Diapositive 1

Report
Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme
Centre National de Développement des Ressources Biologiques
BASE DE DONNÉES INVENTAIRE DES
RESSOURCES BIOLOGIQUES 2008 (IRB
2008)
http://www.cndrb.dz
Plan
1. Missions du CNDRB
2. Résultats de la base de données IRB 2008
3. Propositions pour le maintien des écosystèmes et la
sauvegarde des espèces emblématiques.
MISSIONS
1. Centraliser les
inventaires
Faune & Flore
2. Valoriser les
Ressources
Biologiques
3. Proposer
les Modes
de Conservation
4. Promouvoir la sensibilisation du public
Fonctionnement : Direction, C.S., CO.
Ouverture à la concertation
Drainer des fonds nécessaires
CNDRB Alger
Alger
Djelfa
El Bayadh
Adrar
Projet Inventaire des Ressources Biologiques (IRB 2008)
Le Centre National de Développement des Ressources Biologiques, dans le cadre de ses
missions, centralise l’ensemble des inventaires de la faune, de la flore des habitats et
des écosystèmes qui se traduit par l’élaboration d’une base de données, dans une
première phase
Dans une deuxième phase la base de données
est diffusée via un site web
En troisième phase, cette base de données créera des liens entre les projets relatifs à la
connaissance à la conservation ou à la valorisation des espèces
Inventaire Actuel (3000 espèces : Nombre d’espèces
octobre 2010)
Faune
Flore
(872)
(2126)
Stratégie nationale : 5 592 esp.
Dont 376 add. CNDRB
Stratégie nationale : 10 111 esp.
Dont 671 add. CNDRB
872
Flore
2128
Faune
Résultats de la Base de données IRB2008
Flore
Formes arbustives
(691)
Plantes herbacées
(183)
Inventaire des formes arbustives
Espèces Introduites
Espèces Naturelles
Espèces Endemiques
250
200
150
149
95
53
100
77
50
60
0
23
79
22
7
5
Arbres
Arbrustes
Arbrisseaux
47
53
9
4
Sous-arbrisseaux
Palmiers et Cycas
8
Yucca et Draceana
Résultats de la Base de données IRB2008
Faune
(2126 esp.)
Nombre d'espèces
500
450
400
350
300
250
200
150
100
50
0
430
397
425
234
130
181
90
20
174
45
Résultats de la Base de données IRB2008
Mammifères
Mammifères
113 esp.
(Document de stratégie)
130 esp.
(BD-IRB 2008)
Résultats de la Base de données IRB2008
Faune
Reptiles
Inventaire des Reptiles en Algérie
90
90
80
(FEM/PNUD - MATET; Mediouni, 2004)
70
CNDRB
60
51
Nbre d'espèces
50
40
31
30
20
20
13
8
7
4
10
6
4
5
1
2
0
0
Lézards
Couleuvres
Vipères
Tortues
Crocodile
Autres
Total
Formes biologiques
Une espèce de reptile est éteinte
Résultats de la Base de données IRB2008
Faune
OISEAUX
OISEAUX
393 espèces
(Selon le document de la stratégie)
430 espèces
(Selon la BD-IRB 2008)
Nombre d'espèces d'oiseaux en Algérie
(BD-IRB 2008)
500
430
450
400
350
300
250
200
163
39
33
68
2
37
Total
Autres
Oiseaux terrestres
Petits échassiers
Rapaces
Oiseaux passereaux
0
Groupes
50
34
Grands échassiers
54
Oiseaux marins
100
Palmipèdes
150
Résultats de la Base de données IRB2008
Faune
Amphibiens
Inventaire des Amphibiens en Algérie
Nombre d'espèce
25
20
(FEM/PNUD - MATET; Mediouni, 2004)
CNDRB
20
15
13
10
6
5
5
4
3
4
4
3
2
1
1
0
Crapaud GrenouilleSalamandre Rainette
Triton
Total
Formes biologiques
Résultats de la Base de données IRB2008
Poissons
Poissons
382 espèces
(Selon le document de la stratégie)
397 espèces
(Selon la BD-IRB 2008)
Nombre d'espèces de poissons en Algérie(BD-IRB 2008)
Poissons marins; 351
Total; 397
Poissons migrateurs;
7
Poissons d'eaux
douces; 34
Poissons d'eaux
soumâtres; 5
Le document de la stratégie nationale de développement durable de la diversité biologique
(K. Mediouni, 2004) comporte 382 espèces de poisson.
