Présentation de l`épreuve de projet

Report
+
Evaluation des projets en
SSI
Réunions d’harmonisation
28 et 30 juin 2013
Groupe IA-IPR SII
+
Evaluation des projets en SSI

Règlement d’examen.

Rappel du contexte d’évaluation lors des revues de projet.

Procédures d’évaluation de la soutenance.

Utilisation des grilles d’évaluation par compétences.
+
Règlement d’examen – SSI
BO n° 7 du 6 mars 2011

Une épreuve écrite et orale :


1° partie écrite : 4 h, 15 points / 20
2° partie orale : 5 points / 20
 Basée sur la réalisation d’un projet (*) de 70h
 Evaluation en 2 parties :
 Evaluation du projet , au travers des revues de projet par les
enseignants qui ont suivi le projet.
 Soutenance orale du projet : 20 minutes (10+10), Evaluation par
2 enseignants dont un au moins de sciences de l’ingénieur.
Partie orale pour les candidats individuels :
 Porte sur un dossier technique remis au candidat 4 semaines
avant la date de l’épreuve.
 Epreuve orale , 40 minutes (10 + 30)
(*) Le projet est pluridisciplinaire (Programme SI, BO 9 du 30 sept 2010)
+
Evaluation lors des revues de
projet
Déroulement des revues de projet :

Chaque revue de projet est conduite de façon collective
avec les 3,4,ou 5 élèves du projet et (au moins) un
professeur; elle sert AVANT TOUT à faire le point sur
l’avancement du projet, étape par étape.

A cette occasion, l’animation de cette revue de projet doit
conduire à ce que chaque élève puisse s’exprimer.

La création par les élèves de supports de présentation
« sophistiqués » type diaporamas ne se justifie pas en
revue de projet, surtout si cela se fait sur des heures
consacrées au projet.
+
Evaluation lors des revues de
projet
Evaluation des élèves :

A l’issue de la revue de projet, le professeur positionne
individuellement chaque élève (en utilisant la grille
d’évaluation) au regard des indicateurs qu’il estime
pouvoir évaluer.

Ce positionnement se base sur ce qui a été entendu lors
de la revue de projet et observé au fil des séances
précédentes. En effet, pendant les séances, le professeur
peut tout à fait pré-remplir certains indicateurs de la
grille.

Chaque revue de projet sert ainsi à « acter » le
positionnement des élèves sur des critères, mais
l’évaluation peut se faire au fil de l’eau.
+
Evaluation lors des soutenances
BO n° 7 du 6 mars 2011

Le candidat est évalué individuellement .

Soutenance orale de 10 minutes maximum, dialogue argumenté
avec les examinateurs d'une durée maximale de 10 minutes.



Rappeler les durées au candidat en préalable.
Respecter les durées de soutenance et d’échange.
Le candidat présente son projet et un dossier-projet de 4 à 5
pages. Il s'appuie sur un document numérique présentant les
tâches effectuées durant le projet.



Le dossier est remis par le candidat en début de soutenance.
Cela n’exclue pas qu’un travail préalable de suivi soit fait par l’équipe
pédagogique.
L’absence de dossier n’empêche pas l’interrogation du candidat, celuici se prive seulement d’éléments de communication, ce qui peut-être
pénalisant.
+
Evaluation lors des soutenances
BO n° 7 du 6 mars 2011

L'évaluation est menée par deux enseignants dont un au
moins de sciences de l'ingénieur.


Dans la pratique la plupart des commissions seront composées d’un
professeur de SII et d’un professeur d’enseignement général, tous
deux extérieurs à l’établissement
Les conditions matérielles seront adaptées aux modalités
orales de cette épreuve.
+
Evaluation lors des soutenances
Organisation

Les candidats sont convoqués par l’établissement.

Planification :


Prévoir 30 minutes pour un candidats scolaires et 50 minutes
pour un candidat individuel, soit 10 minutes de battement entre
chaque candidat.

