Présentation d`introduction

Report
Rencontre des missions handicap étudiant des Etablissements d’Enseignement
Supérieur Publics - 30 novembre 2012 – Ecole de Médecine - Paris
10h
1- Présentation résumée des résultats de la réunion du 29/06 : Fabienne Corre-Menguy
2- Retour sur l'enquête Etat des Lieux, Coordinateurs Ludovic Martel et Véronique
Desbois : Présentation Ludovic
3- Objectifs / Missions : Coordinateurs Patrick Courilleau et Fabienne Corre-Menguy :
présentation Patrick
12h Pause
14h
4- Statuts - Membres : Coordinateurs Fabienne Rakitic et Stephane Sebille : Présentation
Stéphane
Elaboration d’un CA provisoire…..
Rencontre des missions handicap étudiant des Etablissements d’Enseignement Supérieur
Publics
30 novembre 2012 – Ecole de Médecine - Paris
Résultats / Décisions de la réunion du 29/06 : 57 personnes présentes / 38 établissements
1- Suite au vote la « Proposition 1 » a été adoptée : Constituer trois commissions / groupes
de travail chacune en charge des thèmes :
* un état des lieux des structures au niveau national
* formalisation et hiérarchisation des missions / objectifs d’un réseau
national des structures handicap
*statuts et membres
2- Constitution des groupes de travail proposés ensuite au réseau par mail pour les
absents :
* Groupe / Commission Etat des lieux : L. Martel, Véronique Dubois Groupe /
* Commission Projet, Objectifs d’un regroupement : F. Corre-Menguy et
Patrick Courilleau
* Groupe / Commission Statuts :S. Sebille, et F. Rakitic.
Chaque commission organisera sa réflexion indépendamment l’une de l’autre.
Rencontre des missions handicap étudiant des Etablissements d’Enseignement Supérieur
Publics - 30 novembre 2012 – Ecole de Médecine - Paris
Résultats / Décisions de la réunion du 29/06 :
3- La commission de coordination de l’ensemble de ces travaux est constituée des
coordinateurs de chacune des trois commissions / groupes de travaux (L. Martel, V. Dubois, F.
Corre-Menguy, P. Courilleau, S. Sebille, et F. Rakitic) et effectuera un rendu de ces travaux lors
d’une prochaine réunion plénière le 30 novembre prochain. Jusqu’à la prochaine réunion
plénière, F. Corre-Menguy assure la coordination de nos actions.
4- F. Corre-Menguy (Université Paris 6, UPMC) informera officiellement les partenaires
institutionnels, MESR, la CPU et la CGE de nos démarches en vue d’une future formalisation
de notre réseau et peut être contactée à ce propos par les institutions tenue au courant de nos
démarches. Elle peut, en fonction des sollicitations, mobiliser les compétences d’un collègue
pour représenter le réseau en cours de constitution.
Rencontre des missions handicap étudiant des Etablissements d’Enseignement Supérieur
Publics - 30 novembre 2012 – Ecole de Médecine - Paris
Evénements de communication :
1- Séminaire de la CPU le 8 novembre 2012 à l’Université Paris 7 : « Lancement du Guide de
l’accompagnement des étudiants handicapé » : Communication orale de F. Corre-Menguy sur
la démarche « réseau ».
2- Contribution aux Assises Nationales de l’Université – Rubrique "Agir pour la réussite de
tous les étudiants" et le territoire "national » : initiée et déposée par P. Courrilleau et
élaborée par le groupe des coordinateurs des groupes de travail
Contribution aux Assises Nationales de l’Université : L'accueil et l'accompagnement de
l'étudiant handicapé : Réalités et questions posées aux universités sur la politique
d'inclusion
Fabienne CORRE-MENGUY, Patrick COURILLEAU, Véronique DESBOIS, Ludovic MARTEL, Fabienne RAKITIC, Stéphane
SEBILLE
Nous, responsables ou chargés de missions de différentes structures dédiées à l'accueil et à
l'accompagnement des étudiants handicapés des établissements d’enseignement supérieur, souhaitons
participer aux réflexions menées dans le cadre des assises de l’enseignement supérieur et de la recherche
et concernant la mission de nos universités autour de « la formation pour tous ».
Nous participons actuellement à un groupe de travail qui se propose de créer un réseau entre
l'ensemble des structures d’accompagnement des étudiants et personnels handicapés de
l'enseignement supérieur afin de permettre à celles-ci, au sein de leurs établissements, de mieux
répondre aux obligations de la loi du 11 février 2005 sur « l’égalité des droits et des chances des
personnes handicapées » - Article 20, obligations déclinées par les deux chartes universités-handicap
signées par le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche et la Conférence des Présidents
d'université (Charte Université Handicap 2007 et 2012).
Actuellement, nos structures s’engagent à accueillir et accompagner les lycéens avant leur arrivée à
l’université afin d'analyser et anticiper les besoins de ces futurs étudiants mais aussi, bien sûr, à
accompagner les étudiants qui se signalent en cours de cursus.
