diapositives cours transport

Report
Transport + Logistique
Choix mode transport




Vidéo: le moyen de
transport du
futur.key
Amazon Testing
Drone Delivery
System
How Maglev Trains
Work
La construction de
ligne (Shanghai) a
coûté 10 milliards de
yuan, soit plus d'un
milliard d'euro.





Terrafugia
Transition : AUTO
VOLANTE
The flying vehicle can
fly up to 100 mph with
a range of 500 miles,
on the ground it gets
approximately 35
miles per gallon and
costs $279,000
PAL-V One
SkyCar-Future
The Future of
Transportation? The
GM "EN-V"
LOGISTIQUE : une définition
« Le champ d’activités dont le but est
d’assurer la gestion du cheminement
et de l’entreposage des matières
premières, produits semi-finis et
finis, des sources
d’approvisionnement jusqu’au client
final en passant par les différents
points de transformation et de
transfert »
Les activités de la logistique






Prévision de la
demande
Traitement des
commandes
Gestion des stocks
Approvisionnement
s
Emballage
Manutention






Planification de la
production
Transport
Conception de
réseaux logistiques
Localisation
Service à la
clientèle
Distribution
Coûts de la logistique
en pourcentage du PIB
Logistics Costs as a Percentage of GDP —Selected Countries
Country
Percentage
Country
Percentage
Mexico
14.9
Portugal
12.7
Ireland
14.2
Canada
12.0
Singapore
13.9
Japan
11.3
Hong Kong
13.7
Netherlands
11.3
Germany
13.0
Italy
11.2
Taiwan
13.0
UK
10.6
Denmark
12.8
U.S.
10.5
Les éléments de coûts
Environ 9,5 % du PIB aux É.U. en 2005
Éléments de coûts:
Milliards (US)
•
•
•
•
•
Gestion des stocks
Transport routier
Autres transports
Administration
TOTAL:
393
(33 %)
583 (49 %)
153 (13 %)
54 ( 5 %)
1183 (100 %)
Recettes de l’industrie du
camionnage au Canada (milliards)
Secteur
2000
Camionnage privé
21,8
Camionnage pour autrui 21,3
Messageries
4,7
Total:
47,8
Source: Transports Canada, Rapports annuels
2004
27,0
28,0
6,0
61,0
Analyse de coût total: Cas #1
Coûts
Transport
000 $
Stocks
Entreposage
Pénuries
Coût total
000 $
3 entrepôts 5 entrepôts
850 000 $
1 500
600
350
3 300
000
000
000
000 $
500
2 000 000
1 000 000
100 000
3 600
Analyse de coût total: Cas #2
Coûts
Rail
Routier
Transport
$/un.
Stock
Emballage
Entreposage
Pénuries
Coût total
3,00 $/un.
4,25
5,00
4,50
1,50
2,00
15,00
3,75
3,25
0,75
1,00
13,00
Système logistique de Zara
400 Coopératives
locales
Zara
Zara
Zara
18 usines/ 2 centres de
distribution
10-14 jours pour nouveaux produits
500+
magasin
s
Système logistique de Dell
7
;39
6
6
Fournisseurs
Assemblage
Distribution
Commandes
des clients
initient
l’assemblag
e
La chaîne d’approvisionnement
mondiale de DELL

Importations de la Chine
• 3 x Boeing 747-400F par jour
• Conteneurs maritimes




Chine – U.S. en 13 jours
Chine – Europe en 20 jours
VMI: Les fournisseurs conservent et
possèdent l’inventaire dans des Supplier
Logistics Center (SLC)
Les commandes sont mises à jour et
transférées à toutes les deux heures
Différentes chaînes de
distribution
Avantage d’avoir une chaîne de distribution longue?
Comment choisir le meilleur
mode de transport?







Avantages transport
maritime?
Désavantages?
Avantages transport
ferroviaire?
Désavantages?
Avantages transport
aérien?
Désavantages?
Transport routier?
Transport par
pipeline?
Caractéristiques des modes de
transport
Critères
Rapidité
Accessibilité
Régularité
Capacité
Fréquence
Total
Rail
Camion
3
2
3
2
4
14
1 = meilleure performance
2
1
2
3
2
10
Maritime Pipeline
4
4
4
1
5
18
Air
5
5
1
5
1
17
Source: Bowersox, 2002
1
3
5
4
3
16
E-Commerce

http://www.ecommerc
emag.fr/Thematique/s
olutions-logistique-epaiement1011/Infographies/livr
aison-danscommerce-attendentconsommateurs235085.htm




Global business-to-consumer e-commerce sales
($1.25 trillion euros) 2013,
total Internet users will increase to approximately
3.5 billion from around 2.2 billion at the end of
2011
The United States remains the world’s single
biggest e-commerce market
But with China’s e-commerce sales growing more
than 130% in 2011
Importance du commerce avec les
États-Unis
100
80
%
60
1990
40
2005
20
0
Imports
Exports
Total
Source: Transports Canada, Rapport annuel, 2005.
Parts de marché des modes de transport aux
É.-U. – Prévisions 2006
(en % des volumes et revenus)
Pipeline
Maritime
Rev
Air
Vol
Rail
Camion
0
20
Source: Bowersox, 2002
40
60
80
100
Connaître les avantages et inconvénients de
chacun. (Quand est-ce que je dois utiliser un mode
plutôt qu'un autre ?)







