAPPORT =
NOTE D'INFORMATION
Rédigée exclusivement avec les éléments
du dossier
Objectif : transmettre des informations au
destinataire pour faire le point sur la
problématique du sujet : cadre
réglementaire, contraintes techniques et
financières…
9
1.

-
-

-
10
Le rapport-cadrage
1.4. La finalité du rapport
Informer un destinataire en position hiérarchique de
manière efficace
valeur ajoutée attendue : ne pas résumer les textes mais
organiser les infos de façon cohérente dans le contexte de la
commande
être clair
restituer toutes les infos essentielles : le destinataire ne
connaît pas les documents (pas de référence au dossier dans
le rapport)
Analyser un dossier : TOUT le dossier, RIEN que le dossier
Sélectionner les infos du dossier
Etablir un plan qui hiérarchise les infos à transmettre
Ne pas omettre d’infos essentielles
1. Le rapport : cadrage officiel
1.4. La finalité du rapport
2ème PARTIE DU RAPPORT =
PROPOSITIONS
 Mettre en œuvre une argumentation destinée à convaincre
-
-
-
11
Faire une ou plusieurs propositions en appliquant une législation
générale à une réalité locale (suggérée par le sujet)
Ne pas se substituer à l’autorité hiérarchique : ne pas décider à la
place du décideur
Ne pas inventer des solutions arbitraires : les propositions doivent se
soumettre au principe de réalité, les solutions sont souvent contenues
dans le dossier (ou au moins suggérées)
Argumenter en exposant clairement pourquoi telle solution est
préférée à telle autre, pourquoi la proposition retenue est la plus
adaptée au contexte
Dépasser les informations du dossier en précisant les conditions et
moyens de réalisation : mode de gestion de projet, moyens à
mobiliser, contraintes…
1. Le rapport : cadrage officiel
1.5. Consignes pratiques
ATTENTION : ne pas négliger les consignes
rappelées en début de sujet
12
Vous ne devez faire apparaître aucun signe distinctif, ni dans votre copie, ni dans
tout document à rendre (nom ou nom fictif, signature ou paraphe, numéro de
convocation…)
Aucune référence (nom de collectivité, nom de personne…) autre que celle figurant
le cas échéant soit sur le sujet, soit dans le dossier, ne doit apparaître dans votre
copie.
Seul l’usage d’un stylo soit noir soit bleu est autorisé (bille, plume ou feutre).
L’utilisation d’une autre couleur , pour écrire ou souligner, sera considérée comme
un signe distinctif, de même que l’utilisation d’un surligneur.
Le non-respect des règles ci-dessus peut entraîner l’annulation de la copie par le
jury.
Les feuilles de brouillon ne seront en aucun cas prises en compte.
1. Le rapport : cadrage officiel
1.6. Barème de notation
1ère partie (note)
8 points
2ème partie (propositions)
12 points
1/ Les critères d’appréciation
Un rapport doit obtenir la moyenne ou plus si
- C’est un moyen d’information et d’aide à la décision fiable
- les solutions opérationnelles sont adaptées au contexte et
mobilisent des connaissances précises
- le plan est clair et structuré (introduction annonçant le
plan,matérialisation des parties et sous-parties)
- ET le texte est rédigé dans un style correct avec reformulation
13
1. Le rapport : cadrage officiel
1.6. Barème de notation
14
1/ Les critères d’appréciation
Un rapport ne devrait pas obtenir la
moyenne si :
- Oubli d’enjeux ou de solutions essentiels
- OU manque d’expertise dans l’analyse des
enjeux et/ou dans les propositions
- OU incapacité de faire une synthèse et
d’organiser des idées
- OU rédaction dans un style incorrect
- OU est inachevé
1. Le rapport : cadrage officiel
1.6. Barème de notation
2/ L’orthographe et la syntaxe
2 cas sont distingués
- Les copies avec un défaut global d’expression 
pas la moyenne ou même note <5/20
- Les copies avec quelques fautes d’orthographe ou
de syntaxe  système de pénalités, par ex :
- 1 point au-delà de 10 fautes
- 0.5 point su copie négligée
15
Comment se préparer?
- Faire des sujets d’annales de rédacteur principal
2ème classe ou attaché mais en se donnant 4
heures (à télécharger sans corrigé sur les sites des
CDG ou à trouver dans des livres de préparation
concours avec corrigé)
- Parfaire sa connaissance des collectivités
territoriales et son positionnement (utile aussi pour
l’oral) :
 Revues
 Sitographie
Comment se préparer?
Quelques thèmes d’actualité exploitables pour des sujets de note :
La remunicipalisation des services publics
La démarche qualité dans l’administration
Notation et évaluation des agents
Le manager territorial face aux risques psychosociaux
La démocratie de proximité
La lutte contre les incivilités et la videosurveillance
Communes – intercommunalités : gouverner ensemble
Les nouvelles interdépendances territoriales
La déontologie dans la fonction publique territoriale
Les collectivités locales et l’éducation
Villes et agriculture : cohabiter pour se développer
Economie sociale et solidaire : recherche de partenariats avec les acteurs locaux
Les partenariats public-privé : peut-on s’en passer?
Comment se préparer?
Revues/ouvrages
- LA GAZETTE DES COMMUNES
- LA LETTRE DU CADRE TERRITORIAL
- LES CAHIERS FRANÇAIS (la documentation
française)
- PROBLEMES POLITIQUES ET SOCIAUX (la