Il est sans doute préférable de placer à la suite les candidats qui
ont travaillé sur un même projet.
Les évaluations réalisées en cours d’année sur les revues de
projet sont remises au chef de travaux avant les soutenances.
Elles ne sont pas communiquées aux membres de la
commission avant les interrogations.
+
Evaluation lors des soutenances
Organisation

Après la soutenance de tous les candidats d’un centre, une
réunion d’harmonisation (animée par le chef de travaux
avec le professeur ressource du centre et les membres de la
commission) rassemblera les évaluations de revues de projet
et de soutenance pour arrêter la proposition de note qui sera
transmise au jury final.

Lors de cette réunion, la commission d’interrogation
rédigera un rapport qui sera transmis par le chef de travaux
à la DEC par voie électronique.

Après saisie des notes sur LOTANET, les fiches d’évaluation
individuelles en format papier seront gardées par
l’établissement en archives examen.
+
Cas des candidats individuels

Durée : 40 minutes maximum

L'épreuve porte sur une étude de dossier technique qui aura
été remis au candidat quatre semaines avant la date de
l'épreuve.


La commission pourra prendre connaissance du dossier technique
au préalable.
Le travail, effectué par le candidat sur l'étude proposée, est
évalué à partir d'un dossier (document numérique et d'un
maximum de 10 pages pour sa version papier) réalisé par le
candidat et soutenu oralement durant 10 minutes. Cette
présentation est suivie d'un dialogue avec les interrogateurs
de 30 minutes maximum.
+
Grilles d’évaluation : Rappel du
contexte du projet en SSI

Le bac S est un bac scientifique, l’enseignement spécifique de SI
a pour finalité de développer des compétences scientifiques
d’analyse, d’expérimentation, de modélisation et des
compétences de communication en s’appuyant sur le domaine
de la technologie.

L’enseignement de SI s’appuie sur l’évaluation des écarts entre
performances souhaitées, simulées et réelles.

Le projet s’inscrit dans ces principes :



Le cahier des charges définit les performances souhaitées de l’objet
La « conception» de l’objet utilise des modèles de comportement
donnés et permet d’évaluer les performances simulées.
La concrétisation de tout ou partie des solutions permet d’évaluer les
performances réelles
+
Schéma du projet de SSI
Besoin
Questions
sociétales
Cahier des
charges
(performances souhaitées
ou Attendues)
Ecart
A-R
Modèles de
représentation
Objet
modélisé
OBJET
(ou éléments de
solutions)
Performances
mesurées (ou
Réelles)
Ecart
A-S
Modèles de
comportement
Performances
Simulées
Ecart
R-S
+
Grilles d’évaluation SSI
BO N°18 du 3 mai 2012
Compétences
Performance :
0,1: plutôt non satisfaisant
2,3 : plutôt satisfaisant
Et poids relatifs
Indicateurs
Indicateurs non
évalués
+
Grilles d’évaluation
Principes généraux

L’objectif est d’évaluer la mise en œuvre de compétences
par le candidat à travers des indicateurs de performance
définis.

Le niveau d’exigence doit être cohérent avec l’intitulé des
compétences et indicateurs, et avec le niveau d’un élève de
terminale S.

L’objectif n’est pas d’évaluer la production réalisée par
le candidat dans le cadre du projet ni de juger des choix
techniques effectués. On peut cependant accepter que le
candidat ait sa réalisation à proximité, s’il le souhaite, pour
faciliter sa communication ou simplement pour se rassurer…
+
Grilles d’évaluation

Une grille par élève découpée en deux parties :
 Une partie utilisée pour évaluer les élèves lors des 2
revues de projet; un sous découpage pour chaque revue de
projet est proposé
 Une partie utilisée pour évaluer les élèves lors de la
soutenance
BO N° 18 du 3 mai 2012
+
Grilles d’évaluation
Principes généraux (rappel)

Pour les candidats scolaires seule une partie définie des
compétences et indicateurs peut être prise en compte, la
note est sur 10 points et vient compléter la note de revues de
projet également sur 10 points.

