Consulter le support utilisé lors de la manifestation

Report
L’A.N.P.A.A
Son Histoire …
… Créée en 1872,
… Reconnue d’utilité publique en 1880
… Agréée d’éducation populaire en 1974
Son Rôle…
Prévenir des risques et des conséquences de
l’alcoolisation et des conduites addictives d’une
manière générale.
 Aide, soins et suivi thérapeutique
 Éducation et formation/prévention
 Action auprès des pouvoirs publics
L’A.N.P.A.A
DOMAINE D’ACTION
Notre action s’inscrit dans un continuum allant de la
prévention à l’intervention précoce, à la réduction des
risques, aux soins et à l’accompagnement.
Les professionnels de l’ANPAA :
 vous écoutent
 vous conseillent
 vous forment
L’A.N.P.A.A
Comment agir en milieux
professionnels?
•
Le contexte général
• La prévention
• Le management
• L’aide
Les conduites
addictives
De quoi parle-t-on?
D’ALCOOL, produit psychoactif licite et culturel
Les conduites
addictives
Entre 15 et 77 ans
5%
90%
5%
de non
de
de consommateurs d’alcool
consommateurs
dépendants
Les conduites
addictives
Les risques liés aux produits psychoactifs
La dépendance est- elle le seul risque?
L’ivresse?
Les conduites
addictives
Les risques liés à l’alcool (produits psychoactifs)
Les risques: intoxication, troubles de la
perception, troubles cognitifs, troubles du
comportement, exclusion, dépendance
les
dommages:
dommages
physiques,
neurologiques, maladies (syndromes), psychologiques
(dépressions), sociaux
La réalité du risque
alcool sur le lieu du
travail
La demande la plus fréquente, sous couvert de la
prévention, est de trouver des solutions pour réduire le
nombre d’alcooliques, si possible vite et bien…
 L’idée de la disparition des alcooliques (qui gênent) est
une des défenses sociales qui vise à dissocier la
consommation d’alcool et ses conséquences les plus
visibles (8 à 10 % d’alcooliques en permanence)…
Alcoolo dépendants
Consommateurs à risques
d’atteintes somatiques
Consommateurs
réguliers
Consommateurs
Occasionnels
Abstinents
8%
Partie
visible
16%
30%
41%
5%
Partie
cachée
La réalité du risque
alcool sur le lieu du
travail
Le phénomène alcool, dont l’alcoolisme n’est que la
partie visible, celle que nous ne pouvons ne pas voir,
se comporte comme un iceberg…
Pourquoi n’est-il pas aisé
de gérer le risque alcool
sur le lieu de travail?

Parce que les produits psycho-actifs, et en particulier l’alcool
sont ancrés dans nos cultures :
On ne remet pas en question si simplement, plusieurs années
d’habitudes et de traditions…

Parce que la consommation de produits psychoactifs entre dans
le champ de la vie privée :
Comme la sexualité, la religion, la santé et l’argent, la
consommation de produits psychoactifs est du ressort de l’intimité…
Il n’y a que lorsque la situation devient intenable (« dépasse
les bornes ») qu’elle est abordée et souvent dans la violence et le
jugement…
Pourquoi n’est-il pas aisé
de gérer le risque alcool
sur le lieu de travail?
 Parce qu’il peut y avoir des bénéfices à ne pas dire donc à
« laisser faire »

Éviter les défenses contre l’intrusion

Éviter d’avoir à justifier de sa propre consommation

Éviter la frustration

Ne pas jouer les « collabos »

