MERS_Cov2014 - Association des Médecins du Secteur Public de

Report
Préparation et riposte à l’infection par le
coronavirus du Syndrome Respiratoire
du Moyen-Orient (MERS-CoV)
Dr BENNANI SALAHEDDINE
Directeur Régional de la Santé RSZZ
Introduction
 MERS-Cov : Nouveau coronavirus, proche de celui du
Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), à l’origine
d’une épidémie meurtrière en 2003
 Depuis l’été 2012 à ce jours, des cas d’infection à MERSCoV ont été signalés par 20 pays
 Majorité des cas en Arabie Saoudite, mais des clusters
également aux Emarates Arabes Unis
 Appel de l’OMS aux pays : Préparation, prévention
Dénomination
• Plusieurs dénominations dans les médias,
• Souci d’uniformité et pour faciliter la communication
• Décision du Groupe d’étude sur les coronavirus du
Comité international de taxonomie des virus :
«Coronavirus du syndrome respiratoire du MoyenOrient ou Middle east respiratory syndrome
coronavirus, (MERS-CoV) ».
‫فيروس كورونا المسبب لمتالزمة الشرق األوسط التنفسية‬
Le virus
 Virus à couronne qui infecte essentiellement les voies
digestives et respiratoires supérieures chez les
mammifères et les oiseaux
 Plusieurs souches de coronavirus capables d'atteindre
l'Homme,
– HCoV229E et OC43, connus depuis 1960,
– SARS-CoV identifié en mars 2003 lors de l’épidémie de syndrome
respiratoire aigue sévère,
– NL63 et HKU1, identifiés respectivement en 2004 et 2005
– MERS-Cov identifié pour la première fois en 2012 dans la
péninsule arabique
Modes de Transmission
(Source : OMS)
 Transmission zoonotique : animaux (dromadaires à l’homme ?)
-
-
Jusqu'à présent : cas primaires régulièrement signalés depuis Avril 2013, avec
l'augmentation récente en Mars et Avril 2014
Mode et voie de transmission non connue
 Transmission d’homme à homme :
-
Transmission interhumaine possible mais faible en milieu communautaire
virus peut se transmettre via des gouttelettes de salive et par l’air
Contact rapproché (d'un à deux mètres) et de longue durée est nécessaire
Transmission nosocomiale +++(entre patients et professionnels de santé)
 Transmission par des objets souillés
-
Les études expérimentales de la persistance du virus sur les surfaces et dans différentes
conditions environnementales montrent que MERS-CoV peut être transmis par contact ou
par les objets contaminés.
Symptomatologie
 Incubation : vingt-quatre heures à 14 jours.
 La symptomatologie est avant tout respiratoire :
– Fièvre, une toux, une gêne respiratoire
– Pneumopathie grave entraînant une éventuelle décompensation
pouvant évoluer vers le décès,
– Parfois de la diarrhée.
– Beaucoup de malades concernés étaient signalés comme ayant par
ailleurs des comorbidités.
– Dans plusieurs cas, une insuffisance rénale aiguë était associée
Symptomatologie
 Evolution plus ou moins favorable (Taux de létalité est
de 30%).
 Evolution compliquée (Syndrome respiratoire aigu sévère,
défaillance viscérale, décés).
