La rédaction de rapports

Report
REDIGER UN RAPPORT
en
SCIENCES APPLIQUEES
Quelques principes de base
1
Structure
1. Page de garde
2. Introduction
3. Corps du rapport
4. Conclusions et perspectives
5. Bibliographie
6. Listes des tableaux et figures
7. Table des matières
8. Annexes
2
1. Page de garde
- Année et filière d’études
- Année académique
- (Date)
- (Intitulé du cours)
- Titre du projet
- Nom(s) du ou des auteurs(s)
3
Exemple
Premier bachelier en sciences de l’ingénieur
Année académique 2008-2009
Projet d’introduction à l’analyse numérique :
Etude des mirages atmosphériques et gravitationnels
Travail réalisé par …
4
2. Introduction
Rendre compte des points principaux traités
dans le rapport :
- rappel succinct de la question centrale,
- brève description des méthodes employées …
- … et des résultats obtenus,
- éléments principaux de la conclusion.
!
Clôturer par la présentation des différentes
sections du corps du rapport.
5
Inutile de rappeler
l’énoncé
Une brève
introduction suffit :
+Préciser déjà les méthodes
utilisées
6
3. Corps du rapport
3.1. Fond (1)
Se centrer sur une présentation rigoureuse de la
démarche réalisée
sans s’appesantir sur ses errements éventuels.
précis,
DONC : Etre à la fois
complet,
concis.
7
Justification du choix de
méthodes
• Pourquoi?
Justification des choix numériques
des méthodes
quelle est la précision d'ode45?
3. Corps du rapport
3.1. Fond (2)
Le code ne peut pas être repris dans le corps
du rapport : il n’est pas fait pour être lu par
un humain !
Le code ne doit pas être expliqué pas à pas,
décrit ligne par ligne : c’est la démarche
globale qui doit être présentée.
10
Pas de code dans le rapport
• Comment avez-vous choisi vos points?
3. Corps du rapport
3.1. Fond (3)
Veiller à l’uniformité des notations
employées …
… et au respect des conventions d’usage
dans le (les) domaine(s) concerné(s).
Illustrer le texte par des figures ad-hoc.
12
Note de bas de page à utiliser
avec parcimonie
• Quelles options, comment fonctionnentelles?
• exposant?
3. Corps du rapport
3.2. Forme (1)
- Etre attentif à l’orthographe et aux règles
grammaticales de la langue utilisée.
- Veiller à la « sobriété » et à l’uniformité
de la présentation.
14
Mise en page
3. Corps du rapport
3.2. Forme (2)
- Découper le texte en
1. Sections
1.1. Sous-sections
numérotées.
1.1.1. Sous-sous-sections
(…)
16
3. Corps du rapport
3.2. Forme (3)
- Numéroter les tableaux,
leur donner un titre (et/ou une légende),
préciser la signification des différentes
lignes et colonnes …
… et, au besoin, les unités utilisées pour
les grandeurs présentées.
17
3. Corps du rapport
3.2. Forme (4)
- Numéroter les figures,
leur donner un titre (et/ou une légende).
S’il s’agit de graphiques,
préciser la signification des différentes axes …
… ainsi que les unités utilisées sur ces axes.
18
Unité? Variable?
Exemple et contre-exemples de
figure
Unité? Variable?
Variables?
Unités?
Lisibilité ?
Numéro de figure?
Variable? Unité?
Légende ?
3. Corps du rapport
3.2. Forme (5)
Veiller à ce que tous les tableaux et
toutes les figures ou graphiques
!
- soient référencés et commentés dans
le texte,
- apportent réellement « un plus » par
rapport au texte.
20
Illustration des résultats
Aucune figure n’est fournie !?
3. Corps du rapport
2.2. Forme (6)
- Numéroter (toutes) les équations.
22
4. Conclusions et perspectives
Rappeler, de façon synthétique, les éléments
essentiels du travail …
et annoncer d’éventuelles pistes à investiguer
pour le prolonger.
23
Sens critique et autévaluation
• Tester la robustesse du code...
5. Bibliographie
Les sources (livres, articles, …) concrètement
exploitées dans le travail doivent être citées
aux endroits ad-hoc et listées dans une
bibliographie présentée en fin de document.
!
Les citations et la liste de
références doivent respecter
des normes qui peuvent varier
en fonction du contexte.
25
6. Liste des tableaux
6’. Liste des figures
7. Table des matières
8. Annexes
Utiles pour faciliter la tâche du lecteur lorsque
le document atteint une certaine taille …
26
Concrètement …
pour éviter le « syndrome de la feuille blanche »
J.L. Doumont* propose une démarche itérative en 5 étapes :
Planning
Rassembler ses idées
et tout le « matériel » nécessaire
Designing
Définir la structure du document
Drafting
Formatting
Revising
Rédiger les différentes parties
Mettre le document en forme
Relire et corriger
27
Concrètement …
pour éviter le « syndrome de la feuille blanche »
La première étape de cette démarche (planning)
repose sur les réponses aux
« 5 questions en W » :
Why ? Who ? What ? ( Where ? When ? )
Ces réponses conditionnent le How ?
28
* Référence
Trees, maps and theorems
Effective communication for rational minds
Jean-Luc DOUMONT
Principae. Structuring thoughts.
Kraaienem. Belgium.
2009
A vous de « jouer » … Bon travail !
!
Transmettre le rapport au format pdf
Des questions ?...
30

similar documents