Station de climatisation WERTHER

Report
Station de climatisation
WERTHER
Sommaire
• Fonctionnement générale de la climatisation
• Principaux éléments constituant le circuit de
climatisation
• Normes de sécurités
• La mallette ECOCLIM
• Composition et fonctionnement de la station de
climatisation WERTHER
Pourquoi climatiser un véhicule?
Une climatisation et un filtre d'habitacle en bon état
évitent l'humidité, favorisent le désembuage immédiat
des surfaces vitrées et le confort de conduite. Une
climatisation en bon état est surtout très agréable lors
de trajet avec de forte chaleur extérieur
il est important de faire contrôler au moins une fois par an son système de climatisation
Comment ça marche?
La climatisation fonctionne comme un réfrigérateur… L'air chaud
venant de l'extérieur se refroidit en traversant l'évaporateur, à
l'intérieur duquel circule un fluide froid (-25°C). L'arrivée de cet air
refroidi dans l'habitacle est modulée en fonction de la température
souhaitée. En traversant l'évaporateur, l'air va également s'assécher.
L'humidité présente dans l'air extérieur se colle sur la surface froide
du condensateur. Cela entraîne un écoulement d'eau Tout à fait
normal sous la voiture.
Pour être agréable, l'atmosphère d'une voiture climatisée doit être inférieure de 10°C à la
température extérieur
Schéma de fonctionnement
Sommaire
• Fonctionnement générale de la climatisation
• Principaux éléments constituant le circuit de
climatisation
• Normes de sécurités
• La mallette ECOCLIM
• Composition et fonctionnement de la station de
climatisation WERTHER
LE COMPRESSEUR
Directement entraîné par le moteur du
véhicule à l'aide d'une courroie et d'une poulie
débrayable électromagnétique, celui-ci
comprime du fluide frigorigène, le refoulant
sous haute pression et à haute température
vers le condenseur.
LE CONDENSEUR
Grâce à une ventilation forcée cet échangeur
thermique provoque la condensation du gaz
qui arrive à l'état gazeux en haute pression et
haute température. Il le liquéfie grâce à
l'abaissement de température de l'air qui le
traverse.
LE DETENDEUR
Le détendeur est une soupape qui permet de
réguler le débit d'entrée du gaz dans
l'évaporateur à l'aide d'une sonde qui mesure
la température de sortie du fluide frigorigène.
Cette sonde fait varier l'ouverture du
diaphragme en fonction des besoins de
l'évaporateur.
L'EVAPORATEUR
C'est le dernier composant de l'installation de
climatisation. C'est un échangeur thermique,
comme le condenseur, qui à l'inverse condense
à l'extérieur. L'humidité de l'air pulsé par le
ventilateur vient se déposer sur les ailettes et
arrive sec dans l'habitacle. L'eau ruisselante
sur les ailettes de l'évaporateur est évacuée
sous le véhicule.
LE PRESSOSTAT
Binary ou Trinary.
Le binary coupe le compresseur en cas de
surpression. Le trinary gère la mise en route du
moto ventilateur ainsi que la coupure du
compresseur
LE THERMOSTAT ou SONDE THERMOSTATIQUE
Permet l'arrêt du compresseur lorsque la
température de l'air sortant de l'évaporateur
devient trop basse ((c) + 4°C), pour éviter le
givrage de celui-ci.
LE RESERVOIR DESHYDRATEUR
C'est un élément qui doit être remplacé au moins tous les deux ans. Ses principales
fonctions sont :
•Le filtrage des impuretés qui peuvent se glisser dans le système pendant le
montage.
•La déshydratation a pour rôle d'éliminer l'humidité subsistant dans l'installation
afin d'éviter des effets corrosifs qui peuvent endommager le compresseur,
l'évaporateur ou bien encore le condenseur. Des corps absorbant l'humidité sont
donc placés sur le passage du gaz.
La décantation permet lors du passage du gaz de retenir les impuretés dans le fond
du filtre.
Sommaire
• Fonctionnement générale de la climatisation
• Principaux éléments constituant le circuit de
climatisation
• Normes de sécurités
• La mallette ECOCLIM
• Composition et fonctionnement de la station de
climatisation WERTHER
Normes de sécurité
- Ne pas laisser l'unité sous tension si son utilisation immédiate n'est pas prévue
- Il est conseillé de porter des protections adéquates telles que des lunettes et des
gants ; le contact avec le réfrigérant peut provoquer la cécité ainsi que d'autres
dommages d'ordre physique à l'opérateur ;
- Se tenir à distance des flammes libres et des surfaces brûlantes ; aux températures
élevées le gaz réfrigérant se décompose en dégageant des substances toxiques et
agressives nuisibles à l'opérateur et à l'environnement ;
- Eviter le contact avec le peau; la température d'ébullition peu élevée (-30 °C) peut
provoquer des gelures ;
- Eviter l'inhalation des vapeurs des gaz réfrigérants ;
- S'assurer toujours que l'unité soit branchée sur un réseau électrique d'alimentation
protégé de façon adéquate et équipé d'une ligne de mise à la terre efficace ;
- Même si le température. de la pompe n'atteint jamais des valeurs élevés ;
- S'assurer que, pendant le fonctionnement, elle soit hors de porté des personnes ;
- L'unité doit opérer dans des ateliers étant bien ventilés et bien aérés ;
- Avant de débrancher l'unité, vérifier si le cycle est achevé et que toutes les vannes
sont fermées ; on évitera ainsi des dispersions de gaz réfrigérant dans l'atmosphère ;
Pendant les différentes opérations, éviter absolument de
répandre le réfrigérant dans l'environnement.
Cette précaution n'est pas seulement demandée par les
réglementations internationales de tutelle de
l'environnement, mais elle est aussi indispensable afin
d'éviter que la présence de réfrigérant dans l'environnement
n'entrave la détection de fuites éventuelles.
Sommaire
• Fonctionnement générale de la climatisation
• Principaux éléments constituant le circuit de
climatisation
• Normes de sécurités
• La mallette ECOCLIM
• Composition et fonctionnement de la station de
climatisation WERTHER
Composition de la mallette « ECOCLIM »
Deux raccords pour
introduire du liquide
traceur dans le
système.
Ceux-ci sont
spécifiques au deux
sortes de gaz
réfrigérant
Pour introduire le traceur,
on dévisse le bouchon du
raccord et on le verse
comme cela
Ces deux liquides traceurs
fluorescent sont à utiliser
seulement avec le gaz
R134a
Liquides traceurs pour le gaz R12
Les lunettes de protection
sont à porter lors de
l’utilisation de la lampe à
ultraviolet
La lampe à ultraviolet permet, après introduction de liquide
traceur fluorescent, de voir s’il ya des fuites dans le circuit
Sommaire
• Fonctionnement générale de la climatisation
• Principaux éléments constituant le circuit de
climatisation
• Normes de sécurités
• La mallette ECOCLIM
• Composition et fonctionnement de la station de
climatisation WERTHER
=> Les deux gaz réfrigérant les plus répandus sont le R12 et le R134a, aujourd’hui
toutes les nouvelles voitures sont munis du R134a. La station de clim WERTHER
s’utilise pour la charge et décharge de gaz R134a uniquement.
Composition interne de la station de climatisation WERTHER
Réservoir
Filtre
Balance
Groupe électropompe
Calculateur
=>Tout d’abord brancher
l’appareil et appuyer sur
le bouton POWER
d’alimentation
=>Brancher
les deux
tuyaux sur
les durites
prévues à
cet effet
Le rouge est le haute pression
Le bleu est le basse pression
Si on a une
présence de gaz
dans le circuit, la
pression des
manomètre haute
et basse pression
sera comprise
entre 4 et6 bars