documentation française)
- REGARD SUR L’ACTUALITE (la documentation
française)
- POUVOIRS LOCAUX (la documentation française)
Comment se préparer?
Sites
- www.vie-publique.fr
- www.localtis.info
- www.adcf.org
ADCF : association des communautés de France  une revue
mensuelle très intéressante à télécharger « Intercommunalités »
- www.amf.asso.fr
AMF : association des maires de France  dossiers sur l’actualité
des communes
- www.departements.fr
- www.collectivites-locales.gouv.fr
Le portail des collectivités locales
- www.grandesvilles.org Grandes Villes hebdo à télécharger
3. Le rapport : méthodologie
Temps à consacrer
Etape 1 analyse du sujet
10 minutes
Les 3 S : Sujet-Sommaire-Survol
Etape 2 lecture active du dossier
40 minutes
Lecture avec prise de notes
20
Etape 3 recherche et organisation des idées partie synthèse
15 minutes (externe)
Recherche titre et sous-titres partie synthèse
25 minutes (interne)
Etape 4 élaboration des idées partie propositions
25 minutes (externe)
Recherche titre et sous-titres partie propositions
15 minutes (interne)
Etape 5 validation du plan complet
5 minutes
Rédaction introduction
10 minutes
Etape 6 rédaction complète au propre
70 minutes
Relecture
5 minutes
3. Le rapport : méthodologie
3.1. Etape 1 : analyse du sujet et choix de l’ordre de lecture
Lire et analyser le SUJET
- A quoi cela sert-il?
A repérer un objectif et des enjeux
(= une problématique)
- Comment faire?
L’arbre des questions
21
3. Le rapport-méthodologie
3.1. Etape 1 : analyse du sujet et choix de l’ordre de lecture
QUI?
Où?
POURQUOI?
FAIT QUOI?
POURQUOI?
QUAND?
COMMENT?
AVEC QUELS EFFETS?
L’ARBRE DES QUESTIONS
22
3. Le rapport-méthodologie
3.1. Etape 1 : l’analyse du sujet
Quelques termes relevés fréquemment dans les sujets :
Alternative : quand on demande de présenter des alternatives à une proposition, il faut présenter quelques
éléments le plus souvent opposés à un premier.
Analyse : il s’agit de mener une étude qui permet d’identifier et d’isoler les composantes d’un tout et d’expliquer les rapports
qu’elles entretiennent entre elles.
Etude analytique : étude qui propose une analyse des faits
Apprécier : déterminer l’importance de quelque chose, ses conséquences
Dégager : mettre en valeur une chose en la tirant d’un ensemble dont on la distinguait mal
Enjeu : ce que l’on peut gagner ou perdre dans une entreprise, un projet
Evaluer : déterminer l’importance d’une chose
Faire état : mentionner, indiquer
Mettre en perspective : présenter une vue d’ensemble de choses disparates en les confrontant les unes aux autres sur divers
plans au travers d’un raisonnement cohérent
Modalités : particularités qui accompagnent une fait, une réglementation (les modalités d’application de …)
Orientation : direction prise par une action, une activité
Portée : capacité de produire un effet, impact
Préconisation : conseil, en général formulé avec insistance
Répercussion : conséquence directe, retombée
Stratégie : art de coordonner des actions pour atteindre un but
23
Synthèse : réunit en un tout cohérent et structuré divers éléments de connaissance concernant un domaine particulier.
3. Le rapport-méthodologie
3.1. Etape 1 : l’analyse du sommaire
- A quoi cela sert il?
 Entrer dans la logique de l’auteur du
sujet
- Comment faire?
 Repérage : origine, auteur, titre
(thème), date, volume
 Classer les documents par catégories et
par nature
24
3. Le rapport-méthodologie
3.1. Etape 1 : analyse du sujet et choix de l’ordre de lecture
SOMMAIRE - classer par catégories
- DROIT : lois, décrets, arrêtés, jurisprudence…
- DOCTRINE : commentaire du droit, circulaires
- DOCUMENTATION PROFESSIONNELLE :
textes spécialisés
- DONNEES GENERALES DE SOCIETE :
textes de vulgarisation pour le grand public
- DONNEES SPECIFIQUES DU CONTEXTE :
statistiques...
25
3. Le rapport-méthodologie
3.1. Etape 1 : analyse du sujet et choix de l’ordre de lecture
SOMMAIRE – classer par nature
Le dossier est construit pour apporter
différents éclairages sur le thème
- Le contexte, la situation
- La problématique, les enjeux
- Le cadre réglementaire
- Des exemples, des retours
d’expériences
26
3. Le rapport-méthodologie
3.1. Etape 1 : analyse du sujet et choix de l’ordre de lecture
Faire une lecture de SURVOL
- A quoi cela sert il?
 Trouver la pertinence de l’ordre de lecture
des documents en complément de
l’analyse du SOMMAIRE
- Comment faire?
 Lire les titres, les chapeaux, les phrases de
conclusion
27
3. Le rapport-méthodologie
3.1. Etape 1 : analyse du sujet et choix de l’ordre de lecture
A la fin de l’étape 1
- une fiche sujet a été établie
- la thématique et la façon dont elle est
abordée dans le dossier sont comprises
- Les documents du dossier sont classés
par ordre d’importance
 Essayer de trouver un plan provisoire
28
(angles du dossier pour aborder la problématique)
3. Le rapport-méthodologie
3.2. Etape 2 : lecture du dossier et prise de notes
Quel est l’objectif ?
Lecture sélective des documents par ordre décroissant d’importance avec
prise de notes afin d’établir un relevé d’idées
Quelles questions se poser à chaque document?

