Diapositive 1 - Créer son blog

Report
La production de richesse et sa
répartition
1.La production de richesse
2. La mesure de la richesse produite
3. La répartition de la richesse produite
La combinaison des facteurs de production
De quoi les organisations productives ont-elles
besoin pour produire des biens et des services ?
TRAVAIL
CAPITAL CIRCULANT
Biens et services transformés ou
entièrement consommés au cours du
processus de production.
Par convention, l’insee range dans cette
catégorie les biens et services utilisés moins
d’un an dans le processus de production.
Exemples
:
matières
premières,
électricité, service rendu par une
entreprise envoyant ses salariés nettoyer
les locaux, papier pour les imprimantes,
etc.
CAPITAL FIXE
Biens utilisés dans le processus de
production et qui ne subissent pas
d’autre transformation que l’usure ou le
vieillissement.
Par convention, l’insee range dans cette
catégorie les biens utilisés plus d’un an
dans le processus de production.
Exemples
:
machines, etc.
locaux,
ordinateurs,
Exercice pour distinguer travail, capital
circulant et capital fixe
Soit une entreprise qui produit des automobiles.
Pour produire, elle utilise les éléments ci-dessous. Pour
chacun d’eux, indiquez si ils font partie du facteur
travail, du capital circulant ou du capital fixe.
130 000 salariés dans l’entreprise.
TRAVAIL
La tôle pour fabriquer les portes.
Les robots sur les chaînes de
montage.
La peinture
CAPITAL CIRCULANT
Les ordinateurs dans les bureaux
Les locaux du siège social
L’électricité consommée
CAPITAL FIXE
Les organisations
productives produisent
des biens et des services
en combinant des facteurs
de production : travail +
capital technique (=capital
circulant + capital fixe).
Synthèse sur la VA
En retirant du chiffre d’affaires les consommations
intermédiaires, on obtient bien ce qui a été réellement
créé par l’entreprise, c’est-à-dire la valeur qu’elle a
ajoutée aux biens et services qu’elle a utilisés moins
d’un an, mais qui ont été produits par d’autres.
Le calcul de la valeur ajoutée permet de réellement
connaître la richesse créée par une entreprise.
L’entreprise a ajouté de la valeur aux
consommations intermédiaires grâce à sa
combinaison productive de travail et de capital fixe.
La mesure de la production
marchande dans une économie
La production marchande est la production (de biens ou de services) qui
est vendue sur un marché (lieu réel ou fictif de rencontre d’une offre et
d’une demande).
L’essentiel de cette production marchande est réalisée par les entreprises
qui vendent leur production à des consommateurs ou à d’autres
entreprises.
On sait que la production de richesse d’une entreprise se mesure par la
valeur ajoutée.
Au niveau de l’économie, la production marchande se mesure grâce au
produit intérieur brut marchand.
PIB marchand = somme des VA des entreprises résidentes.
La mesure de la production non
marchande dans une économie
La production non marchande est la production de services qui sont
rendus à titre gratuit ou quasi-gratuit.
L’essentiel de cette production non marchande est réalisée par les
administrations publiques (Etat, collectivités locales, administrations de
sécurité sociale). Exemples : éducation nationale, construction des routes
et leur entretien, hôpitaux, etc.
Les administrations publiques se financent grâce aux prélèvements
obligatoires : impôts (sur le revenu, sur les bénéfices, TVA) et cotisations
sociales (prélevées sur le salaire).
C’est grâce aux impôts que l’on peut avoir des professeurs en nombre
suffisant, des infirmières, des médecins, des policiers, etc. On ne peut
pas à la fois baisser fortement les impôts et conserver des services
publics de qualité.
La mesure de la production non
marchande dans une économie
Puisque la production de service des administrations publiques n’est
pas vendue, il est impossible de calculer un chiffre d’affaires. Mais les
administrations publiques produisent bien de la richesse en rendant
gratuitement des services à la collectivité.
On va donc considérer que la valeur de la production est égale à son
coût de production (notamment les salaires). Donc :
VA d’une APU = coût de production total - consommations intermédiaires.
Au niveau de l’économie, la production non marchande se mesure
grâce au produit intérieur brut non marchand.
