La guerre / Le conflit Evocation dans la BD et les comics

Report
Présentation de l’objet d’étude
Nature de l’œuvre : Bande dessinée
Titre : Tintin au pays des soviets
Auteur : Georges REMi dit Hergé (1907 –
1983)
Date: Publié pour la 1ère fois dans le « Petit
Vingtième » du 10 janvier 1929 au 8
mai 1930.
Autres informations : C’est le premier album
de la série « Les aventures de Tintin », il
est en noir & blanc et le style d’Hergé
(qualifié plus tard de « ligne claire »)
n’est pas encore fixé.
Description et analyse de l’objet d’étude
Le titre de
l’album :
« les aventures de
Tintin » est le titre
de la série.
« Reporter du
« petit vingtième »
fait référence au
fait que les
aventures de
Tintin paraissaient
dans le
supplément
jeunesse du
journal
« Vingtième
siècle ».
La silhouette du
Kremlin, résidence
officielle des
dirigeants de
l’URSS, symbole du
soviétisme.
Tintin et son fidèle
compagnon
Milou.
Le reporter a déjà la
coiffure qui le
caractérisera (il
n’est d’ailleurs pas
coiffé ainsi au début
de l’album).
La signature
d’Hergé, le
dessinateur et
scénariste des
aventures de Tintin.
Nom de l’éditeur
historique de Tintin.
Description et analyse de l’objet d’étude
Ce que je vois

La description :
La couverture de l’album Tintin au pays des soviets
comprenant le titre, une illustration (Tintin et Milou
devant la silhouette du Kremlin (résidence officielle des
dirigeants de l’URSS).
Description et analyse de l’objet d’étude
Ce que je sais

En 1928, alors qu’il rentre du service militaire, Hergé
(dessinateur belge) est nommé rédacteur en chef du
« Petit Vingtième », le supplément jeunesse du journal le
« Vingtième siècle », un an plus tard c’est la naissance du
personnage de Tintin. En 1934, la maison d’édition
Casterman acquiert les droits pour éditer les aventures de
Tintin. En 1973, «Tintin au pays des soviets reparait, près de
40 ans après sa première parution.

Le style d’Hergé : la « ligne claire » est caractérisé par
un contour systématique (trait noir, d'épaisseur régulière,
identique pour tous les éléments du dessin), des couleurs
en aplats (pas d'effets d'ombre et lumière), le réalisme
des décors et la régularité des strips (peu de
débordements d'images sur plusieurs strips ou de
modification de taille des strips d'une page sur l'autre…),
chaque case est elle-même entourée d'un trait simple.
Situation de l’objet d’étude dans son contexte

Contexte historique : Le journal le « XXème
siècle » :
À l’époque, régnait une obsession anticommuniste très importante et il ne paraissait
pas trop mauvais aux responsables du XXème
siècle de mettre leurs jeunes lecteurs au
courant des actions du communisme. C’est le
directeur du Vingtième Siècle (l’abbé Wallez),
qui a l’idée d’inventer un personnage qui
pourra montrer aux jeunes Belges la situation
en URSS. Il confie ce projet à Hergé,
rédacteur en chef du Petit Vingtième. L’abbé
Wallez, politiquement très à droite, compte
sur ce « reportage » pour dénoncer les
méfaits du communisme. Cet album peut
aujourd’hui être lu comme une dénonciation
« extrémiste » du communisme et donne une
bonne image de l’état d’esprit des
occidentaux envers cette nouvelle idéologie
(c’est ce qu’on a appelé la contrepropagande).