Quelles informations retenir dans chaque document?
Comment procéder pour prendre des notes?
1. Repérer
2. Sélectionner
3. Hiérarchiser
4. Reformuler
29
3. Le rapport-méthodologie
3.2. Etape 2 : lecture du dossier et prise de notes
Comment relever des idées et prendre des notes?
30

Plusieurs méthodes possibles (voir diapos suivantes)

A chacun de trouver la sienne

Prendre toutes les notes sur la même feuille ou au
maximum 2 feuilles prises dans le sens paysage (plus
simple pour un repérage visuel rapide au moment de la
rédaction)

Noter sous forme de bouts de phrase (souvent non
verbale ou avec des abréviations, des symboles)

La fiche de notes est bien faite, si ensuite on peut jeter le
dossier
3. La note-méthodologie
3.2. Etape 2 : lecture du dossier et prise de notes
Comment relever des idées pour la partie note (I)?
Plusieurs méthodes possibles
La méthode des colonnes : étude document par document

31
Méthode à utiliser en dernier recours, car elle ne permet pas de
gagner du temps en classant déjà les idées
Document 1
§1……….
§2……….
§3………..
Document 2
§1……….
§2……….
§3………..
Document 3
§1……….
§2……….
§3……….
Document 4
§1……….
§2……….
§3……….
Document 5
§1……….
§2……….
§3……….
conclusion
conclusion
conclusion
conclusion
conclusion
3. La note-méthodologie
3.2. Etape 2 : lecture du dossier et prise de notes
Comment relever des idées pour la partie note (I)?
Plusieurs méthodes possibles
La méthode linéaire active : étude document par document

Méthode qui est une amélioration de la méthode précédente. Permet un regroupement d’idées très efficace, mais nécessite
une grande feuille qu’on n’a pas au concours (ou apporter du scotch pour fabriquer une feuille A3 avec 2 feuilles de
brouillon)
Info
Compléments Compléments Compléments
Compléments
Doc lu en 1
source
extrait du doc
lu en 2
Thème 1
Compl th 1
Thème 2
Thème 3
32
Doc lu en 2
Thème 4
Doc lu en 3
Thème 5
Doc lu en 4
Thème 6
Doc lu en 5
Thème 7
extrait du doc
lu en 3
extrait du doc
lu en 4
extrait du doc
lu en 5
Compl th1
Compl th2
Compl th 3
Compl th3
Compl th 4
Compl th 5
Compl th 5
Compl th 6
3. La note-méthodologie
3.2. Etape 2 : lecture du dossier et prise de notes
Comment relever des idées pour la partie note (I)?
Plusieurs méthodes possibles
La méthode prête à l’emploi :
le sujet suggère un plan ou vous avez une idée de plan

