Rénovation du BTS maintenance industrielle

Report
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Séminaire inter académique BTS Maintenance des Systèmes
Lycée Léonard de Vinci- Levallois Perret
27 janvier 2015
C. VAYLET IPR STI Créteil – A. LAMACQ IPR STI Paris
1
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Epreuves professionnelles en CCF
E5 – Activités de
maintenance
Unité
Systèmes de
production
Systèmes
énergétiques et
fluidiques
Systèmes éoliens
Sous-épreuve E51 :
Maintenance corrective d’un U51
bien
3
CCF
2 situations
2
CCF
1 situation
2
CCF
1 situation
Sous-épreuve E52 :
Organisation de la
maintenance
3
CCF
1 situation
2
CCF
1 situation
2
CCF
1 situation
2
CCF
1 situation
2
CCF
1 situation
U52
Sous-épreuve E53 :
Conduite d’une installation /
U53
Amélioration-intégration
d’un bien
Remarque : Pas d’épreuve E53 pour l’option SP
2
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Epreuves professionnelles en CCF
Sous-épreuve E51 : Maintenance corrective d’un bien
 Intervention de maintenance corrective sur un système pluri technologique en
panne pour valider les compétence suivantes :
C11
Diagnostiquer les pannes
C12
Réparer, dépanner et éventuellement remettre en service
C15*
Identifier les risques pour les personnes ou l’environnement, définir et respecter les
mesures de prévention adaptées
Pour l’option Systèmes de production - coefficient : 3
- Première situation d’évaluation en CCF : diagnostic, durée : 3 heures maximum ;
- Deuxième situation d’évaluation en CCF : réparation ou dépannage, remise en
service : durée : 3 heures maximum.
La compétence C15 sera évaluée au cours des deux situations d’évaluation.
Pour l’option Systèmes énergétiques et fluidiques - coefficient : 2
• Une situation d’évaluation en CCF : diagnostic, réparation, dépannage, remise en
service : durée : 6 heures maximum.
• La compétence C15 sera évaluée au cours de la situation d’évaluation.
3
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Epreuves professionnelles en CCF
Sous épreuve E52
Coefficient 2 pour l’ option Systèmes énergétiques et fluidiques
Coefficient 3 pour l’option systèmes de production
E52 est une sous-épreuve écrite avec outil informatique à disposition. Elle permet
de réaliser une étude de cas à partir d’un dossier technique présentant une
problématique de maintenance (durée : 2 heures maximum).
Cette épreuve permet de valider les compétence suivantes:
C 21
C 31
C 32
Analyser la fiabilité, la maintenabilité et la sécurité
Organiser la stratégie et la logistique de maintenance
Préparer les interventions de maintenance corrective et préventive
4
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Epreuves professionnelles en CCF
Sous épreuve E53
Cette sous-épreuve a pour objectif d’évaluer l’aptitude du candidat à :
– réaliser les opérations de mise en service et d’arrêt d’une installation de
production énergétique en respectant les prescriptions et les procédures
prévues ;
– réaliser les opérations de conduite d’une installation de production
énergétique en fonctionnement afin de répondre à la demande du client.
Durée: 4heures maximum
Cette épreuve permet de valider les compétence suivantes:
C61
Assurer la mise en service et l’arrêt
C62
Assurer la conduite
5
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Les Principes du CCF
• L’enseignant forme et évalue ses propres élèves et étudiants ;
• L’enseignant définit la situation d’évaluation qu’il va retenir pour
certifier ;
• L’évaluation fait partie de la formation et est donc à prévoir dans la
progression pédagogique.
Sans organisation pédagogique …
PAS de CCF possible !...
6
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Les Principes du CCF

Le CCF constitue une évaluation certificative (et non pas
formative) d’un niveau terminal, par sondage de compétences,
au fur et à mesure que les formés atteignent le niveau requis ;

L’évaluation CCF s’appuie sur la notion de situation d’évaluation
(réalisation d’une activité faisant partie de la progression
pédagogique dans un contexte donné).

Le CCF n’est pas l’évaluation d’une compétence et encore moins
d’une ou plusieurs connaissances prisent isolément.

Les compétences sont évaluées une fois et une seule.

Le CCF suppose une approche globale de l’évaluation.
7
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Les Principes du CCF
Le CCF se distingue du contrôle continu par :
 une vérification de compétences terminales ;
 La notion de situations d'évaluations comme support de la
certification.
Le CCF se distingue de l'évaluation ponctuelle par :
 une évaluation conduite par le formateur ;
 une répartition dans le temps de formation.
8
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Les situations d’évaluation
Les situations d'évaluation sont :
Des situations d’apprentissage réelles, simulées ou construites
proposant à l’élève la réalisation d'une activité dans un contexte
donné et qui permettent la vérification des compétences acquises.
Elles sont définies à partir des éléments suivants :
• les compétences à évaluer ;
• les conditions de l’évaluation ;
• le support retenu, c’est à dire l’activité à réaliser et ses conditions
de réalisation ;
• les critères et les indicateurs d’évaluation.
9
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Construire un situation d’évaluation

