Monilia - Promo 152

Report
Etude de la moniliose du
pommier et du poirier
Plan de l’intervention
Description et classification
II. Facteurs favorables
III. Plantes hôtes
IV. Cycle biologique
V. Symptomatologie
VI. Lutte
I.
I. Description - Classification

Règne
Division
Sous-division
Classe
Sous-classe
Ordre
Famille
Genre
Fungi
Ascomycota
Pezizomycota
Leotiomycetes
Leotiomycetidae
Heliotiales
Sclerotiniaceae
Monilia
I. Description - Classification







Monilia fructigena : (fruits)
Sensibilité de la plante à tous les stades (maturation)
Tâches brunes arrondies et centrées
Coussinets de conidies pulvérulents (fauve à blanc)
concentriques  desséchement
pourrissement
Momification avec attachement des fruits sur l’arbre
Contamination par contact
Sur fruits : verger + conservation
I. Description - Classification
 Monilia laxa : (fleurs et rameaux)
Desséchement de la fleur  pédoncule 
brindille fruitière  branche
 Nécroses  entrave de la circulation de la
sève
 Mort des branches + desséchement et
momification des fruits (coussinets
sporifères beiges-grisâtres)

II. Facteurs favorables
 Climatiques:






Microfissures (grêle, morsures insectes, coup de bec…)
favorise pénétration de la maladie
Vent violent, pluie (surtout lors de la floraison)
propagation dans l’espace
Chaleur (22-25°C), présence d’eau (brouillard, pluie,
orage) et humidité
accentue le développement de la
maladie
Selon climat : différentes présentations
Si pluie et humidité
décomposition (aspect
pourriture)
Si sec
desséchement et « momie »
II. Facteurs favorables
 Autres





facteurs :
Proximité des fruits
propagation par contact
Présence de momies
Pratiques culturales intensives
Sensibilité variétale
Déséquilibre nutritionnel
III. Plantes hôtes
Monilia est présent sur plusieurs
espèces de plantes autres que le
pommier et le poirier.
Monilia laxa
attaque
généralement
les pommiers,
les poiriers,
les pruniers,
les abricotiers,
les cerisiers
ou encore
les pêchers.
Cerises atteintes par Monilia laxa
Feuilles d’abricotiers attaquées
Monilia fructigena
s’attaque quand a
elle aux rameaux
de pommiers, aux
fleurs de
pommiers et
poiriers ainsi qu’à
tout les fruits
d’arbres fruitiers à
graines ou à
pépins.
Monilia fructigena sur les pommes
Pêches atteintes
IV. Cycle biologique
V. Symptomatologie

Sur fleurs:
 Contamination par le pistil
 Dessèchement de la fleur
 Couleur brune
 Quelques feuilles proches restent
agglomérées en bouquet.
V. Symptomatologie

Sur Rameaux:
 Dessèchement brutale avec quelques
feuilles
 Apparition de chancre en écusson
 Apparition de coussin conidifères possible
l’année suivante, au même endroit si
l’hygrométrie est favorable
Symptomatologie

Sur les fruits:
 Pourriture brune en cercle concentrique
autour de la blessure.
 Atmosphère sèche, le fruit reste dur et brun
 Atmosphère humide, le champignon émet
des mycéliums, propagation par contact
possible.
Fruit pourri
Zone de
contamination
V. Symptomatologie

Sur les fruits:
 Momification des fruits ( par déshydratation)
○ Formation de momies, refuge pour
l’hibernation.
VI. Lutte

Traitement préventif
 Automne : - aspersion de bouillie bordelaise
- aspersion de lait de chaux
- ramassage des feuilles mortes et
des fruits sous l’arbre puis brûlage
 Printemps : - aspersion de traitement à base
de fenbucazonale, dès les
premières fleurs
VI. Lutte

Traitement curatif
 Printemps : - éclaircissage des arbres par
enlèvement des fruits atteints et
de certaines branches
- ne pas toucher les fruits
contaminés
Bibliographie
syngenta Agro news
 www.aujardin.info/fiches
 www.gerbeaud.com
 www.jardinsfruitiersdelaquenexy.com
 www.syngenta-agro.fr
 http://ispb.univ-lyon1.fr


similar documents