Document

Report
Communauté Tunisienne Résidente en Suisse
pour le développement (CTRS)
Présentation de projet
Lukas Rüst
Atelier de lancement -Genève, 10 mars 2014
Contenu
I.
Données-clé (1 slide)
II. Approche (1)
III. Composantes (2)
IV. Mode opérationnel (1)
I. Données-clé (1/1)
•
Projet de 5 ans jusqu’au 31 décembre 2018, avant: phase de
planification du 1er mars 2013 au 31janvier 2014
•
Budget total de 3’500’000 CHF
•
Gestion directe par la Coopération suisse, avec une unité d’exécution de projet basée
en Suisse et en Tunisie
•
Impact visé: Améliorer le développement socio-économique de la Tunisie aux
niveaux national, régional et dans les zones prioritaires de développement régional
grâce à la contribution de la Communauté Tunisienne Résidente en Suisse
•
Projet de coopération technique
II. Approche (1/1)
•
•
•
•
•
•
•
Plusieurs partenaires (CTRS, gouvernement y compris Ministère des Affaires
Sociales/OTE comme partenaire-clé, secteur privé)
Implication directe de la CTRS tant au niveau des initiatives qu’au niveau de son
appropriation; implication de la CTRS dans toute sa diversité
Un mécanisme d’information et de concertation continues avec la CTRS
(web,…)
Un projet mis en œuvre dans deux pays
Projet d’accompagnement aux réformes de gouvernance en Tunisie
Projet multi-année: Pas toutes les activités commencent au même moment
Les activités soutenues visent le développement, de préférence des zones
défavorisées
I. Les quatre composantes (1/2)
1. Soutien au renforcement du dispositif institutionnel
d’accompagnement des Tunisiens résidents à l’Etranger
Assistance technique, conseil et formations aux autorités
Appui à la coordination interministérielle et à la communication (web,… )
2. Appui aux initiatives pour le développement
(Composante-clé pour la communauté)
Subvention aux initiatives de développement social et économique
Appui technique aux entrepreneurs ( ACIM, incubateur CCITNCH)
Réseautage  développement sur une base offre et demande
(coopération)
Synergies éventuelles avec d’autres projets de la Coopération suisse
III. Les quatre composantes (2/2)
3. Appui aux initiatives de transfert de compétences
Développement d’une base de données de compétences
Création, mise à jour et promotion de la plateforme pour le
développement
Réseautage  développement sur une base offre et demande
(coopération) / synergie éventuelle avec d’autres projets de la
Coopération suisse
Missions pilotes de transfert de compétences
4. Facilitation en Suisse de la mise en œuvre de l’accord
relatif à l’échange de jeunes professionnels
Promotion de l’Accord en Suisse, soutien à un mentorat de jeunes
professionnels (débutera après l’entrée en vigueur de l’Accord)
IV. Mode opérationnel (1/1)
•
•
•
•
Le mode opérationnel correspond au fonctionnement typique d’un
projet de coopération au développement
Un comité de pilotage réunissant les institutions partenaires
(Ministère des Affaites Sociales, Ministère des Affaires Etrangères, et
autres) qui assume le pilotage du projet (validation rapport annuel,
plan de travail, etc.)
Supervision générale ‘day-to-day’ par l’Ambassade de Suisse en
Tunisie: Directrice de Coopération et Chef Domaine Migration et
Protection
Unité d’exécution du projet opérationnelle en Tunisie et en Suisse
-1 Chef de projet (Mohamed Limam) et 1 Chargé de projet (à
recruter) en Tunisie
-1 Chargée Migration et Développement (Ramla Allani) en Suisse –
structure d’hébergement prévue

similar documents