Couverture du « Petit Vingtième »
Affiche de propagande, Lénine
Contexte historique : l’URSS dans les années
1930 :
Après avoir remportée la guerre civile qui a
eu lieu après la révolution d’octobre 1917, les
bolcheviks tentent de redresser le pays par un
retour momentané au capitalisme (= la NEP)
qui relance la production agricole et fondent
l’URSS en 1922. Lénine meurt en 1924 et c’est
Staline qui lui succède. Son objectif est de
transformer l’URSS en pays industriel et de
moderniser et collectiviser l’agriculture. Il met
alors en place un régime totalitariste où
règnent la propagande et la terreur.
Le Kremlin
Affiche de propagande, Staline
Planche, page 29 et vignettes suivantes
La dénonciation des usines en trompe-l’œil pour abuser les visiteurs et les russes
Planche, page 29
La dénonciation des usines en trompe-l’œil pour abuser les visiteurs et les russes
Le vocabulaire
de la BD : ligne
= bande
Le discours soviétiques :
« les usines tournent à plein
régime! » (= propagande).
Le style : couleurs en
aplats (pas d’effet
d’ombre et de
lumière)
Tintin n’est pas dupe, en
bon reporter il cherche à
en savoir plus, il amorce
« l’envers du décor ».
Le style : chaque
vignette est encadré
d’un trait noir fin.
Milou exprime déjà le
regard négatif porté
sur le communisme (=
la contrepropagande).
Le style : un contour
systématique et identique
pour tous les éléments.
« beautiful » et « very
nice » indique qu’il
s’agit de visiteurs
étrangers
(probablement des
européens
occidentaux et/ou
des américains)
Hergé ménage le suspense en
ne donnant pas tout de suite à
voir ce que Tintin découvre.
Le vocabulaire de la BD :
page = planche
Planche, vignettes suivantes
La dénonciation des usines en trompe-l’œil pour abuser les visiteurs et les russes
La découverte de la
supercherie
Le style : réalisme des
décors
Le vocabulaire de
la BD : bulle (ou
phylactère).
Le vocabulaire
de la BD : case
= vignette =
strip
Le vocabulaire
de la BD :
onomatopée
Planche, vignettes suivantes
La dénonciation du trucage des élections
Présentation de l’objet d’étude
Nature de l’œuvre : comics américain
Titre : Captain America
Créateurs : Dessinateur : John ROMITA,
Scénariste : Stan LEE
Date de création : septembre 1954
Dimensions : 17 x 26 cm
Autres informations : Le personnage de
Captain America a été créé en 1940, il
combat les nazis durant la Seconde
Guerre Mondiale puis les soviétiques et
les communistes durant la Guerre
Froide.
Description et analyse de l’objet d’étude
« Captain America…
l’écraseur de
communistes »
« Quelle quantité de
suspense et d’action
pourrez-vous supporter ? »
Captain America
Les communistes
Le sol américain
« Captain America défiant
les hordes communistes»
« Electro, le « vilain
héro » communiste
Bucky, le « copain
d’armée »
Description et analyse de l’objet d’étude
Ce que je vois

La description :
La couverture d’un album de Captain America paru en
1954. Elle comporte des couleurs vives telles que le rouge, le
jaune et le bleu et met en scène le personnage du héro
Captain America combattant les communistes (dont le héro
est « Electro) à l’aide de Bucky (son « copain d’armée »).
Description et analyse de l’objet d’étude
Ce que je sais

L’histoire de Captain America :
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Steve Rogers,
jeune homme frêle, est transformé par l’armée
américaine en super-soldat à la force surhumaine :
Captain America. Ce personnage porte un costume
inspiré du drapeau américain, on y retrouve les couleurs
(bleu, rouge, blanc) et les motifs (étoile, bande).

Comics : bande-dessinées américaines qui mettent en
scène des super-héros.
Situation de l’objet d’étude dans son contexte

Contexte historique : L’origine du personnage :
Les tensions internationales qui préfigurent une
guerre prochaine et la situation des juifs en
Allemagne qui touche particulièrement Simon,
Kirby et Martin Goodman (créateurs originels
du comics), tous trois juifs, poussent à la
création d'un nouveau super héros
patriotique. Ce projet est d'autant plus valable
que d'autres héros patriotiques existent déjà,
comme The Shield, et rencontrent le succès.
Simon et Kirby vont donc s'atteler à la tâche et
créer ce nouveau héros pour Timely (société
d’édition qu’ils possèdent). La première
apparition de Captain America se fera dans le
premier numéro de Captain America
Comics qui paraît le 20 décembre 1940 (mais
daté de 1941).

Contexte historique : L’épisode de 1954: En
1947, la Guerre Froide éclate, lui fait suite le
blocus de Berlin-Ouest par l’URSS. De 1950 à
53, les Américains interviennent dans la guerre
de Corée, dans le même temps le
maccarthisme est instauré aux Etats-Unis, il
consiste à mener une répression
anticommuniste.
1ère Planche
Le super-héros contre les soviétiques et les communistes
Le décor : les
buildings
permettent
de savoir que
l’action se
passe aux
Etats-Unis.
Captain
America
Electro
Le marteau et
la faucille,
rouges :
symboles et
couleur du
communisme
Khrouchtchev
(successeur de
Staline)
Signes
graphiques
exprimant le
mouvement et
l’électricité
Bucky
Fonction de cette
1ère vignette : éveiller
l’intérêt du lecteur +
présenter les
personnages.
Forme de la bulle : elle est différente des autres
pour mettre l’accent sur la menace qui pèse
sur Captain America.
Flash back: on nous raconte l’origine des deux
« héros » (Captain America et Electro)
Evocation de la guerre / du conflit dans la BD ou les comics
Auteurs : TARDI & VERNEY
Sur la Première Guerre
Mondiale
Auteur : Joe SACCO
Sur le conflit israélopalestinien
Auteurs : MAËL & KRIS
Sur la Première Guerre
Mondiale
Auteurs : Erion Campanella
Ardisha et Nicolas Jarry
Sur la Guerre de Troie
(Antiquité).
Auteur : Keiji NAKAZAWA
Sur l’explosion de la bombe à
Hiroshima (Japon).
Auteur : Art SPIEGELMAN
Sur les camps de
concentration (2nde Guerre
Mondiale).

similar documents