PowerPoint - Centre d`études et de recherches internationales

Report
Évolution de la pensée
islamique
Patrice Brodeur, Ph.D.
Chaire de recherche du Canada
Islam, Pluralisme et Globalisation
Faculté de Théologie et de
Sciences des Religions
28 juin, 2010
Contenu :
1) Grilles d’analyse de l’histoire islamique
2) Le Coran
3) Les débuts (632-750)
4) Hadith et Kalam
5) Le rationalisme islamique
1) Grilles d’analyse de l’histoire islamique
1.1
Définitions:
« pensée islamique »
« philosophie islamique »
1.2
Contextualisation
1.3
Multiples identités
1.4
Dynamiques de pouvoir
1.1a Définition : « pensée islamique »
Foi (imân)
[croyances de base]
Philosophie (falsafah)
Théologie (kalâm)
1.1b Définition : « philosophie islamique »
- hikmah : terminologie coranique , reprise dans Hadith
- falsafah : du grec philosophia (8-9ième siècle)
- autres noms:
-
kalam (théologie), ma`rifah (connaissance), usul al-fiqh, awa'il (sciences),
- grammaire et histoire
- plus tard: + al-hikmat al-ilahiyyah & al-hikmat al-muta`aliyah
Définition générale, influencée par les Grecs:
Philosophy (al-falsafah) is:
1
2
3
4
5
6
knowledge of all existing things qua existents
knowledge of divine and human matters.
taking refuge in death, that is, love of death.
becoming God-like to the extent of human ability.
the art (sind'ah) of arts and the science (ilm) of sciences.
predilection for hikmah.
(S.H. Nasr, The meaning and concept of philosophy in Islam, )
1.2
Contextualisation :
1. Généalogie/archéologie :
http://www.muslimphilosophy.com/ip/p1.htm
2. Géographie pluriscope :
http://flourish.org/upsidedownmap/diversophy-large.jpg
http://www.google.ca/imgres?imgurl=http://www.geogr.muni.cz/ucebnice/kartografie/images/K2/Portolan.jpg&imgrefurl=http://www.geogr.muni.cz/ucebnice/k
artografie/obsah.php%3Fshow%3D53%26%26jazyk%3Den&h=500&w=650&sz=130&tbnid=YvxB_yvo7CjlwM:&tbnh=105&tbnw=137&prev=/images
%3Fq%3Dmedieval%2Bmaps&usg=__qMG0kT4-p1TF23Ynl0y1tNlXjjE=&sa=X&ei=1psoTOmGO8L6lwfnpO3_Bw&ved=0CCsQ9QEwAg
3. Transformations sociales :
3.1
3.2
3.3
3.4
Abandon : infanticide, etc.
Limitation : polygamie, esclavage, etc.
Redéfinition: vertus morales (honneur), pèlerinage, etc.
Introduction de nouvelles pratiques: prières, aumône, etc.
4. Rythmes des transformations sociales
- d’une vision du monde tribale arabe à
- une vision du monde islamo-civilisationnelle
5. Rythmes d’adaptation
1.3
Multiples identités:
1. Identités religieuses (courants et mouvements)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l'expansion_de_l'islam
2. Pluralité d’identités ethniques, linguistiques, etc.
http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/asiecentralepeuples200111
3. Identités pluriscopes
1.4
Dynamiques de pouvoir
1. Hiérarchie des identités
Oralité – Littéralité
2. Majorité/minorité
3. Rapport temps/espace
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/ea/Arabische_Rijk.jpg
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Age_of_Caliphs.png
2) Le Coran
- Réalité ultime: Dieu et ses attributs
- Dieu omnipotent
- Coran comme source de la révélation divine
- Humains: âmes et corps (rôle des messagers et prophètes)
- Liberté de choix
- Mort et résurrection
Valeurs éthiques:
- La vie
- L’éternité
- Unité
- Pouvoir (responsabilité)
- Vérité et sagesse
- Justice
- Amour
- Bonté
- Beauté
- Vertu
Valeurs économiques & politiques
3) Les débuts (632-750)
3.1
Consolidation écrite du Coran
3.2
Début du développement des sciences de la tradition
(Hadith)
3.3
Valeurs de la culture arabe se transforme en
valeurs de la culture islamique
3.4
Influence des civilisations pré-islamiques
4) Consolidation : 750- 950
4.1 Consolidation des sciences de la tradition (‘ilm ul-hadîth)
- Les Sunnites (Ahlul-sunna wa-l-jama’ah)
- Les Chi’ites
- Les Kharijites
4.2 Les débuts de la rationalisme
-Imam al-Hasan al-Basri versus Wasil ibn ‘Ata (d.748)
-Les Mu’tazilis (les « sécessionnistes »)
- Gens de l’unité et de la justice: raison comme critère de jugement
- rejet des attributs divins (pas de pluralité des essences éternelles)
- le coran n’est pas créé
- l’école de la sagesse: (Bayt al-hikmah)
4.3 Les réactions:
- début de la théologie (kalâm)
- début de la mystique musulmane (tasawwuf)
4.4 Trilogie: foi-raison-intuition
5) Le rationalisme islamique
5.1 Kalâm:
- Affirmation de l'unicité absolue de Dieu et refus de tout associationnisme en
lui.
