MUX METRE CVX 200

Report
Migny Jean-Christophe
Gauthé Maximilien
BST.1
OMAV
Sommaire
Le multiplexage
II. Les protocoles
III. Utilisation du Muxmètre
Présentation générale
Différents modes
Codes équipements
Correspondance des codes
I.
I.

L’électronique automobile est en évolution constante :




Le multiplexage
Exigences de plus en plus sévères en matière de pollution
Améliorations en matière de sécurité et de confort
Evolution en cours de vie du véhicule (options)
D’où une croissance constante, ces 5 dernières années, des fonctions
électroniques :







ABS, REF, MSR, ESP, ASR
Direction à assistance variable, BVA, suspension pilotée, gestion moteur
Airbag, anti-démarrage, clim. régulée, détection du sous-gonflage des roues, aide au
stationnement
Allumage automatique des feux de croisement, essuie-vitre automatique, correction
de site des feux (lampes au Xénon)
Allumage automatique des feux de détresse en cas de forte décélération ou de choc
(1ère mondiale sur la Peugeot 607)
Régulation de vitesse avec radar anti-collision, navigation par satellite
Et à venir : direction et freins entièrement électrique, guidage du véhicule par rapport
aux « bandes blanches », …
 Ce renforcement de l’électronique se traduit par :



Une  du nombre de calculateurs
Une  du nombre de capteurs
Une  des faisceaux de câbles électriques : encombrements, poids et coûts
EVOLUTION DU CABLAGE
NOMBRE D’INTERCONNEXIONS
METRES (longueur de cablage)
1800
1600
1400
1200
1000
800
600
400
200
0
2000
1800
1600
1400
1200
1000
800
600
400
200
0
1960
1985
1995
1960
1985
1995
LA DIMINUTION DU VOLUME DU CABLAGE : ENJEU MAJEUR 95 -2000
 Deux réponses techniques pour limiter « l’inflation » des composants et
du volume des câblages :
 L’intégration : regrouper plusieurs fonctions dans un seul boîtier (ex :
gestion moteur et Boîtier de Servitude Intelligent de PSA)



Gestion moteur : injection, allumage, dépollution, refroidissement moteur
BSI : fermeture centralisée des portes, alarme, éclairage intérieur, anti-démarrage,
essuyage des vitres, gestion des clignotants, …
ESP (contrôle dynamique du véhicule) : ABS, REF, MSR, ASR, ESP
 Le multiplexage : faire circuler une multitude d’informations entre
divers calculateurs sur un seul canal de transmission appelé le bus (2
fils).
Avant
multiplexage
Après
multiplexage
II. Les protocoles
 Le réseau est l’ensemble des boîtiers qui communiquent entre eux
 Réseau : une architecture + un protocole (VAN, CAN, LIN …)
C’est la disposition matérielle
des nœuds (boîtiers)

C’est la gestion de la
communication entre les boîtiers
(arbitrage, trame, horloge, débit)
Architecture :
•
•
•
En étoile (VAN)
En râteau (VAN)
En série (CAN)
Maître : peut prendre l’initiative d’une
communication sur le réseau
Esclave : peut seulement répondre à un maître

Protocole :
•
•
•
maître/esclaves
multi-maîtres/esclaves
multi-maîtres
III. Utilisation du muxmètre
Pinces d’alimentation
Présentation générale
Affichage des équipements
présents
Pointe de touche
Raccordement du muxmètre sur véhicule
1.Connecter les pinces sur la
batterie du véhicule
2.Sélectionner le mode de test
approprié au réseau
3.Brancher les fils volants sur le
réseau multiplexé à contrôler
Mode VAN: contrôle de l’état du réseau
Commuter l’appareil en mode TEST VAN en appuyant sur
soit allumé
jusqu’à ce que ce voyant
Des LEDs allumées indiquent la présence d’un défaut physique
Autres erreurs possibles sur un bus VAN en dynamique:
Avertissement de surcharge du bus: un ou plusieurs calculateurs monopolisent la
communication réseau.
Un ou plusieurs calculateurs sont manquants ou la configuration du véhicule n’est pas
correcte, par exemple, un chargeur de CD est configuré au niveau du véhicule mais
absent physiquement.
Le nombre de clignotement du voyant détermine le nombre
de trames non acquittées
Mode CAN HS statique
Commuter l’appareil en mode TEST statique HS en appuyant sur
soit allumé
jusqu’à ce que ce voyant
Les réseaux CAN sont équipés de résistance de terminaison de 120Ω placées entre les deux
fils du bus dans les calculateurs extrêmes du réseau.
Le muxmètre contrôle la valeur de ces résistances qui permet d’examiner l’état physique du
bus(bus coupé, fil en court circuit…).
Si un défaut physique est constaté l’appareil allume les voyants correspondants aux erreurs
physiques:
Mode CAN HS dynamique
Commuter l’appareil en mode TEST dynamique HS en appuyant sur
voyant soit allumé
jusqu’à ce que ce
Erreurs possibles sur un bus CAN en dynamique:
Avertissement de surcharge du bus: un ou plusieurs calculateurs monopolisent la
communication réseau.
Erreurs de protocole: détection d’une trame de format invalide sur le
réseau, cette trame n’a pas été acquittée par les autres calculateurs
présents.
Causes possibles:
-Un calculateur seul est présent sur le réseau
-Un ou plusieurs calculateurs fonctionnent à un mauvais débit(calculateur pas adapté au
réseau, problème d’horloge hors tolérance…)
-Problème de parasitage intempestif du réseau
Mode CAN LS FT
Commuter l’appareil en mode TEST dynamique HS en appuyant sur
ce voyant soit allumé
jusqu’à ce que
La détection d’une communication correcte n’est pas
suffisante pour statuer sur un bon état du réseau CAN LS.
En effet la communication peut être satisfaisante malgré
des défauts physiques de lignes.
Des LEDs allumées indiquent la présence d’un défaut physique
Avertissement de surcharge du bus: un ou plusieurs calculateurs monopolisent la
communication réseau.
Erreurs de protocole: détection d’une trame de format invalide sur le
réseau, cette trame n’a pas été acquittée par les autres calculateurs
présents.
Testeur de polarité TX12
2.Brancher le TX12 à la borne
jaune du muxmètre et mettre
en contact la pointe de touche
avec la connexion, le fil ou la
cosse à contrôler.
1.Connecter les pinces sur la
batterie du véhicule
Codes équipements CAN
Le muxmètre CVX200 permet de repérer les calculateurs présents ou absents sur le bus,
ce repérage s’effectue grâce a des voyants situés au dos de l’appareil
Allumé vert: fait référence à une trame qui est
destinée à un équipement ex: code 1A
Allumé rouge: fait référence à une trame qui est
destinée à un équipement ex: code 3B
Allumé orange: fait référence à 2 trames qui est
destinée à des équipement ex: code 12 et 32
Eteint: pas de trame destinée à l’équipement
ex: code 0A et 2A
Correspondance des codes équipements CAN
Correspondance des codes équipements CAN LS confort
Codes équipements CAN
Allumé vert: fait référence à un équipement(ex code 1A) qui
est présent sur le bus, qui reçoit des trames et qui les
acquitte
Clignotant rouge: fait référence à un équipement(code 12) qui
n’acquitte pas les trames qui lui sont destinées (l’équipement
est endommagé ou absent)
Eteint: pas de trame destinée à l’équipement(exemple code
0A)
Correspondance des codes équipements VAN

similar documents