Les lauréats 2011

Report
présente
En partenariat
avec
La revue Personnel
Depuis 50 ans, Personnel, la revue de référence des DRH, accompagne les professionnels des
ressources humaines par des articles de fond, des dossiers spéciaux, des interviews…
Rédigée par une équipe de contributeurs chevronnés, professionnels des RH (DRH,
universitaires, responsables de formation...), Personnel aborde tous les sujets permettant de
réfléchir et d’anticiper sur les grands enjeux de la profession : actualité sociale européenne,
épargne salariale, bien-être en entreprise, insertion des personnes handicapées, diversité en
entreprise, mobilité géographique, prévoyance, mythes de la fonction...
Chaque mois, elle propose au lecteur un dossier complet sur un thème d’actualité, des portraits
de DRH et et des rubriques régulières sur l'actualité juridique et sociale.
Média privilégié pour échanger et susciter du débat au sein des professionnels RH, la revue
Personnel reste à l'écoute de ses lecteurs.
Les membres du jury
Michel PARLIER, responsable du département Compétence
Jean-Michel GARRIGUES, DRH et directeur du développement de
travail et emploi de l’Anact
BLB Associés
Sylvie AGHABACHIAN, rédactrice en chef adjointe de la
Eric JALABERT, lieutenant-colonel Bureau communication RH de la
revue Personnel
Dominique BAILLY, directeur du pilotage stratégique RH au
groupe La Poste
sous-direction recrutement de l’armée de Terre
Sylvie LEGUE, directrice adjointe chargée des ressources humaines
du Groupe IGS
Patrick MALAESTA, étudiant HEC
Izy BEHAR, DRH d’Eutelsat, rédacteur en chef de la revue
Personnel
Jean-Pierre BOUCHEZ, directeur de la Recherche et de
l'Innovation à IDRH, professeur associé à l‘université de
Versailles Saint-Quentin.
Jean-Marc MALLARD, étudiant HEC
André PERRET, directeur pôle consulting et formation de
DPM&Associés
Sylvie RAMET-PEDRON, étudiante HEC
Catherine CARRADOT, secrétaire générale de l’ANDRH
Sandrine RIVIERE, étudiante HEC
Denis CRISTOL, responsable de la formation continue
François SILVA, directeur de l’Institut des nouvelles pratiques
d’Advancia et Negocia
Catherine DAMINATO, étudiante HEC
managériales de l’ESCEM, professeur associé au CNAM
Thierry TEBOUL, directeur régional Ile-de-France du Groupe IGS
Bruno WIERZBICKI, DRH du Conseil général de l’Oise
Samia DJOUANE, étudiante HEC
Les ouvrages en lice…
Le Stylo d’Or sera décerné cette année à l’un des 6 ouvrages finalistes suivants :
•Ce que travailler veut dire, Une sociologie des capacités et des parcours professionnels, Bénédicte
Zimmermann, Editions Economica
•Eloge de l’optimisme , Quand les enthousiasmes font bouger le monde,
Philippe Gabilliet, Editions Saint-Simon
•Les employés d’abord, les clients ensuite, Comment renverser les règles du management, Vineet
Nayar, Diateino
•Lost in Management, La vie quotidienne des entreprises au XXIe siècle,
François Dupuy, Seuil
•Manager la créativité, Innover en s’inspirant de Pixar, Ducasse, les Ateliers Jean Nouvel, Hermès…,
Thomas Paris, Editions Pearson
• Travail, les raisons de la colère,
Vincent de Gaulejac, Seuil
Ce que travail veut dire
Une sociologie des capacités et des parcours professionnels
de Bénédicte Zimmermann, Economica
Résumé du livre :
Stress, suicides, incertitude du lendemain : la société
française n'en finit pas de mesurer les effets des
transformations du travail dans une économie
mondialisée. Dans l'entreprise, la flexibilité induit des
pratiques de management dont les maîtres-mots sont
adaptabilité, performance, compétences et réalisation de
soi. A l'échelle de la société toute entière, le système de
protection sociale indexé sur l'emploi est grippé, alors que
l'invention de nouveaux dispositifs de "sécurisation des
parcours" patine. La "flexicurité" est censée relever
l'ensemble de ces défis. Cet ouvrage propose résolument
une autre voie : il place l'entreprise et le travailleur au
coeur de l'analyse pour rappeler que la compétitivité de
l'une et la sécurité de l'autre se construisent d'abord dans
le travail et les possibilités de développements
économique et professionnel qu'il autorise. L'expérience
du travail devient alors un élément décisif, non seulement
comme vécu subjectif, mais comme forme sociale.
L’auteur :
Bénédicte Zimmermann est directrice d’études à l’Ecole
des Hautes Etudes en Sciences sociales (EHESS).
Eloge de l’optimisme
de Philppe Gabilliet, Les éditions Saint-Simon
Résumé du livre
:
A l’heure où la morosité, le cynisme et le renoncement
n’en finissent plus de faire la Une des media et d’alimenter
les conversations de comptoir, il devient urgent de
remettre à l’ordre du jour l’antidote n°1 à tous les
désespoirs: l’optimisme.
Philippe Gabilliet nous invite à redécouvrir cette
merveilleuse capacité présente en chacun de nous, à en
comprendre la nature et le fonctionnement afin de la
réintégrer de façon efficace et durable dans notre vie
personnelle et professionnelle, et de cultiver notre capacité
à déclencher autour de nous des événements positifs et
porteurs d’opportunités nouvelles. A la fois art de penser,
art de ressentir, art de communiquer et art de décider,
l’optimisme est dès à présent appelé à devenir l’art de vivre
du XXIe siècle !