33
prendre une feuille de brouillon partagée en autant de
colonnes que de sous-parties et l’annoter avec les
informations glanées dans les documents du dossier
2. Le rapport -méthodologie
2.2. Etape 2 : la lecture active du dossier
Comment relever des idées pour la partie propositions (II)?
Le « mode projet » : identifier dans les textes les items classiques
d’une conduite de projet
 faire une colonne de notes par item
34
Diagnostic
Solutions
techniques
Moyens
Concertation
Evaluation
-Examen de
l’existant :
constat
-Benchmarking
-Problèmes,
contraintes
-Procédés
-Avantages et
inconvénients
des solutions
proposées
-Exemples…
-Moyens financiers
(coûts,
subventions…)
-Moyens humains
(nombre,
formation…)
-Moyens matériels
-Outils de gestion
-Planification
- Partenaires
-Sensibilisation
-Communication
-Bilan
-Indicateurs
-Tableaux de
bord
2. Le rapport -méthodologie
2.2. Etape 2 : la lecture active du dossier
Les usagers
Les citoyens
Le cadre
territorial
Les élus
35
Les agents
3. Le rapport-méthodologie
3.2. Etape 2 : lecture du dossier et prise de notes
A la fin de l’étape 2
J’ai établi des fiches de notes
Je complète la fiche propositions
(partie II) par mes idées personnelles
en me positionnant sur une aide à la
décision efficace
 Penser aux 6 critères d’efficience
36
2. Le rapport -méthodologie
2.2. Etape 2 : la lecture active du dossier
Les 6 critères d’efficience dans le management de projet :
- Notion de réalisme : faisabilité du point de vue technique, réglementaire, financier
- Notion de coût : rapport coût/faisabilité et coût/efficacité. Penser en coût global
- Notion de financement : recherche des modes de financement possibles (budget
général, taxes, emprunts, subventions, loyers…)
- Notion de temps :
Délais : procédures administratives (PC, marchés publics, obtention des subventions…)
Planification : réalisation par tranches (étalement des dépenses sur plusieurs exercices)
- Notion de durée : pérennité, développement durable
- Notion de partenariats : en interne, transversalité; en externe : usagers, associations,
bureaux d’études, maîtres d’œuvre, organismes de contrôle…
37
3. Le rapport-méthodologie
3.3. Etapes 3 et 4 : élaboration du plan
Prendre du recul par rapport à ses notes
LA question à se poser :
Qu'est ce que je veux
démontrer?
38
3. Le rapport-méthodologie
3.3. Etapes 3 et 4 : élaboration du plan
1. Revoir les fiches depuis le début :
- fiche sujet  problématique
- fiches de notes  construction du plan = le squelette du raisonnement
2. Proposer un plan en deux parties égales, chacune divisée en 2
sous-parties au moins.
Chaque sous-partie est divisée en paragraphes (1§=1 idée).
Les paragraphes sont ordonnés de façon logique : pas de catalogues d’idées
juxtaposées !
Les informations sont hiérarchisées de la plus importante à la moins
importante
3. Donner à chaque partie et sous-partie un titre signifiant
 Résumer et informer
39
3. Le rapport-méthodologie
3.3. Etapes 3 et 4 : élaboration du plan
1/ Exemples de titre pour un sujet sur la précarité
A EVITER : les titres banals
I. Le constat
A. Les causes
B. Les chiffres
II. Les solutions
A.Les outils
B. Méthodologie
A PROSCRIRE : les titres qui font du « sensationnel » (inapproprié avec un langage administratif)
I. La défaillance des services publics
A.Pas de pitié pour les pauvres !
B.Des chiffres révélateurs de l’Etat libéral
II. Des solutions démagogiques
A.Des outils technocratiques
B.Des effets d’annonce pour des méthodes inadaptées
40
3. Le rapport-méthodologie
3.3. Etapes 3 et 4 : élaboration du plan
1/ Exemples de titre pour un sujet sur la précarité
A FAIRE : les titres signifiants
I. La précarité : une multitude de causes associée à l’augmentation du nombre de personnes concernées
A. Une diversification des causes de la précarité
B. Une augmentation inquiétante d’individus concernés
II. Les dispositifs mis en place : des outils pour analyser le phénomène et une procédure de prise en
charge rapide
A. Une meilleure compréhension de la situation grâce à des outils d’analyse
B. La mise en place d’une organisation performante
41
3. Le rapport-méthodologie
3.3. Etapes 3 et 4 : élaboration du plan
Pour composer des titres, il peut être intéressant d’utiliser dans les titres des verbes d’action. En voici quelques-uns :