Ces prises en charge se définissent et se mettent en œuvre autour d’un accompagnement des étudiants
handicapés tout au long de leur cursus : suite à l'analyse des besoins par la structure et en collaboration
avec une équipe plurielle notamment, les services des SUMPPS et les départements de formation, nous
définissons et coordonnons la mise en œuvre des aménagements nécessaires à la compensation des
conséquences du handicap au cours de la formation tout en garantissant l’acquisition, à l’obtention du
diplôme, des mêmes compétences que n'importe quel étudiant ainsi que le développement de
l’autonomie.
Nos structures sont confrontées, depuis la signature de la première charte en 2007, à une évolution importante de la population des
étudiants handicapés aussi bien quantitative, avec un doublement des effectifs en cinq ans, que qualitative. En effet, nous observons
une complexification des situations des étudiants handicapés primo-entrants qui s'explique, d’une part, par la politique d’inclusion
en milieu scolaire et une meilleure prise en charge en amont dans les lycées et, d’autre part, par la nécessité de mise en œuvre
d’aménagements de plus en plus spécifiques nécessaires à l’accompagnement de certains troubles notamment les DYS (dyslexie,
dysgraphie, dysorthographie, dyscalculie, dysphasie,...). Ces évolutions ont conduit nos structures à mobiliser de plus en plus de
ressources expertes au sein de l’université mais aussi en externe afin de mener un travail partenarial pluridisciplinaire, seul capable
de répondre à ces nouvelles exigences. De plus, il faut souligner que l’augmentation des situations de handicap évolutif implique,
outre la définition d’un Plan d’Aménagement de l’Etudiant au début d’année universitaire, la mise en place d’un suivi tout au long de
l’année universitaire veillant à l’ajustement des conditions d’accompagnement en fonction des modifications de la situation de santé.
Enfin, notre objectif est aussi de développer nos actions permettant de préparer les étudiants handicapés à une future insertion
professionnelle en participant aux actions menées par les services universitaires impliqués dans la mission d’insertion professionnelle
tout en considérant avec attention et spécifiquement les conséquences du handicap. Dans ce cadre et pour favoriser cette transition
université-emploi, les structures handicap veillent à mettent en place des collaborations avec les partenaires externes impliqués dans
l’accompagnement des personnes handicapées vers l’emploi comme avec les entreprises ou organismes activement impliqués dans
cette politique d’insertion.
Comme cela est inscrit dans les missions des universités, nous les aidons dans leur insertion professionnelle.
Ces missions d’accompagnement ne peuvent s’entendre sans développer des actions de sensibilisation et de formation pour une
meilleure information et compréhension des handicaps et une meilleure inclusion au sein de l’établissement. Ce travail se développe
actuellement
auprès de la communauté des personnels (enseignants et administratifs)
auprès de la communauté étudiante
auprès des partenaires externes : entreprises, territoires.
De par nos actions, nous participons avec toutes les dimensions de l’université à la définition et la mise en œuvre d’une stratégie
handicap transversale de l’établissement dont l’objectif ambitieux est de concevoir une université accessible pour tous.
Nous souhaitions, en notre nom propre, par cette contribution à ces assises attirer l’attention sur un certain nombre d’éléments sur
lesquels il nous semble important que notre communauté universitaire réfléchisse ou s'interroge. La liste qui suit ne se veut pas
exhaustive et l'ordre des points soulignés n'est pas un ordre d'importance ou de priorité :
Pour répondre au cadre présenté ci-dessus, la question des moyens alloués aux universités doit se poser. Une réflexion sur les
besoins humains et de fonctionnement est nécessaire si l'on souhaite que les universités puissent répondre à leurs obligations.
Il existe actuellement des types de structures handicaps très différentes entre nos établissements. Dans le cadre de l'autonomie, une
harmonisation des pratiques est-elle possible, souhaitable ? Il nous semble qu'elle devrait l’être au moins sur un socle commun
garantissant l’égalité d’un étudiant quel que soit son établissement, libre aux universités de définir leur modes d’action pour y
parvenir.
Le bon fonctionnement des structures handicaps semble fortement corrélé actuellement à l'investissement personnel de ses acteurs
et du soutien des présidences de nos établissements. Or la mission première de l'université est la formation pour tous, la garantie de
performance de nos structures ne devrait donc pas fluctuer en fonction de l’établissement.
Malgré le nombre relativement faible d'étudiants concernés, de l’ordre de 1%, une volonté politique forte ou affichée est bien sûr
nécessaire dans les établissements, l’accompagnement des étudiants handicapés est une obligation réglementaire, l’augmentation de
recours au niveau national auprès du Défenseur des Droits en est le reflet.
Compte-tenu de la complexification des missions, un cadrage des rôles et statuts des personnels participant aux structures dédiées
aux étudiants handicapés semble particulièrement souhaitable.
L'échange des pratiques et la transmission des informations entre nos structures existent déjà mais de manière informelle. Un
organe qui faciliterait ces échanges nous semble essentiel.
La formation continue des personnels accueillant les étudiants handicapés doit être prévue afin de permettre un fonctionnement
qui s'adapte à un domaine en constante évolution.
