Cameroun - Institut de statistique de l`Unesco

Report
RAPPORT SUR LA POLITIQUE
NATIONALE ET INDICATEURS DE STI
AU CAMEROUN
Par : Sévérin TCHOMTHE
Chef de Cellule de la Recherche Appliquée
Institut National de la Statistique, Cameroun
[email protected]
Atelier sur les STI en Afrique Centrale, Libreville, 12-15 avril 2011
Plan de la présentation
•
•
•
•
Contexte
Politique de S-T au Cameroun
Etat des indicateurs de S-T
Perspectives
Contexte
• Pays de l’Afrique Centrale d’une superficie de 475.650km²
• Population au 1er janvier 2010 : 19.406.100 habitants;
• L’agriculture est la principale activité, elle occupe la moitié
de population active et représente 45% du PIB en 2009. Le
secteur industriel occupe quant à lui 8,9% de la population
active et contribue à 27,6 au PIB;
Contexte
• Le cadre légal de la politique de S-T et d'innovation est régi
par
décret
N°2005/090
du
29
mars
2005
portant
organisation du Ministère de la Recherche Scientifique et de
l’Innovation MINRESI;
• MINRESI chargé de la mise en œuvre et de l’évaluation de
la politique du Gouvernement en matière de recherche
scientifique et de l’innovation;
• Le système d’innovation est placé sous la responsabilité du
MINRESI et inclue tous les secteurs de l’économie nationale
(éducation, santé, agriculture, environnement, etc.).
Politique de S-T au Cameroun
Principales institutions impliquées
Le MINRESI assure la coordination et la contrôle des
activités de recherche en s’appuyant sur:
 Le Centre National d’Education (CNE) ;
 Le Comité National de Développement des Technologies
(CNDT) ;
 Les universités d’Etat du Cameroun (Yaoundé I,
Yaoundé II, Dschang, Douala, BUEA, N’Gaoundéré,
Maroua, Bamenda)
Politique de S-T au Cameroun
Financement des activités de S-T
Deux sources de financement:
 Le Gouvernement à travers Ministère de la Recherche
Scientifique et de l’Innovation (MINRESI) ;
 Les bailleurs de fonds:
 Banque Africaine de Développement (BAD)
Union Européenne (UE)
Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture
Banque Mondiale (BM)
Coopération Française
Agence internationale de l’Energie Atomique (AIEA)
Politique de S-T au Cameroun
Plusieurs types d’institutions de R-D au Cameroun:
• Instituts et établissements de recherche (IRAD, IRGM, IMPM,
CIRCB, CRHC, …);
• Universités et établissements de formation (les universités d’Etat,
l’Université des Montagnes, l’UCAC, la FASA, CARFOP, ISSAC, …);
• Les hôpitaux généraux et centraux et certains établissements de santé;
• Les cellules de recherche des ministères et instituts (Elevage, des
Pêches et des Industries Animales);
• Les organismes de recherche en partenariats et les ONG (IRD,
CIRAD, IITA et SIL). On en compte une dizaine
Politique de S-T au Cameroun
Contraintes dans la mise en œuvre:
• Faible implication du secteur privé dans le financement de la
Recherche;
• Très faible organisation des salons, foires et portes ouvertes.
Défis:
• Développement des ressources humaines;
• Réhabilitation des infrastructures;
• Construction et consolidation des relations entre la Recherche et
entreprises.
Etat des indicateurs de S-T au Cameroun
• Quelques données existent mais disparates, ne faisant pas l’objet de
publications et couvrant essentiellement le secteur public;
• Souhait de la mise en place d’un système d’indicateurs qui couvrirait
tous les aspects de la STI, ainsi que tous les secteurs (Projet ASTII);
• Partir d’une opération de collecte dont la méthodologie combine la
Méthode développée par l’ISU et les prescriptions des manuels de
FRASCATI et d’OSLO;
• Difficulté principale dans la collecte des données : disponibilités
financières.
Etat des indicateurs de S-T au Cameroun
•
Pas de périodicité pour la production des indicateurs sur
l’innovation;
•
Données provenant des sources secondaires : rapports des
enquêtes ménages réalisées par l’INS (ECAM, EESI) et les
rapports des différents instituts de recherche et des universités
d’Etat;
•
Réflexion sur une étude sur la contribution du R&D à la
production nationale en cours. Elle servira de base de
production régulière des statistiques et indicateurs sur la R&D
et de l’Innovation

similar documents