Intervenir auprès des militaires: Enjeux et Impacts

Report
Édouard Auger md frcpc
Clinique TSO du CHUQ
Septembre 2012


Décrire certains des enjeux auxquels les
intervenants sont confrontés
Explorer les impacts sur les intervenants de
travailler avec des personnes qui, en grande
majorité, vivent les répercussions de
traumatismes psychologiques

Textbook:
◦ Treating PTSD in Military Personnel: a clinical
handbook, édité par B.A. Moore et W. E. Penk,
Guilford 2011

Articles:
◦ Recherche couvrant la période de 1990 à 2012

Sondage:
◦ Intervenants de la Clinique TSO (incluant moimême)


L’armée représente-t-elle une sous-culture?
Quels sont les avantages et les inconvénients
d’intervenir auprès des militaires?

Culture:
◦ Ensemble des phénomènes matériels et
idéologiques qui caractérisent un groupe ethnique
ou une nation, une civilisation, par rapport à un
autre groupe ou à une autre nation: la culture
occidentale.
◦ Dans un groupe social, ensemble de signes
caractéristiques du comportement de quelqu’un
(langage, gestes, vêtements, etc.) qui le
différencient de quelqu’un appartenant à une autre
couche sociale que lui: culture bourgeoise, ouvrière.
Larousse (en ligne)

Sous-culture: Ensemble de valeurs, de
normes et de comportements propres à un
groupe social donné et manifestant un écart
par rapport à la culture dominante.
Larousse (en ligne)
 L’armée
représente-t-elle une
sous-culture?







Oui (9/9)
« Une culture fait référence à des traits distinctifs
propres à un groupe d’individus. Communauté.. se
reconnaissent…même après se définissent comme
militaire »
« système de valeurs, code de conduite, langage
particulier, rapports interpersonnels (hiérarchie),
monde à part avec services exclusifs »
« endoctrinement, monde émotif »
« porter l’uniforme, lois militaires différentes »
« diffusion de l’identité, craintes du monde civil »
« Mode de fonctionnement laissant peu de place à
l’autonomie »

Une culture inclut:
◦
◦
◦
◦
◦
◦
Langage
Des codes de bonne conduite
Normes de comportements
Systèmes de croyance
Habillement
rituels
Military psychology Ch 1, traduction libre


Ça commence peut-être même avant de
joindre les forces….
Raisons pour joindre:
◦
◦
◦
◦
Patriotisme
Sentiment d’appartenance
Tradition familiale
Meilleure vie (revenus, aventure, voyages)
Military psychology Ch 1, traduction libre

Normes, valeurs et traditions:
◦
◦
◦
◦
Le groupe avant l’individu
Hiérarchie
Le langage
Les valeurs du service




Honneur
Devoir
Intégrité
Courage
◦ Focus sur les solutions
◦ Aucune faiblesse démontrée
Military psychology Ch 1, traduction libre
 Faut-il
avoir connu la culture
militaire de près pour pouvoir
bien intervenir?
 Qu’est-ce
que ça prend pour bien
intervenir auprès des militaires?
 Quels
sont les avantages et les
inconvénients d’intervenir auprès
des militaires?

Avantages
◦ « Ponctualité, respect, motivation »
◦ « On peut se spécialiser » « développer une
expertise »
◦ « accessibilité des ressources »
◦ « accès privilégié à des tranches d’histoire »
◦ « défi: complexité des cas »
◦ « clientèle stimulante, intéressante et variée »
◦ « clientèle souffrante, donc je peux leur être utile »
◦ « habitué à faire ce qu’on leur demande » ♭

Inconvénients
◦ « Perte des habiletés envers d’autres
problématiques »
◦ « Litiges avec FAC ou ACC freinent le
rétablissement »
◦ « Le côté politique »
◦ « Lourdeur administrative »
◦ « Parfois trop de compensation nuit au
rétablissement » « clientèle souvent revendicatrice
peu consciente des ressources à sa disposition »

Avez-vous eu des difficultés à vous adapter?
Oui (5/9)
« jargon »
« nécessaire d’apprendre les rouages »
« les 6 premiers mois, je pensais souvent à changer
de job en lien avec la souffrance et les traumas,
j’évitais d’aborder les traumas »
◦ « j’ai vécu une période d’instabilité et de choc…une
fois cette étape déstabilisante passée ….»
◦
◦
◦
◦
 Quels
peuvent être les impacts
chez le thérapeute de travailler
avec une clientèle qui, pour la
majorité, ont vécu des traumas
psychologiques?
Impacts sur le thérapeute
Impacts sur le thérapeute
?
Impacts sur le thérapeute
?



