lecon

Report
Les difficultés de la monarchie sous Louis XVI
Merci à Stéphane Guerre pour son travail qui a servi de trame à ce cours.
Observe ces deux tableaux représentant le roi de France: que peux-tu dire de
leur pouvoir ?
Louis XIV roi de France en costume de sacre
en 1701 par Hyacinthe Rigaud
Louis XVI roi de France en costume de sacre en
1789, peint par Antoine-François Callet
L’épée symbolise le roi de
guerre
La main de justice
symbolise le roi de
justice
Le sceptre doit guider et
commander les sujets.
Le manteau évoque l’origine divine du pouvoir du roi. Les trois lys d’or
sur fond bleu sont les symboles de la monarchie française. Le blanc du
revers est la couleur de la dynastie des Bourbons.
• Introduction:
• En France, le roi est un monarque absolu, c’est-àdire qu’il a tous les pouvoirs: le pouvoir politique,
le pouvoir religieux et celui de guider ses sujets.
On devient roi par hérédité (de père en fils) mais
pour le roi, le pouvoir vient de Dieu.
« Nous avons besoin du concours de nos
fidèles sujets pour nous aider à surmonter
toutes les difficultés ou Nous Nous trouvons
(…) et pour établir, suivant nos vœux, un ordre
constant et invariable dans toutes les parties
du gouvernement qui intéressent le bonheur
de nos sujets et la prospérité de notre
royaume.
Ces grands motifs Nous ont déterminé à
convoquer l’assemblée des états de toutes les
provinces… »
1- Présente le document 1 ?
2- Que demande Louis XVI à son peuple ?
Pourquoi ?
3- Comment se nomme l’institution convoquée
par le roi ?
4- En quoi cette lettre est-elle un aveu de
faiblesse de la part du roi si on la compare au
modèle de la monarchie absolue idéalisé dans
le portrait de Louis XVI ?
• Si le roi ne remet pas en cause son pouvoir, il
décide en 1789 de convoquer les états généraux
pour résoudre les difficultés qui touchent son
pays. Cela montre aussi qu’il est incapable de
résoudre ces problèmes seul.
Une société d’ordres: le clergé, la noblesse et le Tiers-état
Quelle inégalité ce schéma fait-il apparaître ?
• Les états généraux sont une assemblée de
députés des 3 ordres de la société (le clergé, la
noblesse et le tiers-état).
• Chaque ordre élit ses propres députés mais la
représentation est inégale: le clergé et la noblesse
qui représentent seulement 2% de la population
ont presque autant de députés que le tiers-état.
De plus on vote par ordre et non par tête.
• Chaque ordre rédige des cahiers de doléances
dans lesquels il fait ses demandes au roi.
Les états généraux n’ont pas été réunis depuis 1614
car les rois ne voulaient pas montrer leur faiblesse.
Représentation des derniers états généraux convoqués en 1614.
Quelles difficultés contraignent ce monarque absolu à convoquer
les Etats-Généraux ? Qu’attendent les Français de cette assemblée ?
Le budget de l’Etat en 1788
Que constates-tu ?
Le budget de l’Etat en 1788
Un déficit de 162 millions de livres !
De quelle situation financière hérite Louis XVI ?
Endettement de l'Etat en % à l'époque de Louis XV
80%
67%
70%
62%
60%
50%
50%
40%
36%
30%
20%
10%
0%
1722
1739
1763
1774
Une situation difficile dés le début du règne
• Leçon 1: Des difficultés d’abord financières.
• A) Un déficit important.
• En 1788, la France connaît un important déficit
(plus de dépenses que de recettes). Le problème
n’est cependant pas nouveau: la France a des
dettes depuis de nombreuses années.
Comment résoudre cette crise financière ?
Turgot
Calonne
Louis XVI compte alors sur ses ministres des finances pour
trouver une solution au problème
Objectif:
Augmenter les recettes
Il faut changer le
paiement de l’impôt
Monarchie
Clergé
Noblesse
Tiers Etat
Gravure anonyme de la fin du XVIIIe
siècle
Impôts
Privilèges
La gravure dénonce un système d’impôts injuste et inefficace
Comment résoudre la crise financière ?
Turgot
Calonne
Les 3 ministres des finances successifs de Louis XVI
Augmenter les recettes
Il faut faire payer les
ordres privilégiés !
Le roi compte alors sur ses ministres des finances
pour trouver une solution et augmenter les recettes.
Le système existant, dans lequel le tiers-état est
seul à payer des impôts, ne semble plus suffisant.
Ces ministres souhaitent alors faire payer les ordres
privilégiés (clergé et noblesse) qui sont aussi les
plus riches.