- Ma production est arrêté et j'ai besoin que mon fournisseur
m'envoie 20000 lbs de styrène (liquide qui sert dans la production
de plastique).
- J'ai besoin d'envoyer 50,000 litres de gaz naturel de Montréal à
Calgary.
- Bell Helicopter (Montréal) commande 2 moteurs de chez Pratt &
Whitney (Texas). Ces moteurs valent 750,000$ chaque.
- Je commande 800 sacs de café (300 lbs/sac) de la Colombie.
- Je dois envoyer 400,000 lbs de plastique (en billes) de Montréal
à Los Angeles. Mon client veut son matériel dans 5 jours.
- Je dois envoyer 400,000 lbs de plastique (en billes) de Montréal
à Miami. Mon client veut son matériel dans 30 heures.
- Un patient mourant attend une transplantation du coeur et on
vient d'en trouver 1 donneur au Caire.
Intermodal




Ferroutage
(Piggyback) (Iron
Highway)
Rail-maritime
Route-maritime
(Fishyback)
Route-air (airtruck)
INCOTERMS



Abréviation de INternational
COmmercial TERMS
Définition standardisée pour
utilisation dans le commerce
international
Utilisation non obligatoire mais
facilite les transactions par
l’utilisation de clause qui permettent
une confiance mutuelle entre les
parties.
INCOTERMS


Définissent les DROITS et
OBLIGATIONS des parties à un
contrat de vente, en ce qui concerne
la livraison des marchandises
vendues en utilisant les notions de
« vendeur » et « acheteur ».
Reconnu par les tribunaux et autres
institutions dans le monde entier.
INCOTERMS
Exemples

EXW Chicago,
Incoterms 2000
Ex Works

FOB Montréal,
Incoterms 2000
Free on board

DDP Montréal,
Incoterms 2000
Delivery duty
paid
INCOTERMS
Emballage, marquage
Le vendeur doit emballer et marquer la
marchandise de façon appropriée pour
le transport selon le contrat.
Avant d’évaluer la QEC

Analyser les coûts associés à la
production et le transit du matériel :








Les frais de traitement banquaire;
Le frais du transport routier à l’origine;
Les frais relatifs à l’exportation;
Les frais reliés au transport maritime;
Les assurances;
Les frais relatifs à l’importation;
Les frais du transport routier à destination;
Les frais d’entreposage et de transfers (si
nécessaire);
Avant d’évaluer la QEC

En plus des coûts directs, évaluer les
coûts variables et indirects selon la nature
du matériel, la provenance et la période:






Les frais accessoires du transport
maritime(GRI, Peak Season, BAF, CAF);
Conséquences d’une guerre, grève;
Les droits et taxes;
Les frais accessoires du transport routier à
l’origine et à destination;
Les intérêts sur le financement pour l’achat
du matériel;
Conséquence des délais dûs à une
inspection, documents ou permis
manquants…
Exercices






L'acheteur est à Montréal (il achète des bottes de Milan via
le port de Naples)
Quel incoterm dois-je utiliser si je veux que:
Le vendeur soit responsable de tout (documents, risques et
frais) jusqu'à la porte de l'acheteur à Montréal.
L'acheteur soit responsable de tout seulement quand le
bateau arrive au port de Montréal.
Le vendeur est responsable de tout jusqu'au moment où la
marchandise doit être transférée à bord du bateau au port
de Naples.
Le vendeur est responsable de tout jusqu'au moment où
marchandise a été transférée à bord du bateau.
LES MEILLEURS PRODUITS NE
SERVIRONT À RIEN S’ILS ARRIVENT
ENDOMMAGÉS
83% de toutes les pertes de cargaison
pourraient être prévenues
39% des pertes qui pourraient être
prévenues sont dus à une manutention et
un arrimage fautifs
Source: Canadian Board of Marine Underwriter
RISQUES




Pertes dues à la manutention et à
l’arrimage
39 %
Fortunes de mer
30 %
Vol
21 %
Eau douce ??
10 %
Responsabilité des
transporteurs





Aérien
Maritime
Camion
Train
Entrepôt/
terminal
20.00$ US/kg
500.00$ US/ unité
d’expédition
4.41$ Can/lb
0.92 $ Can/lb
0.25 $ Can/lb
Pictogrammes et outils de
surveillance

Ce sont des outils qui aident à
déterminer ce qui entraîne des
dommages et des risques au cours
d’une activité de transport.
Pictogrammes de risque
(suite)
Colis suspect
Quelques tendances en transport