Est-il possible de développer un TSPT ou
syndrome similaire à force d’intervenir auprès
des traumatisés?
Le fait d’intervenir auprès de ces patients
peut-il modifier notre propre façon de voir la
vie, les humains, le monde?
Sommes-nous plus vulnérables à
l’épuisement professionnel?

Concepts
◦ Burn out (épuisement professionnel)
◦ Fatigue de compassion/Stress traumatique
secondaire
◦ Traumatisme vicariant
◦ Et un dernier plus récent : croissance posttraumatique


Le thérapeute vs l’événement
« tous les thérapeutes qui travaillent avec des
survivants de traumas vont avoir des
changements permanents dans leur façon de
penser a/n des émotions, des relations et de
la vie en général (traduction libre) »

5 besoins psychologiques fondamentaux:
◦
◦
◦
◦
◦
Sécurité
Confiance
Pouvoir/contrôle
Estime
intimité

Réactions chez le thérapeute:
◦ Changements cognitifs
◦ Symptômes de stress post-traumatique


Ne pas pathologiser à outrance les réactions
Réactions positives à aider des personnes à
s’en sortir et reprendre le cours de leurs vies




« Ça me fait peur de vivre un événement
traumatisant »
« Je n’aimerais pas que mes enfants entrent
dans l’armée (trop de risques) »
« Leurs expériences ébranlent ma propre
conception du monde et ma confiance en
l’être humain, Je me suis surpris à regarder
derrière moi dans un magasin »
« Le fait d’être en contact avec la souffrance
humaine me permet d’apprécier d’avantage
ma petite vie tranquille »



« Être exposé à répétition à des récits traumatiques
parfois dérangeants et déstabilisants en fonction
de nos valeurs/croyances »
« Je savoure d’avantage les moments de bonheur,
même les plus simples, que la vie me procure »
« Ma vie est simple, je suis consciente de ma
fragilité et celle des autres. J’ai perdu le peu de
naïveté qui me restait par rapport à l’être humain
et jusqu’où il peut aller. Ça demande énormément
d’énergie et de concentration de faire de la
thérapie (centrée sur le trauma) à tous les jours
(pas de répit possible) »

« J’ai besoin de partager avec d’autres personnes
ce que j’ai entendu. Je veux faire de la prévention
en trouvant un moyen pour partager mon vécu avec
cette clientèle (supervision, rencontre d’équipe…) »

Trauma vicariant
◦ Concept plus ou moins bien validé
 Changements cognitifs négatifs ad équivalent TSPT
◦ Données probantes faibles
◦ En général, corrélations faibles avec les symptômes
de tspt et les changements cognitifs
 Peut-être plus chez les moins expérimentés et non
supervisés, ceux qui ont subi un trauma, ceux qui
travaillent auprès des personnes agressées
sexuellement
 Facteurs reliés au milieu de travail jouent aussi



Williams AM (2012), « Mental Health
counselors », n=131, effet de trauma précoce
et bien-être personnel sur trauma vicariant
Ben-Porat A (2009), 143 TS en violence
familiale vs 71 TS contrôles, pas de différence
a/s du trauma secondaire
Culver LM (2011), Post-Katrina, n=30, effet
a/s trauma vicariant
 Quoi
faire pour se protéger?

Quoi faire:
◦ Éviter l’isolement professionnel
◦ Vie personnelle vs professionnelle
◦ S’investir dans d’autres activités non-reliées aux
victimes
◦ Respecter ses limites, attentes réalistes, se
permettre de vivre les émotions que cela génère


Enjeux
Impacts
Édouard Auger md frcpc
Clinique TSO du CHUQ
Septembre 2012

similar documents