PREMEVA-1er-résulta.. - GEN Nord Pas de Calais

Report
PREMEVA1 : 21 mai 2013
19h45
Bienvenue
M. Y Morice
19h50
Histoire de la recherche périnatale en Nord Pas de
Calais
Dr C. Dognin
20h00
Situation et causes de la prématurité en France et
dans le monde. Pourquoi PREMEVA ?
Dr PY Ancel
20h10
Enfin les résultats !
Dr G. Brabant
Pr D Subtil
20h30
Perspectives bactériologiques, PREMEVA 2
Dr B. Grandbastien
R. Dessein
20h45
Quels enjeux/pistes pour l’avenir ?
Pr F. Goffinet
Vaginose Bactérienne
et Prématurité
PREMEVA1 : 2006-2011
Financement : PHRC 2004 – PHRC 2008
www.premeva.com
Prématurité  7%
1ère cause de morbidité/mortalité
< 7 mois
< 6 mois
4 mois ½
≃ 1500 g
≃ 1000 g
≃ 500 g
1.5 %
0.5 %
Causes
1/3 : provoquée
2/3 : spontanée
- Excès de volume (multiple)
- Placenta praevia
- « Béance du col »
- Infection ?
16 000 accts
prématurés (2 %)
Grande prématurité (≤ 32SA)
l’infection en cause
Quatre stades (Romero 2001)
Rôle favorisant
de la vaginose ?
Chorioamniotite
PRESENCE DE
POLYNUCLEAIRES NEUTROPHILES
AU NIVEAU MATERNEL ET/OU FOETAL
Nugent = 0 à 6
(flore équilibrée)
Nugent = 7 à 10
(=vaginose)
Vaginose bactérienne et issue de grossesse
Association avec
- RPM +++ (OR = 3)
- Acct prématuré + (OR = 1.5)
- Acct hyper-prématuré ++ (OR=2)
Association d’autant plus forte que présence
plus précoce au cours de la grossesse
Hillier et al, N Engl J Med 1995,333:1737-42
Ce rôle est-il causal ? (2)
Traitement antibiotique
RPM
OR = 0.14 [0.05 - 0.38]
Prématurité < 32
OR = 0.49 [0.05 - 5.1]
Prématurité < 37
OR = 0.83 [0.59 - 1.2]
0.12
0.25
0.5
1
Mc Donald al, Cochrane Database 2004
2
4
Avant 6 mois ,
chorioamniotite = 70 à 90 %
210 prématurés spontanés ≤ 7 mois (32 SA)
80
(2005-2006)
Chorioamniotite
73
< 24 SA
33 SA
70
60
65 %
11 %
Watts DH, Obstet Gynecol 1992;79:351-7
50
40
30
20
10
14
6
10
0
< 6 mois
> 6 mois
Thèse M. Quemeneur, Lille, sept 2008
Engouement français : dès 2001
 Il est recommandé de réaliser un prélèvement vaginal
systématiquement en début de grossesse pour
rechercher une vaginose bactérienne en cas
d’antécédent d'accouchement prématuré,
 car dans ce groupe à risque,
 le traitement des vaginoses bactériennes
asymptomatiques diminue le taux de ruptures
prématurées des membranes et d’accouchements
prématurés (grade A)
Il fallait donc un large essai
- respectant les recommandations françaises
- ttt par voie orale
- précoce (< 20 SA) : 1er trimestre
- plutôt avec la clindamycine (spectre, essais antérieurs)
- testant la répétition des cures de ttt (échecs = récidives ?)
