Comment réussir sa première levée de fonds

Report
L’acteur incontournable du Capital Investissement
Salon des Entrepreneurs
Février 2015
Les participants à la table ronde
WISEED
Stéphanie SAVEL
Comment réussir sa
ISORG
Jean-Yves GOMEZ
première levée de fonds
CEETIZ
Eric BLANC
SYSTANCIA
Christophe CORNE
VALNEVA
Franck GRIMAUD
2
a.
Les métiers - Organisation
•
Créée le 1er janvier 2013 par la loi n° 2012-1559 du 31 décembre 2012 et
effective depuis le 12 juillet 2013, Bpifrance est détenue à 50% chacun
par l’État et la Caisse des Dépôts .
•
Issue du rapprochement d'OSEO (co-financement, garantie, aide,
innovation), de CDC Entreprises (fonds indirects, fonds directs PME), de
FSI Régions (fonds directs PME) et du FSI (fonds directs ETI-GE).
•
Représentée par un interlocuteur unique des entrepreneurs dans
chaque région : les directions régionales d'OSEO qui deviennent les
directions régionales de Bpifrance.
•
Elle s’organise autour de deux pôles:
• Bpifrance Financement
• Bpifrance Investissement
3
a.
Les métiers - Organisation
Bpifrance Financement
Financement
Garantie
• Cofinancement
• Prêts de développement
• Trésorerie
• Prêts participatifs
dédiés à l’International
Bpifrance Investissement
Inno vation Inn
•
Aides au développement
•
Prêts participatifs
•
Contre-garantie bancaire
• Une réduction du
risque crédit de 40% à
70%, selon les projets
Large Venture
Ambition Numérique
Ecotechnologies
Direct PME
• 0,4 M€  10 M€
ETI / GE
• > 10 M€
Sectoriels
Automobile
Filières
ETI
Nationaux
Stratégiques
Régionaux
Fonds de Fonds
• 260 fonds
• Cycle complet
du capital
investissement
• Nationaux
• Régionaux
Innobio
Maladies Rares
Direction des fonds propres projets industriels
4
a.
Les métiers - Organisation
Au cœur des régions
• 42 Implantations régionales
• 90% des décisions prises dans les régions
• une offre adaptée de financement et
• Dansd’investissement
chacune des 25 régions de France
régionalement
• Un directeur régional représentant tous les métiers du groupe
• une équipe innovation
• une équipe financement-garantie
accompagnement régional
• •un Un
chargé d’affaires international UBIFRANCE et un développeur
•
Coface
un responsable fonds propres
Un réseau qui va à la rencontre
• Un• accompagnement
de l’amorçage jusqu’à la cotation en
des entrepreneurs
bourse en passant par la transmission ; en crédit, en
garantie et en fonds propres
•
Un accompagnement à l’export, en partenariat avec
UBIFRANCE et Coface
5
b. Quelques données du marché français
1 ,2 et 3
• 270.000 nouveaux projets lancés en France chaque année
• 6.000 aides différentes pour financer une nouvelle société (dont 650 en Idf)
• +1.458 structures d’accompagnement des entreprises (hors privées – CMA, BGE, CAE,
pépinières d’entreprises, CEEI, technopoles, incubateurs, accélérateurs, SATT, etc.)
• Mais aussi,
• de très nombreuses structures professionnelles telles que : les experts comptables (18.900 cabinets
en France – 2014 source CSOEC), les CIF (4.883 sociétés recensées par l’AMF), l’ACE (2.000
adhérents), les syndicats patronaux (CGPME, Medef, etc.)
• Les fondations, les sponsors, les BA, le Crowdfunding
• Le financement par les marchés et les acteurs y associés.
Un foisonnement d’acteurs de l’accompagnement et d’outils de financement
Malgré tout cela
• La moitié des créateurs d’entreprises ne bénéficie pas des aides financières
• 1/3 des sociétés en stade de transmission ne trouve pas preneur (sur un total estimé de
l’ordre de 6 à 7.000)
Une constante évolution des modes de financement et une méconnaissance des outils
de financement par les entreprises accroissent le nombre de dossiers mal-orientés ou
laissés sans solution.
1 - Livre blanc sur les structures d’accompagnement à la création d’entreprises en France – 2014
2 - Livre d’Olivier Ezratty – « Guide des startup High-Tech en France ».
3 - Rapport de la Cour des Comptes « Dispositifs de soutien à la création d’entreprises » - Décembre 2012
6
Les participants à la table ronde
A quel moment de l’entreprise ?
A qui s’adresser ? Est-il utile que je me fasse conseiller ?
Quels sont les avantages de la levée de fonds ?
Quelles sont les relations avec les investisseurs ?