Comment réagissent les nobles et le clergé face à ces tentatives de
réformes ?
Titre
Animaux de
basse cour =
privilégiés
qui vivent à
la cour du roi
= jeux de
mots
Calonne
représenté en
singe =
exagération
de sa ruse et
critique
Dialogue
absurde
entre les
personnages
= texte
explique
l’image
Caricature de Calonne en 1787
Quel est le sens de cette caricature ?
Les privilégiés refusent les réformes proposées et protestent
Comment le roi Louis XVI réagit-il face à ce mécontentement ?
Turgot recevant sa lettre de renvoi, gravure du XIXe
siècle
B) Une réforme financière impossible.
Les ordres privilégiés s’opposent aux nouvelles
mesures proposées par le ministres de Louis XVI.
Le roi décide alors de renvoyer ses ministres mais
aucune solution n’est apportée aux problèmes
financiers. Il préfère s’assurer de ses soutiens dans
la noblesse et le clergé.
Pourtant les dépenses explosent à partir de 1776 en raison d’un événement…
Les 13 colonies anglaises d’Amérique du Nord se révoltent contre le roi d’Angleterre
Les dépenses continuent d’augmenter: pourquoi ?
Leçon 2: L’influence de la révolution américaine.
A) A) Un soulèvement contre l’absolutisme.
En Amérique du Nord, les colons britanniques se
révoltent contre l’Angleterre. Ils n’acceptent plus
les taxes anglaises sur les marchandises qui
viennent d’Europe. Des soulèvements ont lieu
comme à Boston où des américains déguisés en
indiens jettent une cargaison de thé à la mer
(Boston Tea Party).
Les représentants de ces colonies publient alors un texte pour justifier leur
révolte
John Trumbull, La signature de la déclaration d'indépendance, 1795, Capitole, Washington
C’est la déclaration d’indépendance (4 juillet 1776).
Quelles sont les idées qui apparaissent dans cette déclaration ?
Tous les hommes sont créés
égaux ; ils sont doués par le
Créateur de certains droits
inaliénables ; parmi ces droits se
trouvent la vie, la liberté et la
recherche du bonheur. Les
gouvernements sont établis parmi
les hommes pour garantir ces
droits, et leur juste pouvoir
émane du consentement des
gouvernés. (…) L'histoire du roi
actuel de Grande-Bretagne est
l'histoire d'une série d'injustices et
d'usurpations répétées, qui toutes
avaient
pour
but
direct
l'établissement d'une tyrannie
absolue sur ces États. (…) Un
prince dont le caractère est ainsi
marqué par les actions qui
peuvent signaler un tyran est
impropre à gouverner un peuple
libre.
Les Américains rédigent une
déclaration d’indépendance qui
reprend les idées des
Lumières: la liberté, l’égalité,
un pouvoir venant du peuple et
la lutte contre un pouvoir
absolu.
L’Angleterre n’accepte pas cette déclaration d’indépendance: c’est alors la
guerre entre les rebelles et les troupes anglaises.
Georges
Washington
Insurgés
Troupes anglaises
John Trumbull, La mort du général Mercer à la bataille de Princeton (1777), 1794, Yale University Art Gallery, New
Haven
Très rapidement, les rebelles ont besoin d’aide
« Bientôt on vit arriver à Paris des
députés américains [fin 1776] (…) Le
célèbre Benjamin Franklin vint les
rejoindre. Il serait difficile d’exprimer avec
quel empressement, avec quelle faveur
furent accueillis en France, au sein d’une
vieille monarchie, ces envoyés d’un
peuple
en
révolte
contre
son
monarque. »
D’après le comte de Ségur, Mémoires,
publiées en 1822.
Benjamin Franklin, couverture du Times
magasine, 2003
Louis XVI va-t-il accepter d’aider des rebelles face à leur roi ?
Auguste Couder, La chute de Yorktown, 17 octobre 1781, 1836, musée du château de Versailles
Washington
La
Fayette
Rochambeau
Gravure du XIXe siècle
Plaque commémorative, 56 rue
Jacob, Paris
Avec l’aide des Français, les Américains remportent la guerre
qui les opposait aux Anglais. En 1783, ils rédigent une
constitution (= texte qui précise l’organisation des pouvoirs
dans un Etat).
Nous, Peuple des États-Unis, en vue de
former une Union plus parfaite, d'établir la
justice, de faire régner la paix intérieure, de
pourvoir à la défense commune, de
développer le bien-être général et d'assurer
les bienfaits de la liberté (…) nous décrétons
et établissons cette Constitution pour les
États-Unis d'Amérique. (…)
Tous les pouvoirs législatifs accordés par
cette Constitution seront attribués à un
Congrès des États-Unis, qui sera composé
d'un
Sénat
et
d'une
Chambre
des
représentants.