Groupes à haut risque
(Formes sévères, Décès)
 Sujets âgés +++ et enfants
 Porteurs de maladies chroniques avancées (Diabète,
Cardiopathies , Affections respiratoires chroniques,
cancers)
 Déficits immunitaires (congénitaux et acquis)
 Femmes enceintes
Situation épidémiologique mondiale 2012-2014
 Selon la dernière mise à jour de l’OMS du 11 juin 2014:
– 699 cas confirmés dont 211 décès ont été rapportés à l’OMS
 Caractéristiques démographiques
– 65.6% de sexe masculin (n= 335/511)
– Moyenne d’âge= 49 ans (9 mois à 94 ans; n=487)
 Sévérité
– Létalité de 30% (211/699)
– Des cas bénins ou asymptomatiques ont été identifiés dans le
cadre de la surveillance des sujets contact
– Présence de co-morbidités dans plus de 80% des cas de décès
Pays ayant enregistré des cas
 Pays de la Péninsule Arabique ou
limitrophes
–
–
–
–
–
–
–
–
–
Arabie saoudite
Emirats Arabes Unis
Qatar
Oman
Jordanie
Kweit
Yemen
Liban
Iran
•Pays avec des cas suite à des
voyages dans la Péninsule Arabique
 Royaume Uni
France
Tunisie
Italie
Malaisie
Philippines
Grèce
Egypte
 USA
 Hollande
Algérie
Recommandations de l’OMS
 Suivre de près les infections respiratoires aiguës sévères (IRAS(
et étudier attentivement toutes présentations inhabituelles
d’IRAS ou de pneumonie
 Lutte contre les infections en milieu de soins
 Communication sur le risque
 Conseils aux voyageurs (Omra et Hajj ++)
 En vertu du RSI, l’OMS ne conseille pas de dépistage particulier
aux points d’entrée et ne recommande pas non plus
actuellement l’application de restrictions aux déplacements ou
au commerce
Situation épidémiologique au Maroc
Aucun cas au Maroc à
présent
 6 cas suspects
investigués et se sont
révélés négatifs
Risque pour le Maroc
 A l’état actuel des choses, le risque pour la
santé publique au Maroc associé au MERSCoV est considéré comme faible,
 Ce risque peut évoluer avec le temps en
relation avec :
– l’augmentation de la capacité du virus à se
transmettre d’homme à homme
– sa propagation à l’échelle internationale
– La transmission au niveau des lieux saints de l’Islam
(Hajj et Omra)
 Possibilité d’atteinte chez des voyageurs
aux pays du Golf : Hajj et Omra ?
Mesures prises par le Maroc
 Vigilance depuis le début de
l’évènement
 Information du public : Trois
communiqués de presse, radios,
Télévisons
 Dispositif mis en place au niveau de
l’Aéroport MED V
 Coordination avec les partenaires
(PCC, Ministère de l’intérieur,
Ministère des Habbous,
Fédération nationale des Agences
de voyage, etc )
Préparation
 Documents déjà élaborés
– Circulaire septembre 2012 : renforcement de la
surveillance des virus grippaux, des IRA et des IRAS
– Circulaire juin 2013 : Surveillance des infections liées
au nouveau coronavirus
– Manuel pratique de surveillance et de prise en charge
du MERS-CoV
– Procédure de surveillance au niveau des Aéroports :
cas de l’Aéroport Med V de Casablanca (Mai 2013)
Préparation
 Documents déjà élaborés
– Circulaire n° 1033 DELM/36
du 15 mai 2014 : Plan de
préparation et de riposte
au MERS-Cov
– Plan Régional de
préparation et de riposte
l’infection par le
Coronavirus du Syndrome
respiratoire du Moyen
Orient (MERS-Cov)
ROYAUME DU MAROC
Ministère de la santé
‫المملكة المغربية‬
‫وزارة الصـــحـــــة‬
REGION RABAT SALE ZEMMOUR ZAER
PLAN REGIONAL DE PREPARATION ET DE RIPOSTE A
LE CORONAVIRUS
RIPOSTE A LA GRIPPE
PANDEMIQUE
L’INFECTION
PAR
Mai 2014
Objectifs stratégiques du plan de préparation et de
riposte
 Mettre en œuvre des activités de conseil aux voyageurs
 Renforcer la surveillance des IRA et des IRAS ;
 Renforcer le contrôle sanitaire aux points d’entrée ;
 Organiser la prise en charge des cas en ambulatoire et en milieu
hospitalier ;
 Développer les activités de prévention et de contrôle de l’infection
en milieu de soins ;
 Préparer et mettre en œuvre un plan de communication ;
 Former et sensibiliser le personnel impliqué dans la surveillance, la
prise en charge et le contrôle de l’infection en milieu de soins.