Qu’est-ce que les fonds vont m’apporter ?
Qu’est-ce que les investisseurs attendent ?
7
Les participants à la table ronde
WISEED
Stéphanie SAVEL
8
Les participants à la table ronde
CEETIZ
Eric BLANC
9
QUI SOMMES NOUS
CEETIZ EST UNE PLATEFORME
INTERNATIONALE DE RESERVATION D’ACTIVITES
PARTOUT DANS LE MONDE
ATTRACTIONS
TOURISTIQUES
& MONUMENTS
TOURS &
VISITES GUIDES
VISITES
CULTURELLES
SHOWS
& CONCERTS
TRANSFERTS
SPORTS &
AVENTURE
EXPERIENCES
VIP
QUI SOMMES NOUS
QUI SOMMES NOUS
Une présence sur plus
de
20 marchés émetteurs
Plateforme multilingue,
multidevise lancée en
2012
50% de clientèle
internationale
150.000 utilisateurs ont
fait confiance à CEETIZ
in 2014
Marché des activités :
100 milliards de dollars
/an
POURQUOI UNE LEVEE DE FONDS ?
Constats
Société jeune lancée en 2012, totalement financée sur fonds propres,
dont le CA se développait rapidement
Sur un marché nouveau en plein essor,
soutenu par le développement du mobile
Concurrence essentiellement US
aux moyens financiers importants (Carlyle…)
Disposant d’un portefeuille d’offres d’activités internationales intéressant de
s partenaires affinitaires
Moyens limités (humains et financiers)
POURQUOI UNE LEVEE DE FONDS ?
Besoins
Accélérer les développements
technologiques sur la plateforme
propriétaire / lancer les applications
smartphones
Disposer de moyens humains solides à
même d’alimenter rapidement une offre
internationale complète et développer les
partenariats internationaux
Mettre en place une communication digitale
et off line à même d’accroitre la notoriété et
l’usage de la plateforme
COMMENT LA LEVEE DE FONDS A-T-ELLE ETE REALISEE ?
Eté 2013
Recherche d’un leveur de fonds spécialisé
dans les activités numériques
Les déclencheurs
Février 2014
Envoi d’un dossier aux fonds sélectionnés
La compréhension du marché
et de son potentiel
Juillet 2014
Sélection des fonds retenus (compréhension de
l’entreprise et de ses problématiques, capacité d’a
ccompagnement sur la durée, intuitu personnae)
Septembre 2014
Définition des principes de l’entrée au capital
(pacte d’actionnaires, GAP éventuelle…)
Décembre 2014 : Closing
La réalité des premiers
résultats
tangibles présentés
La confiance dans les hommes
CE QU’IL FAUT RETENIR
Ne pas partir trop tôt
Ne pas faire dépendre la survie de l’entreprise
d’une levée de fonds parfois tardive
Disposer de preuves de confiance évidentes à
présenter
aux fonds (progression des ventes, nouveaux
contrats, perspectives du marché…)
Ne pas surestimer la valorisation de l’entreprise
Ne pas hésiter à élargir sa prospection pour obtenir
le montant de la participation financière recherchée
Croire en son projet
Les participants à la table ronde
SYSTANCIA
Christophe CORNE
18
Systancia : éditeur de solutions de mise à
disposition des applications
Salon des entrepreneurs 2015
Industrialisation
International
Commercialisation France
R&D
Systancia – historique


1998 : Création de Systancia
1999 : Financement des premières recherches avec notamment
un soutien Anvar pour AppliDis

2003 : Ouverture du capital au fonds régional SODIV





2005 : Début de commercialisation d’AppliDis
2007 : CA = 0.58 m€, Systancia est profitable
2008 : Décision de levée de fonds
2009 : Levée de fonds A Plus Finance 1,5 M€
2010 : Début de la commercialisation Royaume-Uni, Deloitte
Fast 500
2011 : Fast 500 pour la 2ème année, levée de fonds à venir pour
assurer le développement notamment à l’international
2012 : Levée de fonds BPIFrance et A Plus Finance 4 M€


Systancia en quelques mots
Éditeur de logiciels, spécialisé dans la mise à disposition des applications:
 Centralisation des applications et des postes de travail
 Sécurité des accès externes
 La première solution européenne sur le marché de la virtualisation
 Un siège social basé en France, et deux sites de développement à Rennes &
Mulhouse intégrant les équipes support et R&D
 45 collaborateurs répartis sur 3 sites : Mulhouse, Rennes et Paris
 Plus de 10 ans d’expérience sur le marché
 Plus de 400 clients actifs
 Très forte croissance sur les 5 derniers exercices
 Une levée de fonds pour accélérer le développement
 AppliDis a été élu meilleure solution VDI pour l’année 2014
au niveau mondial (*)
(*) par les lecteurs de la revue spécialisée VirtualizationAdmin
-
Quelques références
-
Systancia – nos produits
Les applications et postes de travail disponibles en mode sécurisé
–
–
–
:
A tout moment
De n’importe où
Depuis n’importe quel terminal
Sécurité des accès externes
Centralisation des applications
et des postes de travail
– Virtualisation d’application
– Virtualisation du poste de travail (VDI)
Produits
– VPN SSL: accès en mode applicatif et
en mode réseau
– Reverse Proxy : publication web
– ActiveSync
– Enregistrement vidéo: traçabilité
Crédibilité globale
– Innovation
Société
– Développement 100% en France
– Performances
– Support en France
– Pérennité
– 400 références
– Qualité
– Ecosystème international
-
Equipe dirigeante
Christophe Corne – Président du Directoire, 41 ans. Fondateur de Systancia en
1998. Docteur en informatique, Christophe supervise la stratégie de la société et
intervient sur les axes de développements du produit AppliDis et de ses dérivés.