L’auteur :
Philippe Gabilliet est docteur en Sciences de gestion et
diplômé de Sciences-Po Bordeaux, spécialiste de la
motivation et des stratégies mentales de la réussite. Il
enseigne depuis plus de quinze ans la psychologie et le
développement professionnel à l’ESCP Europe (Paris).
Les employés d’abord, les clients ensuite
Comment renverser les règles du management
de Vineet Nayar, Diateino
Résumé du livre :
La simple idée de faire passer les employés avant les clients
a révolutionné HCL Technologies, et lui a permis de devenir
un des leaders mondiaux des services informatiques.
Vineet Nayar, P-DG et vice-président d’HCLT, explique ici
comment, en dépit de la crise 2008-2009, il a
transformé son entreprise : en mettant l’accent sur le rôle
des employés, il a permis aux clients d’être mieux satisfaits.
Chapitre après chapitre, il expose les différentes étapes de
cette transformation radicale. Concret et novateur, ce livre
présente la réussite de cette révolution, devenue
aujourd’hui un cas d’école pour les managers désireux de
développer leur business, et faire de leur personnel leur
principale force de croissance.
L’auteur
Vineet Nayar est vice-président et P-DG d’HCLT, un des
leaders mondial des services informatiques. Membre actif
du G100, association regroupant les P-DG d’entreprises les
plus influentes au monde, il a également participé au
Forum mondial de l’économie 2010.
Lost in Management
La vie quotienne des entreprises au XXIe siècle
de François Dupuy, Les éditions du Seuil
Résumé du livre :
Une représentation, sinon une idéologie, domine aujourd'hui
dans notre pays : celle d'une entreprise régie par la tyrannie du
profit et prête à écraser les individus pour atteindre ses fins.
Le pouvoir n'a pourtant pas disparu. Il est plutôt descendu d'un
ou plusieurs crans pour se disperser à la base, au niveau des
intermédiaires et des exécutants. De sorte qu'on ne sait plus
toujours très bien qui décide quoi, ni même si ceux qui décident
sont aussi ceux qui sont responsables.
Dans de nombreuses entreprises, le problème n'est plus tant de
limiter un pouvoir potentiellement excessif, que de reconstruire
une maîtrise minimale de la direction et de ses managers sur
l'organisation et ses personnels.
L’auteur :
François Dupuy est sociologue des organisations. Il enseigne à
l'INSEAD et dans de nombreux business schools à travers le
monde. Il a publié plusieurs ouvrages dont La Fatigue des élites
(La République des Idées/Seuil, 2005) qui avait connu un succès
certain.
Manager la créativité
Innover en s’inspirant de Pixar, Ducasse, les Ateliers Jean Nouvel, Hermès…
de Thomas Paris, Editions Pearson
Résumé du livre :
Internet a bouleversé les modèles traditionnels de
l’apprentissage. Pour les auteurs, en matière d’accès à la
connaissance, « les injustices viendront d'abord de la
différence entre ceux qui seront cognitivement adaptés et
ceux qui continueront à vouloir apprendre comme
aujourd'hui ». Aussi tentent-ils de dessiner les nouveaux
modèles d’apprentissage, ceux qui nous permettront
d’« acquérir les comportements cognitifs de survie » :
« apprendre à traiter l'information, apprendre à détourner
et maîtriser les savoirs de base ».
L’auteur :
Thomas Paris enseigne le management de la créativité à
HEC. Il anime un séminaire sur la création à l’Ecole de
Paris de Management, et enseigne la création d’entreprise
à Polytechnique. Il est également chercheur au CNRS sur
le management de la création et de l’innovation.
Travail, les raisons de la colère
de Vincent de Gaulejac, Les éditions du Seuil
Résumé du livre :
La « valeur travail » est ébranlée. Jadis source
d’accomplissement personnel, d’estime de soi, de liens
sociaux et de reconnaissance sociale, le travail est de plus
en plus souvent vécu comme une peine quotidienne
exposant l’individu à l’isolement, à l’angoisse de n’être
plus « à la hauteur », au stress de la compétition, à
l’humiliation publique, à la souffrance psychique qui
pousse certains jusqu’au suicide. Bien des rapports ont
exploré ces phénomènes en privilégiant tantôt leur
dimension sociale, tantôt ses causes économiques et
politiques, ou encore sa dimension individuelle et
psychologique. L’auteur mêle ici le psychique, le social,
l’économique ; il décrypte l’interaction complexe de
toutes ces causes et propose une grille de lecture qui
fonde une résistance à la déshumanisation du travail.
L’auteur :
Vincent de Gaulejac est professeur à l’université de Paris
VII, directeur du Laboratoire de changement social. Ses
multiples travaux sur les mutations du management et ses
conséquences sociales font référence (notamment, Le
Coût de l’excellence (avec N. Aubert) et La Société malade
de la gestion, tous deux publiés au Seuil).
A propos de l’ANDRH
Créée en 1947, l’ANDRH est une association loi 1901 au service des professionnels des ressources humaines
représentant les entreprises et organisations de tous secteurs d’activité et de toutes tailles, publiques et
privées, nationales et internationales.
Avec plus de 5 000 membres, organisée en 80 groupes locaux, dont 18 en Ile-de- France, elle est la plus grande
communauté de professionnels des ressources humaines en France.
Depuis plus de 70 ans, l’ANDRH anticipe et accompagne l’évolution des métiers des ressources humaines et est
devenue, au fil des années,
la communauté de référence dans le débat RH.
www.andrh.fr

similar documents