pre-sentation-ifu-22-02-13-bis

Report
MISSIONS DE L’ANTENNE VIE DE
QUARTIER DU BAS MONTREUIL
Service Développement
et vie des quartiers : les objectifs
Faciliter la mise en cohérence et rendre plus lisible les
politiques municipales au niveau des territoires
Soutenir l’adaptation des politiques aux attentes et
besoins des habitants/usagers
Favoriser la participation et la concertation des
habitants/citoyens
Contribuer à réduire les inégalités territoriales et lutter
contre les exclusions
Un enjeu :
passer d’une logique de politiques publiques sectorielles
à une approche de développement des territoires,
pour une plus grande pertinence, efficacité et efficience
des politiques municipales
L'organigramme
Maire
DGS
DGA
Direction de la Citoyenneté,
Politique de la ville, Jeunesse et Vie des quartiers
Média
tion
SMJ
SMRVA
CUCS
SERVICE DEVELOPPEMENT
ET VIE DES QUARTIERS
Mission
Citoyenne
té
Service
administratif
Responsable
Secteur
La Noue-Clos
français
VilliersBarbusse
Secteur
RuffinsThéophile
Sueur
Montreau
Le Morillon
Secteur
Bel Air-Grands
Pêchers
Murs à pêches
Paul Signac
Secteur
SolidaritéCarnot
Centre ville
Jean Moulin
Secteur
Ramenas
Léo LagrangeBranly
Boissière
Secteur
Bas MontreuilRépublique
Missions de l’antenne Vie de
quartier du Bas Montreuil
RELAIS DE PROXIMITE
 Accueil, orientation et information du public
 Alimenter et contribuer à la mise en cohérence des actions municipales sur le secteur
VOLET GESTION URBAINE DE PROXIMITE= AMELIORATION DU CADRE DE VIE
 Veille du secteur sur l’Espace public, transmission des demandes et relais d’information
 Accompagner la prise en compte des futurs habitants/usagers et des riverains dans le cadre
de la réalisation des divers projets urbains (expertise d’usage)
 Pilotage et participation à la création et/ou à l’amélioration d’espaces de proximité
VOLET DEVELOPPEMENT SOCIAL DES QUARTIERS= FAVORISER LE VIVRE ENSEMBLE
 Travailler à l’amélioration de la connaissance du territoire par l’élaboration de diagnostic
 Œuvrer au développement et à la consolidation des réseaux d’acteurs impliqués sur le
territoire (groupes de travail, newsletter mensuelle)
 Accompagner le développement et la mise en œuvre de projets de développement social en
lien avec les partenaires municipaux, associatifs ou collectifs d’habitants (CUCS)
 Accompagner l’organisation d’évènements de proximité permettant l’animation de quartier
et le lien social entre les habitants (Fêtes de quartiers)
 Accompagner et développer la participation citoyenne (CDQ, FPH)
Composition d’une Antenne Vie de
quartier
 Un responsable d’antenne
Faciliter la coordination des politiques municipales et leur adaptation aux
spécificités locales,
Mettre en place des outils de connaissance du territoire et de transversalité,
Encadrement et suivi des missions de l’équipe de secteur.
Organisation, pilotage de projets en transversalité, coordination,
conception d’outils, communication, aide à la décision
 Un chargé de développement social
Animation de la dynamique locale
Gestion et développement de projets a vocation sociale, éducative et culturelle en
lien avec les associations et les habitants
 Un gestionnaire urbain de proximité
Suivi et coordination des actions de gestion sur l’espace public
Accompagner l’émergence de projets liés à l’amélioration du cadre de vie
 Une coordinatrice administrative
Le secteur du Bas Montreuil
Un secteur composé de 23 000 habitants
soit 22,5 % de la population Montreuilloise
1.Quartier République
2.Quartier Etienne Marcel Chanzy
3.Quartier Bobillot
• Une densité supérieure au
reste de la ville
• De fortes disparités socioéconomiques avec une
tendance à la gentrification
• Un secteur accessible par
différents modes de
transports et pourvu de
plusieurs équipement publics
• Un secteur caractérisé par
sa mixité fonctionnelle avec
une concentration de 57%
de l’activité économique de
la ville
• Un secteur connaissant des
mutations sociales et
urbaines
Les outils mobilisés
VEILLE DU TERRITOIRE
•
•
•
•
•
•
•
•
Contacts directs avec les habitants/usagers (accueil, mail, courriers signalés)
Arpentages quotidiens, sur sites, structures, etc.
Réunions régulières ou ponctuelles avec les services et acteurs du territoire (groupes GUP, ADSQ,
OPHM, Urbanisme, acteurs associatifs, etc.)
Participations aux instances participatives (conseils de quartiers, concertation, etc. )
Recueil de données: statistiques, documentation, etc.
FORMALISATION=
Réunions mensuelles avec les élus ou thématiques (cellule de veille)
Réalisation ou contribution à l’élaboration d’outils: « échos des antennes », notes thématiques, feuille
de route, SIG, etc.
Elaboration d’un diagnostic
PROJET= REALISATION D’UN EQUIPEMENT DE PROXIMITE
•
•
•
•
Elaboration de la méthodologie de projet: retroplanning, identification des parties prenantes, répartition
des taches, etc.
Coordination des services impliqués: sport, immobilier, espaces publics, jeunesse, etc.
Concertation avec les habitants (usagers, conseil de quartier)
Instances de travail et de validation: comité de suivi (besoins/usages), comité technique (faisabilité et
mise en œuvre), comité de pilotage (orientations et validation)

similar documents