File - Corporation des conseillères et conseillers

Report
Intégrer les TIC à la
pédagogie
Présenté par Hugo Martin
Conseiller pédagogique
Commission scolaire de la Rivière-du-Nord
Bienvenue à cette présentation
Avec la progression fulgurante des
technologies, il y a lieu, dans un premier
temps, de s’outiller et de s’assurer de
posséder les notions de base tels que le
vocabulaire, les possibilités et les avantages
de la venue des TIC dans les classes.
Énoncé de la compétence no. 8
Intégrer les technologies de l'information et des
communications aux fins de préparation et de
pilotage d'activités d'enseignement-apprentissage, de
gestion de l'enseignement et de développement
professionnel.
Énoncé de la compétence no. 11
S'engager dans une démarche individuelle et
collective de développement professionnel.
Vos objectif(s)
En participant à cet atelier sur les TIC, mon ou
mes objectif(s) sont ?
Je suis dans le domaine de
l’enseignement depuis…
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Moins d’un an
1 à 3 ans
4 à 7 ans
8 à 10 ans
11 à 15 ans
Plus de 15 ans
12%
6% 6%
6%
29%
41%
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Je qualifie mon savoir sur les TIC
comme :
59%
1.
2.
3.
4.
5.
Plutôt faible
Moyen
Bon
Avancé
Expert
18%
12%
6%
1.
6%
2.
3.
4.
5.
Le Québec a-t-il un plan stratégique sur la
place que les TIC doivent occuper dans le
curriculum ?
1. Oui
2. Non
3. Il y en a déjà eu un
La place des TIC dans le
curriculum au Québec.
•
Six des provinces et territoires canadiens possèdent un plan stratégique ministériel
identifiant clairement la place que les TIC doivent occuper dans le curriculum
(Nouveau-Brunswick, Île-du-Prince-Édouard, Ontario, Saskatchewan, Alberta et
Colombie-Britannique). Par ailleurs, tous les gouvernements provinciaux et
territoriaux, à l’exception du Québec, identifient que les TIC représentent une
compétence prioritaire à développer, voire accroître, dans la formation du citoyen.
•
Les politiques stratégiques des commissions, conseils, districts et divisions scolaires
identifient l’intégration des TIC comme étant prioritaire dans cinq provinces
(Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve/Labrador, Québec, Manitoba, Saskatchewan et
Colombie-Britannique) et deux territoires (TNO et Yukon).
Source: CEA
La place des TIC dans le
curriculum au Québec.
•
La Colombie-Britannique se classe bonne première. Non seulement les plans stratégiques
gouvernemental, ministériel et sectoriel comportent des objectifs sur l’intégration des TIC,
mais ceux-ci font preuve d’un très haut degré d’alignement. Cet alignement donne lieu à des
mesures de formation et d’accompagnement des enseignants et des élèves en matière
technologique. Par exemple, la province compte dorénavant sur des cyberpédagogues ou agents
de transformation pédagogique, afin de favoriser l’intégration des TIC. Le Nouveau Brunswick
et la Saskatchewan la suivent de près.
•
Le Québec et le Manitoba font mauvaise figure car, dans le premier cas, les plans stratégiques
tant gouvernemental que ministériel ne font aucunement mention de l’intégration des TIC,
alors que dans le deuxième cas, il ne font pas preuve d’un très haut degré d’alignement. La
situation québécoise prévaut en dépit que la compétence technologique était identifiée comme
un fer de lance de la dernière réforme en éducation. Ce constat s’avère préoccupant puisque la
province semble agir comme un sous-traiteur en déléguant le dossier de l’intégration des TIC à
des organismes et à des écoles-phares, sans situer la place qu’elles doivent occuper à tous les
échelons du système éducatif.
Source: CEA
Une enquête et des chiffres révélateurs
Source: CEA
L’intégration des TIC à la pédagogie dans
les faits !
Au niveau de l’intégration des technologies, la situation actuelle de
l'éducation se compare favorablement à celle de la médecine. La
recherche et la technologie ont transformé la pratique de la médecine
et produit des avancements énormes.
Avec le nombre grandissant des technologies disponibles, un défi
analogue attend le domaine de l'éducation.
L’intégration des TIC à la pédagogie dans
les faits !
