Récupération de la chaleur sur l`air vicié exo

Report
Puissance perdue par le renouvellement d’air = masse volumique x capacité
calorifique x débit d’air x delta T sur l’air.
Ou masse volumique x capacité calorifique=0.34
Bâtiment actuel
Bâtiment BBC
Par la nouvelle réglementation thermique, nous pouvons remarquer une baisse au niveau des
déperditions sur la ventilation, mais cela reste encore une grande part des pertes de
chaleur.
Calcul des besoins pour l’eau chaude sanitaire :
4.18kJ pour monter d’un degré un kg d’eau.
Pour passer de 15°C a 55°C -> 4.18 x 40 = 167.2 kJ
50 l par personne par jour -> 167.2 x 50 = 8360 kJ par personne
Pour transformer en Watt (J/s): 8360 000 / 3600 = 2322Watth/jour
Sur 1 an : 2322x 365 = 847.6 kWh
120m² pour 4 personnes.
847.6/ 120= soit environ 7 kWh.ep/m²/an
Quelques chiffres intéressants :
1 m3 d'eau froide "pèse" 1 kWh d'énergie électrique et 100 g de CO2
1 m3 d'eau chaude à 60° C vaut de 80 à 120 kWh d'énergie (toutes énergies et
toutes pertes confondues) pour 2 à 25 kgs de CO2.
Maison de 1979, se situant à Nancy en Lorraine (54).
Celle-ci est équipé d’une VMC auto-réglable, avec extraction dans les pièces de
services et d’entrés d’air neuf sur les fenêtres des pièces principales.
Démontrons le gain énergétique possible si l’on équipe cette maison d’une VMC
hygro-réglable de type A et de type B, et comparons les àl’investissement réalisé
par le client sur l’appareillage.
Nancy se situe dans la zone climatique
H1b, le Cep de référence y est de
250 Kwh/m²/an pour un
chauffage électrique (chauffage de
la maison concernée).
Nous allons donc prendre cette donnée
pour estimer la perte énergétique
annuelle dût à la ventilation.
Sur les 250 Kwh/m²/an nous retenons 180 Kwh/m²/an car nous souhaitons uniquement le
consommation de chauffage. (RT 2005)
Conso annuel = superficie (hors garage) X Cep H1b (chauffage uniquement)
Conso annuel = 111 X 180
Conso annuel = 19980 Kwh/an
Exemple 1 :
VMC Simple Flux auto-réglable
20% de perte
4000 Kwh/an
4000 X 0,13 (prix du KWh) = 520€
520 € de perte par an dût
au renouvellement de l’air.
D’après le plan de la maison, il y 5 pièces de services et 4 pièces principales.
Pour le remplacement de la VMC actuel par une hygro A, il faut :
 Un groupe d’extraction neuf
 5 bouches d’extractions hygro-réglables
Pour le remplacement de la VMC actuel par une hygro B, il faut :
 Un groupe d’extraction neuf
 5 bouches d’extractions hygro-réglables
5 bouches d’entrée d’air hygro-réglables
Calculons dans un premiers temps le débit d’extraction par heure actuelle.
Volume de la maison : V = Surface X Hauteur
V = 111 X 2,50
V = 277,5 m3
Débit d’extraction : Q = Volume maison X Taux de renouvellement (auto réglable)
Q = 277,5 X 0,5
Q = 138,75 m3/h
Cependant, soyons attentif à l’étage de la maison qui n’est pas un volume similaire au rdc, par
précaution réduisons d’un tiers le volume de l’étage, soit :
37m² X 2,5 X 0,33 = 30 m3
Q = (277,5 - 30) X 0,5
Q = 247,5 X 0,5
Q = 124 m3/h
Calculons le débit d’extraction d’air par heure nécessaire (hygro).