Garder une influence sur un collègue
Comment agir en milieu
professionnel
Travail
= activités (actions et comportements
individuels)
+ environnement
(organisation du travail, management,
moyens techniques, collègues, direction,
cadre législatif, règles du métier…)
Contractualisé
Privé
Santé
Physique et mentale
Contractualisé
Vie privée, personnalité,
opinions et valeurs, projet
personnel, capacités …
Libertés individuelles
Dimensions d’actions mobilisés en situations professionnelles
Comment agir en milieu
professionnel
La gestion du personnel, n’est pas une gestion de
« la personne » mais de son travail
La question en jeu n’est pas les conduites addictives,
mais leurs conséquences concrètes sur le travail
Dans l’environnement du travail, c’est « un
professionnel » que l’on rencontre
Il y a confusion permanente
Comment agir en milieu
professionnel
Les idées courantes:
 La consommation est une affaire privée
 En cas de problème, c’est l’affaire des médecins
du travail
 On ne peut pas prouver que la personne est en
état d’ébriété
 Comme il est possible de consommer en dehors
de la collectivité, il y a peu de moyens d’action
pour maîtriser ce risque au travail
Comment agir en milieu
professionnel
Comment agir sur les conduites addictives?
Comme pour tout risque professionnel, la gestion
du risque alcool doit s’organiser sur 3 axes:
1. La prévention
2. La conduite à tenir face à une
ébriété
3. L’aide (médico-psycho-sociale)
Comment agir en milieu
professionnel
Prévention
Accès aux
soins/Aide
Management
 La gestion du risque alcool
doit concerner l’ensemble des
acteurs et ce, à tous niveaux.
 On ne peut agir sur l’un des
facteurs sans intervenir sur
les autres…
 Le management, la prévention
et l’aide aux personnes en
difficulté
sont
les
trois
piliers de la démarche….
Champs d’action collectifs mobilisés en situations professionnelles
Comment agir en milieu
professionnel
Prévention
Groupe relais/prévention
- Est mandaté
- Travail sur les
facteurs de
risque
- Communication
- conscientisation
Service santé au
travail
Accès aux
soins/Aide
Service santé au travail
Service médicosocial - Soin
- Soutien et
accompagnement médical,
Management
psychologique
- Orientation
Direction
Hiérarchies
Commission
- Rappel de la loi générale
« loi »
- Définition de la loi
/règlement interne
- Mise en œuvre d’une
intelligence alcoologique
Champs d’action collectifs mobilisés en situations professionnelles
- Limites - sanctions
Comment agir en milieu
professionnel
Les moyens


Management 


Aide
Prévention




Formation de l’encadrement
Règlement intérieur
Protocole de gestion de crise
Protocole de gestion des « pots »
…
Formation en addictologie
Formation à la relation d’aide
Mandat institutionnel
Temps institué
 Mandat institutionnel
 Formation en
Alcoologie/addictologie
 Temps institué/budget
 Stratégie de communication
 …
Pour qui?
POUR TOUS
LES AGENTS
POUR LES BUVEURS
A RISQUE,
ALCOOLODEPENDANTS
POUR TOUS
LES AGENTS
L’AIDE en
Alcoologie/Addictologie
C’est qui?
- Nous tous dans la collectivité
- Les responsables hiérarchiques
C’est quand?
- Avant que cela pose problème
- Quand ça nous pose un problème
C’est où?
- Sur le lieu du travail
L’AIDE en
Addictologie
C’est comment?
- En informant
- En alertant
- En disant le problème que cela nous pose
- En portant un point de vue « social » sur
la situation…
C’est pourquoi?
Pour donner une chance au changement!
Comment agir en milieu
professionnel
1. Implication du
dirigeant
et des salariés/agents
Projet : objectifs
généraux, moyens
5. Evaluation de
l’action
Analyse - Bilan
4. Mise en œuvre
et suivi des actions
Prévention
des risques
substances
psychoactives
Correction
Mise à jour
Pérennisation
2. Evaluation = Etat des
lieux : analyse des risques, des
facteurs de risques. Historique.
3. Plan d’action (objectifs,
acteurs, moyens, échéancier,
critères d’évaluation)
Pourquoi agir en milieu
professionnel
Le but d’une action de prévention n’est pas de
régler les problèmes d’addictions, mais de
permettre une prise de conscience par rapport à
ses conduites de consommation
tant au niveau de :
•la santé
•la sécurité
•les responsabilités
Conclusion 1/1
Les conduites addictives au travail doivent être
abordées sous l’angle du travail
Les conduites addictives nécessitent d’agir
dans le temps et en cohérence
sur les axes :
prévention + conduite face à l’ébriété + aide
Conclusion 2/2
Parler des conduites addictives
(banaliser ce sujet, briser le tabou)
Formaliser la place de l’alcool (règlement intérieur,
charte des pots…), les conduites à tenir face aux
troubles du comportement (que chacun ait la même
information…)
Orienter les personnes en difficultés
(médecin du travail, structures adaptées…)
CSAPA
Centre de Soin d’Accompagnement
et de Prévention
6 CSAPA
La Rochelle, Rochefort,
St Jean d’Angély, Jonzac, Saintes
3 structures hospitalières
ALPHA, DISPPAA, SHALE
ANPAA
CSAPA
Pour votre département, si vous souhaitez :
 Des informations
 Des conseils
 Une mise en place d’actions de prévention…
Vous pouvez me contacter:
Brigitte LEGAY
Chargée de prévention
ANPAA Poitou-Charentes
05 45 95 55 11

similar documents