Le parcours d`éducation artistique et culturelle

Report
Le parcours d'éducation artistique et culturelle
Textes :
NOR : MENE1311045C circulaire n° 2013-073 du 3-5-2013 MEN – DGESCO
Guide pour la mise en place du parcours artistique et culturelle.
INSPECTION PEDAGOGIQUE REGIONALE
Décembre 2014
A - Construire le parcours:
Prendre appui sur les enseignements obligatoires
1- Principes de conception :
Cohérence et complémentarité disciplinaires
Progressivité - Équilibre
2 – Principes de mise en oeuvre:
Travailler en équipe - Pluridisciplinarité
Associer des partenaires extérieurs
B - Mettre en œuvre le parcours :
Une pédagogie appropriée aux objectifs du parcours
1 - La démarche de projet:
Le parcours
L’élaboration d’un projet artistique et culturel
d'éducation
artistique
Inscrire le parcours dans le volet artistique et culturel
du projet d’école ou d’établissement
2 - Assurer la cohérence du parcours à
l'échelon local :
Organiser le parcours d’éducation artistique et
culturelle sur un territoire éducatif.
et
culturelle
Les apports de la démarche de projet.
C – le suivi du parcours :
Le suivi du parcours (sa forme, son contenu)
A : Construire le parcours d’éducation artistique et culturelle : les principes
1 – Principes de conception :
A - Appui sur les enseignements obligatoires
en articulation avec l'environnement patrimonial et culturel de l'établissement
B – Cohérence
Relier les objectifs définis pour chaque projet aux enseignements obligatoires (dont HIDA) ou
optionnels parallèlement suivis.
Construire des ponts entre les projets successifs en prenant en compte les expériences,
connaissances et compétences acquises par les élèves dans une logique de progressivité
C - Complémentarité:
- dans la succession des projets:
→ permettre aux élèves de vivre une diversité d’expériences qui reflète la diversité des expressions
artistiques.
- avec les connaissances acquises dans les enseignements obligatoires pour mener le projet
→ permettre à l’élève de prendre la mesure du sens et de la portée des connaissances qu’il a
acquises.
- des différents acteurs intervenants : équipe de professeurs, partenaires.
D – Progressivité
Les projets représentent des étapes successives
Deux critères essentiels :
→ exigences du projet adaptées aux possibilités des élèves.
→ S'appuyer pour chaque projet sur les acquis des projets précédents
E- Équilibre
- diversité des grands domaines artistiques et culturels abordés: spectacle vivant, arts visuels, arts du
son, arts de l’espace, arts appliqués, arts du langage.
→ aider l'élève à explorer ces domaines pour établir un lien entre l’art d’hier et l’art d’aujourd’hui.
2 – Principes de mise en œuvre :
A - Travailler en équipe:
Collaboration nécessaire entre les disciplines pour les faire dialoguer
Association possible de plusieurs classes, voire éventuellement de plusieurs niveaux
Développement de la liaison inter-degré (conseil école-collège) pour favoriser la continuité du parcours
B – En équipe pluridisciplinaire:
Concevoir le parcours en équipe pluridiciplinaire
S'appyer par exemple sur des projets plutridisciplinaires dans le cadre de l’enseignement d’histoire
des arts.
C – En associant des partenaires extérieurs
Solliciter les structures de l’environnement culturel de l’école ou de l’établissement pour enrichir le projet
B : Mettre en oeuvre le parcours d'éducation artistique et culturelle.
1 - La démarche de projet : une pédagogie appropriée aux objectifs du parcours d’éducation
artistique et culturelle
I - Les apports de la démarche de projet
Adaptée à l'élaboration du parcours qui vise l’acquisition de connaissances et le développement
de compétences
Favorable au contexte : pédagogique et éducatif sur les temps scolaire (enseignement ou actions
éducatives), périscolaire et extra scolaire.
Permet de conjuguer les trois piliers de l’éducation artistique et culturelle : connaissances,
pratiques, rencontres non pas juxtaposées mais articulées (avec des œuvres, des lieux, des
professionnels de l'art et de la culture).
La pratique éprouvée : ce que vivent les élèves , la rencontre avec les artistes et les œuvres, la
sensibilité vécue à un moment donné, la connaissance en actes : comprendre, faire des liaisons avec
les enseignements artistiques permet aux élèves de donner plus de sens à leurs savoirs en se les
appropriant
Favorise l’interdisciplinarité, le décloisonnement des apprentissages
Stimule la motivation des élèves en les rendant co-acteurs (ou parfois même co-auteurs) d’un projet.
Renforce les liens entre l'école et les structures culturelles
II - L'élaboration d'un projet artistique et culturel:
S’inscrit dans le cadre du volet artistique et culturel du projet d’école ou d’établissement.
Permet de créer des liens sociaux en faisant participer les élèves et leurs familles à la vie de
l’établissement.
Le but et l'objet du projet sont identifiés et partagés par tous les acteur dès le début de sa
mise en œuvre
Quelques exemples : Préparer un concert ou un spectacle public, présenter une exposition, découvrir
un lieu patrimonial ou une structure culturelle, rencontrer un artiste ou un professionnel, assister à un
évènement relevant de la création artistique, créer une musique ou un film, rédiger un récit ou
construire une scène théâtrale
Contribue à affirmer aux yeux de tous l’identité propre de l’école ou de l’établissement.
La démarche :
Définir une problématique fondée sur une analyse de la situation locale : identification des besoins
des élèves, des contraintes et des ressources existantes.
Désigner un coordonnateur, établir un budget. Choisir lepartenaire.
Aide possible des personnes ressources de l’éducation nationale.