PIB non marchand = somme des VA des administrations publiques.
Synthèse sur le PIB
On mesure donc la production de richesse dans une économie
par le produit intérieur brut (somme du PIB marchand et du
PIB non marchand).
PIB = somme des VA de toutes les unités de production
résidentes (entreprises + administrations).
Quand vous entendez parler du taux de croissance de
l’économie, il s’agit en fait du taux de variation du PIB au
cours d’une année.
Nous allons voir à présent comment cette richesse, une fois
produite, se répartit entre les différents agents économiques.
3. La répartition de la
richesse produite
Consommations
intermédiaires
Impôts sur la
production
Chiffre
d’affaires
Valeur
ajoutée
Rémunération
des salariés
EBE
(excédent brut
d’exploitation)
Schéma
représentant le
partage de la VA
au sein des
entreprises
Intérêts
Schéma
représentant le
partage de l’EBE
au sein des
entreprises
Impôts sur
les
bénéfices
EBE
(excédent brut
d’exploitation)
Bénéfices
avant
impôts
FBCF
Epargne
brute
Bénéfices
après impôt
Placements
financiers
Dividendes
Synthèse sur le partage de la VA
La valeur ajoutée se partage donc entre les différents
acteurs économiques qui ont participé directement ou
indirectement à la production de richesse.
On peut dire aussi que la valeur ajoutée rémunère les
facteurs de production.
Le travail des salariés constitue le facteur travail.
Ce facteur travail est rémunéré grâce au salaire.
L’apport d’argent par les actionnaires et les prêteurs
permet à l’entreprise de se procurer des machines, des
locaux, des ordinateurs, etc., qui constituent le capital
fixe. Ils sont rémunérés grâce aux intérêts et aux
dividendes.
La distribution de revenus primaires aux ménages
Une fois que la richesse a été produite (le PIB est le gâteau à partager), il
faut la répartir sous forme de revenus qui sont des droits à valoir sur la
production (droit à une part du gâteau).
PIB = somme
des VA
Distribution de revenus
primaires aux ménages
Trois types de REVENUS PRIMAIRES :
 La rémunération des salariés (salaires nets + cotisations
sociales) qui rémunère leur travail
 Les revenus mixtes qui rémunèrent à la fois le travail et le
capital.
 Les revenus du patrimoine (loyers, dividendes, intérêts) qui
rémunèrent le capital.
Le lien entre distribution de revenus primaires et
partage de la VA entre salaires et profits
Part des salaires
dans la VA
EBE des entreprises
individuelles
Part des profits dans
la VA des sociétés
Rémunération des
salariés
= salaires nets +
cotisations sociales
Revenus mixtes
Revenus du patrimoine
= dividendes + intérêts
Travail
Capital
La redistribution des revenus par les administrations publiques
A partir du schéma, retrouvez la formule de calcul
du revenu disponible.
PIB
Ménages qui
perçoivent des
revenus primaires
RDB = revenus primaires – cotisations sociales –
impôts directs + revenus de transfert
Cotisations sociales
+ impôts directs
Revenus de transfert
Revenu disponible
des ménages
Administrations
publiques
Consommation
Epargne
La mesure du niveau de vie
Les ménages sont de taille différentes (nombre de personnes qui le composent).
Donc pour calculer et comparer des niveaux de vie individuels, il faut tenir
compte de la taille du ménage.
De plus, il faut tenir compte des économies d’échelle réalisées lorsque l’on
partage un certain nombre de dépenses dans un ménage (par exemple on peut
avoir une automobile ou un réfrigérateur qui sert à toute la famille).
Pour comparer efficacement les niveaux de vie individuels, on va devoir utiliser
une échelle qui tient compte de ces économies d’échelle
•Premier adulte = 1 unité de consommation
• Autres personnes de + de 14 ans = 0,5 unité de consommation
• Autres personnes de – de 14 ans = 0,3 unité de consommation
Niveau de vie individuel au sein d’un ménage (le même
pour chaque membre de ce ménage) = revenu disponible
du ménage / nombre d’unités de consommation
Le circuit économique
Production
Dépenses
Répartition
(distribution
de revenus)

similar documents