Diaporama

Report
L'innovation technologique au
service de la pédagogie :
oui, mais comment ?
André Tricot
IUFM Midi-Pyrénées &
Laboratoire Cognition Langues Langage Ergonomie
UMR 5263 CNRS, EPHE et Université de Toulouse 2
[email protected]
Plan
1. Innovations technologiques et
enseignement
2. Synthèse des plus values
3. Quelques pistes de travail
4. Retour aux bases
5. Conclusion
Plan
1. Innovations technologiques et
enseignement
2. Synthèse des plus values
3. Quelques pistes de travail
4. Retour aux bases
5. Conclusion
Innovations technologiques et
enseignement
1. Technologies éducatives
2. Adaptation au monde, nouvelles
compétences
3. Amélioration des apprentissages
4. Nouvelles façons de travailler
5. Effets de mode
(Bruillard, 1997)
1. Technologies éducatives
•
•
•
•
•
•
Exerciseur
Hypermédia
Micromonde
Documents électroniques, préAO
Tuteur intelligent
Serious game
1. Technologies éducatives
• Intérêt d’une démarche rationnelle de
conception
• Prise en compte l’utilisateur dès les
phases amont
• Problèmes d’acceptabilité
• Jouer sur la compatibilité ?
• Jouer sur le scénario pédagogique ?
2. Adaptation au monde,
nouvelles compétences
• Quel est le problème ? Quel est
l’enjeu ?
• Ex : B2i, C2i
• Education aux Médias et à l’Information
• Distinguer l’utilisation de l’outil de la
tâche d’apprentissage
• Ex : lecteurs MP3
Analyse du comportement
•
•
•
•
Événement 1 : l’individu écoute un texte de 251’ du début jusqu’à la fin
– E1 = {0 ; 251 ; 251}
Événement 2 : l’individu revient au début et écoute 6’ du texte
– E2 = {0 ; 6 ; 6}
Événement 3 : l’individu fait une pause de 17’
– E3 = {6 ; 6 ; 17}
Événement 4 : l’individu revient au début et fait une pause de 1’
– E4 = {6 ; 0 ; 1}
Roussel, 2008
4 types de stratégies de régulation
300
300
250
250
200
200
150
150
100
100
50
50
0
0
200
400
600
800
1000
1200
0
0
Type 1 : (m=33%)
200
400
600
800
1000
Type 2 : (m=27%)
140
200
180
120
160
140
100
120
80
100
60
80
60
40
40
20
20
0
0
0
50
100
150
Type 3 : (m=25%)
200
250
300
350
400
0
100
200
Type 4 : (m=18%)
300
400
500
600
3. L’importation de
technologies
• qui n’ont pas été conçues au départ à
des fins éducatives
• Comment limiter cette prise de risque
par l’expérimentation ?
