association sans but lucratif kalo telema historique

Report
ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF KALO TELEMA
HISTORIQUE
KALO EST LE NOM D’UN ANCIEN TERRITOIRE DANS LE TERRITOIRE D’IDIOFA, PROVINCE DE BANDUNDU EN
RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO. IL SE TROUVE À 994 KILOMETRES AU NORD-EST DE LA VILLE DE KINSHASA,
CAPITALE DE LA R.D.C. SA POPULATION AVOISINE 32000 HABITANTS. KALO EST FORMÉ DES INITIALES DE DEUX NOMS
DE RIVIÈRES : LA KAMTSHA ET LA LOANGE. KALO TELEMA EST EN LANGUE KIKONGO ET SE TRADUIT PAR KALO
«RÉVEILLE-TOI» OU ENCORE «KALO LÈVE-TOI».
NAISSANCE DE L’ASSOCIATION

Du 20 juillet au 20 août 2012, j’avais effectué un voyage à Kalo pour m’incliner devant les tombes de mes deux parents décédés. Je me suis trouvé
en face d’une population en proie à une misère inqualifiable: pas d’hôpital, de maternité, de dispensaire, de logements décents et d’eau potable. La
malnutrition y sévit avec son lot des maladies et le taux d’analphabètes est très élevé. Plusieurs jeunes sont des désoeuvrés, les filles surtout ne
vont pas à l’école et sont destinées aux mariages précoces et aux corvées. La liste n’est pas exhaustive.

Je me suis senti comme investi d’une mission, celle de voler au secours de ces plus pauvres. D’où l’idée de créeer cette association le 27 juillet
2012. Le siège social et le conseil d’administration se trouvent à Kalo.
MANQUE DE LOGEMENT DÉCENT
MANQUE D’EAU
LA MALNUTRITION ET SES EFFETS
NOTRE PHILOSOPHIE

Fondée sous la forme d’une association sans but lucratif, Kalo Telema se veut apolitique et non confessionnel. Elle veut
travailler en collaboration avec les organismes de charité, les donateurs et toutes les personnes généreuses qui acceptent
d’appuyer nos activités sur le terrain. Elle se veut la plus transparente possible.
14
MISSIONS

Répondre aux besoins fondamentaux des plus pauvres de Kalo et les aider à acquérir l’autonomie.

Enrayer la malnutrition chronique et transformer la région en un vaste champs sur lequel doivent être cultivés et récoltés plusieurs produits
agricoles.

Redonner aux élèves de Kalo leur droit à une éducation et une instruction de qualité en les faisant étudier dans des conditions plus humaines.

Fournir des soins de santé primaires grâce à la construction d’un centre hospitalier et d’une maternité équipés.

Sensibiliser notre société aux droits, aux besoins et aux façons d’aider les pauvres qui ont besoin de notre assistance
.
NOS MICROS-PROJETS

ÉDUCATION
Construites depuis l’époque coloniale, les écoles se trouvent
dans un état de délabrement difficilement imaginable. Les locaux
sont couverts en chaume. Les salles de classe n’ont ni bancs, ni
portes, ni fenêtres. En saison des pluies, les élèves sont dans
l’impossibilité d’y travailler vu l’absence de toiture. Lorsqu’il
pleut, les élèves doivent évacuer les salles de classe pour être à
l’abri des dangers. Des vents violents emportent les toitures et
provoquent souvent des accidents mortels.
Nous voulons construire et réhabiliter les infrastructures
scolaires, des toilettes pour les filles, les garçons et le
personnel, doter les écoles de matériels didactiques, des
bibliothèques et donner à ces enfants les mêmes chances que
tous les enfants du monde pour pouvoir assumer leur avenir.
MANQUE DE BANCS
DES ÉLEVES ASSIS A MEME LE SOL
(MANQUE DE BANCS)
TOITURE EN CHAUME
SANTÉ
Les soins de santé demeurent une préoccupation fondamentale. Il n’y a ni hôpital, ni maternité, ni morgue. Les femmes accouchent à domicile sans
l’assistance d’une sage-femme. Les morts sont transportés sur le dos, sur les épaules ou sur les vélos. Quelques réclacitrants opèrent les malades dans
des huttes sans électricité au moyen d’une lame de rasoir. Trouver un microscope opérationnel s’avère très difficile. Les enfants et les adultes meurent
de la malaria, de la malnutrition, de la choléra, de la diarrhée, de la fièvre typhoïde, de maladies hydriques et le taux de mortalité maternelle grimpe
chaque jour. Une mauvaise santé limite les capacités de toutes les populations du monde. Dans cette région où la nourriture et l’eau potable sont
difficilement accessibles, la prévention des maladies et les soins sont hors de toute atteinte. Nous voulons donc construire un centre médical moderne.
Nous sommes donc à la recherche des partenaires pour ce projet.
UN CHARLATAN FAIT UNE OPÉRATION
AGRICULTURE, ÉLEVAGE ET PISCICULTURE
Ce micro-projet vise à mettre fin au problème de malnutrition chronique dont est victime un grand nombre de familles pauvres, des orphelins et des
veuves. D’où l’idée de développer la culture du riz, soja, manioc, arachide, banane, haricot, mangue, avocat, mandarine, maïs, manioc, patate douce,
ananas, oignon, papaye et légumes; de stimuler l'élevage et la pisciculture pour combattre la carence en protéine animal. Manger de la viande, du
poisson, du poulet ou de l'omelette doit devenir un fait banal grâce à la construction des étangs, l'élevage des poules, des cailles, des canards, du porc,
de la chèvre, du mouton pour la production de la viande et des oeufs. Tous les jeunes désœuvrés ou sans emploi seront encadrés dans ces deux
programmes et les paysans regroupés en coopérative.
REMERCIEMENTS
Nous vous remercions d’avoir accepté de nous rencontrer ce jour et surtout pour votre attention soutenue tout au long de cette présentation. Nous
sommes très reconnaissants envers Diku Dilenga Canada pour tout ce qu’il fait pour faire reculer de façon tangible la pauvreté en Afrique. Nous
sollicitons votre partenariat pour nous accompagner dans notre noble mission d’alléger tant soit peu la misère des plus pauvres de Kalo. Seuls, nous ne
pouvons rien. Ensemble, nous sommes forts, très forts et capables de beaucoup de réalisations. Quelques dollars peuvent sauver la vie de milliers des
personnes
.

similar documents