- puissant statistiquement
 Y compris et surtout avant 32 SA
 (essais habituels = 100-200 patientes / bras, max 900 patientes)
L’hypothèse
- Prématurité ≤ 32 SA :
2 % (ENP 2010 1.9%)
- Risque prématurité si vaginose =
- Effet attendu du ttt
But PREMEVA1
2
x2
Nombre de sujets nécessaire
(a=0.05, 1-b=0.80)
Trois groupes : 900 x 3 = 2700
Fréquence des bas risque : 90 %
Fréquence de la vaginose : 5 %
Refus de participer 20 %
= 80 000 patientes à dépister
Bas risque
Clindamycine vs placebo
4%
2%
 prématurité
spontanée ≤ 32
et avortements
tardifs (16-21 SA)
Haut risque
Clindamycine
3 cures vs 1 cure
Exploratoire !!!
80 000 patientes
 Auto-prélèvement
vaginal ≤ 13+6 SA)
Nugent ≥ 7 : VAGINOSE BACTERIENNE
Nugent ≤ 6 :
PAS DE VAGINOSE
5%
95 %
Antécédents de
prématurité ?
Faible risque
STOP
100%
95%
90%
85%
80%
75%
70%
65%
60%
55%
50%
45%
40%
35%
30%
25%
20%
15%
10%
5%
0%
Haut risque
900 900 900
Randomisation
(serveur vocal)
N=2700 nécessaires
450 ?
450 ?
150 ! 150 !
100%
95%
90%
85%
80%
75%
70%
65%
60%
55%
50%
45%
40%
35%
30%
25%
20%
15%
10%
5%
0%
N=900 puis 300 attend
Critères de jugement
Principal
Secondaires
1. Avortement ou acct spontané 22-32+6
1.
2.
3.
4.
5.
MAP avec hospitalisation
Rupture prématurée des membranes ≥ 37
Rupture prématurée des membranes < 37
Signes anténataux de chorioamniotite
Hématome rétro-placentaire
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Prématuré spontanée avant 37 SA
Accouchement d’un enfant vivant ≥ 22 SA
Age gestationnel à l’acct
accouchement
Hyperthermie du travail
Hyperthermie du post-partum
Traitement antibiotique du post partum
Abcès paroi ou d’épisiotomie
13.
14.
15.
16.
17.
Infection néonatale probable ou certaine
Transfert en néonatologie
nouveau-né
Mortalité périnatale
Lésions cérébrales sévères à l’ETF (si < 34 SA)
Oxygénothérapie > 36 SA
grossesse
202 laboratoires : FORMATION Nugent
40 maternités : ouverture CENTRES
Inclusions PREMEVA / attendues
4 juillet 2011
21 avril 2006
Durée = 5 ans et 2 mois
Une bonne concordance des lectures de Nugent
Fruchart A, Canis F, Bissinger MC
Relecture des 2870 premières lames (tous labos)
+ contrôle de qualité de 4 lames/labo
Kappa de Cohen = 0.87
Relecture CHRU
VB VB -
2673
VB +
1,0
0,8
24 (0.9)
Bon
Laboratoires
VB + 19 (11.0)
Très bon
0,6
Modéré
154
173 (6.0 %)
0,4
Médiocre
0,2
178 (6.2%)
Mauvais
0,0
Très mauvais
Cohen J, Etud Psychol Measmt, 1960: 20:37-46
Scores de Nugent
40
36.1
35
Fréquence %
30
25
6,7%
12,5%
22.4
20
15
10.9
10
7.4
5.61
5
4.28
2.61
2.6
3,6
0
0
1
2
3
4
5
6
Score de Nugent
7
8
0,4
0.1
9
10
Vaginose et âge des patientes
+ 41 %
12
11
10
