Hygiène et isolement: Enquête

Report

Justification de l’enquête
 Apparition de pandémies , de bactéries hautement
résistantes
 Evaluation des pratiques//Recommandation de la
SFHH
 Etat des lieux en réanimation aujourd’hui
Objectifs
Connaître les pratiques et le ressenti des soignants par
rapport aux mesures d’hygiène
- compréhension et réalisation
- modalités de mise en œuvre et d’application
- Impact sur les soins
Méthode
 Questionnaire créé par la CCI de la SRLF
 Validation par le CA
 La mise en ligne via le site web
 Fin de l’enquête le 30/09/2012
 Analyse des résultats
Résultats
 459 répondants travaillant en :
 Service Adulte
96%
 Pédiatrique 4%
Caractéristiques des répondants
 Qui sont les répondants ?
 Ratio
IDE/Patient :
90% au
décret
 Ration
AS/Patient :
71% au décret
Qui isoler ?
 A L’admission
Je ne sais pas,
1.3%
Aucun patient,
21,4%
Les patients en
attendant le
résultat des
prélèvements de
dépistage,
26,4%
Les patients à
risque (définis
par le CLIN de
votre institution
ou de votre
service), 51,0%
Comment isoler ?
Les patients porteurs de BMR
1%
je ne sais
pas
79%
Précaution
standard
pour les
patients
non
porteurs
de BMR et
précaution
s contact…
20%
Précaution
standard
Les patients porteurs de BHR
Personnel
dédié pour
le ou les
patients
porteurs
22%
Personnel
dédié pour
le ou les
patients
suspects
27%
Isolement
géographiq
ue pour le
ou les
patients
suspects
31%
Isolement
géographiq
ue pour le
ou les
patients
porteurs
20%
Signalétique
Êtes-vous clairement informé du type
d’isolement mis en place pour vos
patients ?
Existe-il un signalement ou un affichage à
l’entrée de la chambre permettant aux
intervenant d’être informés de celui-ci et
2%
de son type?
1%
6%
9%
Jamais
27%
Parfois
Souvent
Toujours
67%
88%
Environnement
 Flacons de FHA accessibles facilement
 Un point d’eau dans chaque chambre
99%
99%
 Pièce dédié à la désinfection du matériel 90%
 Un bionettoyage quotidien de la chambre 88%
 Fréquence de bionettoyage plus élevé quand BMR
16%
 Pulvérisation terminale 26%
 Procédure spécifique d’évacuation des déchets quand
BMR 50%
Quand effectué une FHA
 Avant de toucher le patient
 Entre deux soins
 Après avoir toucher le patient
 Avant de toucher l’environnement
 Avant de mettre des gants
 Après avoir retiré les gants
94,6%
70%
98%
68%
70%
83%
 Respect de la méthode de friction
- 27% toujours
- 62% souvent
 Port de bijoux :12%
Réticences à la réalisation d’une FHA : 30%
Des lésions cutanées préexistantes à
l’utilisation de SHA
61.3%
Des lésions cutanées induites par le
SHA
Aux applications trop fréquentes
38.7%38.0%
Le caractère collant du soluté
28.7%
22.7%
Au manque de temps
Au caractère parfois jugé inutile de
l’application
5.3%
2.0%
A sa moindre efficacité par rapport au
savon antiseptique
Protections pour les soignants :
Le port de gant
- avant de toucher un patient : 21%
- avant un prélèvement sanguin : 69%
- quand patient porteur de BMR
Systématique à l’entrée
dans la chambre
19%
Limité au contact avec le
patient
Limité au risque de
souillure avec liquide
biologique
44%
37%
Protection vestimentaire pour les
soignants
Utilisez-vous une protection de votre
tenue ?
Si le patient est BMR, le port de
protection vestimentaire est-il?
7%
37%
35%
58%
63%
Seulement lors des soins mouillants, souillants
ou susceptibles d’occasionner une souillure par
des liquides biologiques
Lors de tout contact avec le patient
Systématique à l’entrée dans la chambre
Limité au contact avec le patient
Limité au risque de souillure avec liquide
biologique
Protections lors des aspirations trachéales
Lors d’une aspiration trachéale ou d’une déconnection du circuit du ventilateur,
portez-vous :
Une protection oculaire
(lunettes ou masque à visière)
Une protection respiratoire
(masque ou masque à visière)
16%
9%
20%
44%
22%
Jamais
Parfois
Souvent
17%
Toujours
31%
41%
Les familles
Incitation au FHA
Pour les proches d’un
patient porteur de
BMR, est-il obligatoire
de porter :
Avant l’entrée dans la
chambre
94%
A la sortie de la chambre
88%
oui
Une protection
vestimentaire
30%
Des gants
47%
Un masque
21%
Les formations et informations
 Au moins une/an
50%
 Connaissance consommation FHA 50%
 Connaissance taux infections nosocomiales 60%
 Présence de l’équipe opérationnelle d’hygiène 60%
Ressenti
 Qui est protégé ? les deux pour 70%
 Bonne compréhension des modes de transmissions
58%
 1 personnel sur 5 inquiétudes pour sa santé
 Respect de la technique de friction
Ressenti
Selon vous, dans votre service, les règles d’hygiène et en particulier l’hygiène des
mains sont-elles respectées par :
Quels outils ?
Quels sont selon vous les moyens les plus efficaces pour vous inciter au respect des
règles d’hygiène et notamment de la friction hydroalcoolique?
Conclusion
 Respect des principales règles d’hygiène
 Discordances entre les recommandations et les
pratiques en matière d’isolement

similar documents