Mesures visant la prévention de la
contamination des voyageurs et
l’introduction de
la maladie dans le territoire national
Mesures à prendre pour le Hajj et Omra
 Avant le départ: Information
Communication Sensibilisation
 Pendant : Accompagnement,
Mesures d’hygiène +++
 Après : Surveillance et
vigilance(Recours aux structures de
soins si signes de la maladie)
Conseils aux voyageurs avant le
départ
‫تأجيل أداء مناسك العمرة والحج لمن ال تتوفر فيهم الشروط‬
‫الصحية‬
‫بالغ وزارة الصحة ليوم ‪ 11‬يونيو ‪2014‬‬
‫• «تأجيل أداء مناسك العمرة والحج لهذا العام في حال عدم‬
‫توفر االستطاعة البدنية كما يوصي بذلك ديننا الحنيف‪،‬‬
‫السيما بالنسبة لألشخاص المسنين‪ ،‬والمصابين باألمراض‬
‫المزمنة المتفاقمة (أمراض القلب‪ ،‬أمراض الكلى‪ ،‬أمراض‬
‫الجهاز التنفسي‪ ،‬مرض السكري) ومرض نقص المناعة‬
‫الخلقية والمكتسبة‪ ،‬وأمراض األورام‪ ،‬والنساء الحوامل‬
‫واألطفال»‪.‬‬
‫نصائح للحجاج والمعتمرين‬
‫التقيد باإلرشادات الصحية للحد من انتشار المرض‬
‫‪ ‬استعمال القناع الواقي خصو ً‬
‫صا في أماكن االزدحام‪.‬‬
‫‪‬المحافظة على النظافة الشخصية‪.‬‬
‫‪‬الحفاض على العادات الصحية كغسل الفواكه والخضار‬
‫جيدا قبل تناولها والحفاض على التوازن الغذائي والنشاط‬
‫البدني وأخد قسط كاف من النوم‪ ،‬فذلك يساعد على تعزيز‬
‫مناعة الجسم‬
‫‪SME/DMT/DELM‬‬
‫نصائح للحجاج والمعتمرين‬
‫التقيد باإلرشادات الصحية للحد من انتشار المرض‬
‫‪ ‬المداومة على غسل اليدين بالماء والصابون أو المواد‬
‫المطهرة‪.‬‬
‫‪ ‬استخدام المنديل عند السعال أو العطس والتخلص منها في‬
‫سلة المهمالت المخصصة لذلك‪.‬‬
‫‪ ‬المحاولة ‪ -‬قدر اإلمكان ‪ -‬تجنب مالمسة العينين واألنف والفم‬
‫باليد‪.‬‬
‫‪ ‬تجنب قدر اإلمكان االحتكاك المباشر بالمصابين الذين تظهر‬
‫عليهم أعراض المرض‬
‫‪SME/DMT/DELM‬‬
Conseils aux voyageurs avant le départ:
méthodes
 Flyers , Roll-ups documents audiovisuels
 Presse et médias
 Agents de l’autorité (HAJ)
 Agences de voyage (OMRA)
 Oulémas et mourchidates (prière du vendredi)
 Professionnels de la santé
 Numéro économique,
 Compagnies aériennes
 CSF aéroports
Dispositif CSF – Aéroport
 Conseils aux voyageurs : Omra +
préparation pour le pèlerinage
 Distribution de masques de
protection individuelle
 Distribution de flyers
 Roll-ups
Mesures durant le séjour dans les lieux saints
 Sensibilisation et information par les accompagnateurs des
agences de voyage
 Sensibilisation et information par les membres de mission
sanitaire du pélérinage
Conseils aux voyageurs : Mesures après le retour
 Recours au centre de santé ou à l’hôpital pour
avis médical si :
– Maladie respiratoire aiguë importante,
accompagnée de fièvre et de toux (suffisamment
graves pour entraver les activités quotidiennes
habituelles) dans les deux semaines suivant leur
retour, (OMS, 3 juin 2014).