ajusté sur tabac, niveau d’études,
+ 19 %
8,9
8
6,5
6
5,9
6,6
5,8
4
2
p=0.02
0
<20
20-24 25-29 30-34 35-39
>=40
14 193 premières patientes
Desseauve D et al, EJOG 2012
Vaginose et tabagisme (25 %)
ajusté sur âge, niveau d’études,
+ 38 %
12
9,6
10
8
6,3
6
4
2
p<0.001
0
Non
Oui
14 193 premières patientes
Desseauve D et al, EJOG 2012
Vaginose et niveau d’études
+ 77 %
12
11,5
ajusté sur âge, tabac,
+ 27 %
10
8,4
8
5,8
6
4
2
p<0.001
0
<=Primaire
Secondaire
>=Bac
14 193 premières patientes
Desseauve D et al, EJOG 2012
Diagramme des flux
F Ballois, A Bax, S Deghilage, E. Joyez, A Personne, P Roze, B Compere, C Delaeter
C Nolf, C Trenteseaux et l’ABRNP
Accord donné pour l’auto-prélèvement = 84 530
Non effectué = 337 (0.4 %)
Réalisé = 84 193 (99.6 %)
Nugent non réalisable = 2 988 (3.5 %)
Ex: cocci uniquement
Nugent ≤6 = 75 575 (89.4 %)
Nugent ≥ 7 = 5 631 (6.7 %)
Score de Nugent ≥ 7 = 5 631 (6.7 %)
Non incluses = 2526 (45%)
Motif connu = 1426
- Refus = 735
- Hors délai (≥15SA) = 71
- Patiente injoignable= 107
- Arrêt de grossesse = 188
- Allergie à la clindamycine = 13
- Traitement antibiotique déjà institué = 34
- Critère non respecté = 47
- mineure = 7
- hors région = 28
- ne parle pas français = 4
- pas enceinte = 8
- Fiches non faxées : 188
- Autre = 43
Patientes incluses = 3 105
9 PDV
0.3%
Bas risque = 2 869
Clinda 3=968
33.7 %
Clinda 1=943
32.9 %
Placebo=958
33.4 %
Haut risque = 236
Clinda 3= 114
48.3%
Clinda1=122
51.7%
1 PDV
0.4%
Score de Nugent ≥ 7 = 5 631 (6.7 %)
Non incluses = 2526 (45%)
Motif connu = 1426
- Refus = 735
- Hors délai (≥15SA) = 71
- Patiente injoignable= 107
- Arrêt de grossesse = 188
- Allergie à la clindamycine = 13
- Traitement antibiotique déjà institué = 34
- Critère non respecté = 47
- mineure = 7
- hors région = 28
- ne parle pas français = 4
- pas enceinte = 8
- Fiches non faxées : 188
- Autre = 43
Patientes incluses = 3 105
9 PDV
0.3%
Bas risque = 2 869
Clinda 3=968
33.7 %
Clinda 1=943
32.9 %
Placebo=958
33.4 %
Haut risque = 236
Clinda 3= 114
48.3%
Clinda1=122
51.7%
1 PDV
0.4%
Résultats étude bas risque (n=2869)
Etude bas risque
1.Caractéristiques des patientes à l’inclusion
Clindamycine
Placebo
n=1911
12.4 ± 2.2
n= 958
12.5 ± 2.1
ATCD acct préma provoqué (22–36 SA)
33 (1.7)
14 (1.5)
ATCD de mort périnatale
14 (0.7)
4 (0.4)
Nullipare
969 (50.9)
521 (54.7)
Tabagisme en début de grossesse
669 (35.0)
287 (30.0)
Primaire
167 (8.8)
90 (9.4)
Secondaire ou technique
858 (45.0)
418 (43.8)
Supérieur
883 (46.3)
446 (46.8)
Age gestationnel à la randomisation
Niveau d’études
Etude bas risque
1.Caractéristiques des patientes à l’inclusion