• Ex : WTS
Write to Speech - WTS
 Un outil pour l’apprentissage de l’écriture,
déjà utilisé par les psychomotriciens et les
orthophonistes
– Analyse de la trace écrite (selon 5 variables)
– Banque d’exercices
– Retour pour l’étudiant et pour le rééducateur
 Projet de développement vers les
enseignants
– Gros problème de compatibilité avec l’organisation
des tâches d’apprentissage de l’écriture
12
4. Les nouvelles façons de
travailler
• Effet sur les pratiques des enseignants
et/ou des étudiants
• Par exemple l’ENT, les plateformes
d'apprentissage collaboratif
• L’intérêt des Technology Acceptance
Models
La thèse de Roméro (2010)
Parmi toutes les difficultés il y a celles
liées à la gestion individuelle et
collective du temps (notamment
perception intersubjective du temps)
Surmonter ces difficultés requiert de
grandes compétences métacognitives
(planification, régulation) dans le
domaine temporel et de la visibilité sur
le temps des autres et sur le sien
14
Outil I-TAT
15
Outil I-TAT
16
Résultats
 I-TAT ne résout pas le problème, notamment
– Les individus ont tendance à surestimer leur
disponibilité
– À sous-estimer le travail d’autrui
– Leurs erreurs d’estimation sont encore plus
grandes pour le groupe
– Ils reportent la tâche à plus tard (en donc au
dernier moment)
– Mais s’améliorent au fur et à mesure du projet
17
Relations entre les trois
dimensions
Utilité
Perceptio
n
Intention d'usage
(acceptabilité)
Usage
Utilisabilité
Dillon & Morris, 1996
Point de vue personnel
Les relations et les hiérarchies changent
selon les cas
Les trois dimensions sont a priori d’égale
importance
19
Unified Theory of Acceptance and Use of
Technology – UTAUT
(Venkatesh, 2003)
Modèle de l’acceptation de
l’ENT - Université Rennes 2
Février, 2011
Modèle d’acceptation chez un
avionneur toulousain
Ducasse-Daviton, 2013
5. Les effets de mode
• Refaire de l’ancien avec un nouvel
habillage, en séduisant plus les
étudiants
• par exemple certains Serious Games
aujourd’hui ressemblent aux outils de
l’enseignement programmé (fin des 60’s)
Plan
1. Innovations technologiques et
enseignement
2. Synthèse des plus values
3. Quelques pistes de travail
4. Retour aux bases
5. Conclusion
Quelle(s) plus-value ?
Motivation, engagement, plaisir
Richesse, complexité
Interactivité, personnalisation
Contenu
Une évolution du statut des
connaissances ?
25
Quelle(s) plus-value ?
Evaluation souvent rudimentaire mais
possibilité
- de traçage
- d’augmentation du nombre
d’évaluations
- de favoriser l’autoévaluation
- d’utiliser le télévoteurs en amphi
(Léger et al., 2010)
Quelle(s) plus-value ?
 Les apports de la multimodalité et de la simulation à la
compréhension
 Les apports de l’interactivité à une individualisation
« limitée »
 Des supports pour une pédagogie de détour
 Des médias adaptables à des handicaps sensoriels et
physiques
 Les apports d’Internet à l’accès et à la communication
27
En apprentissage initial
 L’apprenant a pour tâche d’essayer de
comprendre des connaissances nouvelles
– Structure hiérarchique et claire
– Navigation linéaire ou guidée, allant du simple
vers le complexe.
– Codes (linguistiques et non-linguistiques)
• redondants entre eux
• référencement mutuel doit être explicite
– Utiliser la multimodalité
– Animations pas à pas, suite d’états
28
Apprentissage avancé
 L’apprenant ayant déjà des connaissances
dans le domaine ; en train de continuer à
apprendre
–
–
–
–
–
Les supports peuvent être plus complexes.
Structure peut être moins hiérarchique
Moins de guidage et de redondance
Les animations peuvent être utilisées.
Le rôle du support est maintenant secondaire:
accès selon besoin, l’activité est centrale :
résolution de problème, réalisation d’un projet,
d’exercices, etc.
29
Plan
1. Innovations technologiques et
enseignement
2. Synthèse des plus values
3. Quelques pistes de travail
4. Retour aux bases
5. Conclusion
Impact des TICE sur l’ingénierie
pédagogique
Trois changements majeurs pour l’enseignant
• jouer de nouveaux rôles au sein du
processus d’ingénierie pédagogique ou
céder certaines tâches à d’autres acteurs.
• de nouveaux outils pour aider à réaliser la
démarche d’ingénierie pédagogique.
• besoin de formation et d’un soutien
institutionnel significatif pour faire l’ingénierie
pédagogique de cours intégrant les TIC.
(Basque, 2004)
Evaluer l’utilité
Est-ce que cet outil permettra
réellement d’apprendre ce qui est censé
être appris ?
Est-ce qu’il permettra de mieux
apprendre qu’un autre outil ?
Pour certains étudiants ?
Dans certaines situations ?
32
Evaluer l’utilisabilité
Est-ce que le l’outil sera aisément
manipulable par les étudiants et les
enseignants ?