Le transbordement ou cross-docking
Transbordement (cross docking)
Action de faire passer des marchandises des quais d'arrivée aux
quais de départs, sans passer par le stock.
Ex: train
Établir des partenariats avec les
clients
Gestion Partagée des Stocks
EWR Plus®
« Offrez un service GPA efficace et satisfaisant à vos clients »
L'approvisionnement partagé est une pratique collaborative où les
besoins du client sont calculés par le fournisseur.
Le calcul s'effectue dans le cadre d'un accord de coopération, sur la
base des niveaux de stock et des consommations communiquées par
le client.
Depuis son lancement, EWR Plus® s'est imposé comme l'outil de
référence sur le marché de la Gestion Partagée des
Approvisionnements (GPA).
Se connecter avec les systèmes de leurs
partenaires en temps réel
(EDI,ERP, DRP)

Agir de plus en plus
comme 3PL’s


L’essor de l’impartition
Aux É-U, chiffre d’affaires de
300 milliards de dollars
(Logistique Ryder)
Impartition des services de
logistique («3PL»)


Confier à une autre organisation une
partie ou l’ensemble de ses activités de
logistique
Ces activités incluent:
- transport
- entreposage
- traitement des commandes
- gestion des stocks
- système d’information
logistique
L’impartition d’activités logistiques
à des 3PLs aux États-Unis
120
100
80
60
40
20
0
1990
1996
2000
Milliards de $US
2004
2005
Pourquoi utilise-t-on le 3PL?
Réduire les coûts
Focaliser sur les activités critiques
Améliorer l'efficience opérationnelle
Flexibilité
%
Améliorer l'expertise
Service à la clientèle
0
10
20
30
40
50
60
Les activités confiées aux 3PL
par leurs usagers
Activités
Entreposage
Transport sortant
Douanes (courtage)
Transport entrant
Dédouanement
Transit international
Traitement de factures
Transbordement
Consolidation/distribution
Consultation
Logistique à rebours
Choix de transporteurs
Amérique du Nord
73 %
71
66
62
62
57
54
37
37
29
28
24
Source: Langley Jr. et al., 2003
Europe de l’Ouest
91 %
95
57
71
67
67
24
43
62
14
38
24
Asie-Pacifique
46 %
87
N/A
62
33
41
8
33
16
10
N/A
19
Normes de charges et
dimensions des véhicules



Tracteur
Semi-remorque
Essieu
Les intermédiaires


Spécialistes de
groupage (TL vs LTL)
Les transitaires
• Informer clients
• Choisir modes de
transport
• Préparer documents
• Conseiller pour
emballages
• Déterminer assurances
nécessaires
• Dédouaner marchandise
Le courtage




Courtiers en
transport: Trouver les
transporteurs
appropriés
Coutiers en
affrètement: Location
d’une partie d’un
navire, avion ou car
Courtiers en douane:
Ils s’occupent de
toutes les opérations
de dédouanement
Les consultants
Recettes de l’industrie du
camionnage au Canada (milliards)
Secteur
Camionnage privé
Camionnage pour autrui
Messageries
Total:
2000
21,8
21,3
4,7
47,8
Source: Transports Canada, Rapports annuels
2004
27,0
28,0
6,0
61,0
Structure et recettes de
l’industrie, 2004
Industrie du
camionnage
61 milliards $
Messageries
6 milliards $
Camionnage pour
compte d’autrui
28 milliards $
Camionnage
privé
27 milliards $
Messageries

17 200 petites entreprises:
• Recettes de moins de 1 million $ / an
• 97% du nombre total
• 14% des recettes totales (5 milliards $)

Grands joueurs;
• Société canadienne des Postes
• Purolator
• FedEx, UPS, DHL, Loomis
• TransForce (Canpar, TNT Express)
Calculer le coût







La détermination du prix de transport routier
Théorie : pg 269
Exercice à faire individuellement pg 280 #6
Envois avec multiples livraisons
Exercice à faire individuellement pg 280 #7
Envois avec arrêts
Exercice à faire individuellement pg 280 #9
Les taux de transport maritime








120$/tonne ou par mètre cube
2m hauteur
3m largueur
4m longueur
Poids: 10 tonnes
Prix selon volume?
Prix selon le poids?
On doit prendre le plus cher!
Taux de transport aérien




45 à 100 kg: 10$/kg
100 à 300 kg: 8$/kg
Si colis de 90kg?
Si colis de 100 kg?
Impact du choix de transport sur le
coût d’entreposage
RESPONSABILITÉS

Le réceptionnaire doit:
• Porter une attention particulière aux conditions
d’emballage avant d’accepter la livraison
• Vérifier l’adresse de livraison et le destinataire
• Pour les expéditions avec conteneur, vérifier le numéro du
sceau et vous assurer qu’il correspond aux documents
• Signer le récépissé de livraison avec TOUTES LES
RÉSERVES (ex. caisse brisée, caisse mouillée, boîtes
ouvertes, etc.)
• Conserver une copie du récépissé de livraison
• En cas de problème, conserver les emballages et le produit
disponibles jusqu’à avis contraire de l’expert en sinistre
• Aviser immédiatement les approvisionnement du sinistre
par écrit
Le connaissement

similar documents