Age gestationnel à la randomisation
Clindamycine
Placebo
n=1911
12.4 ± 2.2
n= 958
12.5 ± 2.1
ATCDgestationnel
acct préma provoqué
(22–36 SA) 12.4
33±(1.7)
14 (1.5)
Age
randomisation
2.2 vs 12.5
± 2.1
ATCD de mort périnatale
14 (0.7)
Nullipareacct préma (provoqué)
ATCD
969
(50.9)
1.7
vs
Tabagisme en début de grossesse
669 (35.0)
Niveau d’études
ATCD
de mort périnatale
0.7 vs
4 (0.4)
521 (54.7)
1.5%
287 (30.0)
0.4 %
Primaire
167 (8.8)
90 (9.4)
Secondaire ou technique
858 (45.0)
418 (43.8)
Supérieur
883 (46.3)
446 (46.8)
Etude bas risque
2. Evénements en cours de grossesse
Clindamycine
Placebo
n=1904
n= 956
374 (19.6)
156 (16.3)
0.03
58 (3.0)
12 (1.3)
0.003
Diarrhée
30 (1.6)
4 (0.4)
0.007
Douleurs abdominales
9 (0.5)
0 (0.0)
0.03
Autre
24 (1.3)
8 (0.8)
0.31
Arrêt de protocole
Evénement indésirable
Etude bas risque
2. Evénements en cours de grossesse
Arrêt de protocole
Clindamycine
Placebo
n=1904
n= 956
374 (19.6)
156 (16.3)
Arrêt de protocole
19.6 vs
Evénement indésirable
58 (3.0)
Effets indésirables
Diarrhée
3.0
vs
30 (1.6)
Douleurs
abdominales
9 (0.5)
(diarrhée
1.6%
, dleurs abdo 0.5%)
Autre
24 (1.3)
0.03
16.3% , p<0.05
12 (1.3)
0.003
4 (0.4)
0.007
0 (0.0)
0.03
8 (0.8)
0.31
1.3 % , p< 0.01
Aucun effet indésirable grave n’est survenu
Etude bas risque
3. Issues de grossesse (mères)
Clindamycine
Placebo
n=1904
n= 956
22 (1.2)
10 (1.0)
0.82
16-21+6
14 (0.7)
2 (0.2)
0.07
22-32+6
8 (0.4)
8 (0.8)
0.16
128 (6.7)
56 (5.8)
0.37
Spontanée**
91 (4.8)
39 (4.1)
0.40
Provoquée
37 (1.9)
17 (1.8)
0.76
Avortement ou acct spontané**
16-32+6 *
Prématuré 22- 36+6 , au total
Etude bas risque
3. Issues de grossesse (mères)
Critère
principal
Avortement
ou
acct spontané**
(avortement 16-21, préma spont 22-32)
16-32+6 *
Avortement 16-21 SA
16-21+6
Prématurité
spontanée 22-32
22-32+6
Prématuré 22- 36+6 , au total
Prématurité spontanée 22-36+6
Spontanée**
Prématurité globale < 37
Provoquée
Clindamycine
Placebo
n=1904
n= 956
1.2 (22) vs
22 (1.2)
0.7 (14)
14 (0.7)
(8)
80.4
(0.4)
128 (6.7)
4.8
10 (1.0)
37 (1.9)
0.82
vs 0.2 %(2) NS
2 (0.2)
0.07
vs 8 0.8
NS p=0.07
(0.8) % (8)0.16
vs
91 (4.8)
6.7
1.0% (10) NS
56 (5.8)
4.1 % 0.37
NS
39 (4.1)
vs
0.40
5.8 % NS
17 (1.8)
0.76
Etude bas risque
4. Issues de grossesse (nouveau-nés≥ 22 SA)
Clindamycine
Placebo
n=1898
n= 955
Age gestationnel
39.3 ± 2.0
39.4 ± 1.9
0.95
Poids de naissance**
3250 ± 580
3260.± 550
0.25
Infection néonatale probable ou certaine
17 (0.9)
8 (0.9)
0.85
Transfert en néonatologie
141 (7.5)
59 (6.3)
0.23
Issue périnatale défavorable > 22 SA
21 (1.1)
11 (1.2)
0.91
décès périnatal , lésions ETF, oxygénothérapie 36 SA
Etude bas risque