‫نصائح للحجاج والمعتمرين‬
‫اللجوء إلى الطبيب عند الحاجة‬
‫‪ ‬اللجوء إلى أقرب مركز صحي أو مستشفى عند الحاجة أثناء أداء‬
‫المناسك‬
‫‪ ‬في حالة ظهور عالمات المرض خالل أسبوعين بعد العودة‪،‬‬
‫يجب االتصال بأقرب مركز صحي أو مستشفى من أجل طلب‬
‫استشارة الطبيب‬
‫رقم اقتصادي لالتصال‬
‫‪SME/DMT/DELM‬‬
Mesures régionales visant le
renforcement des
capacités de détection précoce des cas
Veille et vigilance +++
Actions à entreprendre
 Réunion du comité technique à la Wilaya
avec présentation du plan Régional
de préparation et de riposte à MERS-Cov.
 Organisation des journées d’information et de sensibilisation au profit des représentants
des départements public et de la société civile thématique et non thématique.
 Distribution et affichage des supportes éducatifs à savoir des affiches et dépliants.
 Préparation de cours à dispenser en milieu scolaire et autres milieux (foyer féminins,
maisons de jeunes, associations…).
•
Organisation d’une compagne de sensibilisation des enseignants, des élèves et du grand
public pour éviter la propagation du virus
Renforcement de la surveillance des Infections
Respiratoires Aigües Sévères (IRAS)
 Surveillance sentinelle au niveau de CHU et CS : Services de
Pédiatrie, de Pneumologie (ou à défaut Service de Médecine) et de
Réanimation
 Investigation épidémiologique et virologique systématique de tout
cas hospitalisé répondant à la définition des IRAS (Toute personne
présentant une IRA avec des antécédents de fièvre, ou fièvre ≥ 38°C
avec toux, nécessitant l’hospitalisation)
 A renforcer et entreprendre systématiquement :
– prélèvement (nasal et pharyngé) dès l’admission au service hospitalier
– Une investigation rigoureuse des cas et des décès
 Information et formation des
professionnels de soins du secteur
public et privé +++
Hospitalisation
 Isolement : chambre individuelle
 Traitement symptomatique avec prise en charge de la détresse
respiratoire et éventuellement d’une insuffisance rénale associée
 Les formes graves peuvent nécessiter la mise en route de mesures
de réanimation urgentes avec ventilation mécanique précoce,
hémodialyse ou hémofiltration
CIRCUIT DE L’INFORMATION DES CAS SUSPECTS
DELM
PCC
PCR
Direction régionale de la
Santé/ SSPSE
PCP
Délégation/
Cellule Provinciale
d’Epidémiologie
Structures de soins
(Public, Privé…)
Laboratoire INH
Service de CSF
Circuit de PEC du patient
Cas suspect de MERS-CoV
Structure de soins
Appliquer les mesures de protection individuelle
CHP/CHR
ESSB/CSF/Privé
Déclaration immédiate par téléphone à la délégation provinciale ou
préfectorale/ CPE
Transfert protégé vers
l’hôpital de référence
(CHP/CHR)
Si -
PEC selon
le diagnostic alternatif
Prélèvement nasopharyngé
INH
DRS/SSPSE
Enquête
épidémiologique
DELM
Si +
SAMU
Ibn Sina
UMH/REA
HER
UMP/P1/R
EA
Conclusion
 Risque de propagation encore minime mais réel avec médiatisation de
l’évènement
 Risque actuel pour le Maroc en rapport avec les voyages intenses au
Moyen Orient
 Nécessité d’être préparé par principe de précaution
 Conseil aux voyageurs : Hajj et Omra +++
 Information, formation et sensibilisation du personnel +++
 Prévention et contrôle de la transmission de l’infection en milieu de
soins.
Merci pour votre aimable attention
‫شكرا على حسن اصغائكم‬

similar documents