Volume de la maison : V = Surface X Hauteur
V = 111 X 2,50
V = 277,5 m3
Débit d’extraction : Q = Volume maison X Taux de renouvellement (hygro)
Q = 277,5 X 0,35
Q = 97 m3/h
Cependant, soyons attentif à l’étage de la maison qui n’est pas un volume similaire au rdc, par
précaution réduisons d’un tiers le volume de l’étage, soit :
37m² X 2,5 X 0,33 = 30 m3
Q = (277,5 - 30) X 0,35
Q = 247,5 X 0,35
Q = 87 m3/h
ETUDES DE CAS H2b
Maison de 2001, se situant à Tours en Indre et Loire (37).
Celle-ci est équipé d’une VMC auto-réglable, avec extraction dans les pièces de services et
d’entrés d’air neuf sur les fenêtres des pièces principales.
Démontrons le gain énergétique possible si l’on équipe cette maison d’une VMC hygro-réglable
de type A et de type B, et comparons les à l’investissement réalisé par le client sur
l’appareillage.
Tours se situe dans la zone climatique H2b, le Cep de référence y est de 190
Kwh/m²/an pour un chauffage électrique (chauffage de la maison
concernée).
Nous allons donc prendre cette donnée pour estimer la perte énergétique
annuelle dût à la ventilation.
Sur les 190 Kwh/m²/an nous retenons 140 Kwh/m²/an car nous souhaitons
uniquement le consommation de chauffage. (RT 2005)
Conso annuel = superficie (hors garage) X Cep H2b (chauffage uniquement)
Conso annuel = 121 X 140
Conso annuel = 16940 Kwh/an
VMC Simple Flux auto-réglable
? % de perte
? Kwh/an
? X 0,13 = ? €
VMC Simple Flux auto-réglable
20% de perte
3388 Kwh/an
3388 X 0,13 (prix du KWh) = 440€
440 € de perte par an dûe au renouvellement de l’air.
D’après le plan de la maison, il y 4 pièces de services et 4 pièces principales.
Pour le remplacement de la VMC actuel par une hygro A, il faut :
 Un groupe d’extraction neuf
 4 bouches d’extractions hygro-réglables
Pour le remplacement de la VMC actuel par une hygro B, il faut :
 Un groupe d’extraction neuf
 4 bouches d’extractions hygro-réglables
 6 bouches d’entrée d’air hygro-réglables
Calculons le débit d’extraction par heure actuelle. (Auto)
Volume de la maison : V = Surface X Hauteur
V = ? X 2,50
V = ………….
Débit d’extraction : Q = ?
Calculons le débit d’extraction par heure actuelle. (Auto)
Volume de la maison : V = Surface X Hauteur
V = 121 X 2,50
V = 302,5 m3
Débit d’extraction : Q = Volume maison X Taux de renouvellement
Q = 302,5 X 0,5
Q = 151 m3/h
Calculons le débit d’extraction par heure souhaité . (hygro)
Volume de la maison : V = Surface X Hauteur
V = 121 X 2,50
V = 302,5 m3
Débit d’extraction : Q = Volume maison X Taux de renouvellement
Q = 302,5 X 0,35
Q = 106 m3/h
Afin de connaître une estimation du temps d’amortissement, consultons le prix du matériel.
Hygro A
Groupe VMC Bahia
: 400 €
Bouches d’extractions : 30 € X 4
Total = 520 €
Hygro B
Groupe VMC Bahia
: 400 €
Bouches d’extractions : 30 € X 4
Bouches entrées d’airs : 40 € X 6
Total = 760 €
Comparons :
440€, c’est la perte financière qu’occasionne la ventilation de cette maison. (20%)
Hygro A
Perte ?
Gain ?
Temps d’amortissement ?
Hygro B
Perte ?
Gain ?
Temps d’amortissement ?
Hygro A
Cette nouvelle installation permet de réduire la perte de 20 %, soit une perte totale de 16 % dût
à la vmc.
P = 2710 kW/an
352 €/an
Avec un gain d’environ 90 €/an, celle- ci est amortie en 6 ans.
Hygro B
Cette nouvelle installation permet de réduire la perte de 40 %, soit une pertetotale de 12 % dûe
à la vmc.
P = 2033 Kw/an
264 €/an
Avec un gain d’environ 175 €/an, celle-ci est amortie en 5 an.

similar documents