4. Issues de grossesse (nouveau-nés)
Age gestationnel
Poids de naissance (g)
Poids de naissance**
Infection
probable ou certaine
< 1500néonatale
g
Transfert en néonatologie
Clindamycine
Placebo
n=1898
n= 955
39.3 ± 2.0
39.4 ± 1.9
3250 ± 580 vs 3260 ± 550 , NS
3250 ± 580
17 (0.9) vs
1.3
141 (7.5)
Infection néonatale
0.9
vs
Issue
périnatale défavorable
décès périnatal , lésions ETF, oxygénothérapie 36 SA
1.1
vs
Issue périnatale défavorable > 22 SA
0.95
21 (1.1)
décès périnatal, lésions ETF<34 SA, oxygénothérapie 36 SA
3260.± 550
0.25
80.6
(0.9)%
0.85
, NS
59 (6.3)
0.23
0.9 % , NS
11 (1.2)
0.91
1.2 % , NS
Etude haut risque
1.Caractéristiques des patientes à l’inclusion
Clindamycine Clindamycine
3 cures
1 cure
n=114
n=122
Age gestationnel à la randomisation
12.4 ± 2.2
12.2 ± 2.4
ATCD acct préma spontané (22–36 SA)
92 (80.7)
103 (84.4)
ATCD de mort périnatale
14 (12.3)
15 (12.3)
8 (7.0)
9 (6.6)
Age (années)
29.3 ± 6.2
29.8 ± 5.6
Tabagisme en début de grossesse
59 (51.7)
48 (39.4)
Primaire
19 (16.7)
17 (14.2)
Secondaire ou technique
61 (53.5)
71 (59.2)
Supérieur
34 (29.8)
32 (29.7)
Nullipare
Niveau d’études
Etude haut risque
1.Caractéristiques des patientes à l’inclusion
Clindamycine Clindamycine
Age gestationnel à la randomisation
3 cures
1 cure
n=114
n=122
12.4 ± 2.2
12.2 ± 2.4
Age
randomisation
± 2.2 vs 12.2
± 2.4
ATCDgestationnel
acct préma spontané
(22–36 SA) 12.4
92 (80.7)
103 (84.4)
ATCD de mort périnatale
ATCD
Nullipareacct préma spontané
14 (12.3)
80.7
8 (7.0) vs
Age (années)
29.3 ± 6.2
ATCD
deen
mort
Tabagisme
débutpérinatale
de grossesse
12.3
669
(35.0)vs
15 (12.3)
84.4
%
9 (6.6)
29.8 ± 5.6
12.3
%
287 (30.0)
Niveau d’études
Primaire
19 (16.7)
17 (14.2)
Secondaire ou technique
61 (53.5)
71 (59.2)
Supérieur
34 (29.8)
32 (29.7)
Etude haut risque
2. Evénements survenus en cours de grossesse
Clindamycine
Clindamycine
3 cures
1 cure
n=113
n=122
17 (14.9)
22 (18.0)
0.52
5 (4.4)
3 (2.5)
0.49
Diarrhée
4 (3.5)
3 (2.5)
0.71
Douleurs abdominales
4 (3.5)
3 (2.5)
0.71
Arrêt de protocole
Evénement indésirable
Etude haut risque
2. Evénements en cours de grossesse
Clindamycine
Clindamycine
3 cures
1 cure
n=113
n=122
Arrêt de protocole
17 (14.9)
22 (18.0)
18.0% NS
0.52
3 (2.5)
0.49
Diarrhée
Effets
indésirables
44.4
(3.5)
(2.5)NS
vs 2.53 %
0.71
Arrêt de protocole
Evénement indésirable
Douleurs abdominales
14.9 vs
5 (4.4)
4 (3.5)
3 (2.5)
(diarrhée 3.5% , dleurs abdo 3.5%)
Aucun effet indésirable grave n’est survenu
0.71
Etude haut risque
3. Issues de grossesse (mères)
Clindamycine
Clindamycine
3 cures
1 cure
n=113
n=122
5 (4.4)
8 (6.6)
0.47
16-21+6
1 (0.9)
2 (1.6)
