Dr. Jacques TEISSIER

Report
PRISE EN CHARGE DES LESIONS
DE LA COIFFE DES ROTATEURS
Jacques Teissier .
MONTPELLIER
Anatomie et Biomécanique de la coiffe
stabilisateur et moteur de la tête humérale
La pennation musculaire
RUPTURE
du SUPRA-et
EPINEUX
La coiffe tendineuse
musculaire:
usure et viellissement
Bases anatomo-cliniques
• Détérioration inexorable:
Articulaire (décentrage supérieur)
Musculaire (dégénérescence adipeuse)
• Décompensation imprévisible:
Grosses ruptures bien compensées
Petites ruptures très invalidantes
• Tableau ultime toujours défavorable:
Epaule hyperalgique hémorragique
Epaule pseudo-paralytique
Omarthrose excentrée
Pathologie sous acromiale
conflit sur acromion type B ou C
Surmenage sportif ou professionnel
Pathologie sous acromiale
tendinopathie de coiffe stade 1
Pathologie sous acromiale
tendinopathie calcifiante A B C
Pathologie sous acromiale
tendinopathie de coiffe stade 2
Ruptures partielles (non transfixiantes)
Pathologie sous acromiale
tendinopathie de coiffe stade 3
Ruptures totales ( transfixiantes)
Volleyeur 16 ans surclassé et surentrainé
Rupture de coiffe précoce par surmenage
Homme 35 ans - Chute en ski :
fracture-arrachement trochiter
Rupture traumatique exclusive
Conflit Postéro-supérieur
Conflit postéro-supérieur
Rupture micro-traumatique par gestes répétés
de l’ armé du bras: tennis, hand, base-ball …
Hand ball 36 ans
Rupture de l’ infra-épineux
Rupture traumatique sur fragilisation préalable: conflit postéro- supérieur
Femme 52 ans : chute de cheval
rupture traumatique du sous scapulaire
Homme 65 ans – Chute de Vélo
Luxation épaule et rupture de coiffe
Triade malheureuse:
luxation, rupture de coiffe, paralysie nerf axillaire
Prise en charge et traitement
Pilote de moto-cross 17 ans :
chute, lésion de coiffe cicatrisée à 3mois
Femme 48 ans, gondolière et tennis:
épaule douloureuse négligée
Indications chirurgicales: CRITERES
• AGE: avant 75 ans: T. chirurgical
après 75 ans: T. fonctionnel
• RUPTURE: -taille , trophicité
rétraction & réductibilité
• ETAT CLINIQUE: douleur,raideur,fonction
• STATUT & DEMANDE du patient
Réinsertion arthroscopique:
simple rang
Problème des ruptures itératives
Coiffes irréparables: Débridement arthro
Résultat à70 ans
Coiffes irréparables: prothèses inversées
Retour au travail manuel
et au sport
Préparé et encadré par une rééducation adaptée
progressif
Apres 4 à 6 mois
Homme 72 ans : agression
épaule gauche pseudo-paralytique
Coiffe droite déjà réparée
Analyse de l’ imagerie
Imputabilité ?
CONCLUSION
• Avant 70 ans toute rupture
de coiffe est chirurgicale:
• la réparation
arthroscopique est
habituelle
• la réparation à ciel ouvert
occasionnelle
( transferts tendinomusculaires )
• la prothèse inversée
exeptionnelle
• Sauf cas particuliers….
• Apres 75 ans toute
rupture de coiffe est
médicale: traitement
fonctionnel
• Sauf cas particuliers
(en constante
augmentation) :
Réparation partielle ou
complète
Débridement Arthro
Prothèse inversée

similar documents