Télécharger le Powerpoint

Report
Jeux appliqués à la santé :
de sérieux usages ?
P. Staccini (UFR Médecine de Nice)
J.-F. Carrasco (GM Consultants & Associés)
WUD 2013 – 14 novembre 2013 – Skema Business School
• Les Serious Games (ou jeux sérieux) sont des
applications développées à partir des
technologies avancées du jeu vidéo, faisant
appel aux mêmes approches de design et
savoir-faire que le jeu classique (3D temps
réel, simulation d’objets, d’individus,
d’environnements...), mais qui dépassent la
seule dimension du divertissement.
En surface ?
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
• Application informatique, dont l’intention initiale est
de combiner, avec cohérence, à la fois des aspects
utilitaires (serious) tels l’enseignement,
l’apprentissage, la communication, ou encore
l’information, avec des ressorts ludiques issus du jeu
vidéo (game). Une telle association, qui s’opère par
l’implémentation d’un scénario utilitaire et qui, sur le
plan informatique correspond à implémenter un
habillage (sonore et graphique), une histoire et des
règles idoines, a donc pour but de s’écarter du simple
divertissement.
En profondeur !
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Serious Game =
jeu (vidéo) +
scénario
utilitaire
Au final
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Staying alive
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
1. « jeu » : dispositif défini comme « ce à quoi »
joue celui qui joue
2. « jouer » : ce que fait celui qui joue (la
pratique)
3. « jouant » : le sujet de cette action et
l'attitude mentale qui donne son sens aussi
bien au dispositif de jeu qu'à l'action de jouer
(être en représentation = exister !)
Jacques Henriot
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
• En plus des savoir, savoir-être ou savoir-faire,
le jeu sérieux propose à l'utilisateur de « se
savoir-être », c'est-à-dire d'être conscient de
jouer avec une représentation de son propre
travail.
• « se savoir-être » donne une conscience à
l'avatar. En entrant dans le jeu l'autre
(l’avatar) nous incarne et en le quittant on
récupère ses succès et ses échecs.
Sébastien Alain
http://archive-ouverte.unige.ch/vital/access/manager/Repository/unige:30964
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
WUD 2013 - 14 novembre
2013Hype
- SkemaCycle
Business
- P Staccini, JF Carrasco
Gartner
- School
July 2012
• Apprendre à jouer puis
jouer pour apprendre…
• Le rapport avec le virtuel
• Virtualisation du réel /
Réalification du virtuel
• L’émotion – L’imaginaire
• Le rapport avec le jeu
• Le challenge
• Les récompenses
Les univers
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
• Le message informatif
• visant à diffuser un point de vue neutre.
• Le message éducatif
• visant à transmettre un savoir ou un enseignement
(≠ apprentissage)
• Le message marketing/persuasif
• visant à influencer ou induire un comportement
• Le message subjectif
• visant à diffuser une opinion.
Les finalités
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
• Quatre cas de grandes entreprises françaises
• BNP Paribas, Thalès, Renault et L'Oréal
• usages en RH
• Pratiques identifiées :
•
•
•
•
•
•
en termes d'image de marque employeur,
de qualité du recrutement,
d'intégration des nouveaux entrants,
d'acquisition des connaissances,
d'amélioration du comportement au travail
de sensibilisation aux valeurs et à la culture
d'entreprise.
En entreprise
Oihab Allal-Chérif,
Armand
Faut-il prendre
les serious
gamesSchool
au sérieux
: usages etJFpratiques
dans les grandes
WUD
2013 Bajard.
- 14 novembre
2013 - Skema
Business
- P Staccini,
Carrasco
ère
entreprises françaises. 1 Journée de Recherche SI et Serious Game, GRENOBLE, 12/09/2013
• Pouvoir et savoir se replonger rapidement dans les outils, l'esprit et
la méthodologie de l'audit avant d'auditer sur le terrain.
• Comment se préparer rapidement au mieux ?
• Comment réacquérir les reflexes d'un auditeur de manière ludique ?
• Comment se rappeler les étapes de l'audit et les points de vigilance qu'un
auditeur doit connaître simplement, sans contrainte de temps ?