NC
22-32+6
4 (3.5)
6 (4.9)
0.75
23 (20.4)
19 (15.6)
0.34
19 (16.8)
15 (12.3)
0.33
4 (3.5)
4 (3.3)
> 0.99
Avortement/acct spontané*** 16-32+6 *
Prématuré 22- 36+6 , au total
Spontanée**
Provoquée
Etude haut risque
3. Issues de grossesse (mères)
Clindamycine
Clindamycine
3 cures
1 cure
n=113
n=122
Critère principal
Avortement/acct
spontané*** 16-32+6 *
(avortement 16-21, préma spont 22-32)
16-21+6
Avortement 16-21 SA
22-32+6
Prématurité
+6 , au total
Prématuré
22- 36spontanée
22-32
Spontanée**spontanée 22-36+6
Prématurité
Provoquée
Prématurité globale < 37
4.4
(5) vs
5 (4.4)
1 (0.9)
0.9 (1)
4 (3.5)
vs
6.6%
(8) NS0.47
8 (6.6)
2 (1.6)
1.6 % (2)
6 (4.9)
NC
0.75
3.5
(3)
23
(20.4)
vs 4.9
% (6) NS0.34
19 (15.6)
1916.8
(16.8)
15 (12.3)
vs 12.3
% NS0.33
4 (3.5)
4 (3.3)
> 0.99
20.4
vs 15.6 % NS
Etude haut risque
4. Issues de grossesse (nouveau-nés)
Clindamycine
Clindamycine
3 cures
1 cure
n=113
n=119
Age gestationnel
37.9 ± 2.9
38.0 ± 2.8
0.53
Poids de naissance**
2870 ± 710
2990± 640
0.93
12 (10.6)
18 (15.8)
0.25
2 (1.1)
5 (1.8)
0.45
Transfert en néonatologie
Issue périnatale défavorable > 22 SA
décès périnatal , lésions ETF, oxygénothérapie 36 SA
Etude haut risque
4. Issues de grossesse (nouveau-nés)
Age gestationnel
Poids de
Poids
denaissance**
naissance (g)
Transfert en néonatologie
< 1500 g
Issue périnatale défavorable > 22 SA
Issue
périnatale défavorable
décès périnatal , lésions ETF, oxygénothérapie 36 SA
Clindamycine
Clindamycine
3 cures
1 cure
n=113
n=119
37.9 ± 2.9
38.0 ± 2.8
2870±
2870
± 710710
12 (10.6)
5.3
2 (1.1)
1.1
2990±±640
0.93
vs 2990
640 , NS
vs
vs
décès périnatal, lésions ETF<34 SA, oxygénothérapie 36 SA
0.53
18 (15.8)
0.25
5 (1.8)
0.45
4.4 % , NS
1.8 % , NS
Observance : enquête téléphonique
entre le 12 avril et le 20 mai 2011
247 patientes consécutives à 29 SA en moyenne [21-38 SA]
12 (4.9 %) impossibles à contacter
235 contactées
8 avaient présenté un avortement spontané (3.4 %)
227 patientes susceptibles d’avoir pris le traitement
Observance : 82.4 %
- 132 (58.1%) : toutes les gélules
Min 77.1 % IC95 [71.0 – 81.4]
- 55 (24.2%) ≥ 2/3 des gélules (16/24)
- 21 (9.3 %) < 2/3 entre 1 et 15
- 5 (2.2 %) ne se rappelaient pas du nombre
- 14 (6.1%) 0 gélule
Per-protocole
Etude bas risque
3. Issues de grossesse (mères)
Clindamycine
Placebo
n=921
n= 488
4 (0.4)
6 (1.2)
0.10
16-21+6
3 (0.3)
0 (0.0)
NC
22-32+6
1 (0.1)
6 (1.2)
0.008
52 (5.7)
26 (5.3)
0.80
Spontanée**
35 (3.8)
20 (4.1)
0.79
Provoquée
17 (1.9)
6 (1.2)
0.38
Avortement ou acct spontané**
16-32+6 *
Prématuré 22- 36+6 , au total
Que deviennent les données des métaanalyses après PREMEVA ?