Afin d'améliorer l'accueil un travail en amont avec les lycées est nécessaire mais aussi en aval avec les employeurs pour favoriser
l’insertion professionnelle.
Un travail d'organisation est nécessaire afin de permettre la remontée des réalités du terrain pour participer à
la définition ou étayer les besoins pour de futures orientations ministérielles prenant le mieux en compte les
difficultés rencontrés par les étudiants.
La problématique de la prise en compte du handicap des étudiants est transversale au niveau des différents services internes des
établissements. Des synergies doivent donc être créées concernant l'accessibilité du bâti, des formations ou l'aide à l'orientation,
à l'insertion professionnelle.
La méthodologie d’accompagnement des publics à besoins spécifiques, le travail collaboratif mené autour de situations souvent
complexes, les apports sur le plan pédagogique, doivent permettre des avancées et des bénéfices pour l’ensemble des étudiants.
Comment améliorer la coopération avec les MDPH ?
Quels partenariats sont à développer avec les acteurs locaux ?
Même si nous pensons que la création de notre réseau permettra de répondre à un certain nombre de ces
interrogations, la réussite d'une politique d'inclusion ne peut se réaliser si l'ensemble de notre communauté
universitaire ne s'implique pas en estimant qu'elle incombe à un seul service. Nous espérons donc que nos
questionnements seront pleinement pris en compte.
Groupe / Commission Etat des lieux
Coordinateurs :
Martel
Ludovic
Université Corte
[email protected]
Desbois
Véronique
Université de Montpellier 2
DUMAZ
Lucie
Université Lyon
[email protected]
CARDELLINI
Yves
Université de Lorraine
[email protected]
DALL’O
Valérie
Université de Nice
[email protected]
BALICCO
Marie Paule
Université Rennes 1
[email protected]
LEBEL
Chantal
Université Lyon
[email protected]
CARDELLINI
Yves
Université de Nancy 2
[email protected]
WOIRGARG
Eric
Université Bordeaux 1
[email protected]
LAFOURCADE
Violaine
Université Bordeaux 3
[email protected]
TALI
Chafika
Université Lille 1
[email protected]
PERCY
Véronique
Université Paris 1
[email protected]
LANS
Caroline
Université Bretagne Sud
[email protected]
[email protected]
[email protected]
Groupe / Commission Projet, Objectifs d’un regroupement
Coordinateurs
Corre-Menguy
Fabienne
Université Paris 6 UPMC
[email protected]
Courilleau
Patrick
Université Cergy
[email protected]
Boudarène
Chenaye
Bernard
Brigitte
[email protected]
[email protected]
Guesne
Rozène
Université Brest
Université Paris Est Créteil Val
de Marne
Université Rennes 1
Issartial
Laetitia
Université Paris 7 Diderot
[email protected] ; [email protected]
[email protected]
Lafarge
Marie-Christine
Université La Rochelle
[email protected]
Le Gall
Delphine
Université Bretagne Sud
[email protected]
Lerouge
Mouilleron
Narhalie
Amandine
Université Caen
Université La Rochelle
[email protected]
[email protected]
Paranova
Pecquenard
Elka
Isabelle
Université Paris 8
Université Montpellier 2
[email protected]
[email protected]
Pouplet
Claire
Université Paris 7 Diderot
[email protected]
Riggio
Françoise
Université Toulouse 3
[email protected]
Rodriguez
Anne
Université Paris Dauphine
[email protected]
Vialard
Marie-Thérèse
Université Montpellier 1
[email protected]
Cormery
Eric
Université de Bourgogne
[email protected]
Coutant
Marie
EHESS
[email protected]
Groupe / Commission Statut Membres :
COORDINATEURS DU
GROUPE
SEBILLE
Stéphane
RAKITIC
Fabienne
ARCHAMBAULT
BALAT
Dominique
Amélie
CHARFE
DEBOIS
FLAMAND
GIUDICELLI
Chargé de mission du handicap Université de
Poitiers
Coordinatrice de la Mission Handicap
Université de Strasbourg
Paris 8
Coordinatrice Mission Handicap Université
de Reims Champagne Ardenne
[email protected]
Claudine
Véronique
Louis
Julien
Paris 1
Montpellier 2
Insa Lyon
Université Montesquieu Bordeaux IV
GESBERT
Antonella
LACROIX
LAFOURCADE
Le Gall
MEALLET - RENAULT
Danielle
Violaine
Delphine
Rachel
Coordinatrice pédagogique Service Accueil
handicap et accessibilité Université de Paris
8
Evry
Bordeaux 3
Université Bretagne Sud
Chargée de Mission Handicap ENS Cachan
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected] [email protected]
[email protected]
N'GONO
Pauline
VERDEAU
Karine
VITTECOQ
BOYER
Serge
Sébastien
Chargée d'accueil Mission handicaps
Université de Haute Alsace (UHA)
Accueil et accompagnement des étudiants
aux besoins spécifiques Université Bordeaux
1 Cellule PHASE
Le havre
Université Tours
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]

similar documents