• Le serious game : les lumières de l'audit d'AFNOR Compétences
• Deux concepts de jeu lui sont proposés pendant 2 à 3 heures :
• Jeu de plateau
• L'auditeur doit repérer les bons "éléments" constitutifs de plusieurs
situations qui correspondent aux étapes méthodologiques de l'audit
• Jeu de simulation
• L'auditeur simule des entretiens d'audit
En entreprise
SourceBusiness
AFNOR School - P Staccini, JF Carrasco
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema
La Fédération BTP
Rhône-Alpes a élaboré
3D Réseaux, un jeu
destiné à sensibiliser
les personnels de
chantier et les jeunes
étudiants en formation
« Travaux Publics » en
leur proposant
d’incarner différents
personnages selon leur
fonction (de l’homme
au sol jusqu’au chef de
chantier, en passant par
le conducteur d’engin)
En entreprise
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
• MyLogistic Serious Game : projet visant à virtualiser sous forme
de jeu vidéo la pratique des métiers au sein de l’usine logistique,
afin de favoriser la découverte de ces métiers pour le grand
public, et susciter ainsi des vocations ; mais aussi de mettre à
disposition des professionnels un véritable outil de formation et
de perfectionnement.
• Objectifs de MyLogistic Serious Game
• valoriser les savoir-faire,
• communiquer positivement, de manière originale et ludique sur
les métiers logistiques,
• créer de l’intérêt et de l’immersion au travers de l’animation 3D,
• valoriser les technologies logistiques et les faire « pratiquer »,
• créer un outil de formation et de perfectionnement pour les
professionnels
En entreprise
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
• Publics
•
•
•
L’individu
Le patient
Le professionnel
• Objectifs
•
•
•
•
Rassurer
Expliquer
Soigner
Former
• Champs
•
•
•
•
•
Wellness (exergame)
Education pour la santé
Education thérapeutique
Dispositif médical
Formation initiale et continue
Les soins, la santé
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
L’individu
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Born to be alive – donnez naissance en 3D – Illumens
Une nouvelle expérience pour mieux préparer la naissance
L’individu
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Hammer & Planks – sur la recherche d’équilibre - NaturalPad
Le patient
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Voracy Fish – Rééducation fonctionnelle post AVC - Genious
Le patient
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Gluciweb - Le patient diabétique - Zippyware
Le patient
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
MD Advisor – Formation clinique
L’étudiant
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Florence – Gestion des risques – Bonnes pratiques de transfusion sanguine
Le professionnel
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Pulse – L’univers des urgences …
Le professionnel
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
• Le cabinet de salle d’attente : message de type
informatif
• Traitement contraceptif
• Vaccination anti HPV
• Messages nutritionnels
• Promoteurs
• Éditeurs
• Industrie pharmaceutique
Le professionnel
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Ehpad Panic - gestion des situations de crise
auprès des patients atteints de la maladie d’Alzheimer
Pluri catégoriel
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Les concepts
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
• le gameplay
(dynamique
ludique) le plus
adapté
• le scénario le plus
passionnant
• les défis les plus
stimulants
• seamless
(transparent)
Source - LudoTIC
Ergonomie
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
•
•
•
•
Acceptation
Appropriation
Adaptation
Utilité
• efficacité : par rapport à l’objectif initial
• patient empowerment
• Impact
• effectivité : dans des conditions d’utilisation courante
• renforcement de l’observance
• compliance
Les enjeux
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
• Feedback individuel :
• métrique d’usages, métrique de tendance, historisation
• rémanence par la récompense
• Adaptation :
• initiale - contexte personnalisé en fonction du niveau
d’entrée
• de suivi – contexte adapté en fonction de l’évolution
• Ergonomie collective :
• multijoueurs, communautés d’acteurs
• le prescripteur est d’abord l’acteur
Les enjeux
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Public - Cibles
Citoyen
Contexte famille
Contexte travail
Communauté
Individu
Patient
Collectif
Professionnel
Acceptation
Subjectif
Persuasif
Utilité
Impact
Educatif
Adaptation
Informatif
Appropriation
Enjeux
Matrice
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
Objectifs
Ludoscience - http://serious.gameclassification.com
Une base de données
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco
• [email protected][email protected]
• http://segamed2012.fr-aim.org
• http://segamed2013.fr-aim.org
• SEGAMED 2014 – début octobre – faculté de médecine
(ou autre lieu à définir)
Merci de votre attention
WUD 2013 - 14 novembre 2013 - Skema Business School - P Staccini, JF Carrasco

similar documents