COCHRANE. Prématurité < 37 SA
Traitement < 20 SA
0.25 0.5 1
2
4
6
Morales 1994
8/44
4.8% vs 16/36 3.7 % 0.29 [0.1 – 0.8]
37
Prématurité < 37 SA
13.7% vs 77/522 14.7 % 0.87 [0.6 – 1.2]
Carey 2000
75/545
Kekki 2001
9/187
4.8% vs 7/188 3.7 % 1.29 [0.5 – 3.4]
Lamont 2003
8/208
3.8% vs 19/201 9.5 % 0.41 [0.2 – 0.9]
Kiss 2004
6/177
3.4% vs 10/179 5.6 % 0.60 [0.2 – 1.6]
Total 2012 102/1161
8.8% vs 72/1163 11.5 % 0.72 [0.55 – 0.95]
PREMEVA 128/1904
6.7% vs 56/956 5.9 % 1.29 [0.90 – 1.83]
Total 230/3065
7.5% vs 185/2082 8.9%
4
6
4
44
0.84 [0.70 – 1.02]
Antibiotics for treating bacterial vaginosis in pregnancy
McDonald HM, Brocklehurst P, Gordon A, 2011
COCHRANE. Prématurité < 37 SA
Traitement < 20 SA
0.25 0.5 1
2
4
6
4.8% vs 16/36 3.7 % 0.29 [0.1 – 0.8]
Morales 1994
8/44
Carey 2000
75/545
37
Pas d’intérêt au <
dépistage
Prématurité
37 SAsystématique et au traitement
13.7% vs 77/522 14.7 % 0.87 [0.6 – 1.2]
4.8% vs 7/188 3.7 % 1.29 [0.5 – 3.4]
de la vaginose bactérienne pour diminuer la prématurité,
Lamont 2003 8/208 3.8% vs 19/201 9.5 % 0.41 [0.2 – 0.9]
même 6/177
en 3.4%
casvsde
traitement avant 20 SA
Kiss 2004
10/179 5.6 % 0.60 [0.2 – 1.6]
Kekki 2001
9/187
4
6
4
Total 2012 102/1161
8.8% vs 72/1163 11.5 % 0.72 [0.55 – 0.95]
PREMEVA 128/1904
6.7% vs 56/956 5.9 % 1.29 [0.90 – 1.83]
Total 230/3065
7.5% vs 185/2082 8.9%
44
0.84 [0.70 – 1.02]
Antibiotics for treating bacterial vaginosis in pregnancy
McDonald HM, Brocklehurst P, Gordon A, 2011
Prématurité spontanée
+ Clindamycine < 22 SA
0.25 0.5 1
Lamont et al, AJOG 2011, 177-190
Kekki 2001
9/187
4.8% vs 7/188 3.7 % 1.29 [0.5 – 3.4]
Kiss 2004
5/149
3.3% vs 8/143 5.6 % 0.60 [0.2 – 1.8]
9.5 %
Prématurité3.8%<vs37 SA
0.41 [0.2 – 0.9]
Lamont 2003
8/208
Larsson 2006
11/385
2.9% vs 10/390 2.6 % 1.09 [0.5 – 2.6]
Ugwumadu 2003
11/244
4.8% vs 28/241 11.6 % 0.39 [0.3 – 0.9]
Total
3.7% vs 72/1163 6.2 % 0.60 [0.42-0.86]
44/1183
19/201
PREMEVA 91/1904 4.8% vs 39/956
Total
4.1 % 1.17 [0.81 – 1.69]
135/2952 4.4% vs 111/2008 5.2
% 0,83 [0.65-1.07]
2
4
Prématurité spontanée
Clindamycine < 22 SA
Lamont et al, AJOG 2011, 177-190
0.25 0.5 1
Kekki 2001
9/187
4.8% vs 7/188 3.7 % 1.29 [0.5 – 3.4]
Kiss 2004
5/149
3.3% vs 8/143 5.6 % 0.60 [0.2 – 1.8]
2
9.5 % pour
0.41 [0.2
– 0.9] la prématurité
Prématurité
<vs37 SA
de la3.8%
clindamycine
diminuer
Lamont
2003
Pas d’effet
Larsson
2006
spontanée
8/208