Pour envisager des solutions à court terme :
Analyser, étudier, chercher, connaître, examiner
Surveiller, contrôler, inspecter
Préserver, protéger, prémunir
Réprimer, sanctionner, punir, verbaliser, réprimander, modérer, contenir, retenir
Sensibiliser, alerter, mobiliser
Informer, avertir, aviser, instruire, notifier, prévenir
Susciter, motiver, encourager, engendrer
Subventionner, soutenir, aider
Animer, stimuler, motiver, inciter
Améliorer, aménager, restaurer, embellir, rénover, optimiser, réhabiliter
Pour envisager des solutions à long terme :
Eduquer, former, instruire
Responsabiliser, impliquer, inclure
Concerter, informer, enquêter, communiquer
Légiférer, réglementer
Organiser, planifier, prévoir
Créer, innover, inventer
42
3. Le rapport-méthodologie
3.3. Etapes 3 et 4 : la fiche plan
[EN TETE]
[INTRODUCTION]
Thématique générale (contexte général)
Problématique locale
Annonce du plan
[DEVELOPPEMENT]
1. Titre (partie note)
Chapeau introductif (annonce du plan de la 1ère partie)
A. Sous-titre
Plusieurs paragraphes
Transition
B. Sous-titre
Plusieurs paragraphes
Conclusion partielle de la 1ère partie et transition vers la 2ème partie
2. Titre (partie propositions)
Chapeau introductif (annonce du plan de la 2ème partie)
A. Sous-titre
Plusieurs paragraphes
Transition
B. Sous-titre
Plusieurs paragraphes
Conclusion partielle de la 2ème partie
43
[CONCLUSION]
Rappel des idées-forces : points à retenir absolument
Ouverture éventuellement (une vision de l’avenir)
3. Le rapport-méthodologie
3.4. Etapes 3 et 4 : introduction
Rédiger l’introduction
But : éveiller l’attention du lecteur (1ère impression!)
le contenu de l’introduction (méthode de l’entonnoir)
-
Pourquoi ce sujet est-il proposé, quel lien avec les CT? Justification du sujet : «
il y a un problème… ». Utiliser une phrase d’attaque en s’aidant du contexte.
-
Comment le thème est-il traité dans ce dossier? Rappel de la commande : «
…il faut le résoudre… ». Expliquer la problématique, l’enjeu du sujet.
-
Comment mettre en évidence la démonstration faite par le dossier? Enoncé du
plan : « …avec une démarche cohérente ». Annoncer le parcours de votre
démonstration
la forme de l’introduction
15 lignes
44
3 paragraphes
3. Le rapport-méthodologie
3.4. Etapes 3 et 4 : Validation du plan complet
A la fin des étapes 3 et 4
- un plan complet (fiche plan)
- l’introduction
45
3. Le rapport-méthodologie
3.5. Etape 5 : la rédaction, l’en-tête
Collectivité
(Ville de…
Service..)
Le (date de l’épreuve)
Remarque : aucun nom de collectivité
ni de service existant ou fictif,
autre que celui indiqué dans le sujet
ne doit être utilisé sous peine d’annulation de la copie
RAPPORT
À l’attention de Monsieur (ou Madame) le (la)…(destinataire)
Exemple : à l’attention de Monsieur le Directeur de l’éducation, de la jeunesse et de la prévention
Objet (thème de la note)
Références : uniquement celles des principaux textes juridiques fondant le rapport (cette mention est
facultative)
46
Remarque : la prudence impose l’abandon de toute mention de signature afin d’éviter une rupture d’anonymat entraînant l’annulation
de la copie. De même, aucun paraphe ne devra apparaître sur la copie
3. Le rapport-méthodologie
3.5. Etape 5 : la rédaction, l’en-tête
-
-
47
A…le : sert à « faire plus vrai ». Vous n’êtes pas
obligés de remplir (sinon, utiliser les consignes page
précédente)
N’indiquez de destinataire (fonction) que si c’est
explicitement mentionné dans le sujet
Rapport : indique clairement le type de document
Objet : à ne pas choisir trop vague (ex : « le
développement durable »), mais à adapter à la
problématique du sujet
(ex : « Mise en œuvre d’un Agenda 21»)
3. Le rapport-méthodologie
3.5. Etape 5 : la rédaction
L’expression
Le vocabulaire : précision (contraintes juridiques,
vocabulaire technique, définitions précises), clarté
(expliciter une fois les sigles)
 Bannir l’emploi des pronoms personnels « je », « nous »,
« on » et favoriser les tournures impersonnelles
 Des phrases grammaticalement correctes et allégées (au
delà de 14 mots le début de la phrase est oublié avant la
fin)
48
 Citations entre guillemets : elles sont possible (extrait de
réglementation…) mais doivent être rares. On attend une
reformulation des idées
3. Le rapport-méthodologie
3.5. Etape 5 : la rédaction
Le style
49

