Les examens en EPS *.

Report
Les examens en EPS ….
Une citation d’accroche …. pour une définition
dynamique et fonctionnelle
« L’éducation est une entreprise trop fondamentale pour qu’on puisse accepter le
risque (de l’aborder sans avoir conçu un projet de l’action pédagogique) et de la
conclure sans avoir vérifié qu’elle a porté ses fruits. »
D’HAINAUT des fins aux objectifs de l’éducation 1980
pgm collège 2008 :
« Il revient aux équipes pédagogiques de construire des outils
communs permettant d’évaluer le niveau d’acquisition des
compétences attendues. »
« L’enseignant a toute latitude pour adapter son cours, les contenus,
les rôles distribués ou les outils utilisés ainsi que les modalités
d’évaluation, aux possibilités et ressources réelles des élèves. »
LE DNB
Un cadre
institutionnel
« négociable »
Référentiel DNB 2013 :
« Un référentiel national d’évaluation constitue une nouveauté pour les collèges. Il
s’inscrit dans une démarche plus large d’harmonisation et de lisibilité
de la discipline, au plan local comme au niveau national »
« Le référentiel d’évaluation de l’EPS au titre du DNB affirme son caractère national,
tout en confiant au niveau local une part substantielle tant dans le choix des
activités physiques sportives et artistiques supports des apprentissages que dans
l’ajustement des évaluations elles-mêmes ».
« Le référentiel d’évaluation intègre la possibilité d’un ajustement local des
situations d’évaluation en fonction des conditions d’enseignement et des
caractéristiques des publics concernés ».
LE BAC
Un cadre institutionnel moins
négociable
Evaluation EPS au bac - juillet 2012 :
Pour constituer des ensembles certificatifs de trois épreuves à proposer
aux candidats, l'établissement doit tenir compte de plusieurs impératifs :
- les trois épreuves doivent relever de trois compétences propres à l'EPS ;
- - deux épreuves au moins sont choisies dans la liste nationale
d'épreuves publiée dans l'annexe 1 de cette circulaire. La troisième
épreuve peut être choisie sur la liste académique.
L’évaluation dans les classes à examens :
des questionnements professionnels
• - Les examens : une « image », une définition virtuelle d’un élève
physiquement et sportivement éduqué ? (N2 collège, N4 lycées).
Autrement dit, ce que l’élève doit savoir (connaissances) et être capable
de faire (capacités et attitudes) pour être compétent dans l’APSA.
• - les attitudes pas prises en compte au DNB en sport co par exemple (HB, BB)
(les attitudes sont une des composantes des compétences [connaissances /
capacités / attitudes])
Des « points délicats » :
•
Exemple référentiel DNB natation vitesse :
– nageur bagarreur  nageur glisseur propulseur
– et « nageur aquatique énergétique » ???
•
Exemple référentiel DNB HB : le coté défensif n’est pas pris en compte ….
L’initiative (la responsabilité) des équipes
enseignantes :
Des référentiels complets à construire pour les inaptes (adaptés
aux inaptitudes certificat médical)
• le choix des APSA : des APSA ± favorables à certains groupes
• Ce que nous dit le rapport de la commission nationale examens 2013
(Dont la vice présidente est présidente du concours du CAPEPS interne ….)
– Les moyennes aux examens diffèrent selon le sexe, les filières et le type
d’épreuves
– Des APSA surreprésentées qui ne sont pas forcément les plus « rentables » pour
les élèves,
– Les APSA les plus « rentables »
– L’ apport des APSA académiques
– … mais aussi un état des lieux de ceux qui ne passent les examens (Dispensés
d’épreuves EPS, ceux « quittent » du système éducatif, ….)
• le nombre des APSA : exemple du collège de Porticcio
• Comment l’enseignant d’EPS
peut permettre à la diversité
des élèves de réussir au mieux
aux examens d’EPS ?

similar documents