Actes12_A6_1

Report
Projet: la littératie à
travers les contes
Résultats d’apprentissage
À la fin de l’atelier, les participantes et les participants:
O Seront familiers avec les grandes lignes du projet;
O Connaîtront des ressources supplémentaires pour amener
les apprenants à une meilleure compréhension de la
lecture;
Ordre du jour
O 1. Présentation du projet
O 2. Présentation des stratégies en lecture
1. Présentation du projet
O Qui?
O Pourquoi?
O Comment?
Qui?
O ministère de l’Éducation de l’Ontario
O CFORP
O 10 conseils scolaires de la province
O enseignants-es maternelle, jardin, 1ère année
O parents
O Organismes communautaires
Pourquoi?
O outiller les parents ;
O développer des habiletés et des compétences auprès
des enfants;
O responsabiliser les parents;
La communication orale
O La communication orale, capacité de s’exprimer,
d’écouter et de réagir avec les autres, est le fondement
des compétences liées à la littératie.
O Elle permet aux élèves d’approfondir leur
compréhension, lorsqu’elle est intégrée aux activités de
lecture et d’écriture.
O Les élèves ont besoin d’occasions fréquentes et variées
pour s’exprimer oralement.
Comment?
Enseignants
Parents
salle de classe
maison et lieu de rencontre
enseignement quotidien
rencontres hebdomadaires
dates selon les écoles
dates selon les écoles
8 semaines
8 semaines
3 stratégies
3 stratégies
ressources du MÉO
et autres
ressources des organismes
L’animation du conte
Les élèves raffolent des contes dès la petite
enfance. Elles et ils associent cette activité à un
moment privilégié leur permettant d'établir un
contact chaleureux avec un adulte qui leur est
signifiant. Ce dernier, s’il est compétent dans
l’animation du conte, sait ravir et impliquer
activement son auditoire.
En voici un très bel exemple, en
classe de jardin
Intention d’écoute :
quelles interventions peuvent être faites à tous les
niveaux d’études?
La lecture aux élèves :
•permet d’évaluer la compréhension grâce aux discussions et
aux réactions des élèves suite à la lecture des textes;
•permet une appréciation de la littérature, des auteurs et des
illustrateurs;
•fournit des occasions d’interactions et d’échanges;
•développe le vocabulaire et les structures de phrase;
•améliore les habiletés langagières à l’oral et à l’écrit;
•donne accès à une grande gamme de livres que les élèves ne
peuvent lire seuls.
La lecture aux élèves :
• développe les habiletés d’écoute en groupe;
• développe l’aisance et la confiance dans le discours de l’élève;
• développe la compréhension du texte et l’apprentissage des
séquences logiques dans une histoire;
• développe l’imagination, la créativité et le pouvoir de
visualisation de l’élève;
• donne le goût aux élèves de raconter à leur tour.
2. Présentation des stratégies en
lecture
O Ordre chronologique
O Imagerie mentale
O Anticiper
Trouver l’ordre chronologique
Adaptation interactive de
la stratégie
Trouver l’ordre chronologique
L’ordre chronologique présente les éléments de l’histoire de
façon organisée. Elle classe les évènements dans le temps
ou donne les instructions, étape par étape, dans le cas d’un
texte informatif. Elle permet de mieux comprendre une
histoire.
“Au primaire, le rappel favorise le rendement dans la
compréhension de l’histoire même chez les élèves en
difficulté. Il augmente les capacités d’écoute, la
sensibilité à la structure du texte ( voir schéma
narratif) et l’utilisation de cette dernière dans la
création de récits.” (Sisco et Morrow, 1991)
Se faire des images
mentales/visualiser/
évoquer par l’imagerie mentale
Se faire des images mentales/
visualiser/
évoquer par l’imagerie mentale
 Englobe les cinq sens, donc augmente les
chances de retenir, de se souvenir;
 permet d’ajouter des détails importants; aide à
comprendre les illustrations du texte;
 donne vie à l’histoire, augmente le degré
d’engagement envers l’histoire ainsi que l’intérêt
et le plaisir de lire ou de se faire raconter;
 active les connaissances et expériences
antérieures;
Se faire des images mentales/
visualiser/
évoquer par l’imagerie mentale
 augmente la capacité de la mémoire de travail
durant la lecture en réunissant des détails dans
de grands ensembles;
 facilite la création d’analogies ou de
comparaisons;
 sert d’outil pour structurer et conserver en
mémoire l’information tirée de l’histoire;
 Voir, re-voir, dire, re-dire ou ré-entendre dans
sa tête.
Anticiper/faire des prédictions
Anticiper/faire des prédictions
Anticiper
≠ deviner
 L’anticipation est basée sur les connaissances
antérieures et les éléments d’information d’un
texte;
 elle peut permettre à l’élève de se choisir un
livre qui va l’intéresser;
 permet d’être plus actif ou active dans sa façon
de lire;
 elle augmente la compréhension.
Attentes et contenus visés dans le
programme-cadre PANA
Français, code de communication interpersonnelle:
les deux attentes sont travaillées. En lecture,
les trois ou quatre attentes sont touchées. En
écriture, les trois stratégies contribueront à
l’atteinte des 4 attentes.
Mathématiques: Les trois stratégies facilitent la
résolution de problèmes en mathématiques.
Attentes et contenus visés dans le
programme-cadre ALF
En communication orale, les trois attentes sont
touchées.
En lecture toutes les attentes sont travaillées.
En écriture, les trois stratégies contribueront à
l’atteinte des quatre attentes.
Résultats d’apprentissage
À la fin de l’atelier, les participantes et les participants:
O Seront familiers avec les grandes lignes du projet;
O Connaîtront des ressources supplémentaires pour amener
les apprenants à une meilleure compréhension de la
lecture;

similar documents