Jean-Claude Tagger – Président du Conseil de Surveillance, 55 ans. JeanClaude a plus de 30 ans d’expérience de direction dans des sociétés high tech de
premier plan, dans des fonctions techniques, marketing, vente, supply chain
business development et direction générale. Il a dirigé DELL en France et a été le
CEO de NEC Computers en Europe de 2002 à 2008. Il a aujourd’hui une activité
de conseil auprès de nombreuses sociétés du secteur high tech. Directeur du
Master « International Business au SKEMA, il est également diplômé de l’école
des Ponts et Chaussées et de l’université de Berkeley. Il a pris la Présidence du
Conseil de Surveillance à la fin 2011 pour apporter son expertise et sa vision
stratégique sur le développement à l’international et sur le cloud computing.
Emmanuel Theotime – Directeur Recherche et Développement, 37 ans. Diplômé
d’une école d’ingénieurs informatique, Emmanuel est un des principaux artisans
du produit AppliDis et de ses évolutions. Expert dans les développements liés à
l’environnement Windows, Emmanuel dispose d’une parfaite maîtrise des
technologies sous-jacentes ainsi que du langage C++.
Xavier Hameroux – Directeur commercial France, 47 ans. Après une expérience
de 10 ans de direction commerciale chez un éditeur de logiciel (Isilog), Xavier a
rejoint l’équipe commerciale avec un poste de responsable de territoire. A partir de
2012, il devient directeur commercial sur la France.
Deux levées de fond – 2009 / 2012
En 2008 / 2009
• Structure rentable avec démonstration de la capacité à vendre un produit très technologique
• Mais acteur de faible taille sur un marché très concurrentiel
• Deux approches possibles :
•Se développer par nos propres moyens
•Recherche un partenaire financier pour investir et accélérer le développement
• Objectifs de la levée de fond :
•
•
•
•
Permettre d’industrialiser notre approche, nos produits, nos méthodes
Atteindre une taille critique pour devenir crédible pour certains comptes
Financer l’innovation
Développer commercialement de nouveaux secteurs / segments
• Réalisation :
•
•
•
•
•
•
Juin 2008 : décision de recherche un investisseur
Juillet – Août 2008 : préparation du dossier et des dirigeants – avec un conseil
Septembre – Décembre : rencontre avec une douzaine de fonds identifiés
Fin Décembre : signature termsheet
Premier trimestre 2009 : audits et préparation juridique
29 avril : assemblée générale d’augmentation de capital – 1,5 M€
-
Deux levées de fond – 2009 / 2012
En 2011 / 2012
• Objectifs de la levée de fond :
•
•
•
Prolonger l’investissement de 2009
Se donner des capacités pour de nouveaux leviers (croissance externe, international)
Renforcer notre crédibilité avec les acteurs de la sphère publique
• Réalisation :
•
•
•
•
•
Mi-2011 : rencontre avec CDC Entreprises (bpifrance) qui venait de créer le
programme Investissement d’Avenir FSN - PME
Septembre – février 2012 : rencontre avec une sélection de fonds identifiés
Mars 2012 : termsheet
2ème trimestre 2012 : audits et préparation juridique
31 juillet : assemblée générale d’augmentation de capital – 4 M€ bpifrance / A Plus Finance
-
Les participants à la table ronde
ISORG
Jean-Yves GOMEZ
27
Les participants à la table ronde
VALNEVA
Franck GRIMAUD
28
Créer un leader européen des vaccins
« Comment réussir sa première levée de fonds ? »
4 février 2015
Valneva SE
Une société de biotechnologie européenne spécialisée dans les
vaccins & les anticorps
Profil de la société
Information Boursière
+ Formée en mai 2013 par la fusion de Vivalis
SA et Intercell AG
+ Nombre d’actions ordinaires* : 74 800 000
+ Capitalisation : ~ EUR 300M
+ Spécialisée dans la découverte d’anticorps
et le développement et la commercialisation
de vaccins
+ ISIN: FR0004056851