Il faut ensuite appuyer sur KG
et régler à l’aide des bouton +
et - la quantité de gaz
souhaitée
Valider
Appuyer sur « R »
pour récupération
du gaz
Ouvrir les vannes
rouge, bleue et
jaune « entrée » et
valider avec « OK »
Suite à cela, il faut attendre que les manomètres rouge et bleu
soient à 0. La machine s’arrête automatiquement
On a une filtration automatique et il faut attendre que le décompte atteigne 0
Ensuite la machine
indique « rec. huile »
Il faut alors fermer
la vanne jaune
« entrée et ouvrir
doucement la
vanne verte
« recuperation
huile »
Regarder dans le
réservoir la quantité
d’huile récupérée
=>pour déceler un
éventuel manque
Voir les données
constructeur
Appuyer à nouveau sur « OK »
La machine indique « vide »
Il faut alors fermer
la vanne verte
« recuperation
huile » et ouvrir la
vanne jaune
« vide » et valider
avec OK
Suite à cela, la machine va se déclencher et il faut alors attendre 30 minutes
Appuyer sur « OK »
La machine indique « cha.
huile », il faut alors fermer la
vanne jaune « vide » et ouvrir
doucement la vanne verte
« charge huile »
Il est important de contrôler
l’ouverture de la vanne pour
qu’une seule graduation
d’huile soit introduite dans le
circuit
=>
Appuyer sur « OK »
La machine indique « - -||- - »
=> Il faut alors fermer la vanne
verte « cha. huile » et appuyer
sur « OK »
La machine indique « charge gaz », la
recharge est effectuée automatiquement
et une sonnerie indique la fin du
processus. Après cela appuyer sur « OK »
et fermer tout les robinets.
Débrancher les tuyaux et appuyer sur « V »
La machine indique alors « - - |||- »,
ouvrir les vannes bleu, rouge et jaune
« vide » puis appuyer sur « OK »
Le vide s’effectue dans les tuyaux
attendre 1 à 2 min et fermer ensuite à
nouveau toutes les vannes.
Eteindre la machine à l’aide du bouton « POWER » d’alimentation

similar documents