Efficacité énergétique - Formation en Energies Renouvelables

Report
Rapport de stage de formation sous le
thème :
Efficacité énergétique
«Mosquées vertes»
Période de stage : du 10 juillet au 31 juillet 2014
Réalisé par
KHATIM Khaoula
SAHL Fatima-Ezzahra
Encadré par
UH Dieter, Conseiller Technique Principal, GIZ-PEREN
MOUBACHIR Imane, Conseiller Technique GIZ-PEREN
Année universitaire : 2013/2014
Institut supérieur des énergies renouvelables et des sciences de l’environnement
Sommaire
•
•
•
•
•
•
•
Introduction
Présentation de la GIZ
Présentation du projet « MOSQUEES VERTES »
Objectif de l’étude
Collecte de données
Analyse et traitement des données
Recommandation et mesures d’amélioration de l’efficacité
énergétique
• Conclusion
Introduction
L’objectif de ce stage est d’avoir une expérience sur
la politique des énergies renouvelables et de
l’efficacité énergétique au Maroc et
particulièrement l’efficacité énergétique dans les
mosquées.
Dans ce sens, nous avons réalisé un audit
préliminaire de la mosquée ANAS IBN MALIK et nous
avons proposé des recommandations et des
mesures pour l’amélioration de l’efficacité
énergétique dans ce bâtiment y compris
l’intégration des énergies renouvelables.
1. Présentation de la GIZ
- Présentation de la GIZ
Entreprise appartenant à la République fédérale
d’Allemagne, la « Deutsche Gesellschaft für Internationale
Zusammenarbeit (GIZ) GmbH » offre à ses clients et
commettants des solutions viables, durables et efficaces pour
faire face aux processus de changement politique,
économique et social. Les services rendus par la GIZ se basent
sur une expertise régionale et technique avérée, un vaste
savoir de spécialistes et des compétences managériales
éprouvées.
Le principal commettant de la GIZ est le ministère fédéral
allemand de la Coopération économique et du
Développement (BMZ). Cependant la GIZ intervient aussi pour
d’autres ministères fédéraux ainsi que pour des commettants
et clients publics et privés. La GIZ est présente au Maroc
depuis 1975.
- Présentation du projet «PEREN »
•
•
•
•
Depuis 2008, le projet « Promotion des Energies
renouvelables et de l`Efficacité énergétique pour un
Développement durable au Maroc (PEREN ) », réalisé par la
GIZ avec pour partenaire principal l`Agence nationale pour
le Développement des Energies renouvelables et de
l`Efficacité énergétique (ADEREE), appuie le Maroc dans sa
stratégie énergétique en matière d’énergies renouvelables
et d’efficacité énergétique.
PEREN soutient ses partenaires a travers différentes
formes d`appuie –conseil et de transfert de savoir-faire
dans quatre domaines :
Cadre juridique cohérent et incitatif
Structures institutionnelles renforcée.
Savoir-faire et mise en œuvre dans les régions
Réseau universitaire pour la formation et la recherche
appliquée
2. Présentation du projet « MOSQUEES VERTES »
Une convention de coopération relative à la mise en œuvre
d'un programme permettant d'atteindre une plus grande
efficacité énergétique dans les mosquées et d'y rationaliser
la consommation d'énergie a été signée par le Ministère de
l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, le
Ministère des Habous et des Affaires islamiques, l’Agence
nationale pour le Développement des Energies
renouvelables et de l’Efficacité énergétique (ADEREE), ainsi
que la Société d’Investissements énergétiques (SIE) le
mardi 8 avril 2014 à Rabat.
Le programme « Mosquées vertes », le premier du genre
au Maroc, vise la mise à niveau énergétique des mosquées
du pays dans le cadre des objectifs fixés par la stratégie
énergétique nationale, à savoir la réduction de la
consommation d’énergie de 12% en 2020 et de 15% en
2030.