Pour les candidats individuels toutes les compétences et
indicateurs peuvent être pris en compte, la note est sur 20
points.
+
Grilles d’évaluation SSI
1° revue de projet
+
Grilles d’évaluation SSI
2° revue de projet
+
Grilles d’évaluation SSI
Soutenance
+
Grille d’évaluation version Exel :
1° onglet : Identifications
•Fiche synthèse
•Cahier des
charges
•Description des
taches par
candidats
Ce document
doit être
renseigné par
l’établissement et
fourni en version
numérique (*) à
la commission
d’évaluation qui
pourra
éventuellement
le compléter
A préciser
(*) fichier au
nom_prénom du
candidat
Joindre le dossier
de validation de
projet mis à jour :
+
Grille d’évaluation version Exel :
2° onglet : Grille de calcul
Utilisation du fichier :
Ce document doit être
renseigné par la
commission d’évaluation
en partie pendant la
soutenance et complété par
les éléments fournis par
l’établissement lors de la
réunion d’harmonisation
+
Grille d’évaluation version Exel :
2° onglet : Grille de calcul
Note proposée = note brute arrondie au ½
point et modulée de 0 à +1
Note brute calculée automatiquement
uniquement si le nombre d’indicateurs
évalués>50%
+
Documents à renseigner :
Par établissement : Rapport de la
commission

Document à renseigner en version numérique à l’issue de la
réunion d’harmonisation
+
Documents à renseigner :
Archivage
L’ensemble des documents sont sauvegardés sur un CD :

Rapport de la commission

Un répertoire par candidat contenant :

Le fichier Excel « nom_prénom » : identification et grille
d’évaluation

Les documents joints : dossier de validation…
+
Questions – réponses abordées
lors des réunions.

Rapport de la commission d’interrogation à transmettre à la DEC à : [email protected]
Q : Si le temps de soutenance pris par un élève est inférieur à 10 minutes, le dialogue avec la commission est-il
augmenté d’autant ?
R : Non, la durée maximale de dialogue avec la commission est de 10 minutes. D’où l’importance de rappeler en
début de chaque soutenance les durées.
Q : Cas des 1/3 temps
R : Il faut ajouter 1/3 du temps à la durée de soutenance et à la durée de dialogue avec la commission .
Q : Tous les élèves d’un même groupe projet doivent-ils passer immédiatement l’un après l’autre.
R : Pour éviter à la commission de se disperser, c’est peut être préférable. Les travaux présentés par les élèves
d’un même groupe sont de nature différente . Cependant la planification doit être modulée en fonction des
contraintes locales. Ce point d’organisation est à observer.
Q : Contenu du rapport fourni par chaque élève.
R : Il est conseillé de privilégier les illustrations plutôt que de longs développements écrits. La commission prend
connaissance du rapport pendant la durée d’interrogation et n’a donc pas le temps de longue lecture.
Q : Sous quelles formes doivent être complétées les grilles d’évaluation ?
R : Sous forme numérique. Les grilles doivent être pré-remplies par les établissements (un fichier par élève) et
mises à disposition des commissions. Il est conseillé de les compléter immédiatement après l’interrogation de
chaque candidat, pendant le temps de délibération, à partir de notes manuscrites prises pendant l’interrogation.
Ce point d’organisation est à observer.
Q : Quand se fait l’harmonisation ?
R : A l’issue de toutes les évaluations, pendant la réunions animée par le chef de travaux . Les notes sont saisies sur
lotanet par les membres de la commission à l’issue de cette réunion d’harmonisation.
Q : Comment se passera l’oral de contrôle ?
R : Des sujets nationaux seront fournis aux académies sous forme numérique (html). Les élèves prépareront donc
sur postes informatiques.

similar documents