Connaître le cadre légal et juridique des actions artistiques et culturelles : convention de
partenariat éventuelle, autorisations.
Prévoir la restitution du projet : évaluations intermédiaires, avis des élèves, réalisation concrète,
étape ou finalité de la démarche. Associer les parents d'élèves.
2 – Assurer la cohérence du parcours d'éducation artistique et culturelle à l'échelon local :
A - Inscrire le parcours dans le volet artistique et culturel du projet d’école ou d’établissement
Le parcours : - se fonde sur des objectifs éducatifs.
- s’appuie sur les atouts locaux, sur les ressources culturelles développées par les partenaires du
territoire.
-favorise la construction de projets inter-établissements.
L'équipe de l'école ou l'établissement établit un diagnostic : profil des élèves, les ressources propres
(ressources humaines, matérielles, projets existants, expérience acquise…), les ressources territoriales
(patrimoine, structures éducatives, réseaux d’acteurs…), afin de faire des propositions.
Ex : proposer un grand domaine des arts et de la culture, définir des actions spécifiques durant l’année
scolaire.
Le parcours peut s’articuler avec le projet éducatif territorial (PEDT).
Possibilité de démarche de projet en partenariat.
Permet de créer une dynamique de collaboration susceptible d’accroître le rayonnement des
établissements.
Désignation d’une personne référente au sein de l’école ou de l’établissement
B- Organiser le parcours d’éducation artistique et culturelle sur un territoire éducatif
Le PEAC se construit à l’échelon local en fonction des grands axes stratégiques de
développement de l’éducation artistique et culturelle définis par un comité de pilotage
académique : le recteur, le préfet de région et le DRAC, les autres chefs de services déconcentrés de
l'État concernés, le président du conseil régional, les présidents des conseils généraux, les présidents
des associations départementales, des maires ou leurs représentants.
L’élaboration du PEAC prend appui sur des territoires éducatifs, mis en place selon les
logiques les plus appropriées au terrain (communauté d’agglomération, communauté de
communes, pays, etc.).
Au sein de ces territoires éducatifs, des comités locaux de pilotage sont chargés de mettre en
complémentarité les différentes approches de l’éducation artistique et culturelle (volet artistique et
culturel des projets d’école ou d’établissement, volet éducatif du projet artistique et culturel des
structures culturelles, politique d’éducation artistique et culturelle des collectivités territoriales, actions
des associations).
Ce comité local favorise la formalisation des partenariats : conventions, contrats locaux
d’éducation artistique (CLEA), volet d’éducation artistique et culturelle des projets éducatifs territoriaux,
etc.
Le PEAC peut constituer un volet des projets éducatifs territoriaux (PEDT) : Le comité local de
pilotage veille à utiliser au mieux la palette des dispositifs existants (classes à PAC, ateliers artistiques,
résidences d’artistes, etc.)
C : le suivi du parcours d'éducation artistique et culturelle.
De l’école au lycée, nécessité de conserver la mémoire du parcours de l'élève.
Au cours de l’année scolaire, les enseignants gardent la mémoire du parcours de leurs élèves
préparations, cahier de texte.
Au terme de sa scolarité, chaque élève aura suivi un parcours spécifique.
Impliquer les élèves dans le choix de ces éléments pour en dégager progressivement du sens
L’application FOLIOS sera expérimentée à cet effet.
les élèves peuvent utiliser un « portfolio du parcours d’éducation artistique et culturelle » qui peut prendre
des formes variées, cahier, album, forme dématérialisée, etc. Il rassemble leurs travaux et les documents
qu’ils ont pu collecter.
RESSOURCES:
Les textes de référence
- Organisation de l’enseignement de l’histoire des arts : encart au BO n°32 du 28 août 2008
- Modalités de l’évaluation au DNB :
- Le BO n° 31 du 27 août 2009 (arrêté du 9 juillet 2009) fixe les modalités générales d’attribution du DNB et
prévoit un oral d’histoire des arts.
- Le BO n°40 du 29 octobre 2009 (note de service du 13 juillet 2009) précise les modalités de l’oral d’histoire
des arts
- Circulaire n°2011 – 189 du 3-11-2011 ( Bulletin Officiel numéro41 du 10 novembre 2011
- Le Vade-mecum pour l’enseignement de l’histoire des arts au collège dans l’académie de Caen
- Socle commun de connaissances et de compétences : grilles de référence Palier 3 (eduscol.education.fr/evaluationsocle).
- Eduscol : textes de référence et ressources pour faire la classe
http://eduscol.education.fr/cid45674/a-l-ecole-au-college-et-au-lycee.html
- Educnet : Ressources pour l’utilisation des TICE dans l’enseignement de l’histoire des arts
http://www.educnet.education.fr/histoiredesarts
- Droits d'auteurs et utilisations pédagogiques :
bulletin officiel n°34 du 17 septembre 2009 et bulletin officiel n°5 du 4 février 2010.
Autres ressources nationales :
• Une sélection de ressources numériques élaborées par de grandes institutions nationales accompagnées de
pistes d’exploitation pédagogique sur www.histoiredesarts.culture.fr
• Portail interministériel de l’éducation artistique et culturelle : www.portail-eac.gouv.fr
• Carte des ressources culturelles locales : www.cartedesressources.cndp.fr
• Canal éducatif : analyses en vidéo d’oeuvres des collections publiques françaises : www.canal-educatif.fr
- Le sitetv :www.lesite.tv
• Site de l’association des professeurs d’archéologie et d’histoire de l’art de l’université (Apahau)
http://www.apahau.org/pedagogie/arts_colleges.htm

similar documents