– Peu d’erreurs de manipulation
– Prise en main rapide
– Pas besoin de réapprendre à utiliser
– Sentiment de satisfaction
– Pas de perte de temps
33
Évaluer l’acceptabilité
 Critères de compatibilité organisationnelle
– Temps : les usagers potentiels disposeront-ils du
temps nécessaire à la réalisation de la tâche ?
– Espace : les usagers potentiels disposeront-ils de
l’espace nécessaire à la réalisation de la tâche ?
(salle réservée, calme, etc.)
– Matériel : les usagers potentiels disposeront-ils du
matériel nécessaire à la réalisation de la tâche ?
(ordinateur qui fonctionne, etc.)
34
Évaluer l’acceptabilité
 Critères de compatibilité sociale et culturelle
– L’outil sera-t-il compatible avec les
représentations, les valeurs, les intérêts, les
besoins réels, des usagers potentiels ?
– Et ceux de l’institution qui achète l’outil ?
– Conflits d’intérêts : la tâche envisagée est-elle
concurrente du travail, etc. ? Est-elle reconnue
comme pertinente ?
35
Évaluer l’acceptabilité
Critères de compatibilité personnelle
– Les usagers potentiels auront-ils des motifs
sérieux de s’engager sérieusement dans
cette tâche ?
– Les usagers potentiels auront-ils des motifs
sérieux persister dans la réalisation de la
tâche s’ils sont découragés, s’ils
rencontrent des difficultés ?
36
Plan
1. Innovations technologiques et
enseignement
2. Synthèse des plus values
3. Quelques pistes de travail
4. Retour aux bases
5. Conclusion
Les trois piliers
• Apprentissages par enseignement =>
effort et travail, donc
– Motivation : pourquoi apprendre ?
– Métacognition : comment apprendre ?
Apprentissage par enseignement
MOYEN (tâche à faire) + BUT (connaissance à acquérir)
POURQUOI apprendre ?
Motivation = engagement + persévérance
COMMENT apprendre ?
Métacognition = planifier, contrôler,
réguler son apprentissage
• Utilité (valeur):
Le but doit être pertinent, avoir du sens
• But orienté vers la maitrise (progrès)
• But orienté vers la performance (note)
• Faisabilité (attentes) :
Le but doit être atteignable et perçu comme tel
Comment gérer son temps
Comment résoudre un problème
Comment comprendre
Comment mémoriser
Le scénario pédagogique
• Un but d’apprentissage atteignable et perçu comme
utile
– ce qui implique un contenu clairement analysé et structuré
• Une progression pour aller du point de départ au but
• Des tâches
– faisables,
– perçues comme utiles,
– pour que les étudiants apprennent les connaissances, i.e.
qui mettent en œuvre les processus d’apprentissage visés
• Des supports pour les tâches
• Un dispositif de régulation des apprentissages
• Un dispositif d’évaluation des apprentissages
Musial, 2012
Plan
1. Innovations technologiques et
enseignement
2. Synthèse des plus values
3. Quelques pistes de travail
4. Retour aux bases
5. Conclusion
Des bénéfices
•
•
•
•
•
Motivation
Compréhension
Acquisition de savoir-faire
Des supports nouveaux
Des dispositifs de régulation frustres mais
inépuisables
• Des situations d’échange à distance pour
s’entraider, collaborer, confronter des
hypothèses
• Des économies
Un paradoxe
• L’entrée par la pédagogie requiert une
très importante culture technologique
• L’entrée par l’innovation technologique
requiert une très important culture
pédagogique
Une place à définir
• Les TICE au service du scénario
pédagogique plutôt que l’inverse
• Distinguer
– les TICE ressources (scénario pédagogique
externe)
– les TICE outils (scénario pédagogique interne)
• Distinguer
– les TICE pour enseigner à distance
– les TICE pour enseigner en présence
– les TICE pour le blended learning
Merci pour votre attention !
[email protected]

similar documents