Surveillance des épidémies d`IRA et de GEA en

Report
Surveillance des épidémies d’IRA et de
GEA en EHPAD - Bilan hiver 2011-12
Région Auvergne
Damien Mouly, Malou Guerant, Sandra Giron, Emmanuelle Vaissière,
Nicolas Vincent
Cire Auvergne
Contexte
• Cas groupés d’IRA et GEA dans les Ehpad : un phénomène
réccurent, parfois banalisé, et pourtant…
– IRA = 1ère cause de mortalité infectieuse chez les personnes âgées
– GEA = fort impact sanitaire et organisationnel
• Recommandations nationales
– Circulaire DGS sur les IRA en 2006 => revue en juillet 2012
– Recommandations pour les GEA du HCSP de janvier 2010
• Au niveau régional
– trame de plan local de maitrise des épidémies
– plan régional de maitrise des épidémies
Enjeu de santé publique
=> Eviter ou limiter l’impact des foyers d’infections
respiratoires aiguës (IRA) et des épidémies de GEA en
collectivités de personnes âgées
=> réduction de la morbi-mortalité évitable
Les différentes étapes du processus
Une approche basée sur la maitrise des risques
EPIDEMIES
HIVERNALES
AVANT
PENDANT
Détection précoce des cas
Surveillance permanente
Mesures de gestions rapides
Anticipation et préparation
Signalement si critères
présents
Retour d’expérience
Épidémie
gérée
CAS ÉVITÉS
Épidémie non
gérée
BILAN
APRÈS
Vérifier l’efficacité des
mesures
Investigation si
critères de gravité
En Auvergne, hiver 2011-12
• Début Janvier 2012 : activation de la surveillance
– Mail aux Ehpad (directeurs et médecins coordinateurs)
– Sensibilisation à la prévention des risques d’épidémies
d’IRA et GEA en Ehpad (outils, contacts)
– Incitation au signalement
– Critères de signalements des cas groupés (IRA - GEA)
Résultats
• 226 Ehpad en Auvergne
• Entre novembre 2011 et mai 2012 :
– 27 épisodes d’IRA déclarés
– 11 épisodes de GEA déclarés
Nombre d’épisodes et taux de signalement
Cas groupés d’IRA
Région Auvergne
Novembre 2011 – mai 2012
900
800
700
600
500
400
300
200
100
0
nombre de signalement
7
6
5
4
3
2
1
0
4445 4647 4849 5051 52 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1011 1213 1415
sem aines
IRA
taux d'incidence de syndromes grippaux en Auvergne
taux d'incidence de syndromes grippaux en France
seuil (serfling France)
taux d'incidence (pour 100
000 hab)
Courbe épidémique des cas groupés d’IRA
Caractéristiques des 27 épisodes d’IRA
• Description des cas :
– Résidents
• 815 cas (moy=30 ; min=7 ; max=88), Taux Attaque : 36% (max = 70%)
• 55 transferts unités de soins (6%)
• 32 décès (létalité 4%, max=12%)
– Personnel
• 151 cas (moy=6 ; min=0 ; max=37), Taux Attaque : 11% (max = 61%)
• Durée épisodes : 384 jours (moy=6, min =3, max =33)
• Délai de mise en place des mesures de gestion : de 0 à 12
jours (moy=4j)
Application des mesures de contrôle des IRA
Nom bre
d'épisode
Renforcement des mesures d'hygiène
26
Port du masque pour le personnel
25
Isolement du patient
22
Limitation des déplacements du patient+masque
18
Chimioprophylaxie
3
Mesures de contrôle
%
96,3
92,6
81,5
66,7
11,1
- 35% des Ehpad ont pris des mesures dans les 48 heures suivant la
détection du premier cas (50% dans les 72 heures)
- Pour 1 Ehapd, ces mesures ont été mises en place le 12ème jour après le
début de l’épidémie
Recherches étiologiques
• Non recherché dans 67% des cas (n=18)
• 4 Ehpad ont réalisé des TDR (14,8%) et 3
Ehpad des PCR (11,1%)
=> peu de recherches étiologiques
Couverture vaccinale
• Résidents : 81% en moyenne
(médiane : 85% ; min : 23% ; max : 97%)
• Personnel : 13% en moyenne
(médiane : 12% ; min : 0% ; max :32)
Cas groupés de GEA
Région Auvergne
Novembre 2011 – mai 2012
Courbe épidémique des cas groupés de GEA
350
Nombre de signalement
300
3
250
200
2
150
100
1
50
0
0
44 45
46 47
48 49
50
51 52
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10 11
12 13
14 15
Semaines
GEA
Taux d'incidence des GEA en Auvergne
Taux d'incidence des GEA en France
Seuil (Serfling France)
Taux d'incidence (pour 100 000 hab)
4
Caractéristiques des 11 épisodes de GEA
• Description des cas :
– Résidents
• 353 cas (moy=32 ; min=12 ; max=58), Taux Attaque : 41% (max = 75%)
• 3 transferts unités de soins (1%)
• 1 décès (létalité 0,5%)
– Personnel
• 75 cas (moy=7 ; min=0 ; max=15), Taux Attaque : 15% (max = 38%)
• Durée épisodes : 175 jours (moy=16j, min =3, max =40)
• Délai de mise en place des mesures de gestion : de 0 à 13
jours (moy=4j)
Application des mesures de contrôle des GEA
Mesures de contrôle
Renforcement de l' hygiène des mains
Précautions contact
Nettoyage désinfection des locaux
Limitation des déplacements des malades
Mesure sur les aliments (préparation,
conservation, distribution...)