La saisie des poissons sur la BD-IRB 2008 dépasse les 382 espèces, plus de 14 espèces d’eaux douces sont rajoutées.
L’inventaire de ce dossier est toujours en cours, la liste sur la BD-IRB 2008 peut atteindre les 400 espèces de poissons.
Résultats de la Base de données IRB2008
Mollusques
Mollusques
436 espèces
425 espèces
(Selon le document de la stratégie)
(Selon la BD-IRB 2008)
Nombre d'espèces mollusques en Algérie (BD-IRB2008)
425
450
400
350
350
BD-IRB 2008 Nombre d'esp.
300
250
200
150
100
50
20
8
19
10
18
Limace
Calamar
Pieuvre
Seiche
0
Moule
Escargot
Total
formes biologiques
Base de Données Inventaire Des ressources Biologiques sur le site web
Les inscrits : proposent ou saisissent
des espèces (affiliation
systématique, description, référence
bibliographique, savoirs et savoirfaire, personnes et institutions
ressources impliquées).
Les visiteurs explorent la base de
données par noms latins, noms
communs, formes biologiques, ou
habitats.
(http://www.cndrb.dz/newDB/)
Le CNDRB vous invite à vous
inscrire sur le site web et à
contribuer à la saisie des
espèces et à la centralisation
de l’ensemble des inventaires
de la faune et de la flore.
Faits marquants du CNDRB 2008-2010
A- RENFORCEMENT DES CAPACITÉS :
 Fond de documentation 300pdf, 50 ouvrages)
B- APPROCHE COHERENTE :
 Une équipe pluridisciplinaire: faune, flore, micro-organisme ,
 Formation (Montage de Projet, EndNote, SSF, Quiz)
 Stratégie de sensibilisation : BRB, Site Web, Commémoration de J. Festivités,
Conférences, Séminaires.
 Accueil de stagiaires
C-MOBILISATION CONTINUE :
• séminaires hebdomadaires
• Missions en Algérie ; El-Bayadh, Djelfa, Adrar, Tinerkouk ,Oran ,SBA,
Mostaganem,Annaba, ElTaref,Bejaia,Guelma,jijel
• Missions à l’Étranger; Bonn, El-Ain, Kula Lumpur,Japon
• Accueils de personnes ressources
D. PARTENARIAT
• 3 partenariats C.C. Zéralda, I.N.R.F, D.G.F, RIHN.
E. LIMITES ET CONTRAINTES
• De grandes missions et un sous effectif, ressource humaine
insuffisante
• Partenariat peu actif.
• Siège peu spacieux.
Propositions à étudier (2010-2014)
1.
Expertise de la stratégie nationale et évaluation de ses lacunes
2.
Renforcement des capacités et de la ressource humaine impliquée
3.
Création de nouveaux parc nationaux (Ain N’sour, Tindouf, etc.)
4.
Étude du plateau de Tademaït : Sahara Central (Mouflon et Gazelle)
5.
Lancement d’un projet d’inventaire des sites remarquables
6.
Prise en charge d’écosystèmes en déclin (Forêts et steppes dégradées, Oasis)
7.
Création du réseau des observateurs de la Biodiversité
8.
Création d’un muséum national de la nature
9.
Concrétisation de la banque de gènes
10. Maitrise et multiplication des espèces emblématiques (Gazelles, Mouflon, Outarde,
Cyprès du tassili, Pin noire, Arganier, etc.)
Il y a une protection de l’existant, mais l’effectif des espèces emblématiques n’a pas
beaucoup évolué
La prise en charge de la biodiversité est étroitement liés aux usages coutumiers

similar documents