(…)
La
Chambre
des
représentants sera composée de membres
choisis tous les deux ans par le peuple des
différents États.
Le pouvoir exécutif sera conféré à un
président des Etats-Unis d’Amérique. Il
restera en fonction pendant quatre ans et sera
élu.
Constitution des Etats-Unis, 1787.
Howard Chandler Christy, Scène à la signature de la Constitution des ÉtatsUnis,1940, Capitole, Washington
« Nous, Peuple des États-Unis, en vue
de former une Union plus parfaite,
d'établir la justice, de faire régner la
paix intérieure, de pourvoir à la défense
commune, de développer le bien-être
général et d'assurer les bienfaits de la
liberté à nous-mêmes et à notre
postérité,
nous
décrétons
et
établissons cette Constitution pour les
États-Unis d'Amérique. (…)
Tous les pouvoirs législatifs accordés
par cette Constitution seront attribués
à un Congrès des États-Unis, qui sera
composé d'un Sénat et d'une Chambre
des représentants. (…) La Chambre des
représentants sera composée de
membres choisis tous les deux ans par
le peuple des différents États. Le
pouvoir exécutif sera conféré à un
président des Etats-Unis d’Amérique. Il
restera en fonction pendant quatre ans
et sera élu. »
Constitution des Etats-Unis, 1787.
Exercice 3:
1-De qui émane le pouvoir d’après la
constitution ?
2-Quelle valeur défendue par les
Lumières en Europe est au cœur du
projet américain ?
3-Qui est chargé de faire la loi ?
4-Qui est chargé de la faire appliquer ?
5-Quelles sont les différences entre un
roi et le président des Etats-Unis ?
B) Les conséquences en France de la révolution américaine.
Endettement de l’Etat
100%
100%
80%
67%
60%
40%
20%
0%
1774
1789
« La révolution américaine aura bâti les
fondements d’une autre révolution en
France, si le gouvernement ne prend pas
soin de la prévenir. »
Arthur Young, Voyages en France pendant
les années 1787, 1788 et 1789.
La Fayette
Louis Léopold Boilly, Gilbert Mortier, marquis de
La Fayette, 1788, musée de Versailles
La participation de la France à la guerre
d’indépendance américaine a aggravé la dette de
l’Etat qui est alors au bord de la faillite.
Du point de vue politique, de plus en plus de
Français (comme le général Lafayette) souhaitent
une séparation des pouvoirs comme aux Etats-Unis
et donc la fin de l’absolutisme.
Paysans
miséreux
Aumône
Louis XVI
Louis Hersent, Louis XVI distribuant des bienfaits à des pauvres paysans dans l’hiver 1788, 1817, Musée de
Versailles
Un terrible hiver en 1788
Le mécontentement général s’aggrave encore suite à la disette de 1788
Les émeutes liées aux prix du pain se multiplient: 58 en 1788 et 231 en
1789…
Leçon 3: Le mécontentement du Tiers-état.
A) Une crise économique et sociale.
En plus du déficit qui se creuse et des idées
libérales qui se développent, la France connaît dès
1788 une grave crise économique et sociale:
- les mauvaises récoltes se succèdent, la misère
grandit et les révoltes se succèdent.
- les paysans se supportent plus les nombreux
impôts à payer au seigneur ou au roi.
Pour faire face à toutes ces difficultés et obtenir de nouveaux
impôts, Louis XVI décide donc de convoquer les Etats généraux…
Clique sur chaque titre pour pouvoir lire le texte
• B) La rédaction des cahiers de doléances.
• Pour préparer les états généraux, les Français des
3 ordres rédigent des cahiers de doléances.
Dans ton cahier, reproduis le tableau ci-dessous en y indiquant les informations
provenant des cahiers de doléances.
Doléances
Domaine
politique
Domaine
religieux
Domaine
économique
Noblesse
Clergé
Tiers Etat
• Ces cahiers de doléances montrent que les
tensions sont de plus en plus fortes au sein
de la société d’ordres:
• - le tiers-état critique les privilèges de la
noblesse et du clergé.
• - la bourgeoisie veut accéder aux hautes
fonctions qui sont réservées à la noblesse
(ex: armée).
• - la noblesse et le clergé soutiennent le roi
mais veulent garder leurs privilèges.
Que dénonce cette caricature ?
Conclusion:
Conclusion: Le Tiers-Etat espère un changement…

similar documents