vs 10/390les
2.6patientes
% 1.09 [0.5à– faible
2.6]
<11/385
37 2.9%
SA chez
risque
Ugwumadu 2003
Total
19/201
11/244
44/1183
4.8% vs 28/241 3.7 % 0.39 [0.3 – 0.9]
3.7% vs 72/1163 6.2 %
PREMEVA 91/1904 4.8% vs 39/956
Total
135/2952
4.1 % 1.17 [0.81 – 1.69]
4.4% vs 111/2008 5.2 % [0,83 [0.65-1.07]
4
Prématurité < 32
Clindamycine < 22 SA
Prématurité spontanée 22-32 SA
Préma <32 SA 4/639
0.6 % vs 9/631 1.4 % 0.44 [0.14-1.41]
PREMEVA 8/1904 0.4% vs 8/956
0.8 % 0.50 [0.19-1.33]
Prématurité < 37 SA
Préma <32 SA 12/2543
0.5 % vs 17/1587 1.1 % 0.44 [0.21-0.92]
« NNT » : 167 patientes à traiter
pour éviter 1 acct 22-32 SA ??
0.25 0.5 1
2
4
Prématurité < 32
Clindamycine < 22 SA
Prématurité spontanée < 32 SA
Préma <32 SA 4/639
0.25 0.5 1
0.6 % vs 9/631 1.4 % 0.44 [0.14-1.41]
PREMEVA 8/1904 0.4% vs 8/956
0.8 % 0.50 [0.19-1.33]
Prématurité
< 37
SA
Peut être un effet sur
la prématurité
spontanée < 32 SA ,
mais sans effet
avortements
0.5sur
% les
vs 17/1587
1.1 % 0.44 tardifs,
[0.21-0.92]
- à confirmer
- avec un nombre de femmes à traiter très élevé
Préma <32 SA 12/2543
« NNT » : 167 patientes à traiter
pour éviter 1 acct 22-32 SA ??
2
4
Commentaires du comité scientifique
Qualité de l’étude
Validité interne, externe
La présentation des résultats
Interprétation et portée des résultats
Analyses à compléter ?
Au total
-
Chez les patientes qui n’ont pas d’antécédent
d’accouchement prématuré spontané, pas d’intérêt
au dépistage et au traitement de la vaginose
bactérienne pour diminuer la prématurité, même en
cas de traitement avant 20 SA
-
La possibilité d’un effet positif entre 22 et 32 SA n’a
pas été écartée par PREMEVA mais des études
complémentaires sont nécessaires.
-
Le lien entre vaginose et prématurité mérite d’être
réexaminé
Au total
-
Chez les patientes à haut risque, nécessité de
poursuivre la recherche d’une vaginose
(recommandations HAS)
-
Intérêt de poursuivre les recherches dans le
domaine « infection et prématurité » car ce lien n’est
pas remis en cause par l’étude
MERCI !!!
Gynécologues - obstétriciens
Maternités
Biologistes
Bactériologistes
Cadres ++
Laboratoires
Techniciens
Infirmières
Médecins Hospitaliers
Sages femmes
Secrétaires Médicales
Réseaux
Médecins Généralistes
Pédiatres
Gynécologues médicaux
LC2 – Pfizer – DRC
Pharmaciens
PMI
PHRCs
Groupe PREMEVA -ARC
Comité scientifique
Experts U 953

similar documents