2. Présentation du projet « MOSQUEES VERTES »
Ce programme ambitieux sera déployé en deux phases. La
première sera axée sur 1.000 mosquées de petite, moyenne
et grande taille. Elle débutera par la réalisation d’audits
énergétiques des mosquées, l’élaboration d’un modèle
d’intervention et d’une estimation du coût de l’optimisation
énergétique y afférente qui sera opérée par les sociétés de
services énergétiques installées au Maroc (ESCO). La
seconde phase consistera à généraliser ce modèle sur
l’ensemble du territoire national pour réhabiliter à terme
15.000 mosquées.
3. Objectif de l’étude
Dans le cadre du programme « Mosquées vertes » développé
par la SIE et l’ADEREE avec le Ministère des Habous et appuyé
par la GIZ, des mesures d’efficacité énergétique sont
appliquées, dont l’installation de chauffe-eau solaires (CES) et
de panneaux photovoltaïques (PV) sur les toits des mosquées
du Royaume.
 Choix de la mosquée « ANAS IBN MALIK »

Elaboration d’un dossier « Mosquées vertes » sur
des mesures d’efficacité énergétique dans la mosquée
sélectionnée, incluant un état des lieux sur :
•
Consommation d’énergie ; collecte des factures d’électricité
de la mosquée (qui paye / combien /auprès de qui)
•
Equipements de la mosquée
 Analyse et traitement des données techniques
 Proposition de recommandations sur des mesures
d’efficacité énergétique incluant l’intégration des énergies
renouvelables.
4. Collecte des données
Données du site
Nom
Adresse
Commune
Ville
Année de construction
Surface interne de la mosquée
Activités
Capacité d’accueil
Surface de terrasse disponible
Horaires d’ouverture
Nombre de logement de
fonction
Présence de commerces
Présence d’école coranique
Présence de bibliothèque
Coordonnées du site
Anas Ibn Malik
Avenue Haj Ahmed Cherkaoui
Agdal
RABAT
2007
450 m²
Prière
Enseignement religieux
Logements de fonction
1.400 personnes
100 m²
Une demi-heure avant et après
chaque prière
2
Oui
Non
Oui
33°59'50"N 6°51'34"W
collecte des données dans la mosquée et les
logements de fonction
On a fait une faisabilité concernant la mosquée dont
laquelle on a collecter les données qui vont nous servir
durant notre étude y inclus le nombre , type, puissance des
lampes , des équipements électriques et des Chauffe-eaux
qui sont utilises dans la mosquée et les logements de
fonction.
Informations techniques
• Schéma du réseau électrique interne de la mosquée
- Il n y’a pas de compteur supplémentaire
- La mosquée est raccordée au réseau basse tension
- Point de raccordement au réseau national: REDAL
Information économique
Le Ministère des Habous et des Affaires islamiques paye les
factures.
5. Analyse et traitement des données
D’après les différentes puissances des systèmes de
consommation, on peut en déduire la puissance totale
consommée dans la mosquée :
Puissance
Puissance (Watt)
Puissance (KW)
51.743
51,743
3750
3,750
326
0,326
1.500
1,5
57.319
57,319
Type du
système
de consommation
Eclairage de la
mosquée
Equipement de la
mosquée
Eclairage des
logements
Equipement des
logements
Puissance totale
Selon l’inventaire de l’ensemble des équipements installés
dans la mosquée, y compris ceux des logements de
fonction, la puissance totale installée est de 57,32 KW, ce
qui prouve qu’il y a une consommation élevée.
La puissance appelée sera moindre car l’ensemble des
équipements n’est pas opérationnel en même temps. Les
détails ne sont visibles que sur la courbe de charge.
L’éclairage de l’ensemble de la mosquée est principalement
assuré par des lampes incandescentes de puissance 100 W
et 40 W. Ce genre d’équipement consomme plus d’électricité
et présente un rendement très faible. Le remplacement de
ce système par des LED permettra de réaliser des
économies d’énergie de l’ordre de 83 % tout en améliorant
le niveau d’éclairage.