+ Actionnariat*:
+ Siège social à Lyon, France
Groupe
Grimaud
+ Environ 400 salariés
21,02%
+ Principaux sites à:
- Vienne, Autriche
- Livingston, Ecosse
- Nantes & Lyon, France
- Stockholm, Suède
Flottant1
65,58%
BPIFrance
Participatio
ns2
9,76%
2,45%
Autres actionnaires
inscrits au nominatif
1,19%
+ Cotée sur le NYSE Euronext Paris & sur le
Vienna Stock Exchange
managemen
t & salariés
1
Actionnaires possédant moins de 5%
² ex FSI
* A fin juillet 2014, hors 17,8M d’actions de préférence qui se convertiront en 8.6M d’actions ordinaires après approbation du vaccin candidat contre le Pseudomonas
VALNEVA
4 février 2015
30
L’équipe dirigeante de Valneva
Totalement dédiée à la croissance future de Valneva
Thomas Lingelbach
Franck Grimaud
Reinhard Kandera
Président et CEO,
Président du Directoire
Président et CBO,
Directeur Général
Directeur Financier
+ CEO d’Intercell depuis 2011
+ Précédemment COO d’Intercell
+ Directeur Général de Novartis
Vaccines & Diagnostics Allemagne
+ Vice Président, Opérations
Industrielles Mondiales, Chiron
Vaccines
+ CEO et co-fondateur de Vivalis
depuis 1999
+ Précédemment responsable du développement
du Groupe Grimaud en Chine, Malaisie et
Thaïlande
VALNEVA
+ CFO d’Intercell depuis 2009
+ Précédemment à la Deutsche
Bank
+ 17 ans d’expérience en finance et
dans l’industrie des Sciences de
la Vie
4 février 2015
31
Valneva a un portefeuille de produits diversifiés
Produits commerciaux reconnus et candidats vaccins prometteurs
Produits commerciaux
Produits pre-commerciaux (candidats)
+ Vaccin contre l’encéphalite japonaise (EJ)
›
Vaccin du voyageur destiné à prévenir la forme la
plus commune d’encéphalite virale en Asie1
›
Produit par Valneva
›
Principal distributeur:
›
Ventes directes 2013: EUR 35.6M2
-
Poursuite de la croissance à deux chiffres
attendue
Preclinique
*
Phase
I
Phase
II
Phase
III
Mené et financé par
Valneva
Vaccin Pseudomonas Aeruginosa
(VLA43)**
Vaccin Clostridium Difficile
(VLA84)
Lyme / Borreliosis
(VLA15)
+ Platforme de production sur cellules EB66®
›
›
›
Alternative aux œufs de poule pour la production à
grande échelle de vaccins humains (grippe
pandémique) et vétérinaires
Plus de 35 accords (recherche et commerciaux) avec
les plus grandes sociétés pharmaceutiques
mondiales
Outre les paiements d’étapes, accroissement
progressif des redevances sur les ventes (environ
~2,5% pour les vaccins veterinaires et ~5% pour les
vaccins humains)
Mené/financé par partenaires
Tuberculose et autres programmes
utilisant l’adjuvant IC31®
Vaccins développés sur la EB66®
Découverte d’anticoprs antiinfectieux (VIVA|Screen®)
1 CDC. MMWR 2010;59:1-27; 2 Sales reports from partners
* Please refer to Product / Prescribing Information (PI) / Medication Guide approved in your respective countries for complete information, incl. dosing, safety and age groups in
which this vaccine is licensed. The currently available presentation for IXIARO® can be used in children from 3 years of age. Prior to availability of the new presentation, no
attempt should be made to adjust the syringe volume or to administer a 0.25mL/3µg dose in children less than 3 years of age. **Current study co-financed by Novartis. Novartis
opt-in rights under pre-defined terms, under SAA with Novartis: Intercell Annual report 2012, p. 39,45.
VALNEVA - Company Presentation
4 février 2015
32
Première Ouverture de capital
Quelques points clés
+ Choisir ses investisseurs autant qu’ils vous choisissent
+ Bien définir l’horizon de sortie des investisseurs.
Il doit être en ligne avec les grandes étapes stratégiques
+ L’intérêt des sociétés avec Directoire et Conseil de Surveillance
+ L’avantage d’avoir un noyau dur stable, type BPI
VALNEVA
4 février 2015
33
Thank you
Merci
Danke
Merci

similar documents