La structure de l'apprentissage et sa façon de s’intégrer à
l'expérience de l’enseignant et de l'élève revêt une importance
plus grande que les caractéristiques de la technologie ellemême.
Le résultat, que bon nombre de personnes préoccupées par les
TIC et l'éducation n'avaient pas prévu, est que l'enseignant, avec
l'avènement de la technologie de pointe, est toujours appelé à
agir comme pédagogue plutôt que comme technologue.
Meilleur exemple: les réseaux mobiles.
L’intégration des TIC à la pédagogie dans
les faits !
Les aspects motivationnels de l'apprentissage soutenu par les TIC sont
relativement bien documentés, quoique parfois de façons
contradictoires.
La documentation scientifique attribue l'impact positif du recours aux
TIC sur la motivation à quatre éléments :
- le fait de travailler avec un nouveau médium.
- la nature de l'enseignement plus individualisé permis par les TIC;
- les possibilités d'une plus grande autonomie pour l'apprenant ;
- les possibilités d'un feed-back fréquent et rapide.
L'important est que l'individu doit avoir un but en tête et qu'il doit
essayer de l'atteindre.
AU
DELÀ DE LA MOTIVATION
L'intégration pédagogique des TIC devrait avoir pour but de :
•Favoriser et faciliter l'apprentissage
•Intégrer le socioconstructivisme dans l’apprentissage
•Permettre l’évaluation et l’autoévaluation
•Donner du feedback régulièrement et ce, de façon individuelle et anonyme
•Répondre à des besoins dans le cas de certains TDA
•Aider à la préparation ou à la planification de l'enseignement
•Servir d’outil d’analyse à la réussite éducative
•Réduire les pertes de temps
•Réduire les frais de formation (déplacements, reprographie, cartouche
d’encre)
•Procurer une flexibilité (horaire, remise des travaux, évaluations)
•Augmenter le sentiment d’efficacité personnel
Selon une étude, l’utilisation des télévoteurs en
classe augmente le taux de rétention de…
1.
2.
3.
4.
5.
2à8%
10 à 15 %
20 à 30 %
40 à 50 %
60 à 70 %
20%
20%
20%
20%
20%
1.
2.
3.
4.
5.
Les télévoteurs
L’intégration des TIC à la pédagogie dans
les faits !
Il faut retenir et comprendre qu’on aura beau disposer de TIC,
aucun changement notable n'interviendra si les anciennes
pratiques pédagogiques discrètes s'imposent toujours.
Ça vous dit quelque chose "Kick the ball
Sandy, all right Tom!"
La pédagogie a-t-elle été adaptée ?
L’intégration des TIC à la pédagogie
Une petite JOKE !
L’intégration des TIC à la pédagogie dans les
faits !
Les TIC ne doivent pas être un objet d'apprentissage.
Les TIC doivent être au service de la pédagogie.
(Meilleur exemple: le logiciel powerpoint)
Au fur et à mesure que la technologie se raffine et s'installe dans la
classe, l'enseignant devrait, de concert avec les étudiants, définir les
sujets d'intérêt ou les ressources (TIC) qu'il convient d'explorer et
exploiter. Le rôle du conseiller pédagogique est capital dans le
soutien et l’aide à l’enseignant afin d’assurer cet intégration
pédagogique des TIC
L’intégration des TIC à la pédagogie dans
les faits !
Les technologies sont généralement présentées comme une spécialité
et non comme un instrument d'application générale en didactique et
en pédagogie.
Ce virage requiert de la part des enseignants une modification du
rapport au savoir et nécessite un virage majeur sur le plan des
pratiques pédagogiques.
Il ne suffit pas de greffer l'utilisation de l'outil informatique sur les
pédagogies existantes, il est préférable d'adapter l'enseignement aux
nouvelles possibilités et avantages qui s'offrent.
Le vocabulaire… vous connaissez ?
Les outils de présentation interactif
Les télévoteurs
Les logiciels pédagogiques (simulation, évaluation,
médiathèque, wordQ, audacity)
Les cours CBT et WBT
La web diffusion
Le Net 1.0 – 2.0 et 3.0
La formation en ligne (e-learning)
LMS, LCMS
Les réseaux sociaux
Le partage en temps réel “sharing”
Les réseaux 3G et 4G
Le nuage (cloud)
Le “open source”
L’intégration avec le modèle TPACK
Atelier virtuel: Accompagner les enseignants à
l’intégration des TIC
http://www.youtube.com/watch?v=c5AEBYyn9RU
L’intégration des TIC à la pédagogie dans
les faits !