- Affirmation de la justice divine, ou du rapport entre les actes de Dieu et les
actes de l'homme.
- Affirmation de la prophétie et des promesses divines.
- Affirmation de la réalité du péché, comme situation intermédiaire entre la foi
et l'infidélité.
- Affirmation d'un impératif moral.
5.2 École de Abul-Hasan al-Ashari (d. 837-935):
approfondissement et orientation dans une direction qui ne relevait plus
simplement de la réflexion théologique:
- pensée spéculative et philosophique,
- questions délicates: création du monde, psychologie (religieuse et
individuelle; distinction entre la foi et la raison)
5.3 Ibn Sina (Avicenne): 980 – 1037
- les relations entre la raison et la foi (complémentaires)
- la philosophie devait se mettre au service de la théologie, celle-ci devant
guider toute spéculation philosophique
- les conflits avec les tenants de l'orthodoxie religieuse
- la possibilité d'une conciliation entre la vie mystique et la vie intellectuelle.
5.4 Ibn Rushd (Averroes): 1126-1198
- le commentateur d'Aristote
- possible de concilier la philosophie spéculative et la loi divine
- le Coran comporte une vérité exotérique et des sens ésotériques, qu'il n'était
pas bon de dévoiler aux ignorants
- seuls, les philosophes peuvent saisir le sens profond du Coran,
- dans le monde occidental: "théorie de la double vérité", puisque la vérité peut
être comprise différemment par le philosophe et par le croyant, alors qu'elle
subsiste comme vérité unique.
5.4 Longue tresse généalogique
- Al-Farabi (c.870-950)
- Abu Hamid Muhammad Al-Ghazzali (1058-1111)
- Yahya Suhrawardi (1154-1191)
- Muhammad ibn Arabi (1165-1240)
- Jalal a-Din Rumi (1207-1273)
- Ibn Taymiyya (1263-1328)
- Abd al-Rahman ibn Khaldun (1332-1406)
- Mulla Sadra (1571-1612)
- Shah Wali-Allah (1730-1762)
- Muhamma ibn Abd al-Wahhab (1703-1792)
- Sir Sayyid Ahmad Khan (1817-1989)
- Sayyid Jamal al-Din Al-Afghani (1838-1897)
- Muhammad Abduh (1849-1905)
- Rashid Rida (1865-1935)
- Sir Muhammad Iqbal (1873-1938)
- Sayyid Abul Ala Mawdudi (1903-1979)
- Hasan al-Banna (1906-1966)
Sources bibliographiques:
Major online sources:
Islamic philosophy: http://www.muslimphilosophy.com/
Islamic history: http://www.uga.edu/islam/history.html
http://www.fordham.edu/halsall/sbookmap.html
Medieval cartography:
http://www.google.ca/imgres?imgurl=http://www.geogr.muni.cz/ucebnice/kartografie/images/K2/Portolan.jpg&imgrefurl
=http://www.geogr.muni.cz/ucebnice/kartografie/obsah.php%3Fshow%3D53%26%26jazyk%3Den&h=500&w=650&sz
=130&tbnid=YvxB_yvo7CjlwM:&tbnh=105&tbnw=137&prev=/images%3Fq%3Dmedieval%2Bmaps&usg=__qMG0kT4
-p1TF23Ynl0y1tNlXjjE=&sa=X&ei=1psoTOmGO8L6lwfnpO3_Bw&ved=0CCsQ9QEwAg
http://www.muslimphilosophy.com/ip/nasr-ip1.htm
http://www.muslimphilosophy.com/ip/nasr-ip2.htm
Le meilleure site web (en anglais) pour les ressources en études islamiques:
http://www.uga.edu/islam/
(voir première entrée du deuxième paragraphe pour un lien à une fatwa
importante contre les attaques suicides terroristes)
Autres sources:
1. Islamic theology: Tilman Nagel, Geschichte der islamischen Theologie (München:
C.H. Beck, 1994)
Shoukran jazîlan !
Merci beaucoup !

similar documents