Le management visuel à l`hôpital

Report
JIQHS 2012 – La Villette, Paris
26 & 27 novembre 2012
Séance Découverte D1 : Visual Hospital, c’est révolutionnaire
Le management visuel à l’hôpital
Quelques exemples de mise en application
AFTIMOS Stéphanie, Consultant Manager, +33 6 65 87 34 11, [email protected]
GE Healthcare Performance Solutions, 119 rue de Paris, 92 772 Boulogne-Billancourt Cedex
Exemple 1
Préparation et anticipation des sorties
• Comment éviter des « loupés » dans les
sorties des patients ?
• Comment s’assurer que l’ambulance a été
commandée, les ordonnances préparées, la
famille prévenue, … ?
• Comment s’assurer d’une bonne
communication et coordination entre les
différents intervenants ? (secrétaire, cadre,
IDE, médecin, assistante sociale ?)
Signal visuel déclenche une action
- Rouge : à prévoir
- Jaune : en cours
- Vert : réalisé
- Bleu : patient sorti
Médecin responsable
1 couleur / spécialité
Date prévisionnelle
de sortie
Préparation sortie :
- Ordonnances
- Bon de sortie
- Rendez-vous de suivi
Visuel permettant de véhiculer deux types d’informations : information passive
(indicateur visuel), information suggestive (signal visuel).
Avantages
• La sortie est un exercice collectif : la mise en
place du management visuel permet de nous
manager les uns, les autres
• Permet de réduire les risques de « loupés » à
la sortie, et donc d’accélérer la prise en charge
des patients à partir des urgences
• … mais nécessite une implication de la part de
tous
Exemple 2
Gestion des réserves / Matériel stérile
• Les dispositifs médicaux
stériles peuvent être
conservés sur une durée
de temps précise, audelà de laquelle, le
processus de stérilisation
doit être renouvelé.
• Quelles sont les boites
pour lesquelles la
stérilisation doit être
renouvelée ?
Chaque mois, les étiquettes
apposées sur les boites
conditionnées changent de couleur.
Au-delà du 31/06/2012, l’existence
dans la réserve, de boites avec une
étiquette « rouge », signale la
présence d’un défaut.
Système de management visuel permettant de véhiculer une information suggestive
(signal visuel), qui rend le défaut visible et déclenche une action correctrice.
Avantages
• Diminution des risques d’infections
• Diminution du temps consacré par les IBODE
au recensement des péremptions
• Recentrage des IBODE sur leur cœur de métier
Exemple 3
Gestion des dispositifs médicaux
• Ou puis-je trouver tel ou
tel dispositif médical ?
• Quels sont les DM qui me
manquent ?
• Lesquels dois-je
commander ? Et dans
quelle quantité ?
• Qui va trouver le temps de
gérer les stocks ? Qui va
passer la commande ?
Double bac ou système pleinvide : un bac vide donne le
signal pour déclencher une
commande
Signal visuel : la
couleur du bac
identifie le type de
dispositif médical :
• bleu = respiratoire,
• rouge = veineux,
• jaune = pansement
Double étiquetage : Bac + étagère.
L’absence du bac est signalée par la
présence d’une étiquette sur
l’étagère
L’étiquette mentionne :
- Le nom usuel
- Le nom tel qu’il figue
dans le catalogue
- Les quantités de
réapprovisionnement
Visuel permettant de véhiculer plusieurs types d’informations :
une information passive, suggestive et agressive
Avantages
•
•
•
•
•
Temps de commande écourté d’une heure
Elimination des ruptures de stock
Rapidité dans le rempotage des chariots
Réduction des risques d’erreur
Recentrage des IDE sur leur cœur de métier
Exemple 4
Affichage mural
• Où sont les informations
concernant mon
planning du mois
prochain ?
• Cette collecte est-elle
toujours d’actualité ?
• Est-ce une information
officielle ? Est-ce la
dernière version ?
Pour aller plus loin :
• Impression
uniquement sur
papier couleur et
mise sous film 
toute photocopie
n’est pas bonne
• Identification d’un
responsable
communication
Visuel permettant de véhiculer une information passive, et
possiblement suggestive
Exemple 5
Décontamination
• Comment s’assurer
du respect du circuit
sale  propre ? De
gauche à droite ou
droite à gauche ?
• A chaque étape, quel
est le niveau de
dilution de ma
solution ?
Identification du circuit sale 
propre par marquage mural
Gradation des éviers de
manière à faciliter la dilution
Visuel permettant de véhiculer une information passive
Avantages
• Aide à garantir une bonne décontamination et
donc un bon résultat de stérilisation
• Facilite le respect du circuit sale  propre et
la bonne dilution des solutions
Exemple 6
Boitier de contrôle des fluides et gaz
• Le boitier fonctionnet-il correctement ?
• Quels sont les indices
pour le savoir ?
La procédure à
suivre en cas de
panne est
explicitée
Affichage au côté du
boitier d’un visuel dans
« l’état normal ». Tout
écart par rapport à ce
visuel, permettant
alors d’identifier une
panne
Visuel permettant de véhiculer une information à la fois passive
et suggestive
Exemple 6
Boite de chirurgie
• Cette boite de
chirurgie est-elle
complète ?
• Contient-elle tous les
instruments
nécessaires ?
Pour aller plus loin :
•La boîte structurée
•Plus la photo de la
boîte
L’absence d’un
élément est
rapidement repéré
grâce au
thermoformage,
même pour un œil non
avisé
Visuel permettant de véhiculer une information à la fois
suggestive, agressive et sûre
Avantages
• Gain de temps dans la réfection des boites
• Possibilité de délégation sécurisée de
certaines tâches
• Eviter des mauvaises surprises au bloc
opératoire : moins de risques
• Améliorer la qualité de la prise en charge
En conclusion
• Plusieurs types de visuels … des niveaux
d’information différents (passif, suggestif,
agressif, sûr) et par conséquent des impacts
différents sur nos comportements
• Un outil de management collaboratif qui doit
permettre au quotidien, de :
– Nous aider à faire notre travail correctement
– A rendre les défauts « visibles »

similar documents