écriture lisible

style administratif : CLAIR, CONCIS, PRECIS, OBJECTIF

utilisation judicieuse de la ponctuation

énumération possible mais sans tirets

pas d'abréviation, pas de style télégraphique

utilisation des connecteurs logiques pour relier les idées entre elles

recherche du verbe juste : éviter les verbes passe-partout

taille du rapport : 5 à 6 pages
3. Le rapport-méthodologie
3.5. Etape 5 : la rédaction
Le niveau de langue attendu d’un rédacteur
principal
1/ l’action : verbes précis
- Pour mettre en valeur son point de vue : souligner, insister sur, noter, relever, faire ressortir,
préciser…
- Pour exprimer des doutes : s’inquiéter de, émettre des réserves, hésiter…
- Pour traduire sa préférence : privilégier, faire prévaloir, favoriser…
- Pour montrer son accord : confirmer, valider, approuver, acquiescer…
- Pour éviter le verbe avoir : bénéficier de, posséder, obtenir, se procurer, détenir…
- Pour éviter le verbe être : exister, se situer, se trouver, participer…
- Pour éviter le verbe faire : réaliser, commencer, mener à bien, organiser, animer, exécuter…
50
3. Le rapport-méthodologie
3.5. Etape 5 : la rédaction
2/ les concepts : le vocabulaire des enjeux et problématiques
51
-
Elus (valider, impulser) : gouvernance, processus décisionnel, engagement, convictions, confiance, SIAD (système
d’information et d’aide à la décision), complémentarité, projet de territoire, projet de mandature
-
Citoyens (informer, communiquer, concerter) : événementiel, supports de communication, démocratie participative, proximité,
démarche qualité, service public, intérêt général
-
Organisation de services, de projets (piloter, adapter, appréhender) : comité de pilotage, comité exécutif, pluridisciplinarité,
transversalité, réseau, élaboration, conduite, formalisation, créativité, mutualisation, responsabilité, coordinateur
-
Partenaires (identifier) : prescripteurs, bénéficiaires, financeurs
-
Diagnostic (collecter) : état des lieux, benchmarcking, contexte, participatif, faisabilité, spécificité, opportunité, veille
-
Moyens financiers (étudier,anticiper, prévoir) : prospective, montage financier, coût global, analyse coûts-avantages,
budgétisation, contrôle de gestion, audit, adéquation, marge de manoeuvre
-
Ressources humaines (encadrer, motiver, mobiliser, informer, animer, former, déléguer) : qualifications, GRH, plan de
formation, GPEC, participatif, directif, collaboratif, compétence, profil, partage d’objectifs, dialogue, professionnalisation,
organigramme, collégialité
-
Délais (planifier) : temporalité, programmation, enchaînement, jalons, diagramme de Gantt, plan de charges
-
Suivi (évaluer, réinterroger) : indicateurs quantitatifs, qualitatifs, de réalisation, d’impact, de résultats, tableaux de bord, mesures
de l’efficacité, la performance, l’efficience, la pertinence, la conformité, la cohérence
3. Le rapport-méthodologie
3.5. Etape 5 : la rédaction
Rédiger la conclusion
 A quoi sert-elle ?
A finir le travail de synthèse = prendre du recul en remettant en
valeur ce qui a été démontré et qui est essentiel (conclusion
récapitulative)
A aller au-delà des propositions = éventuellement, trouver une
ouverture possible
 Les
52
pièges à éviter
Pas d'idées oubliées repêchées au dernier moment, pas d'idées
nouvelles, pas de résumé trop long

similar documents