Isolement du patient en chambre individuelle
ou regroupement des patients
Arrêt ou limitation des activités collectives
Mise à l'écart des soins du personnel
malade
Nom bre
d'épisode
11
10
8
7
6
100
91
73
64
54
5
45
5
3
45
27
%
- 55% des Ehpad ont pris des mesures dans les 48 heures suivant la
détection du premier cas
- Pour 1 Ehapd, ces mesures ont été mises en place le 13ème jour après le
début de l’épidémie
• Recherches étiologiques
Des recherches biologiques ont été réalisées
dans 73% des cas (8 signalements)
(3 norovirus, 3 rotavirus, 2 non déterminées)
• Problèmes de gestion
7 Ehpad concernés (principalement d’ordre
organisationnel)
Conclusion
• Surveillance épidémiologique
– 4 signalements de cas groupé d ’IRA-GEA en 2010-2011 / 38 en
2011-2012
– Sous déclaration des évènements (GEA++)
– Bilans finaux à la clôture des épisodes rarement envoyés
• Lors de la survenue de cas groupés
– Mises en place rapide des mesures de gestion
=> durée réduite des épisodes de GEA lorsque les
mesures de gestion sont prises précocement
– Peu de recherches étiologiques d’IRA (stock TDR?)
Coordination régionale et circuit de signalement
Pochettes
•
•
•
•
•
•
Courbes de surveillance
Tableau de recensement des cas
Fiches de signalement
BVS saison 2011-12
Check list
Liste de contact
Courbe de surveillance
Exemples d’utilisation
Nbre de cas
Mesures de contrôle
16
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Nbre de cas
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Mesures de contrôle
10
9
8
7
*
6
5
*
4
*
3
*
*
*
2
*
1
2
2
*
3
4
5
6
7
8
9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29
Février
3
1
*
4
2
*
*
*
5
6
7
8
3
4
5
6
*
*
*
*
*
*
*
*
7
membres du personnel
résidents
résidents
8
*
*
*
*
*
9 10 11 12 13Février
14 15 16 17 18 19 20 21
Mars
résidents deuxième épisode
*
*
*
*
*
9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 2
membres du personnel
Courbe en fonction du nombre de malades au jour le jour
* *
* **
* *
*
*
*
résidents deuxième épisode
Fiche de signalement IRA
Fiche de signalement GEA
Vérification de la mise en place d’un processus
de maitrise des risques
EPIDEMIES
HIVERNALES
AVANT
PENDANT
Détection précoce des cas
Surveillance permanente
Mesures de gestions rapides
Anticipation et préparation
Signalement si critères
présents
Retour d’expérience
Épidémie
gérée
CAS ÉVITÉS
Épidémie non
gérée
BILAN
APRÈS
Vérifier l’efficacité des
mesures
Investigation si
critères de gravité
Vérification de la mise en place d’un processus
de maitrise des risques
• AVANT
– Organisation mise en place ?
– Connaissance et sensibilisation du sujet ?
– Utilisation de la courbe de surveillance ?
– Circuit de signalement ?
– Utilisation possible de TDR ?
Discussion/recommandations
• Lors de la survenue de cas groupés (PENDANT)
– Utilisation des outils disponibles (CAT, affiches, check list, etc)
– Maintenir la surveillance pour vérifier l’efficacité des mesures
– Recherches étiologiques (IRA +++)
– Penser à signaler l’évènement si critères de signalement (Esin ou
ARS)
– Faire appel à l’ARS ou la Cire si critères de gravité
Conclusion
=> Nécessité d’une bonne coordination !
• au sein des Ehpad (médecin coordonateur,
référent hygiéniste, mise en place efficace des
mesures de gestions…)
• entre les acteurs régionaux (ARS, Arlin, Cire)
• Adhésion des partenaires !!
Outils et liens
•
Rapport HCSP juillet 2012 sur la conduite à tenir devant des IRA chez les personnes âgées
• Recommandations HCSP du 29/01/2010 sur la conduite à tenir devant des GEA en Ehpad
http://www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports/hcspr20100129_gastro.pdf
•
Avis du Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France relatif à la prophylaxie chez les
personnes à risque lors d’une épidémie de grippe dans une collectivité, en période de
circulation du virus grippal (16/01/2004)
http://www.hcsp.fr/docspdf/cshpf/a_mt_160104_grippe_collectivite.pdf
•
Avis du HCSP du 5/03/2012 relatif à l’utilisation des antiviraux pendant l’hiver 2011-2012 en
période de circulation du virus grippal A(H3N2)
http://www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports/hcspa20120305_antivirh3n2.pdf

similar documents