Eau chaude sanitaire (ECS)
ECS
Puissance (Watt)
Puissance (KW)
Consommation
annuelle (m3/an)
3.600
3,6
59.130
6. Recommandations et mesures d’amélioration de l’efficacité
énergétique
7.1 Optimisation de la consommation
a. Remplacement lampes incandescence par LED
Type
d’éclairage
Puissance
unitaire
(W)
Nombre de
lampes
Puissance
Puissance
unitaire par totale (KW)
lampe
de
remplaceme
nt en LED
Estimation de
consommation
KWh/j
Estimation de
consommation
KWh/an
Incandescence
100
18
20
0,36
1,08
394,2
Incandescence
E14
40
1.228
8
9,824
29,5
10.757,28
10,184
30,58
11.161,7
b. Remplacement des projecteurs par des projecteurs LED
Après avoir remplacé les projecteurs par des projecteurs LED
on aura une réduction de puissance et donc de
consommation.
Estimation de consommation avant le Estimation de consommation après
remplacement par des projecteurs LED le remplacement par projecteurs LED
(KWh/an)
(KWh/an)
2.463,75
492,75
Estimation de
consommation
d’électricité (KWh/an)
Avant le
remplacement des
lampes et projecteurs
par LED
Apres le
remplacement des
lampes et projecteurs
par LED
58.221,15
11.654,45
- 80 % de réduction de consommation d’éclairage
- La consommation annuelle de l’électricité est de 64.757,375
KWh/an
Investissement nécessaire
• Remplacement des lampes incandescences par LED
1.228 Lampes => 49.120 DH
20 Lampes => 660 DH
• Remplacement des projecteurs par des projecteurs
LED
9 projecteurs => 4.050 DH
totale d’investissement : 53.830 DH
– Intégration des énergies renouvelables
Remarque : Due aux difficultés qu’on a trouvée concernant
l’autorisation des factures on n’a pas pu accéder aux
informations détaillées, donc les résultats trouvés ne sont que
des estimations.
Installation des chauffes eau solaires
Après avoir estimé la consommation de l’eau chaude sanitaire
dans la mosquée on peut en déduire le volume du ballon et la
superficie des capteurs des chauffes eau solaires
Volume du ballon
=> 200 L
Superficie des capteurs => 2,6 m²
Installation de panneaux photovoltaïques
Apres avoir calculé la consommation annuelle de l’électricité
dans la mosquée on peu déduire la superficie des panneaux
solaires .
Superficie= 142 m²
NB : On peut noter que la tour de la mosquée (de hauteur de 30
m) masque la toiture.
7. Photos des toitures disponibles
Conclusion
Le projet « Mosquées vertes » nous a permis d’avoir une
grande expérience au niveau de la réalisation de l’efficacité
énergétique au sein d’une mosquée et plus précisément la
mosquée Anas Ibn Malik, sur laquelle on a travaillé .Le but
de notre projet consiste principalement à la réduction de la
consommation d’énergie et à l’intégration des énergies
renouvelables y compris les chauffes eau solaires pour l’ECS
et des panneaux photovoltaïques pour l’électricité pour
l’améliotion de l’efficacité énergétique.
Lors de ce stage, nous avons pu mettre en pratique nos
connaissances théoriques acquises durant notre formation,
de plus, nous nous sommes confrontées aux difficultés
réelles du monde du travail et du management d’équipes.
Cette expérience fut pour nous une expérience
enrichissante et complète qui conforte notre désir d’exercer
notre futur métier de « Ingénieure » dans le domaine des
énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.
Enfin, nous tenons à exprimer notre satisfaction d’avoir pu
travaillé dans de bonnes conditions matérielles et un
environnement agréable.
Merci pour votre attention 

similar documents