Repérer les tâches professionnelles correspondant à la situation
d’évaluation concernée (définition des épreuves) ;

Effectuer un choix d’activités caractéristiques (compatibles avec
le processus de formation, au temps imparti, aux équipements
et matériels disponibles) ;

Identifier les compétences du référentiel associées aux
compétences terminales à évaluer.
10
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Construire un situation d’évaluation

Contextualiser les données et les indicateurs de performance
(voir indicateurs et niveaux d’exigence dans le référentiel) ;

Choisir l’activité pédagogique (mise en situation) de la
progression la plus proche de ce scénario ;

Prévenir le ou les étudiants qui vont être évalués ce jour.
11
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
La fiche d’évaluation

Récapitule les caractéristiques de la situation d’évaluation ;

Permet une correction harmonisée ;

Mémorise les résultats de l’évaluation ;

Sert de document d’appui au jury.

L’ensemble des résultats obtenus par le candidat, lors des
différentes évaluations, donne lieu à une proposition de note
globale pour l’unité correspondante.

Seul le jury final a compétence pour arrêter la note.
12
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
L’harmonisation

Le contrôle du CCF se fait à la fois au niveau de l’établissement
(pour les élèves de l’établissement) et au niveau du jury (pour
l’ensemble des candidats);

En début de formation, l’inspecteur responsable de l ’examen
statue sur le cadrage général du CCF et le communique à
l’ensemble des acteurs concernés (méthodologie, activités,
planification, fiches d’évaluation)

Parallèlement, des instructions sont données aux auteurs des
sujets pour que les épreuves ponctuelles (concernant les
candidats libres) s’inscrivent dans le même cadrage.
13
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Recommandations

veiller à l’organisation administrative du processus ;

veiller à ne pas interrompre la formation ;

intégrer le CCF dans le processus de formation ;

ne pas rechercher l’exhaustivité dans la certification ;

respecter les rythmes d’acquisition des compétences des élèves
et les fourchettes de dates conforme au référentiel
14
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
L’évaluation par compétences
•
« La compétence est la prise d’initiative et de responsabilité de
l’individu sur des situations professionnelles auxquelles il est
confronté ». Philippe ZANIFIAN
• Selon le CEREQ « Ensemble de savoirs, savoir-faire et savoir-être qui sont mobilisés
dans l’exercice d’un emploi/métier, dans une situation donnée »;
• Selon l’AFNOR « Mise en œuvre, en situation professionnelle, de capacités qui
permettent d’exercer convenablement une fonction ou une activité »;
• Selon le MEDEF « Combinaison de connaissances, savoir-faire, expériences et
comportements, s’exerçant dans un contexte précis. Elle se constate lors de sa
mise en œuvre en situation professionnelle à partir de laquelle elle est validable.
C’est donc à l’entreprise qu’il appartient de la repérer, de l’évaluer, de la valider
et de la faire évoluer ».
15
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
L’évaluation par compétences
• « Si l’école savait vraiment évaluer des connaissances utilisables
hors de leur contexte d’acquisition, elle n’aurait aucune peine à
évaluer des compétences ». Philippe PERRENOUD
Le sociologue conclut:
 Ce n’est pas un problème nouveau, cela oblige à remettre sur le
métier la question de l’évaluation des connaissances.
 Cela passe par une formation et une expertise plus pointues des
enseignants/évaluateurs inséparable d’une formation à travailler
par situation
 Qu’il faut faire confiance au jugement de l’expert donc sortir de la
suspicion qui ronge l’évaluation scolaire.
16
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
L’évaluation par compétences
Attention au sens des mots et à la confusion entre
capacités et compétences:
• Une capacité est globale et non évaluable, c’est un ensemble de
compétences;
• Une tâche est précise et évaluable dans un contexte de travail;
• Une compétence est large et évaluable dans un contexte
professionnel donné (c’est un ensemble de tâches).
Jean-Pierre COLLIGNON IGEN – Jean-Pierre DELORME IA-IPR
17
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
L’intégration des savoirs et des compétences
Savoirs
Savoir-faire
Savoir être
Cognitif
Psychomoteur
Socio-affectif
• 3 types d’activités du savoir :
reproduire (littéral et transposé),
faire (appropriation) et être
(manières de réagir et d’agir
habituelles)…
• 3 domaines du savoir : cognitif
(activités mentales), psychomoteur
(activités gestuelles) et socioaffectif (valeurs, attitudes)… jamais
exclusives mais avec des
dominantes.
18
BTS MAINTENANCE DES SYSTÈMES
Séminaire inter académique BTS Maintenance des Systèmes
Lycée Léonard de Vinci- Levallois Perret
27 janvier 2015
C. VAYLET IPR STI Créteil – A. LAMACQ IPR STI Paris
19

similar documents