Crossover

Report
LA VOIE FEMORALE
CONTROLATERALE
Service de Chirurgie vasculaire
Service d’Imagerie médicale
Hôpital Henri Mondor
APPROCHES
ENDOVASCULAIRES
• Voie fémorale homolatérale
• Voie axillaire/ humérale/radiale
• Voie poplitée
• Voie fémorale controlatérale
Voie fémorale controlatérale
Indications (1)
• Occlusion de l ’ a. FC homolatérale.
• Lésions proches du point de ponction
(a. IE distale, FC, FP, FS proximale).
• Lésions de l ’a. iliaque interne.
• Fibrinolyse d’une occlusion iliaque,
d’un pontage fem-pop occlus.
Voie fémorale controlatérale
Indications (2)
• Lésions des a. IP ou IE non
franchissables par voie fémorale
homolatérale.
• Lésions iliaques bilatérales et ponction
unique.
• Pontage fémoro-poplité en prévision
Contre Indications : Calcifications +++
Tortuosités +++
Matériel et méthodes
• Introducteur 6F-8F
• guide souple angulé Terumo 0.035, 150 cm
• Catheters :
Pigtail
UF
KT+ guide 0.035
Avancement du KT
+ guide d’échange :
Amplatz / Terumo stiff 0.035
Retrait KT
Balkin up (Cook)
Mise en place Intro 7/8F
Arrow Flex (Arrow)
Voie fémorale contro-latérale
autres cathéters
COBRA
SIMMONS
« SIMONSAGE » DE LA SONDE dans l ’artère rénale
Dilatation iliaque externe
distale
PRE
POST ATL + WALLSTENT
Dilatation a. iliaque interne
PRE
POST ATL +
stent Herculink
PER (guide 0.014)
Dilatation de sténoses ostiales
des a. iliaques interne et
externe.
PRE
PER
POST ATL
Cross over
Lasso
ATL + stent
par voie homolatérale
PRE
PER
POST ATL +
WALLSTENT
Résultats
• Service de chirurgie vasculaire, Henri Mondor,
1999
• 65 patients + dilatations iliaques
• 11 « cross over » (15 %) /12 lésions : 4 IP, 6 IE,
2 II.
• 9 succès (82%) / 2 échecs: 2 occlusions IP+IE
• Henry et al, expérience globale
• n = 123 lésions traitées par cross over IP, IE, II
• 113 succès (92 %)/10 échecs (occlusions)
Doit on étendre les indications aux
lésions de la FC, FS, FP, poplité?
Les + Partie initiale de la FS bien
visualisée
Pas de réduction du flux fémoral
Pas de thrombose post procédure due à
la compression
moins d’irradiation
Les - resténose
thrombose
CONCLUSION
• La voie fémorale homolatérale a ses
limites.
• La voie fémorale controlatérale peut être
utilisée en première intention pour des
lésions non accessibles par la voie fémorale
homolatérale ou après échec de celle ci.
• Cette voie nécessite néanmoins une
technique parfaite et du matériel adapté.

similar documents