Au CEP de St-Jérôme, les conseillers pédagogiques ont mis sur
pied une formation sur l’utilisation et l’intégration des TIC en
formation professionnelle pour les enseignants.
Cette formation, d’une durée totale de 48 heures, en classe
répartie en 8 jours est reconnue par l’Université dans le cadre
du Baccalauréat en formation professionnelle.
Les blogues
L’intégration des TIC à la pédagogie dans
les faits !
Nathalie Boyer, une enseignante en vente conseil et représentation du CEP
St-Jérôme a intégré l’utilisation du blogue dans la supervision des stages.
Ceci a permis de garder un contact constant avec son groupe en plus de
permettre aux élèves de pouvoir planifier leur rencontre de stage en ayant
accès à un agenda prévu à cette fin.
Voyez le résultat
L’intégration des TIC à la pédagogie dans
les faits !
De plus, toujours au CEP St-Jérôme, les élèves et les enseignants en
ASP représentation, les enseignants en mécanique automobile et les
enseignants inscrits à la formation TIC utilisent tous un « Ipad » comme
outil pédagogique afin de faire le suivi des élèves et de favoriser
l’intégration de certaines applications dans leur enseignement.
Un forum de discussion a été créé afin de permettre l’échange sur les
bonnes pratiques avec le « Ipad ».
http://ipadcep.forumgratuit.ca/
L’intégration des TIC à la pédagogie dans
les faits !
Une application très intéressante pour le secteur santé est disponible
gratuitement sur le net. Cette application permet de visualiser en 3D
un corps humain avec tous ses systèmes.
http://www.zygotebody.com/
Une autre application gratuite permet d’obtenir des cartes
conceptuelles en quelques clics. De plus, ces cartes sont modifiables en
important le contenu dans le logiciel gratuit « freemind »
http://www.wikimindmap.org/
L’intégration des TIC à la pédagogie dans
les faits !
En plus du TNI, voici d’autres exemples:
Prezi = outil de présentation qui permet de « zoomer »
QR code = code qui peut être lu par des applications mobiles pour
faciliter l’accès à un site ou autres.
Surveymonkey = permet de faire gratuitement des sondages.
Wink = c’est un outil gratuit pour créer des tutoriels ou des
présentations à partir de captures d'écran.
Netquizz = c’est un outil gratuit pour construire des « quizz » en ligne.
Les TIC est les mythes !
La maîtrise des outils informatiques par les étudiants et leur pratique
quotidienne est encore faible en terme de richesse, puisque une grande
partie de leurs passe-temps via l'écran est consacrée à la consommation
de vidéo, de jeux et de musique. L'utilisation du web dans le cadre de
recherches scolaires est loin derrière... Source: pedagotic
Les “ performances ” des nouvelles technologies à l’école ne sont pas
liées à la puissance ou à la sophistication des machines […] On ne peut
s’empêcher de penser qu’il est plus simple de blâmer les machines que
l’indigence pédagogique […] Enfin, et tout est là, les nouvelles
technologies à l’école ne seront “ nouvelles ” que si la pédagogie qui les
emploie est “ nouvelle ” ou plutôt “ renouvelée ”. » Source: Robert Bibeau
Compte tenu de mes attentes, cet atelier
m’a permis d’atteindre mes objectifs ?
100%
1.
2.
3.
4.
Totalement
Moyennement
Peu
Aucunement
0%
1.
2.
0%
3.
0%
4.
Quels sont les trois éléments que j’ai le
plus appréciés durant cet atelier ?
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
Le modèle TPACK
L’aspect pédagogique
L’aspect technique
La vulgarisation
L’échange
Les outils TIC utilisés
Les exemples fournis
Les références
Autres
22%
20%
18%
15%
9%
5%
6%
3%
1.
2.
3.
4.
5.
2%
6.
7.
8.
9.
Hugo Martin
Conseiller pédagogique
Commission scolaire de la Rivière-du-Nord
(450) 438-3131 poste 2150
[email protected]

similar documents